Publié le 29 Novembre 2016

Salade de radis à la grenade

Salade de radis à la grenade

 

Pour assouvir ma passion des radis, je teste des variantes. 

J'ai laissé tomber les radis noirs, à Paris, ils sont devenus trop puissants et brûlent l'estomac. Comme on trouve désormais de gros radis roses longs ou ronds et des red meat  (rouges au cœur avec une fine ligne verte en surface) si beaux à la coupe, je varie les plaisirs. 

Ma recette de base 

Trancher très fin un gros radis

Placer les lamelles dans un bol 

Presser dessus un demi-jus de citron 

Ajouter deux cuillerées à soupe de sauce Ponzu (sauce soja au yuzu qu'on trouve facilement maintenant)

Râper sur le tout un demi-doigt de gingembre 

Remuer. Déjà, comme ça, c'est délicieux. 

On peut faire sans jus de citron, mais je trouve qu'il aiguise vraiment les parfums. On peut aussi supprimer le gingembre, si on craint sa puissance. 

Pour corser le plaisir (et apporter une note plus douce): ajouter deux cuillères à soupe de grains frais de grenade, et une belle pincée de poudre d'orange (maison)

Touiller… et se régaler.

J'en prépare à l'avance, je garde au froid, et j'en fais même mon quatre heures. 

 

Poudre d'orange (ou d'agrumes) maison

Détacher des zestes sans le blanc si on veut un parfum doux, sinon, laisser le blanc

Passer au déshydrateur ou poser sur un radiateur (chaud) ou à four très doux jusqu'à ce que les zestes soient très craquants

Mixer au moulin électrique. Tamiser ou pas selon son envie. C'est tout. 

J'en parlais déjà ici

 

Voir les commentaires

Rédigé par venezia

Publié dans #petits plats

Repost 0

Publié le 20 Novembre 2016

Deux savons ciste-reishi, en solo, jasmin espagnol
Deux savons ciste-reishi, en solo, jasmin espagnol
Deux savons ciste-reishi, en solo, jasmin espagnol

Deux savons ciste-reishi, en solo, jasmin espagnol

 

 Le ciste est l'une de mes plantes favorites dans les savons 

Depuis huit ans que je fabrique des savons, j'ai testé un nombre conséquent de plantes et d'ingrédients. Si mes savons sont doux et agréables selon leurs utilisateurs, je ne saurais encore dire franchement si les plantes utilisées jouent un rôle effectif. Je ferai peut être une exception pour le ciste aux propriétés très cicatrisantes. Je trouve en effet qu'il apporte un plus réparateur. Moins, bien sûr, que son utilisation dans les baumes,mais enfin assez pour sentir une différence.  

Aussi, quand on m'a offert des champignons reishi séchés à consommer en infusion, (le reishi -ganoderma lucidum- est un excellent boosteur immunitaire. Il est très riche en polysaccharides très anti-oxydants, ce qui ne peut qu'être bénéfique à l'épiderme-) l'association reishi-ciste m'a traversé l'esprit. J'ai donc préparé une infusion corsée de reishi que j'ai bue en partie, et j'ai utilisé le reste pour y infuser du ciste.

Comme l'infusion de ciste vire au brun foncé en présence de soude, j'ai choisi de soutenir la couleur en ajoutant de l'ocre orange, ce qui donne au final un beau marron chaud. 

J'ai choisi un mélange d'huiles que j'emploie souvent car on obtient un savon à la texture vite dure, mais doux à l'emploi. 

Ajouts:

-elixir yarrow environmental solution, elixir à base d'achillée (élixir floral+teinture) que j'ajoute souvent dans les produits cosmétiques comme protecteur. 

-pour la douceur:  de la Maïzena parfumée au jasmin, préparée en Espagne en septembre. Pendant trois jours, j'ai mis de la Maïzena en contact avec des fleurs fraiches de jasmin en changeant les fleurs tous les jours et demi. Comme il faisait moins chaud qu'en Grèce où j'ai déjà préparé du Natrasorb au jasmin sur ce principe, les fleurs ont mis plus de temps à se flétrir. 

-pour le parfum, j'ai mélangé une fragrance que j'aime beaucoup, poivre-piment, avec de l'huile essentielle de lemongrass. 

Après un certain nombre de tests,  pour l'instant mes deux fragrances favorites restent: labdanum et poivre-piment (toutes deux classées dans les fragrances masculines chez Aromat'easy). Si elles foncent la pâte, elles ne lui donnent pas une note olfactive  trop synthétique, surtout si on les mélange avec des huiles essentielles. 

Savons au ciste et au reishi

Infusion ciste+ reishi 220g

Soude (INS156) pour un surgraissage à 8.

2 cuil à soupe de Maïzena au jasmin d’Espagne dans les huiles

10 gtes élixir yarrow environmental solution+ 2 gelules toco 500 (vitamine E)

ocre orange dans les huiles

600g huiles

25% huile de coco indienne 150g

20% palme bio 120

5% ricin bio 30g

10% cacao cru  60g

40% olive bio 240g

HE: 18g lemongrass 12g, poivre-piment fragrance 6g à la trace

Une dizaine de jours après le démoulage, j'ai tamponné des petits papillons que j'ai passés au mica or. 

 

Deux savons au ciste déjà publiés (j'en ai fait d'autres non publiés)  : ici

et ici

A propos du reishi ici

lLe savon au ciste au myrte de Catherine ici

Voir les commentaires

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0