Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Princesse au petit pois

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Savon retour de Mongolie

Edelweiss. Gentianes. Arc en ciel. Yaks et chevaux
Edelweiss. Gentianes. Arc en ciel. Yaks et chevaux
Edelweiss. Gentianes. Arc en ciel. Yaks et chevaux
Edelweiss. Gentianes. Arc en ciel. Yaks et chevaux
Edelweiss. Gentianes. Arc en ciel. Yaks et chevaux

Edelweiss. Gentianes. Arc en ciel. Yaks et chevaux

 

Savon retour de Mongolie à la sanguisorbe

 

J'ai eu la chance de crapahuter cet été dans les steppes mongoles où j'ai  pu identifier quelques plantes intéressantes. D'abord des édelweiss qui sortaient à foison après la pluie. Beaucoup d'achillées, mais aussi des grandes pimprenelles -appelées également sanguisorbes en raison de leur teinte d'un pourpre profond- .

 

Fleurs de sanguisorbe

 

fleurs de sanguisorbe séchées

 

J'ai ramassé quelques edelweiss et les ai fait sécher pour en offrir. J'en ai peu cueilli car j'étais intimidée, ils sont si rares et protégés en Europe…  .

J'ai fabriqué une teinture d'achillée à mon retour en glissant quand même un edelweiss dans la macération. J'ai utilisé une vodka (à 60°) pour élaborer la teinture et  rappeler aux achillées leur terre natale. La vodka est utilisée dans les cérémonies chamaniques en offrande aux esprits de la terre ,du ciel et de la montagne. J'ai ajouté un peu de  cette teinture dans le savon.

J'ai réalisé une infusion concentrée de sanguisorbe en prévision d'un savon.

Qu'ajouter d'autre dans un savon pour célébrer la Mongolie?

- Du gras de bœuf car les troupeaux sont omniprésents. Il y a une ligne de savons réalisés avec des gras locaux par la marque mongole bio Lhamour . Khulan Davaadorj  (que je n'ai pu hélas renconttrer) a imaginé une série de savons qui utilisent la graisse ou le lait des animaux familiers des steppes: gras de cheval, de queue de mouton (pour les bébés),  de chèvre, lait de yak etc. Nous ne sommes pas dans un pays vegan… mais ces animaux qui sont les gagne pain des nomades ont le bonheur de vivre dehors et de galoper ou paître au large. Belle vie champêtre. Dans l'économie nomade de subsistance, tout est utilisé (y compris la viande de cheval).  Il n'y a pas si longtemps encore, on donnait comme sucette aux enfants des petits morceaux de  graisse de queue de mouton. Lhamour propose entre autres produits, un merveilleux baume à lèvres à base d'huile d'argousier, incroyablement hydratant. Il a sans doute été testé in vivo lors des hivers mongols quand le thermomètre flirte avec les -40°.  

-J'ai cherché dans ma réserve d'élixirs floraux et en ai déniché deux dont j'ai vu les fleurs pousser dans la steppe: le lys martagon et la gentiane. J'en ai donc ajouté à la trace. Ce qui ne peut pas faire de mal: l'élixir de gentiane aide à surmonter les doutes et celui de  lys martagon, encourage l'écoute de l'autre.

-Pour les parfums, j'ai retenu celui des résineux, très présents dans les quelques zones boisées qui survivent (beaucoup sont parties en fumée pour chauffer les yourtes). épicéa et pruche. J'ai ajouté un fond de myrte rouge pour finir un flacon (bon cicatrisant) et un reste d'un mélange que j'avais baptisé arc en ciel -je ne sais plus pourquoi- clin d'œil aux innombrables arc-en ciel spectaculaires contemplés en Mongolie.

-A la trace, j'ai ajouté du petit suisse bio (je n'avais plus de yaourt, très présent dans l'alimentation mongole traditionnelle).

il y a enfin de la poudre de santal comme fixatif de parfum.

