Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Thym grec, encore lui…et origan

L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2c/Imini-nature/Fleur-043.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Thym

Il y a deux ans, après mes vacances en Grèce, j'avais déjà écrit un article sur le thym grec
ici, (et sur l'origan ) et je ne pensais pas en rédiger de nouveaux cette année. Mais comme nous avons passé pas mal de temps à en ramasser -et pour faire plaisir à  Mlk-, je me lance…

D'abord en images:

                              Les pentes de Fourni, territoire d'un thym au parfum puissant, presque âpre

                              Thym  tout vibrant de fleurs

                                 Des fleurs qui sèchent sur une enveloppe kraft (ce que j'avais comme papier sous la main… )

Ensuite en texte, avec cette description du thym qui me plaît beaucoup:

"Ce végétal, réduit à la taille d'une bruyère et évoquant un minuscule cyprès, croît sur un sol pierreux, au plein soleil de l'Espagne, de l'Italie méridionale, de la Dalmatie, de la Grèce. Il n'est pas exigeant du point de vue du terrain. Il n'a guère besoin d'eau, mais il veut d'autant plus de forces cosmiques: lumière et chaleur. Ses petits feuilles charnues, presque réduites à des aiguilles, montent avec la tige strictement vers le haut; l'inflorescence qui s'en dégage en été est une grappe rose, couleur de bruyère. Les abeilles aiment ces fleurs minuscules. La plante a une saveur épicée, brûlante; son odeur est forte, poivrée, réchauffante mais un peu sombre".

(Wilhelm Pelikan: L'homme et les plantes médicinales, tome I, ed. Triades).


Le plus loin possible de la poussière des routes (peu de routes à Fourni quand même… ) nous ne cueillons que les fleurs, une à une, plus mauves que roses, en nous demandant parfois à quel moment de leur épanouissement les choisir… Conclusion, toujours identique: quand les abeilles butinent les mêmes plants que nous, ça semble un bon signe… Pour éviter toute fermentation avec la chaleur, Il faut très vite étaler la cueillette (transportée dans des pochons kraft) et la retourner de temps en temps avant de ranger  au bout de trois à quatre jours. C'est un peu de Grèce qui revient avec nous dans nos bagages…


 
L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2c/Imini-nature/Fleur-043.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Origan


                                                 Origan en fleurs -déjà un peu passées-


Nous avons fait quelques infidélités au thym (assez âpre cette année), en ramassant pas mal d'origan au parfum sec poivré-fleuri particulièrement intéressant. Il faut le choisir quand  ses fleurs gardent encore un reflet bleuâtre… Jp explique parfaitement la méthode de séchage sur son merveilleux blog (article du 7/07/2008).


Le plus beau lieu de cueillette était situé près d'une carrière de marbre abandonnée, arrière plan grandiose d'une plage de rêve déserte, avec des bouts de colonne en vrac jetés depuis des siècles au bord du rivage… 


J'ai fait sécher l'origan en bouquets et je suis en train de couper ses fleurs pour le mettre en boite et éviter ainsi qu'il ne s'effrite en poussière végétale.

L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2c/Imini-nature/Fleur-043.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Que faire avec des fleurs de thym et d'origan?

… Peu les transformer tant elles sont belles (les fleurs de thym sont si précieuses que je ne vais peut être pas en faire de macération).

*L'origan va surtout être utilisé en cuisine (sur des courgettes sautées ou un caviar d'aubergine, il est parfait).

*Le thym aussi va finir dans les casseroles. Mais les infusions et les fumigations de fleurs de thym sont des petites merveilles d'efficacité pour enrayer un refroidissement et une tisane -légère, deux fleurs par tasse, pas plus- aide vraiment à digérer. Il m'arrive aussi, à l'automne, d'en faire ma boisson du petit déjeuner.


L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2c/Imini-nature/Fleur-043.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article
S


Bonjour,
J'admire tout ce travail de recherche ! Fastidieux il me semble.
Un vrai travail de pro.



