Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Princesse au petit pois

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Savons colorés aux "micas mouillés"

Savon aux "micas mouillés"

Savon aux "micas mouillés"

 

Ou comment donner du pimpant à des savons un peu moches…

 

Dans mes tests récents,  j'ai utilisé un bout de napperon en plastique (trop) légèrement texturé comme du crochet, placé au fond d'un moule. (Déçue du rendu, j'ai jeté le morceau après utilisation).

Résultat: un relief confus et bien moins séduisant que les reliefs obtenus avec des plaques de silicone que Michèle réussit avec beaucoup de grâce. Voir ici un exemple sur le blog Potions et Chaudron

J'en ai fait également un dans cette série, le voici.

 

Je me retrouvais donc avec ce joli petit savon, et leurs frères bien moins lotis. Il fallait agir pour sauver la famille. J'ai sorti mica et pinceau et passé de la poudre sur les tranches au relief moche. 

Résultat tout aussi décevant, la poudre accrochant de façon irrégulière sur la pâte sèche et dure.

Réalisant mes essais dans la salle de bain en faisant couler… un bain, j'ai alors eu l'idée toute bête de tremper le pinceau… dans la baignoire et de passer le pinceau mouillé sur le mica récalcitrant.  Et là, bingo, le savon à peine mouillé a permis une belle adhésion et une unification de la couleur.

A mon goût, ce n'est flatteur que si les micas brillent bien. J'ai donc ajouté une légère couche de nacre naturelle d'AZ (qui semble ne plus en proposer) qui a éclairé les motifs.

Mon prochain essai: utiliser cette technique du "mica mouillé" avec un pochoir sur une pâte sèche. En général, je ne mouille pas le mica, mais c'est aussi fragile qu'une aile de papillon. Voir ici par exemple (l'article est resté sur eklablog) ici

La formule du savon aux "micas mouillés"

300g d'huiles:

54g macération d'huile d'olive aux écorces de yuzu (un fond gardé au froid depuis belle lurette!)

81g huile de coco

30g blanc de bœuf

30g karité

105g huile d'arachide raffinée

 Lessive de soude pour un surgraissage à 7-8

1 pointe d’argile blanche

HE: 4g de lemongrass+ 2,5g d'amyris, un mélange aux notes citronnées très agréables.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article

shana lilie 05/03/2018 02:59

Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir

michele 21/02/2018 21:34

Mais c'est dommage que les napperons aient laissé une empreinte si peu marquée? Est-ce que le motif était très touffu?

Je suis certaine que Mlk avait testé ça aussi et qu'elle m'avait offert des sortes de bandeaux en plastique faits pour le henné.C'est bon j'ai trouvé:

http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2011/03/17/20654530.html


Emadra avait obtenu une magnifique motif avec les napperons crochetés:
http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2013/11/10/28368178.html

J'admire ta constance aussi à tester ces effets, moi je deviens vraiment paresseuse!
Bisous!

venezia 22/02/2018 14:08

Michèle,
J'ai déjà utilisé des pochoirs à henné… en pochoir plutôt qu'en incrustation, mais effectivement, je pourrais tester. Le motif était touffu car j'ai superposé deux morceaux, ne trouvant pas le dessin assez dense- C'est ça qui a donné ce résultat
Je pense par ailleurs qu'il faut couler à la trace bien épaisse -ce que je n'ai pas fait- pour obtenir un beau résultat comme celui d'Emadra. Du coup, j'ai même eu du mal à ôter les morceaux de napperon. Les plaques structurées en silicone sont nettement plus simples à utiliser!

mlk 15/02/2018 19:30

Ah! Ben, validé du premier coup

mlk 15/02/2018 19:29

Il sent Pep's mement bon.
Par cette grisaille c'est enlevé et sautillant à souhait.
J'ai le bleu et on devine des petites fleurs.....j'aime tes façons quasi obsessionnelles de penser aux savons.
Je rêve de goûter à nouveau à ces "quêtes"

venezia 17/02/2018 13:52

Mlk,

Comme je suis un peu forcée de rester chez moi, gamberger sur les savons m'aère la tête!! Bisous

Anne 14/02/2018 10:09

Ah tu es une chercheuse, toi!!! C'est beau. En ce moment, je me lave avec un beau savon et petites roses (que tu m'as offert récemment) C'est si beau. soit on hésite à s'en servir, soit on mord dedans..............

venezia 14/02/2018 17:28

Si tu mords, Anne, tu vas faire des bulles… Bises

loulou 13/02/2018 18:24

Jolie solution pour sauver une petite "famille" pas si jolie que cela...
Vénézia, combien de tps après la saponification as-tu redonné des couleurs à tes savons?
De toute façon, l'usage premier du savon est malgré tout de laver, non?
Bises, ^_^

venezia 14/02/2018 17:28

Coucou Loulou,
J'ai attendu un mois pour poser les micas. C'est un savon bien dur. Le savon s'est donc émulsionné avec l'eau du petit pinceau qui n'a pas suffi à le détremper, ce qui n'était pas le but quand même :)