Publié le 18 Avril 2016

Pour décliner un mélange de sept huiles essentielles liées aux sept couleurs de l'arc en ciel et aux sept chakras.   

Le cocktail des sept huiles essentielles dont j'ai parlé dans l'article précédent m'a inspirée. J'ai d'abord  testé le mélange en olfaction. Puis je me suis amusée à faire un baume qui reprendrait aussi les sept substances du mélange  (avec ce que j'ai dans mes placards). 

J'ai d'abord préparé  le mélange en jouant avec le chiffre sept et en comptant 7 gouttes de chaque huile essentielle de la liste (je les avais toutes… en cherchant bien)

olibanhélichryse d'Italiesauge sclaréemyrrheachillée millefeuillesantal blancnard de l'Himalaya. 

Comme je possède un nard indien particulièrement puissant,  c'est lui qui domine. Et comme l'achillée millefeuille en ma possession (elle vient de Norfolk Essential Oils, Neoils, qui produit d'excellentes huiles essentielles, mais dont les frais d'envoi sont hélas très élevés) est très bleue, car très riche en azulène, le mélange tire sur le bleu-marron. 

Je n'ai pas trop voulu charger le baume en huiles essentielles pour privilégier l'effet énergétique. 

J'ai  préparé dans un fond d'huile à l'hélichryse et à la rose musquée  (Puressentiel, dont j'apprécie beaucoup leur ligne de mélanges d'huiles tout préparé) un macérât de nard, myrrhe et encens. J'ai complété avec un macérât d'helichryse maison que je ne souhaitais pas faire chauffer trop longuement. En effet, il faut du temps aux résines pour que leur parfum commence à passer dans une huile. 

L'achillée et la sauge sclarée ont été intégrées en teinture alcoolique.

Le santal, en poudre

et le compte était bon.  

Comme Gilles Gras fait une comparaison entre le Rescue et ces 7 huiles essentielles. J'ai donc ajouté du Rescue, ainsi que du yarrow environnement solution (qui renferme de la teinture et deux élixirs d'achillée) pour vivifier la teinture d''achillée, plante que je trouve très protectrice. 

 Baume SOS arc-en-ciel

62,7g  huiles végétales dont:

     *25 macérat nard-myrrhe-encens dans huile à l'hélichryse

     *37,7 macérat maison d'helichryse dans olive bio

10g cire d'abeille bio

11g beurre maison (7  au chanvre, un cadeau d'Emadra, 4 au millepertuis, un cadeau de Mlk, deux de mes bonnes fées, ça ne peut que doper l'ensemble!)  

2g cetyl palmitate

1g VE

0,5 poudre de santal blanc indienne

1 vitamine E

5g teinture alcoolique d'achillée rose des Alpes Maritimes

5g teinture alcoolique de sauge sclarée des Alpes de Haute Provence 

0,5g du mélange des 7 huiles essentielles

0,3 g  environmental yarrow solution

 1g elixir Urgences (Rescue)

Un soupçon de mica vert enchanté

 

Baume de protection arc en ciel

 

Le  baume tirait déjà sur le vert avant l'ajout du mica. je lui ai néanmoins laissé le nom "arc-en-ciel"

Le parfum reste très discret.

Son utilisation: sur les poignets ou le plexus comme doudou protecteur en cas de blues ou de gros stress. 

Voir les commentaires

Rédigé par venezia

Publié dans #Tout baume

Repost 0

Publié le 16 Avril 2016

 

Pour les amis des plantes, de la botanique, … et de la cosméto maison. 

 

Deux blog à découvrir

Fleur de lantana indienne, un arc-en-ciel à elle toute seule… 

 

En faisant je ne sais plus quelle recherche sur internet, j'ai découvert un blog indien qui m'a ravie. Sa créactrice vit à la campagne dans le Tamil Nadu , une province d'Inde du Sud (capitale: Chennai, avant nommée Madras). Elle s'appelle Ramya Venkateshwaran  et son blog  wild turmeric (curcuma sauvage): 

http://www.wildturmeric.net

Avec les moyens du bord mais aussi une bonne connaissance des pratiques locales, Ramya donne des recettes de cosméto maison minimalistes, des précisions sur l'utilisation des épices et  des plantes.  Bien sûr, certaines formules sont très simples, voire simplistes, mais j'ai eu un vrai coup de cœur car cela m'a rappelé les débuts   il y a une bonne dizaine d'années quand on avait si peu d'ingrédients techniques sous la main (notamment les émulsifiants). Par ailleurs, on se demande souvent quoi faire avec les épices. Et là, ce ne sont par les idées qui manquent! 

Il faut comprendre au moins un peu l'anglais, mais la visite vaut le coup et les recettes sont très simplement expliquées (même si on bute sur la langue). A la lecture, on réalise aussi la prise conscience des Indiens qui s'inquiètent  de l'utilisation massive des pesticides dans les zones rurales.  

Je vous donne quelques liens vers des articles qui m'ont bien plu.

Fabrication d'un beurre d'amande maison: ici 

Préparer un lait de curcuma aux usages multiples (anti toux, pour la peau, et. ) : ici

Un remède au poivre contre les toux sèches: ici

Un thé de curcuma anti douleur/anti inflammatoire : ici

Fabrication d'huile avocat maison: ici

Une recette de confiture de rose très tentante: ici

Une macérât huileux de cardamome pour la peau: ici

Pour avoir les thèmes des articles, cliquer dans les rubriques inscrites dans le bandeau vert. 

 

Deux blog à découvrir

(fleurs de lotus, Bangkok)

 

Le deuxième blog qui m'a vraiment séduite est en français, malgré son nom anglais: (Books of) Dante: 

https://booksofdante.wordpress.com

 

Son auteur, Gilles Gras, présente des monographies particulièrement bien écrites et documentées sur un certain nombre de plantes communes et médicinales: ortie, hêtre,  mélilot pour ne citer que les toutes dernières. Un vrai bonheur de lecture. A visée moins pratique qu'Altheaprovence, il apporte un autre angle plus ethnographique, très intéressant. Il y a aussi des articles sur le chamanisme et les couleurs (qui devraient bien intéresser Irène).

L'auteur a publié un petit livre sur les huiles essentielles Parfums sacrés (avec un titre pareil, je craque!) que j'ai trouvé chez Pescalune à la Cabane aux arômes, où il est maintenant en rupture de stock  Il est aussi vendu sur (Books of) Dante. Le livre est succinct sur les huiles essentielles mais intéressant car il y a toute une réflexion sur les couleurs, les chakras en relation avec les HE et une longue introduction ainsi que de vraies notes et références. Ils présente 22 huiles essentielles "sacrées"(dont bien sûr le nard, l'oliban, la rose et le santal) en détail, plus quelques autres. 

Il livre une synergie personnelle qu'il appelle"arc en ciel" car selon ses recherches, elle décline les sept couleurs du spectre lumineux en relation avec les sept chakras définis par la tradition indienne, et il compare son effet énergétique à celui du fameux Rescue, le remède d'Urgences des fleurs de Bach.

Je me promets de la tester. Je la donne à titre indicatif -du violet au rouge-

olibanhélichryse d'Italiesauge sclaréemyrrheachillée millefeuillesantal blancnard de l'Himalaya.  

Gilles Gras a également publié deux autres livres: l'un sur les animaux-totem et l'autre  sur les herbes de la Saint Jean.  

Bonnes lectures!

Voir les commentaires

Rédigé par venezia

Repost 0