Publié le 21 Août 2010

 

 

 

Le titre est un peu ronflant… je le reconnais, mais je lis souvent que les savons de refonte donnent un résultat pas terrible, gluglu, difficile à couler, etc or je ne trouve pas. Il m'arrive d'en faire vite fait quand j'ai un cadeau imprévu et de dernière minute à offrir.

 

Après en avoir réalisé un certain nombre (je ne les décris pas tous, loin de là, sur ce blog), voici mes constatations.

 

J'ai débuté, et je poursuis toujours-en l'ayant un peu aménagée- avec une excellente recette que Michèle avait donné sur le blog de Potions ici, que j'ai illustrée ça et sur le blog.

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/grenouilles/grenouilles_08.gifJe coupe les morceaux de savon en lanières pas trop grandes (mais sans les râper) au couteau, je les mets dans un bécher (je trouve que c'est la forme qui convient le mieux pour mixer) et je les pèse

Il est bien plus facile d'obtenir une texture lisse et unie quand on utilise des morceaux de savon d'une même série, mais on fait avec ce qu'on a … 

Quand il y a pas mal de beurres durs dans les savons utilisés, on a souvent un joli résultat (je mets très souvent du karité dans mes savons)


http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/grenouilles/grenouilles_08.gifJe verse de l'eau déminéralisée ou un hydrolat à hauteur de 30% environ du poids du savon

 

-Je mets le bécher dans un bain marie bien chaud en le surélevant avec une "marguerite", c'est un petit système très pratique que l'on pose sur une casserole (avec des petits pieds qui reposent au fond) utilisé pour cuire à la vapeur. Je laisse l'eau dépasser de la marguerite, ce qui fait que le bécher a le derrière dans l'eau, posé sur la marguerite mais non directement sur le fond de la casserole. La chaleur diffuse donc plus doucement. 

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/grenouilles/grenouilles_08.gifJe touille de temps en temps avec une spatule en silicone et je défais les grumeaux avec une baguette (en porcelaine) mais je ne mixe pas tout de suite, sinon, ça colle trop à la lame. Je n'utilise pas de micro onde car je n'en ai pas. C'est le moment où il ne faut pas être trop pressé… Celles qui fument encore peuvent aller s'en griller une… En général, je m'installe devant la télé (ce qui m'arrive rarement sinon) et je vais touiller régulièrement. Quand ça paraît presque fondu, il est temps de passer à l'étape suivante.  


-Je rajoute un peu de miel, environ 3% du poids du savon, autant d'eau ou d'hydrolat et je retouille  toujours au bain marie


-Si la liquéfaction totale est proche, je commence à mixer, en alternant avec la spatule (avec la cuillère magique, ça colle trop aux spirales) et je poursuis jusqu'au lissage presque total; je peux ajouter un soupçon d'hydrolat si la pâte semble trop compacte


http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/grenouilles/grenouilles_08.gifJe rajoute ensuite un peu de poudre (une cuillérée à café pour 150g de savon environ), soit du lait de coco en poudre, soit de l'amidon, soit une argile ou une ocre, je délaie dans un hydrolat et je verse le tout dans le becher; je pense que cette étape diminue les risques de gluglu. Je mixe à nouveau


-J'ajoute parfois un reste de baume (dans les 7à 8%), ou mieux des petits morceaux de barre de massage qui renferme cire et amidon (j'en ai toujours une ou deux estropiées  Le mélange solidifiant assez vite, les dernieres versées dans les moules sont souvent très irrégulières). je touille pour incorporer et faire fondre


-Je sors enfin du bain marie, j'attends un peu -pas trop!- j'ajoute fragrance (je n'en ai qu'une! coconut lime, de Fresholi qui n'en vend plus, dommage, elle était allergène free et "naturelle") ou huile essentielle


-Je mixe encore


-Je touille à nouveau  à la spatule pour bien lisser

La texture doit être celle d'une crème patissière très épaisse (avec une sorte de peau qui se forme très vite à la surface quand ça refroidit, comme la crème patissière!)


http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/grenouilles/grenouilles_08.gifJe verse dans des moules individuels en silicone, et je secoue latéralement (à l'horizontale) la plaque pour bien répartir la pâte, je lisse eventuellemnet à la spatule

 

-Je mets au congelateur, en ayant pris la précaution d'avoir posé mon moule sur une plaque sans rebord pour pouvoir le glisser facilement au froid


-Avant de démouler, je "tâte" les parois du moule, si le savon parait bien dur, je démoule

 

 

Deux recettes, aux résultats visuellement différents, mais en partant de la même série de  savons, ceux au karité et à la poudre de nard, car une partie coulée dans des moules tronconiques était visuellement très moche; je l'ai donc retranformée. 

