Baume à la cire, à la lécithine… et à l'alcool cétéarylique

Publié le 18 Juin 2008

L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/Imini-gif7/lapin02.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Quand Michèle a posté sa recette de cérat* coquin "après épilation du maillot" sur le forum collectif Potions et Chaudron, j'ai trépigné d'impatience tant j'avais envie de fabriquer à mon tour le beurre de jojoba qu'elle avait mis au point pour l'occasion. Et surtout, je voulais tester ce beurre dans un baume pour voir son influence sur la texture, l'une de mes préoccupations en cosmétique maison.

(*Je l'appelle cérat car il y a une petite phase aqueuse avec le gel d'aloes).


J'ai donc repris la formule d'un baume que j'aime bien (
le baume anti crève, je n'en avais plus et comptais en refaire pour emporter en vacances. Oui, les vacances sont une petite obsession en ce moment…), et j'ai gambergé.


L'alcool cétéarylique fond à haute température. En l'utilisant dans un beurre, j'ai pensé qu'il y avait des chances que ce nouveau beurre fonde lui aussi à haute température. J'ai donc privilégié des huiles pas trop oxydables. Je fais mes macérats thérapeutiques à l'huile d'olive. Elle accepte la cuisson… un bon point pour elle.

Je venais aussi d'acheter une nouvelle huile, -première pression à froid-, de noix d'Amazonie, appelées aussi noix du Para
Bertholletia excelsa (noix sauvages, commerce équitable, au rayon alimentation du Bon Marché. Malgré ses étiquettes salées, il affiche cette huile bien moins cher que sur les sites cosmétiques). Elle est émolliente, hydratante, supporte la cuisson. Elle serait aussi hypoallergique.

J'ai donc imaginé ça.

L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/Imini-gif7/lapin02.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Baume stop crève d'été

20g cire abeille en feuille
4g lécithine liquide
94 g macérat de feuilles de laurier et de pétales de rose dans de l'huile d’olive (et un soupçon de bourrrache, assez fragile quand même pour tout avouer)
49g huile de noix d’Amazonie
13g beurre de jojoba 

aox 15gtes
 EPP 15gtes`

 50 gtesHE saro
30gtes He iary
40gtes HE lavande matherone
15gtes HE  tea tree
10 gtes HE vetyver
5 gtes HE poivre noir


J'ai d'abord réalisé le beurre à 50:50 (moitié jojoba-moitié alcool cétéarylique, de provenance "belge"). J'ai fouetté consciencieusement, le résultat est un peu sec sans que ce ne soit dramatique. Puis j'ai préparé le baume en utilisant volontairement une cire en feuille un peu "raide" que d'habitude j'amadoue un peu avec de la lécithine. J'ai choisi de remplacer toute l'huile de jojoba par son beurre, en faisant le pari d'un résultat onctueux, en raison de la présence d'alcool cétéarylique (il renferme de l'acide stéarique, dont je connais les effets positifs sur la texture si on n'a pas la main trop lourde. Là, il y a moins de 5% d'alcool cétéarylique, donc encore moins d'acide stéarique).

J'ai chauffé au bain marie en touillant, ça a légèrement moussé. Même réaction qu'avec de l'acide stéarique: l'alcool cétéarylique ralentit la prise du baume, phénomène fort pratique qui permet d'attendre et peu et de ne pas introduire les HE à trop haute température.
 
Pour les HE, j'ai conservé un mélange qui marche. Avec une touche supplémentaire de vetyver pour "enraciner" un peu. Quand on a le "haut" de l'organisme pris par une crève, autant que le "bas" soit bien campé sur terre, si je puis dire…


Résultat: une texture merveilleusement onctueuse, comparable à celle donnée par  l'acide stéarique. C'est une formule à retenir quand on n'a que des cires pas très souples à sa disposition pour réaliser des baumes.