Répondre
V


merci de votre visite, Sabine Cette recherche n'est pas fastidieuse, j'aime apprendre et comprendre



V
SalutNOus aimerions savoir où tu as cueillis ces herbes parce que nous allons passer par la Grèce et nous voulons faire de la cueilette. Nous simerions une réponse pour organiser notre voyage parce qu'il n'y a pas beaucoup d'information sur ce sujet.Merci et bonne journée
Répondre
V

si vous avez lu l'article, vous avez la réponse dans le texte: il s'agit de l'île de Fourni. mais on ne cueille pas des fleurs de thym toute l'année: Suivant les îles (car on trouve du thym et de
l'origan partout en Grece sur les terrains très secs) ce sera fin juin début juillet pour le thym et plutôt juin pour l'origan.


S
j'avais du thym en pot, sur le balcon ...il finissait a la casserole...et les tites fleurs mauves, en deco comestible sur le gaspacho/smoothie d'été ...sinon, j'ai de l'hydrolat de thym !...
Répondre
V

Tu peux utiliser l'hydrolt de thym (à petites doses) dans de l'eau l'hiver contr les refroidissements; (à boire b ien sûr )


C
mhumm !! comme ça sent bon et quelles superbes images !! merci Venezia et grosses bises. si tu as un pb de liens, n'hésite pas à me demander hein!
Répondre
V

Bon retour chez toi, où ça doit sentir le thym, Cerise


M
Coucou Venezia,J'ai eu du monde à la maison pendant ces quatre derniers jours et toute la cuisine a été parfumée de fleurs de thym et origan que tu m'as offerts.Tout a été magnifié sauf un plat de pâtes très simple saupoudré de fleurs de thym au moment de servir et qu'on ne sentait pas (?).Ce soir comme je suis enfin au calme, je vais boire une petite infusion de thym et/ou d'origan, histoire de me donner du courage pour boucler les bagages.. très rationnés (1 sac!) dixit mon bonhomme.Merci de m'avoir permis de goûter ces merveilles.
Répondre
V

As tu émiettté les fleurs de thym?


A
Je trouve tes photos de Grèce magnifiquesa+ApollineR
Répondre
V

merci AppolineR… la Grece est si  photogénique


B
Il y a dans la "garrigue" jurassienne un origan de parfum très agréable à la cueillette mais qui perd quasi toute odeur en séchant... Je cherche comment le préserver...Il faudra que je tente le macérat huileux sur base d'huile d'olive douce.Mais la cueillette a nettement moins de charme que ta cueillette grecque... ;)
Répondre
V

Blue,

essaie de ramasser 'origan quand il est en fleurs; c'eest à ce moment que le parfum tient.


C
J'aurais du venir sur ton blog il y a deux jours, je me sens un peu "pauvre" face à ce thym de Grèce, moi qui n'ai qu'un petit thym du Midi (assez odorant quand même) !En tous cas, mon nez frétille en te lisant, odeurs de thym et d'origan mélées montant doucement dans la chaude langueur d'un soir d'été...Je suis aussi une adepte de l'infusion de thym après un repas un peu lourd, la digestion est vraiment plus agréable.
Répondre
V

j'ame bien aussi le thym du midi, Chabou… mais je ne crois pas que ce soit exactement la même variété (celui de Grece pousse en terrain plus désolé me semble-t-il)


M
Veneziagrâce à ton index très bien rangé, j'ai retrouvé l'adresse du turc9 rue du fbg St Denis... donc merci à toi
Répondre
V

merci Mlk, j'y suis passée cet après midi (samedi)… ils n'avaient plus ça en rayon mais j'ai découvert qu'ils vendaient du miel grec!


P
Merci Venezia pour cette ballade aux odeurs enivrantes ....Deux herbes dont je raffole !Et merci en passant aussi à mlk pour son enthousiasme ;o)
Répondre
V

je pense que le thym grec ne pousserait pas vec le même parfum en France… il lui faut du très sec, voire de l'aride…