Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Princesse au petit pois

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Savon visage au lait de jument pour une petite fille… qui aime les chevaux

Les savons encore dans le moule, après démoulage, poisson-savon coulé dans du silicone
Les savons encore dans le moule, après démoulage, poisson-savon coulé dans du silicone
Les savons encore dans le moule, après démoulage, poisson-savon coulé dans du silicone

Les savons encore dans le moule, après démoulage, poisson-savon coulé dans du silicone

J'avais promis, à une petite fille, oh pardon une ado de 11 ans de lui offrir des savons pour se laver le visage en douceur. 

Quand j'ai découvert qu'elle se débarbouillait la figure avec une brosse (peu lavée… ) enduite d'une crème pour adultes trop grasse, j'ai un peu tiqué. Je lui ai aussitôt acheté un savon, très doux, au lait d'ânesse ainsi qu'un flacon d'eau de fleurs d'oranger qui lui ont convenu. Me restait à faire un savon pour elle. Je n'ai pas réussi à trouver du lait d'ânesse, qu'il soit frais, congelé ou en poudre (AZ semble en rupture totale de stock depuis un bon moment). J'ai très heureusement reçu en cadeau un sachet de poudre de lait de jument bio qui m'a sauvé la mise. Comme cette petite Miss est folle d'équidés, j'ai réussi à trouver chez Zinette un beau moule Milky Way avec profil altier de canasson.

Après quelques déboires avec les Milky Way, je craignais de tout foirer au démoulage. J'ai eu un vrai coup de bol, j'ai commandé en même temps du lactate de sodium qui permet de durcir les savons tout en apportant une touche supplémentaire d'hydratation. Pour toutes celles qui ont renoncé aux Milky Way trop pénibles à l'usage, je les incite à les ressortir: le lactate facilite le travail de façon spectaculaire.

Je me suis ensuite plongée dans ses modes d'utilisation et les dosages, souvent contradictoires. Le lactate de Zinette est déjà dilué, j'en ai tenu compte dans mes calculs.

 

La veille, diluer la poudre de lait de jument bio (20g) avec de l'eau déminéralisée (240g). J'ai congelé ce que je n'ai pas utilisé pour la suite des opérations.

Dans 170g de ce mélange ajouter 10g lactate de sodium.   Mettre les deux tiers en glaçons, le reste au frais. Bien mélanger au fouet pour supprimer les grumeaux.

Pour une recette douce, j'ai choisi des huiles  bio en variant les apports en acides gras et ajouté un peu de miel. Comme ce savon est destiné au visage, il y a ni parfum ni huile essentielle. Pour la touche énergétique, il y a un peu d'élixir floral de rose, fabriqué cet été à Roscoff, ma dose de tendresse pour cette Miss que j'aime beaucoup.

Savon au lait de jument bio pour le visage

Sur 500g huiles

Avocat bio 35g

Cacao bio 15g

Coco bio 125

Ricin bio 25

Karité 50

Palme bio 100

Olive bio 150

2 toco 500 (1g de vitamine E anti oxydante)

10gtes élixir de rose de Roscoff

INS 153

M'étant plantée dans mes calculs préliminaires, j'ai dû ajouter 10g de glaçons au lait de jument sans lactate aux 170g préparés avec lactate. Cela m'a permis de découvrir que les glaçons au lait avec lactate avaient une apparence bien plus "homogène " que ceux sans. 

Liquide de dissolution de la soude: 170 g de lait de jument bio avec lactate+ 10g de glaçons au lait de jument bio sans lactate

 Soude pour un surgraissage à 8

-1/2 cuillère à café de miel

Incorporer la soude au lait de jument  en trois fois. Agir sur fond d’eau glacée en agitant bien le liquide après chaque ajout. Je tapisse le fond de l'évier empli d'eau froide avec des packs refroidisseurs qui tiennent plus longtemps que de simples glaçons.

Juste après l'apparition de la trace, ajouter la demi-cuillère à café de miel (de maquis, merci Catherine, j'adore ce miel).

J'ai pu démouler sans souci au bout de trois jours. Je me souviens que j'avais dû patienter plus de dix jours pour extirper, avec grandes difficultés, des savons de leur moule camée Milky Way.

Vive le lactate qui donne par ailleurs une apparence bien lisse.

Avec cette même pâte, j'ai réalisé d'autres savons (dans des contenants en silicone). On obtient une couleur un peu différente et une apparence un soupçon moins lisse comme le montre la photo.

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article

michele 21/01/2019 21:43

Le lait de jument se trouve parfois plus facilement en magasin bio et sa composition est assez proche de celle de l'ânesse. Il me semble en avoir fait la comparaison mais où?