 

Savon retour de Mongolie à la sanguisorbe

600 g huiles:

Coco 150

Ricin 36

Blanc de boeuf 150

Arachide 170

Olive 94 :(restes de macérations au romarin, au thym, à l'hélichryse et à la matricaire)

Vit E

Infusion de sanguisorbe 220g

Soude  pour un surgraissage à 8 environ

½ petit suisse bio

une petite cuillère à café de poudre de santal

teinture d'achillée de Mongolie 3,6g (l'alcool donne une légère apparence translucide) 

 elixirs de  lys martagon+ élixir de gentiane:  8 gtes de chaque

15 g d'huiles essentielles : 3,4 epicea+6,1 pruche+2,3 myrte rouge+ 1,5 mélange arc en ciel

 

couleur au démoulage

 

3 semaines après le démoulage

 

Le savon a pris une teinte caramel foncé.

 

La sanguisorbe ou grande pimprenelle

C'est une plante fourragère qui pousse à la sauvage dans les steppes mongoles et possède des propriétés thérapeutiques. Elle est fortement hémostatique notamment et a des applications en dermatologie. Mais qu'en reste-t-il dans un savon? C'est sa couleur qui m'a attirée je l'avoue… 

Fiche wikipédia ici

Lhamour 

Produits listés ici en anglais.

J'ai donné le lien vers le site de Hong Kong où la marque est distribuée car le site mongol… est en écriture cyrillique.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sylvie 24/09/2018 14:31

J etais passée a cote de cet article et c est dommage !

Je suis fascinée par ton recit et ton parcours ! Ces grandes étendues sauvages doivent etre d une beaute incroyable ...
Ton savon me fait de l oeil et je vai essayer de trouver du blanc de boeuf sinon je mettrai du gras de canard...
Je crois en avoir vu chez ca.....our.....
Merci et bravo

gingembre 19/09/2018 12:52

Une belle recette de savon, ça me manquait !
Les tiennes ont toujours ce petit quelque chose en plus, tu nous fais voyager, découvrir des ingrédients, tout un monde qui n'appartient qu'à toi.
Je vais d'abord tenter ta synergie car elle m'intrigue.
Je ne trouve pas de blanc de boeuf en Ile-de-France.
C'est dommage, car j'avais beaucoup aimé l'utiliser lorsque Jazz m'en avait offert.
Merci Venezia pour ce beau savon dans ce moule ravissant et pour nous faire rêver.

venezia 24/09/2018 13:30

Coucou Gingembre,
Mon blanc de boeuf, ce qui m'en reste!, vient de Belgique, mais je ne sais plus qui en a trouvé en France, fais une recherche sur Potions car on en avait parlé il me semble.
La synergie n'est pas très odorante au final, je trouve.

mlk 12/09/2018 21:05

Quel tour de magie.... j'imagine comme tu as dû jubiler, car cette danse, voire transe de plantes , de parfums sont jubilatoires....
Merci pour le savon chamanique

venezia 24/09/2018 13:31

je pense Mlk, que tu aurais aussi frétiller parmi les fleurs de la steppe!

Anne 12/09/2018 10:02

Quelle nomade, tu fais!!! et tu nous fait voyager avec tes noms exotiques (sanguisourbe)
L'arbre est magnifique!
ET on est si heureux de te lire à nouveau. Tu es l'unique en ce domaine, la magicienne.................

venezia 24/09/2018 13:32

Bonjour Anne,

j'aime bien réunir dans un savon ou autre chose des éléments qui me font un vrai souvenir de voyage!

michele 11/09/2018 22:13

Je regarde avec ravissement la fleur d'Edelweiss restée dans son sachet et je ne le toucherai pas avant longtemps je pense.

La lecture de la formule de ce savon est un voyage à elle seule. Tant de plantes inconnues aux propriétés presque magiques dont la sanguisorbe.

Te souviens -tu de ce que tu as mis dans le mélange d'HE Arc en ciel?

Les paysages de steppes me dépriment grandement, un vague sentiment sourd très étrange et je pense extrêmement lointain (quasiment dans mes gènes) m'a prise il y a des années lors d'un voyage en Chine aux confins du Tibet. Ca m'a beaucoup heurtée et revoir des yaks me fait la même chose, c'est très curieux...
Il me faut une cérémonie chamanique ;)

Merci pour ce retour cosmétique de haute volée qui te ressemble tant. Un bisous spécial à toutes les revenantes : Chabou, Irène, Moune, Sabrinak et Loulou. Tu vois... Vite un chamane!

venezia 24/09/2018 13:34

Michèle,

La formule du maélange arc en ciel vient d'un baume baptisé de ce nom. voici le lien: http://princesseaupetitpois.eklablog.com/baume-sos-arc-en-ciel-a125694564
le parfum réunissait eux associés à chaque chakra;
J'ai mis dans l'article suivant une photo de préparatifs chamaniques pour toi.

michele 11/09/2018 21:42

Aaaahh j'arrive!