 

P1200184.jpg De marron, la päte est devenue… jaune avec de très légers relfets mauve


  

Savon de refonte à l'amyris 

 

150g savon karité au nard  

50g hydrolat de fleurs d’oranger

5g miel + 5g hydrolat

 5g hydrolat

12g de barre de massage  ( dans le style de celle-là)

50gtes ultramarine violet qui n'a pas  coloré

un peu d'argile violette diluée dans hydrolat

  1g  HE amyris

 

 

 P1200187.jpg

En réalité, elle est plus rose que sur la photo, et un peu moins lisse  que l'autre savon car sans apport de barre de massage. 

   

 

 Savon de refonte coconut lime 


238g morceaux de savon karité au nard 

71g eau déminéralisée 

+ 5g hydrolat sauge afghane

5g miel indien liquide

+15 hydrolat de sauge afghane avec

1 grosse cuil à café amidon + 1 petite cuil à café ocre rose (un peu plus de poudre car fait sans ajout de barre de massage)

bol rincé avec 5g hydrolat, remis dans la pate

 32gtes fragance coconut-lime

 

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/grenouilles/grenouilles_08.gifhttp://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/grenouilles/grenouilles_08.gifhttp://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/grenouilles/grenouilles_08.gif

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0

Publié le 18 Août 2010

 

J'avais prévu de publier la recette de ce sérum pour le 400°article d'où son nom, qu'il a gardé  …  même  si j'ai changé d'idée en cours de route pour écrire le 400°.

 

Je le teste depuis une dizaine de jours, j'ai préféré attendre un peu avant de donner la recette. Ma peau persistant à être -très- contente le matin au réveil (j'applique  ce sérum le soir), je me lance.

 

D'où est venue l'idée?


D'abord du récent sérum à la grenade de W…da qu'on m'avait donné et dont j'ai fini le flacon jusqu'à la dernière goutte. J'ai d'abord pensé le "copier", puis j'ai réalisé, une fois de plus, que W… da avait des INCI si minimalistes que c'était pari quasi impossible.

 

INCI du sérum: Aqua, alcohol, glycerin, aloe barbadensis leaf juice, punica granatum fruit juice, panicum miliaceum (millet) seed extract, prunus spinosa wood extract, xanthan gum, citric acid, fragrance, limonene, linalool, geraniol, citral, coumarin.

 

 Extrait de bois de prunellier, difficile de mettre la mains dessus…


Par ailleurs le site de W…da évoque (voir ici) l'huile extraite des pépins de grenade pour cette ligne; mais l'INCI du sérum cite le jus du fruit!

Il y a du flou autour de la grenade, tenue pour très fortement anti oxydante. Sur le site d'Aroma Zne, l'extrait CO2 de grenade est présenté dans les huiles végétales, alors qu'on trouve aussi de l'huile de pépins de grenade… comme j'avais du CO2 sous la main, c 'est lui que j'ai retenu.

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/00005837.gifTeintures

 

Ce sérum W avait un véritable effet tenseur que j'ai bien supporté. J'en ai déduit que la présence d'alcool n'était pas à dédaigner… et j'ai décidé d'introduire des teintures à petites doses. J'ai  choisi deux fabrications  maison: 

-une teinture de ciste grec, réalisée en ajoutant de l'hydrolat de ciste lors de la macération,  avec un parfum très présent après filtration

-une teinture  de ginseng frais et de pétales  de rose sur alcool et hydrolat de rose

rose, ginseng et ciste, appartenant à la panoplie bien achalandée  des ingrédient anti irides.

 

A propos du ciste, je me suis souvenue d'un post sur le forum antérieur à celui d'Aro mat qui évoquait un cocktail anti ride ( voir ici)  … que j'ai réussi à retrouver après avoir réalisé le sérum! Ce forum a hélàs fermé,  mais il reste  une mine d'informations que l'on peut encore consulter.