Je te remercie de parler à nouveau du lactate que j'ai oublié depuis tant d'années alors qu'il est génial pour lisser et faire briller. J'ai le souvenir très exact du savon coeur de Chabou ici:
http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2010/04/25/17646900.html

Cette petite a t'elle apprécié d'avoir son savon perso? Le moule est très joli et je suis ravie de te voir renouer avec les Milky way.

venezia 31/01/2019 19:41

J'ai moi aussi cherché ta comparaison sans la trouver!
J'avais fait toute une série de savons au lait d'ânesse grâce à Moune et à toi. Moune nous avait fait ce très beau cadeau (utilisé jusqu'à la dernière goutte) et tu avais joué les messagères. Je me souviens avoir varié les concentrations de lait.
A 13% : http://princesseaupetitpois.eklablog.com/savon-soleil-citron-avec-13-de-lait-d-anesse-a109009518
A 30%: http://www.princesseaupetitpois.fr/article-savons-a-30-de-lait-d-anesse-et-avec-poudre-de-santal-82061525.html
A 36%: http://www.princesseaupetitpois.fr/article-savon-marbre-a-36-de-lait-d-anesse-82090914.html
Le lactate est une vraie merveille pour obtenir un savon lisse. Je suis allée revoir le savon cœur de Chabou dont j'avais reçu un bel exemplaire.
La Miss a été contente d'avoir ses savons perso (son frère a eu des savons dinosaure)

sylvie 21/01/2019 13:19

Je viens de commander du lait d'ânesse en poudre chez azalane :
https://www.azalane.com/boutique/
Si cela peut être aidant.

venezia 31/01/2019 19:34

Merci pour le tuyau (je ne sais pas ce qui s'est passé, mes réponses à plusieurs commentaires dont celui-ci ont disparu!)

Loulou 17/01/2019 03:52

Voilà une "jeune fille" très chanceuse de t'avoir dans sa vie.
Des soins très personnalisés et un savon tout doux pour la peau.

venezia 18/01/2019 12:40

C'est l'âge où il me semble important de mettre en place des routines beauté toutes simples mais utiles

Anne 16/01/2019 12:25

On trouve du lait d'ânesse en Périgord et en Ariège; on en fait du savon, d'ailleurs (j'aime!)
Dans les magasins bio, il n'y en a pas?
En tout cas, tes savons sont beaux, on n'ose pas y toucher; j'en ai toujours un de toi sur lequel se sont posés des roses, et je le garde tel quel dans ma chambre; trop beau!
(Plsu tard, réponse à ton mail)

venezia 16/01/2019 14:29

Anne, les savons, c'est fait pour s'en servir, sinon ils finissent pas s'oxyder.
Le lait d'ânesse est très cher et fragile. Ceux qui en produisent préfèrent le transformer, c'est plus intéressant pour eux! Dans le sud ouest, je connais aussi des producteurs de lait d'ânesse, mais il faut aller à la ferme directement pour s'en procurer, je prévois de le faire un de ces quatre.
Celui que j'avais eu il y a quelques années venait de Belgique (un cadeau précieux!).
On en vend aussi pour des cures santé, mais alors en trop grande quantité pour mon modeste usage…

chabou 15/01/2019 17:41

Ils sont vraiment lisses et ce moule va lui plaire, à la petite amoureuse des chevaux.
As-tu essayé le stéarate de magnésium dans le savon ? Je cherche un ingrédient peu cher pour durcir les savons dans un pays très humide...Bises Princesse

venezia 18/01/2019 12:37

J'ai aussi une adresse dans le sud ouest,j'irai voir. Pour l'acide lactique, je pense que ça devrait pouvoir se trouver en industriel.

chabou 18/01/2019 07:43

Merci Princesse, c'est une bonne piste. Il faut juste savoir si on trouve de l'acide lactique dans la région concernée et à quel prix. Mais la transformation ne devrait pas poser de problème. Au bout de tant d'années, faire du savon est toujours aussi excitant !
J'étais allé acheter du lait d'ânesse dans une ferme du sud ouest , je pourrais retrouver l'adresse.

venezia 16/01/2019 12:17

Coucou Chabou,

Je n'ai jamais testé le stéarate de magnésium. Pour le lactate, il y des articles indiquant comment le fabriquer maison:
http://tout-naturellement.blogspot.com/2011/05/lactate-de-sodium-maison.html
http://www.100100plantes.com/2017/02/le-lactate-de-sodium-faites-le.html

En tout cas, c'est spectaculaire comme résultat.
Comme je ne fais pas des savons en quantités colossales, et que j'en utilise 10g pour 500g d'huile, le coût me semble raisonnable.
Mais comme je suppose que tu penses à une production en grande série, essaie de calculer si ça vaut le coup de le fabriquer.