Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Princesse au petit pois

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Le péril de la jacinthe


DSCN4759.JPG

      Les lagunes et mangroves du sud du Kérala offrent des balades planantes vantées dans tous les guides touristiques. Et c'est vrai que c'est magnifique…


DSCN4871.JPG                                                                                                   Une église catholique qui semble flotter sur les eaux. Il y a depuis longtemps une importante communauté chrétienne dans le Kérala.


DSCN4806.JPG                                                                            Les cocotiers au tronc gracile sont omniprésents sur les étroites langues de terre qui quadrillent des lagunes


DSCN4710.JPG                                                                            Un pécheur et sa femme à la rame dans leur drôle de barque de jonc en forme de panier rond. Parfois, on voyait leurs enfants qui les accompagnaient. Quelques jacinthes en arrière plan…


Les visiteurs décrivent avec lyrisme les errances en bateau le long de canaux envahis de lotus et de jacinthes d'eau aux jolies fleurettes mauves… sauf que ces jacinthes sont de terribles envahisseuses qui se prennent dans les pales des bateaux, asphyxient le milieu aquatique, attirent les moustiques.

DSCN4878.JPG                                                                                        L'un des innombravbles houseboats qui sillonnent la mangrove


L'augmentation du nombre des houseboats (près de 400 autour d'Allepey), grosses maisons bateaux louées par les touristes et qui sillonnent les backwaters n'arrange pas la situation car leur passage incessant contribue à l'étalement des nappes de jacinthes et à leur prolifération.

DSCN4770.JPG                                                                  Une mer… de jacinthes


Selon l'hôtelier chez qui nous avons logé au bord d'un canal et que l'encombrement progressif des lagunes n'empéchait pas de dormir, la mousson ratatine régulièrement les envahisseuses car la mer qui pénètre alors plus avant dans les lagunes augmente leur salinité. Or plus de 5% de sel détruit les jacinthes. Leur croissance signale néanmoins une augmentation de la richesse des eaux en azote et en phosphates, signe de dégradation de leur qualité.

DSCN4853.JPG                                                         Qu'elle soit encombrée de jacinthes comme sur la photo ou non, l'eau du canal sert à tout: à se laver les dents, à faire la vaisselle, la lessive, la toilette…


Mes premiers souvenirs de balades sur les backwaters datent de 1989, et il y a presque vingt ans, les jacinthes d'eau étaient loin d'être aussi présentes… 

Lien : sur la jacinthe d'eau et la dégradation du milieu qu'elle provoque, notamment en Afrique: ici


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article

Mona Pivoine 29/03/2008 18:01

Chez moi, nous utilisons cette même jacinte d'eau dans un plateau absorbant pour purifier nos eaux usées, accompagnées de divers roseaux. C'est très joli, ça fonctionne très bien et sans odeurs, car nous sommes dans un endroit où il n'y a pas de tout-à-l'égoût et donc TOUT va dans le plateau absorbant. C'est vrai que dans les pays où ces jacinthes poussent à l'état naturel, leur prolifération excessive est un indice de la destruction de l'environnement et c'est très dommage.

venezia 30/03/2008 10:10


Merci pour ce commentaire. j'avais lu en effet que la jacinthe d'eau n'a pas que des défauts…


michele 08/03/2008 10:38

Mlk, la mangrove est un écosystème naturel très riche qui n'empêche pas la vie. Ni celle des hommes ni celle des animaux.La prolifération de la jacinthe est par contre vraiment un problème lié à la pollution et est très préoccupant.Il y a quelques années, on trouvait beaucoup de meubles et d'objets de vannerie fabriqués avec la jacinthe de mer, ce qui apportait , je l'espère un peu de travail et de ressources mais il me semble qu'on n'en voit plus guère...

venezia 08/03/2008 21:26

tu as raison, je me souviens aussi de ces vanneries en jacinthe… on n'en voit plus beaucoup;

j'ai lu aussi que la jacinthe était très riche en protéines (végétales… ) et pouvait servir , convenablement transformée, à nourrir des élevages de poissons (ça vaut mieux que la farine de leurs congénères)

Catherine 08/03/2008 05:02

Tes articles sont si intéressants et tes photos si belles..... Merci Venezia de partager tout cela, c'est un bonheur pour tes lecteurs.

venezia 08/03/2008 21:24

merci Catherine, je constate que tu as pu enfin poster… je suis en train de me battre avec cette nouvelle version du blog (imposée) et chaque article est laborieux à publier.

MLK 08/03/2008 00:10

En même temps , je dis peut-être une c......e, mais dans les mangroves ce n'est effectivement pas glop pour l'homme, mais la faune (oiseaux) s'y ébattent à loisirs
Je crois que le problème c'est plutôt l'expansionnisme de l'agriculteur,un peu comme dans le livre de la jungle, c'est l'homme avec ses besoins qui squatte et pollue son environnement....est ce la jacinthe ou tous les polluants agricoles qui posent problèmes?
Je ne veux pas croire que des jacinthes, là avant moi et de belles façons puissent nuire à la bonne marche de la nature, à mon avis elles se mobilisent contre nos pollutions...mais bon je dis certainement des c......s, non avérées scientifiquement....mais la beauté est universelle, seule la laideur est subjective

venezia 08/03/2008 21:22

MlK, Michèle à déjà répondu à tes interrogations… je ne fais que compléter: les jacinthes ne sont pas endémiques à ces mangroves… elles ont été apportées par l'homme et  elles asphyxient progressivement la vie des lagunes. Par ailleurs, elles diminuent la biodiversité car elles prennent la place d'autres végétaux.

michele 07/03/2008 23:23

Tout au long de la lecture, je pensais à Ganvié,  cité lacustre encore appelé  "Venise de l' Afrique" sur le lac Nokoué au Bénin.Cette cité est aussi complètement envahie pas la jacinte de mer et cela pose des problèmes sanitaires gravissimes: outre le palu qui y sévit à cause de la prolifération des moustiques, la pêche y est devenue difficile à cause de la pollution.J'en ai retrouvé la trace dans le lien que tu donnes mais je n'imaginais pas l'ampleur mondiale de ce problème.Tes photos sont néanmoins magnifiques.Je reste en admiration devant les élégants cocotiers et leur reflet dans l'eau. J'ai vraiment besoin de soleil...Merci pour tant de beauté malgré la gravité du propos.

venezia 08/03/2008 21:31

J'avais découvert les jacinthes d'eau en Louisiane où les bayous sont vraiment bouffés par elles (ce sont des nids à serpents et à crocodiles… ) mais j'ignorais l'ampleur des ravages qu'elles font  en Afrique, ce que j'ai appris avec effarement en cherchant plus d'infos;