Baume du décolleté bois de ho manjistha pamplemousse

Publié le 29 Décembre 2015

Nourrissant, il agit aussi sur la circulation lymphatique.

J'ai souvent préparé des baumes ou des gels liftants pour le décolleté,(ici, ici ou ici) mais je réalise que celui qui m'a convenu le mieux, c'est celui que je viens de terminer, jamais posté, à base d'HE de bois de ho, de bois de rose et de pamplemousse, réalisé suite à un article de Loulou sur Potions qui m'avait vraiment inspiré.

J'ai pris l'habitude de me masser le décolleté, les trapèzes et la poitrine avec un baume le matin avant la douche (pour pouvoir ensuite ôter le gras avec le savon).

il y a déjà quelques années, j'avais assisté à une conférence d'une sage-femme, Valérie Supper, chez Weleda qui m'avait beaucoup impressionnée, car elle avait bien expliqué l'importance de ne pas vivre en permanence avec la poitrine serrée dans un carcan, ce qui ralentit la circulation lymphatique et congestionne, entrainant à bas bruit l'inflammation de la zone. Elle avait aussi donné une leçon de massage.

Je mets un lien vers un article de Top Santé qui explique ces techniques destinées à tonifier mais aussi à désengorger.

C'est ici

Je ne fais jamais le cycle entier je l'avoue, mais assez pour soulager, détendre et, je l'espère, tonifier.

Penser aussi à dégrafer son soutien-gorge- dès que c'est possible bien sûr!- pour laisser respirer les tissus. Ce n'est pas forcément une incitation aux galipettes mais d'abord une façon efficace de ne pas bloquer la circulation lymphatique et sanguine, surtout quand on porte en permanence un machin à armatures.

 

Baume du décolleté manjistha-bois de ho-pamplemousse

 

Baume du décolleté manjistha-bois de ho-pamplemousse

Macérât huileux de manjistha-nard-encens sur sésame bio 9,3 (voir l'article précédent)

Huile d'argan non torréfiée 26,6

*Macérât de lys sur carthame bio 9,6 (Catherine Castille, à ma connaissance, la seule à en préparer artisanalement).

Huile de dattier du désert 15,8

11,5 Beurre de cacao

11,5 beurre de mangue

11 cire d’abeille bio en feuilles

2 Cétyl palmitate

1 glyceryl stéarate

vit E

30 gtes HE pomelo distillé (Lueur du sud, sent presque le yuzu!)

15 gtes HE bois de ho

15gtes HE bois de rose

 

5gtes élixir d'hématite

 

Exceptionnellement, le total n'est pas sur 100g mais sur 90g car j'ai conservé ma formule habituelle en ôtant les 10g de teinture alcoolique. On obtient un beurre très moelleux. Si on veut une texture plus ferme, ajouter une poudre: rice NS, Natrasorb, voire une argile blanche ultra ventilée.

 

* Je lance un appel: si quelqu'un sait où se fournir en pétales de lys blanc (lilium candidum) séchés, je suis preneuse; j'avais même laissé un message sur le site des producteurs de Simples, hélas sans réponse. J'en ai acheté pendant des années à l'herboristerie Bardou qui n'en propose plus. Le marché est désormais occupé par le lys asiatique.

Il y a donc le très bon macérât de Catherine Castille, qui en produit très peu, donc je suis toujours un peu en manque si je puis dire. Faute de mieux, j'en prends parfois chez AZ, mais je ne le trouve moyennement efficace. Je me demande quand même où AZ peut trouver ses pétales de lys !

Je renvoie à un de mes articles du blog ou j'en parle déjà… ici

 

Rédigé par venezia

Publié dans #Tout baume

Repost 0
Commenter cet article