L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/Imini-gif7/lapin02.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Liens

- huile de noix du Brésil
ici
-Noix du Brésil (en espagnol) ici



Rédigé par venezia

Publié dans #Tout baume

Repost 0
Commenter cet article

patte 23/06/2008 12:43

Pfff ! Même pas grave Princesse des Baumes & bourgeons en foliesEt oui, je pars aussi le week end prochainReste que cela n'a pas le même impact que ton départ mais bon..

venezia 24/06/2008 10:06


Patte, je parle de mes vacances car j'ai très envie de m'aérer après une année boulot plutôt  mouvementée dont je n'ai pas à parler ici, c'est tout…


chabou 21/06/2008 08:10

... s'encanailler, tu y vas fort, Michèle, juste se donner du plaisir, un attente, une jubilation et ensuite l'expérimention à notre sauce. Le pur plaisir qui naît sous vos plumes, mesdames.Qu’est-ce que nous avons toutes, Venezia, à vouloir t'empêcher de partir ? BONNES VACANCES !

venezia 23/06/2008 09:45


plus que quelques jours parisiens…


patte 21/06/2008 00:29

De toute façon une princesse qui prend des vacances en revient toujours avec les bras chargés d'idées nouvelles et d' images à partager..Si si ! (remember..Sumatra l'année dernière !)Je note toutefois avec attention ton dernier commentaire...Un projet de vie.Pour revenir à Codina, je me demande si au final, ils ont pas les mêmes fournisseurs qu'AZ pour leurs hv exotiques..(c'est tojours mystérieux pour moi la provenance de ces hv qu'on trouve de plus en plus. Autant, Forest People s'appuie les échanges équitables avec des producteurs identifiés..)Et toutes leurs hv ne sont pas spécifiquement labelisées bio ?Mais il est vrai que leur nouveau site, avec les fiches par onglet, est fort pratique

michele 20/06/2008 22:38

Venezia, il va falloir rassurer Patte qui semble craindre la fermeture définitive de ton blog.Où irait-on s'encanailler?

venezia 20/06/2008 23:19


Je veux juste partir en vacances avec de quoi m'occuper agréablement la tête. Et le bilan de mes recettes va me permettre de gamberger sur ce que je n'ai jamais encore tenté: une occupation à temps
plein


michele 20/06/2008 22:36

Oui ce sont des cosmétiques "à l'ancienne", pas vraiment le genre que je pratique mais le formulateur doit être très attaché à cette image de produits immuables.Je ne suis pas sûre que j'aimerais acheter des cosmétiques valables seulement 6 mois. Mais Codina a pignon sur rue depuis belle lurette, ils ont une véritable antériorité pour le karité, les huiles exotiques et les savons à froid.Ils ont une clientèle un peu baba qui leur est fidèle.Je ne crois pas qu'ils se placent sur les mêmes cibles qu'aroma-zone qui est maintenant dans l'air du temps alors que Codina a presque toujours été là.Mais je trouve que le nouveau site met très bien en valeur leurs huiles végétales même s'il manque encore et toujours quelques monographies.Je ne leur achète que des huiles exotiques. Pendant longtemps ils étaient les seuls à fournir du karité pressé à Paris ainsi que ces huiles exotiques dont le moringa que je ne trouve que chez eux en France.Même s'ils sont accolés à Teco, ils ont un vrai bagage et une vraie histoire avec les pays producteurs d'huiles exotiques. Et je les aime pour cela.Mais bon, ils sont restés onéreux.

venezia 20/06/2008 23:21


Moi aussi, je trouve ette initiative interessante… et je me vois très bien leur poser des questions pour leur demander pourquoi ils ont mis du borax ou des trucs comme ça.
jJ'avais eu une sensation si bizzare la seule et unique fois où j'étais allée à la boutique que depuis, je n'ai rien commandé chez eux. mais je trouve leurs fiches techiques très bien faites.