Loulou 11/09/2018 00:59

Merci Vénézia pour ce partage sur ce pays qui me fascine depuis longtps... P-ê à cause d'une partie de mes origines...
Ce savon est riche aussi bien sur le plan des ingrédients que des histoires de ces derniers.
Découverte peu ordinaire des produits Lhamour : les lampes de sel en forme de yourtes sont adorables. Belle utilisation de toutes les parties de l'animal pour tous ces produits qui semblent être d'une belle qualité.
Avais-tu vu le film "Urga" : film magnifique inoubliable.
Grande voyageuse, je t'embrasse très fort, bises!

@ Moune : quel plaisir de te lire à nouveau, bises!!!

venezia 24/09/2018 13:35

Loulou,

J'ignorais que tu avais des ancêtres d'Asie centrale!!
Les produits Lhamour m'ont fascinée et je me promets de refaire le baume à lèvres, vraiment merveilleux d'efficacité.
Oui, j'avais vu Urga quand il était sorti et le film m'avait emballé.

Chabou 10/09/2018 19:27

Tout un voyage dans un savon, merci Pricesse des odeurs évoquées, des paysages imaginés et de ce moule superbe...ou comment se laver et se retrouver à cheval dans la steppe !

venezia 24/09/2018 13:37

Pour se laver sur place, Chabou, ce fut une autre histoire; J'ai pas mal eu recours à rivière glacée (il ne faut pas se tremper dedans mais prélever l'eau avec ce qu'on peut)

moune 10/09/2018 15:34

ha la la , chère vénézia, quel bonheur de voyager quelques instants avec toi .. Je regrette que tu n'aies pas posté plus de photos . Moi qui suis si "statique " , j'aurais pu visiter mieux la Mongolie ..
je retiens ta formule de savon, sans les herbes introuvables ici , bien sûr, masi pour le blanc de boeuf que j'adore ds les savons et la poudre de Santal, dont je ne savais pas qu'elle était fixative d'odeurs .
Une chose m'intrigue, vénézia : je me demande ou tu trouves de la vodka à 60 degrés ! Je suis pourtant proche du Grand-Duché , drôlement bien achalandé en alcools, et , le degré de vodka ne dépasse jamais le 45°
J'adore ton moule, et cette couleur caramel est magnifique je trouve .
Encore une chose, s'il te plaît : la teinture n'accélère pas trop la trace ???
merci beaucoup pour ce moment délicieux, chère vénézia

venezia 10/09/2018 18:04

Coucou Moune,

Quel plaisir de te lire! Je vais essayer de trouver un thème pour poster d'autres photos de Mongolie.
Moi aussi, j'apprécie beaucoup le blanc de bœuf dans les savons et j'en utilise régulièrement.
Pour la vodka à 60°, on en trouve dans les pays nordiques; donc j'essaie de m'en faire rapporter. Certains duty free en vendent. Mon premier réflexe d'ailleurs dans un aéroport est de foncer au rayon vodka.
La marque Finlandia notamment en propose une excellente, conditionnée en bouteille plastique, ce qui est pratique. Smirnoff en fait aussi à 50°. Je préfère les vodkas aux alcools de fruits car elles sont mieux distillées (double ou triple distillation). Je pense que Finlandia et Smirnoff devraient pouvoir se trouver au Luxembourg. J'en ai eu d'autres, plus confidentielles… 
Je n'ai mis que 0,5% de teinture (3g et qqs g/600g d'huile) ça n'accélère pas trop la trace mais semble faire chauffer un peu plus la pâte -sans que je n'en sois certaine- car mes savons avec de l'alcool ont toujours un peu de "translucidité".
Fais tu toujours des savons?
J'ai pensé à toi car j'ai dû aller à Bruxelles très récemment ( mais je suis restée à Bruxelles sans pouvoir en bouger) .
Bises, ma chère Moune

S4br1n4k 10/09/2018 15:01

Merci pour ce voyage aux dimensions multiples :)

venezia 10/09/2018 18:05

Merci à toi, Sabrina, j'avais un peu abandonné mon blog, mais la Mongolie était trop tentante pour ne pas publier un savon :)