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/00005837.gifExtraits CO2


chia, (extrait des graines d'une variété de sauge) riche en oméga 3 anti décrépitude comme dirait Michèle  tout comme grenade, déjà cité  et argousier que je trouve merveilleusement cicatrisant

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/00005837.gifHuiles essentielles


Rose bulgare, c'est mon luxe, j'en mets peu, mais dans chacune de mes crèmes visage

encens+myrrhe, en mélange tout prèt (Floracopeia) aux propriétés anti-inflammatoires  

 

 http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/00005837.gifLipides


IPP (isopropyl palmitate) et coco fractionnée dopée à l'orchidée pour le glissant cosmétique.

concombre, figuier de barbarie et macérat d'aloes pour leurs vertus régénerantes

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/00005837.gifAutres ingrédients

 

-du jasmin grec en hydroglycériné maison  pour le parfum, un pur luxe

 

-deux elixirs choisis pour leurs pouvoirs énergétiques: carotte sauvage et émeraude censés, entre autrres, aiguiser l'intuition (pas mal pour un sérum à mettre au coucher… ) 

 

-en  actifs:  le hyalomuco (avec acide hyaluronique, chitosan, etc)  et un extrait de champignons chinois (Reishi, shiitake, de Lotion crafter,  on en trouve  également en France maintenant) 

 

-en apaisants cicatrisants: D panthenol et aloes

 

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/00005837.gifPhase aqueuse

 

  des hydrolats  à petites doses:


-encens pour l'apaisement

-menthe poivrée pour la fraîcheur

-pissenlit, que j'apprécie énormément, pour l'effet peau nette

 

de l'eau d'or (Catalyons)  et du Quinton pour les oligo éléments  et les métaux précieux

 

de l'eau de glacier, extrèmement peu minéralisée

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/00005837.gifGelifiants


Le sérum de W…da tient avec de la gomme xanthane et rien d'autre. Je l'ai utilisée en ajoutant un peu de simulgel pour son effet "frais" et le surplus de tenue qu'il offre. 

 

Pour le making of,  j'aurais pu faire mieux.


Comme je voulais un "one pot" pour limiter les manipulations, j'ai ajouté la xanthane après avoir versé les hydrolats au dessus des autres ingrédients, mais en touillant, ça a un peu grumelé; j'aurais dû  la diluer au préalable et à part; j'ai donc dû fouetter au fouet à capuccino pour lisser. 

J'ai ajouté le simulgel en dernier et vigoureusement touillé.


Le tout sent… le concombre d'abord, a un vrai effet frais et légèrement tenseur à l'application. Résultat très peau nette le lendemain. 

  P1200182.jpg

 

Serum 400  bonne mine


en g ou en %

 

 Teinture alcoolique de ciste grec 2

Teinture alcoolique de ginseng frais-rose 1

 

CO2 chia  0,5

grenade extrait  CO2 0,5

argousier extrait CO2 +

HE Myrrhe+encens  0,5

HE rose bulgare 2 gtes (non comptablilisées dans le %)

 

IPP 1

Macérat huileux d'aloe vera 1 (merci Michèle)

Complexe d'orchidée sur coco fract 2

Huile de figuier de barbarie  2

Huile de concombre 2

 

Hydro glycériné (avec une pointe de silicium, une idée de Mlk) maison de jasmin grec 3

 

Elixir de carotte 0,5 

Elixir d'émeraude 0,5 

 

Hyalomuco 0,5

Extrait de champignons chinois 2

D panthenol 3

Gel d'aloe vera 3

 

Hydrolat d'encens (AZ) 5

Hydrolat de menthe poivrée (Essenciagua) 5

Hydrolat de pissenlit ( la ferme de Saussac) 11

Eau d’or 4

Quinton 5

 

Geogard O,5 

 

Complété jusqu’à 98g avec une eau de glacier (Grande Epicerie au Bon Marché)

 

 xanthane 1

Simulgel 1

 


http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/00005837.gifTout est introduit à froid. La texture est très gélifiée. Quand j'ai mis en flacon, j'ai rajouté une ou deux gouttes d'eau dans deux flacons pour détendre.

