Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Princesse au petit pois

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

inspiration: marbres de Venise

Basilique dei Frari et, à Murano, celle de Santi Maria e Donato
Basilique dei Frari et, à Murano, celle de Santi Maria e Donato
Basilique dei Frari et, à Murano, celle de Santi Maria e Donato
Basilique dei Frari et, à Murano, celle de Santi Maria e Donato

Basilique dei Frari et, à Murano, celle de Santi Maria e Donato

 Saint Georges Majeur

Détails de marbres comme des bijoux de pierre

A chaque visite de Venise, les marbres des églises me fascinent et j'en photographie toujours quelques uns. J'avais déjà réalisé des savons marbrés en m'en inspirant

c'est ici,

Je compte de nouveau m'y remettre pour mes cadeaux de Noël.

Comme j'ai testé récemment dans une série de savons le mélange huile de palme rouge+ocre rouge, je vais utiliser cette combinaison pour obtenir le rouge du marbre.

Savons à l'huile de palme rouge et à l'ocre rouge.

 Pour 600g huiles, soit:

Coco 30% 180g

*Sésame noir japonais 25% 150g

Blanc de boeuf 10% 60g

Palme rouge 15% 90g

Olive bio 20% 120g

3 toco 500(vitamine E)

1 grosse cuillère à café de yaourt bio

ocre rouge+ mica framboise dans les huiles avant la trace

Lessive de soude pour un surgraissage de 8

10g fragrance vanille cannelle miel+ 10g huile essentielle orange 5 folds

 

 

*J'ai voulu tester l'huile de sésame "noire" japonaise pour voir si cela fonçait la pâte. Difficile de conclure en raison de la présence de l'huile de palme rouge!

 

Et, toujours dans les rouges, un Spritz fait avec du Sélect (l'équivalent 100% vénitien de l'Apérol, et bien meilleur à mon goût car moins sucré)

(dans l'ex hôtel Régina, devenu le St Régis), Cocktails à prix de palace, mais la plus belle vue sur la Pointe de la Douane

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sylvie 31/10/2019 12:01

Tes savons sont superbes !
Tu donnes envie de repartir a Venise !!!!

venezia 02/11/2019 18:10

Merci Sylvie. Oui, dès que je quitte Venise, j'ai envie d'y retourner… 

michele 25/10/2019 14:55

Je reviens vers la formule.
Quand tu dis sésame noir japonais est-ce l'huile torréfiée dont j'ai un souvenir épouvantable quant à l'odeur des savons que j'avais faits avec ou est-ce la véritable huile pressée du sésame noir?

venezia 25/10/2019 17:43

Bonne question, Michèle, car je me suis faite avoir. J'ai acheté une bouteille made in Japan (marque Kuki) étiquetée huile pure de sésame naturellement pressée et j'ai donc pensé à du sésame noir car elle était… noire. En ouvrant, l'odeur de graines torréfiées était là, hélàs! (je n'apprécie pas les huiles torréfiées). Je suis allée vérifier sur internet après avoir lu ton message (meme si l'odeur ne laissait aucun doute). les graines sont certes pressées naturellement, mais… après torrefaction! Heureusement que j'ai beaucoup dosé en ingrédients parfumés, ce qui fait qu'on ne la sent pas

michele 25/10/2019 14:53

Un régal de te relire parlant de Venise, ses palais, ses couleurs. Et ses délices transformés en savons au retour.
Je reste persuadée que l'art de savonner est très inspiré par la vie, les voyages et la nourriture.

Merci de maintenir aussi ce plaisir.
Bravo!

venezia 25/10/2019 17:44

Je reconnais avoir laissé un peu tomber le récit de mes voyages, mais pour Venise, j'ai fait un effort!

Anne 23/10/2019 09:08

Je connais un proche qui a la manie de concocter des spritz, je vais lui demander s'il connait cette recette avec Sélect. en juin dernier, nous étions à la pointe de la Douane. Sans palace...
J'ai le même goût pour les marbres de la Sérénissime. Il y avait eu un livre de patch qui avait paru, inspiré par ces marbres (ou étaient- ce ceux de Rome?)Il faut que je le regarde à nouveau…
En tout cas, belle inspiration pour des savons. Chacun regarde selon sa passion, c'est drôle!

venezia 24/10/2019 15:22

Anne,

jj ne suis hélàs pas certaine que l'on puisse trouver du Sélect ailleurs qu'à Venise! J'en ai d'ailleurs prudemment rapporté une bouteille… 
La Pointe de la Douane est - à l'extérieur, (mais le bâtiment refait est également splendide) - l'un de mes endroits favoris pour contempler la ville.
Je pense avoir trouvé ce que tu évoques à propos du patch. Il est inspiré de mosaiques:
http://lacocottedekiev.over-blog.fr/2019/04/quilting-hommages-aux-cosmates.html
est-ce ça?