patte 20/06/2008 19:33

Chez Codina, ils considèrent le borax comme conservateur http://cosmetique.org/creme-argan-p-87.html?champ=compoLà, c'est moyen...Codina va se contenter de proposer des hv fort diversifiées, et des produits prêts à l'emploi (cher, quand on regarde leur lotion au vinaigre de rincage pour cheveux ! la "lotion tonique" si facile à faire)avec tjs coincée entre Bilby, Alternative nature -j'aime !- et AZLoin des sites commerciaux anglo saxons...Hélas !NB : Princesse des baumes tu le resteras..mais j'ai découvert avec bonheur, une autre facette très experte aussi, la princesse des bourgeons. Et moi, cela me ravit ! Car tu m'as là encore, fait avancer dans mes recherches !!!Longue vie à ton blog car quel vide laisserait il au cas où...il rejoindrait le cimetière des blogs de plus en plus étendu

venezia 20/06/2008 23:22


Patte, je veux juste filer trois semaines en vacances au soleil…


Catherine 20/06/2008 10:19

Venezia, je vois que tu n'as pas résisté longtemps au beurre de jojoba...Je suis allée voir chez Codina (merci pour le lien Michèle), la concurrence devient rude ! cependant, je suis étonnée, il n'y a pas de conservateur dans leurs produits, du moins pour ceux que j'ai consultés, essentiellement les laits, même s'ils précisent que le produit est valabele 6 mois maximum, je me pose des questions, peut-être as-tu la réponse ?

venezia 20/06/2008 23:26


Je me souviens que lorsque j'avais acheté une creme chez Akamuti pour la tester (au moment où j'ai découvert leur site) ils la proposaient avec phase aqueuse et sans conservateur; ils ont depuis
modifié leurs formulations et ne font plus que des baumes, baptisés crèmes à tort d'aileurs. . Je me souviens aussi que le site que j'aimais beaucoup, fermé depuis, c&w, avait aussi fait des
essais sans aucun conservateur mais qu'ils avaient du aussi faire véoluer leurs recettes. On va bien voir ce que va faire Codina à l'usage…


michele 19/06/2008 22:01

D'après la fiche de Codina, l'huile de noix du Brésil serait très riche en sélénium, puissant anti-oxydant par voie orale.Si c'est vrai pour la peau, voilà une nouvelle huile anti-décrépitude comme dit la belle sud-américaine.As-tu vu que Codina a un nouveau site tout beau? Et plein de créations cosmétiques à l'ancienne?http://www.cosmetique.org/Allez zou, à la douche et au dodo!

venezia 20/06/2008 08:42


Merci pour le len Michèle, je suis allée le voir aussitôt … ça me parait très interessant (même s'ils i font leurs cerats au borax). vont ils se lancer comme une sorte d'alternative à AZ?


michele 19/06/2008 21:55

Rentrée sous le déluge, je m'en vais de ce pas sous la douche que je vais faire suivre d'une pénétration pectorale de ton super baume.Pff, crêve d'été, on dirait que tu savais que la bande de virus m'avait encore attaquée.J'ai le nez hors service un mois sur deux... Comment être sûre des mélanges d'HE que je fais?J'avais acheté une bouteille d'huile de noix d'Amazonie bio l'an dernier pour manger.Elle est de la marque Terra Madre et venait du Pérou. J'aimais beaucoup son goût de noix très fin et délicat.On l'avait goûté sur du pain avec Malegria qui préférait l'argan.Malegria, si tu passes par là, en as-tu trouvé à Lima?Dommage que je n'aie pas plus de renseignements sur la composition exacte de mon alcool cétéarylique, ça simplifierait les conclusions.Ton baume est extra, j'ai pu en sentir un peu dans l'après-midi.Mille mercis!

venezia 20/06/2008 08:40


La marque de l'huile: Ronap.

Tierra madre que j'avais découvert sur un salon propose aussi d'excellents produits er c'est une fille délicieuse qui s'en occupe.


Jasméroli 19/06/2008 15:05

Hummmm!!!....Je me régale littéralement de tes expérimentations, de ta manière à la fois inventive, rigoureuse et intuitive d'ordonner les matières, les textures, les senteurs...Le monde de la potion ainsi régi n'est que "luxe, calme et volupté".

venezia 20/06/2008 08:38


merci jasmeroli, toi aussi tu fais de très jolies recettes.