 

Ph 5,5-6

 

 

  http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/00005837.gifSi on n'a pas tous les ingrédients, on peut garder néanmoins la charpente de ce sérum soit:

 

3% de teintures

 8% huiles dont la moitié en huiles "fines"

20% hydrolats

3% glycérine ou hydroglycériné

3% gel d'aloes

1,5% extraits CO2 anti inflammatoires et HE (en moindre quantité)

1% xanthane

1% simulgel

0,5% conservateur

 

Dans les calculs, compléter pour atteindre 100% avec de l'eau et eventuellement des actifs divers

Conditionner en petits flacons pompe.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par venezia

Publié dans #cremes - serums - etc…pour le visage

Repost 0

Publié le 14 Août 2010

 

  DSCN6621

 

 

 

Et oui, déjà le 400° … quand je l'ai découvert, je me suis demandée ce que je pourrais faire pour marquer le coup…

 

Dans la mesure où je ne tiens pas à jour mon index, -ce n'est pas bien, mais nul n'est parfait-, dans la mesure aussi où depuis l'ouverture de ce blog il y a plus de quatre ans, j'ai peut être progressé, j'ai pensé qu'il serait intéressant de lister les recettes que -d'une façon ou d'une autre- je continue de faire car elles tiennent  a route. Même si on trouve aujourd'hui infiniment plus d'ingrédients qu'il y a quatre ans,  en préparant cette liste, j'ai constaté que je ne reniais pas  toutes les formules de mes débuts…

 

Ceci est donc un hit parade personnel… 

 

Il y a une astérisque pour les recettes faciles à réaliser et/ou avec peu d'ingrédients.


il suffit de cliquer sur la ligne pour être renvoyé vers l'article correspondant.

 


  N.B. Comme j'aime bien à peu près tous mes savons, je n'en parle pas ici.


Idem pour les produits pour bébé que je fais et refais régulièrement pour offrir.

 

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/gif_37_07.gifPieds et mains

 

*Un baume archi facile 

 

  

 *Un baume pour débutant au karité


 

*Un baume du débutant obtenu en triturant le karité, un classique des préparations en officine 


 

*La fameuse chantilly de karité

dont j’avais découvert la recette dès 2007 sur le site de Donna Maria


   

*Des barres nourrissantes pour les mains, très pratiques en voyage


 

  http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fleur-041.gifBaumes: variations des textures selon les ajouts


*La recette de base des baumes karité-acide stéarique

qui donne une belle onctuosité à la texture


 

baume avec de l'alcool cétéarylique

 


baume à la cire d’abeille et à la lécithine

(avec une recette de baume anti crève très efficace)



baume très onctueux au coco et au GMS (glycerol monotéarate, un émulsifiant)

 

Baume à l'IPP (isopropyl palmitate) à la texture très fine

 


Plus: 


un baume anti inflammatoire que j’utilise pour tout ou presque



 un baume pour les mains et les ongles qui fut très apprécié


 

http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fleur-041.gifSpécial pieds


une crème impeccable 


 *Des mini bombes effervescentes pour délasser les pieds fatigués

 

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/gif_37_07.gifVisage

 

http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fleur-041.gifDémaquillant


Un bi phasé au Regulat,

Le Regulat est un produit à base d'enzymes qui potentialisent l'effet des ingrédients associés 

 

 Sa variante en version émulsion

 

  *Palet démaquillant solide 


*Démaquillant aux huiles et aux tensio actifs

 


Lotion démaquillante très fluide au ricinion

 


 http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fleur-041.gifLotion tonique et/ou rafraichissante


Une eau de peau toute simple à faire

(mais avec des ingrédients un peu insolites)  

 

http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fleur-041.gifCrème visage

 

la recette du cérat-crème

qui m’a permis de “pacifier " la peau du visage qui ne supportait plus grand chose

 

  Sa version affinée

   

 un fluide pour le visage (hommes)


 

La crème visage d’aujourd’hui

 

 

http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fleur-041.gifBaumes à lèvres

 

*La recette de base

(je n’utilise plus la propolis j’y suis allergique en externe)

 

une variation à la rose


*baume pour les lèvres très parfumé mais sans HE


 

  http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fleur-041.gifDes préparations à faire dans l'instant

 

*Des idées pour utiliser les hydrolats

 

 

  *Trois formules express et efficaces de masques

J’utilise aussi l’argile blanche que je dilue jusqu’à la consistance d’un lait et que j’applique puis enlève au bout de 2 ou 3 minutes, en tournant légèrement du bout des doigts pour  accroitre l’effet exfoliant.

 

*Des idées avec la poudre ou les pétales de rose


 


http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/gif_37_07.gifCorps

 

Fondant exfoliant hydratant 

(recette donnée sur le blog collectif Potions et Chaudron)

 

 

 http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fleur-041.gifCérats et gels

 

 *Recette de base du cérat, avec une formule simple

 

Cérat crème après soleil

 

Cérat et gel pour la poitrine


 

  *Une gelée pailletée  pas compliquée

 

 

Gel pour jambes lourdes très délassant


 

http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fleur-041.gifCrèmes et laits


 

Crème pour le corps au céralan

 

 

  Lait d’agrumes très parfumé


 

Lait à l'aloès qui tient très bien… sans cire émulsifiante

 

Deux laits parfumés pour le corps, très agréables

 

Une crème pour le corps à l’olivem que j’ai beaucoup offerte


Et  celle-là aussi (à l'olivem également)


 

*Une crème maman-bébé qui plait


 

Ma recette actuelle, très apaisante 


 

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/gif_37_07.gifVariations parfumées


 

Lotion à pschitter pour le corps

 

 

  *Brume de maison très parfumée et sans huile essentielle


 

 * Faire un parfum à base de teintures

 


Deux idées de parfums (données sur le blog collectif Potions et chaudron)

 

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/gif_37_07.gifPlus quelques idées ou réalisations que j'affectionne

 

  * La découverte du "système grattounette" pour remplacer les déodorants

 

 

 

*Le brossage à sec, encore plus efficace


 

Un excellent vinaigre anti-inflammatoire


 

Un autre vinaigre bluffant


 

*Une préparation pour yeux irrités aussi simple qu’efficace


 

  Gri-gri très utiles pour voyage au loin 

antimoustiques and co

 

  http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/gif_37_07.gifCheveux

 


Le shampoing liquide que je refais le plus


 

Et son après shampoing


 

Comme j'ai affiné ma recette de shampoing solide aux tensio actifs, je la publierai prochainement.

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/gif_37_07.gifhttp://safran2b.pagesperso-orange.fr/Imini-gif7/gif_37_07.gif

 

J'ai voulu m'en tenir à ce que j'avais réalisé moi-même, mais j'ai reçu beaucoup de cadeaux de mes copines (et copain) cosméteuses, dont j'admire l'audace et l'inventivité. Si j'avais cité toutes leurs réalisations qui m'ont épatée, la liste aurait plus que doublé…

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par venezia

Publié dans #green cosmétique

Repost 0

Publié le 8 Août 2010

A propos d'un baume irrésistible, baptisé yes to poivrons qu'elle a réalisé récemment, Michèle a évoqué l'emploi d'ispopropyl palmitate; ça tombe bien, je viens d'en recevoir. Y avait plus qu'à…

 

J''ai donc tenté deux variantes assez proches dans leur construction, en gardant le même pourcentage 'd'isopropyl: 5% . 

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/pompom-bleu-fonce.gifL'isopropyl palmitate est un ester d'acides gras qui se présente sous une forme liquide et s'incorpore en phase huileuse. Il convient donc dans les baumes. Il est parfois tenu comme irritant (à ne pas utiliser pur), ce qui m'a fait beaucoup hésiter avant d'en utiliser, les informations étant contradictoires. Sur le site très sérieux du Flacon ici (dans les commentaires) l'avis me semble plutôt positif. J'ai donc sauté le pas car il facilite la glisse et la pénétration des autres ingrédients, ce que je trouve intéressant pour un baume composé de substances choisies avec soin, à utiliser à petites doses sur le corps, mais ce qui le serait moins dans une soupe chimique… Ici, on le trouve sous une forme acceptée dans les produits avec label ECOCERT. J'ai un peu hésité pour les pourcentages. La fourchette donnée -où je l'ai acheté- étant de 2 à 10%,  j'ai joué une valeur médiane.

 


 

 

P1200173.jpg

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/pompom-bleu-fonce.gifBaume aux parfums anciens 


 20g macérat rose-benjoin dans jojoba

20g macérat encens-benjoin dans jojoba

5g macérat d’ambre dans jojoba, un merveilleux cadeau d’Irène

2g macérat rocou dans jojoba pour doper la couleur

20g mélange d'épices dans biofritol (cannelle, girofle, poivre)

8g huile d’Abyssinie (huile solide, très adoucissante, voir ici par exemple)

5g isopropyl palmitate

15g cire d’abeille

3 gelules toco 500 (vitamine E)

1g HE encens-myrrhe

 

Pour ce baume imaginé pour le plaisir du parfum, j'ai réalisé de nouveaux macérats huileux en intégrant un peu de benjoin d'Indonésie pilé pour favoriser la fixation des parfums.

J'ai mélangé deux encens de provenance différente. Le résultat est très agréable.


Pour le macérat rose/benjoin, j'ai un peu raté mon coup, allant à l'encontre de ce que je ne cesse de répéter: fiez vous à votre nez! Je fais souvent les macérats à chaud en deux étapes. Je les demarre en fin d'après-midi ou début de soirée au bain-marie où je les laisse deux à trois heures, puis j'éteins et je reprends le lendemain matin une heure ou moins avant le boulot.

J'ai procédé ainsi à la fois pour les encens et la rose. Or, dès le soir, le macérat de rose sentait divinement bon, et j'aurais dû m'en tenir là. J'ai poursuivi le lendemain matin, pas longtemps pourtant, ce qui a quasiment écrasé le parfum!


Je n'ai choisi qu'une huile essentielle, complexe puisqu'il s'agit d'un mélange encens-myrrhe (Floracopeia), mon souhait avec ce choix étant de réaliser un parfum quasi biblique: encens, benjoin, ambre, myrrhe, épices … Tous ces ingrédients ont circulé en Méditerranée depuis l'Antiquité ou presque.   

 

Le résultat: un baume très jaune, qui sent l'encens à l'application, avant de dégager un exquis parfum ambré… La texture à l'application est étonnante, très fine, peu grasse. La peau boit très vite.

 

5% d'isopropyl palmitate m'ont donc semblé suffire.

 

 

P1200177.jpgj'ai mis le doigt dans un pot pour essayer de montrer la texture

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/pompom-bleu-fonce.gifBaume au laurier pour mains fatiguées

 

Après avoir gambergé, je  suis partie de cette formule qui me semble bien fonctionner

 

68% d'huiles liquides, en essayant de les varier pour avoir divers acides gras

8% huiles solides et/ou beurres

5% isopropyl palmitate

15% cire (abeille ou olive)

2% HE (pour un baume aux effets un peu thérapeutiques, et à condition de ne pas retenir des He dermocaustiques en quantité )

1% bisabolol qui se disperse en milieu huileux, pour l'effet apaisant (et en pare-feu eventuel de l'isopropyl)

1% anti oxydant.

 

Faisant le ménage dans mes placards, j'en ai profité pour vider flacons de macérats et fonds de beurres ou d'huiles en ma possession. J'ai fait le baume avec ces moyens du bord, en respectant les pourcentages indiqués ci-dessus. Pour une fois, je n'indique pas les quantités utilisées, car elles sont liées au hasard de ce qui me restait plus qu'à une réflexion savante.


huiles liquides

avocat

pétales de rose+laurier dans biofritol 

laurier+matricaire dans sésame+olive 

millepertuis dans olive  

tepezcohuite dans biofritol 

laurier dans olive 

 

beurres et huiles saturées

  beurre tucuma

  huile sapote

  matricairedans huile de coco


  isopropyl palmitate  

 

cire d‘olive 

anti oxydant (Aox), bisabolol

HE:  laurier, lavandin super,  lavande d'altitude,  santal d'Ouvea (merci Catherine, j'apprécie beaucoup la note "fumée" de ce santal)


 

  http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/pompom-bleu-fonce.gifComme il y avait pas mal de laurier en macérat, j'ai choisi l'option d'un baume anti inflammatoire au laurier. J'ai recherché sur le" calculateur à parfums" du site Rainbow meadow  les formules renfermant de l'He de laurier. J'en ai retenu une baptisée  "nails and hands blend" (mélange pour les ongles et les mains) composée ainsi:  1 laurier-4 lavande-1 santal, puis j'ai diversifié entre lavande et lavandin super, ce dernier ayant un net effet anti-inflammatoire.


1 lavandin super

1 laurier

3 lavande

1 santal

 

Ce baume a une texture très fine et très souple, un peu différente du précédent en raison des acides gras qui ne sont pas les mêmes.  Il pénètre aussi incroyablement vite. C'est la finesse qui m'étonne vraiment. 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par venezia

Publié dans #Tout baume

Repost 0