Deuxième essai: savon Olalla,champagne et roses…

Publié le 8 Août 2008


Je ne pouvais pas en rester à mon premier essai savonnesque. Avant de concocter des recettes avec certains ingrédients qui me trottent dans la tête, j'ai décidé de reprendre ma
première formule (j'aime beaucoup la consistance des savons, j'ai fait une tentative "mousse" en enfilant  des gants: la mousse est très jolie… ) pour vérifier son comportement avec de légères variantes…

L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nourriture/boissons/champagne/champagne_07.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.  Comme je dois préparer des cadeaux et que nous croûlons de champagne en ce moment à la maison  (eh oui, la vie est dure… ) j'ai décidé de détourner -avec accord de la direction… - un peu de ce champagne pour mes expériences savonnesques.
C'est du très bon (Roederer millesime 2003, j'ose à peine l'avouer…) , mais c'est du blanc…  Ayant une prédilection pou le champagne rosé, j'ai  décidé de travailler la note "rose" à ma façon…

Liquide de dissolution de la soude
 
Une amie à jardin bio m'ayant généreusement offert un gros sac de pétales de roses, j'ai trié à vue (l'équivalent de trois ou quatre poignées…) les pétales les plus clairs. Pourquoi? Parce que si les roses rouges, quand elles sèchent, sont particulièrement parfumées -souvent plus que les claires- leurs pétales renferment des anthocyanes qui virent à la soude, donc j'ai préféré m'en tenir à des pétales jaunes ou crème (avec le séchage, difficile de savoir exactement).

Comme lors de ma première expérience, j'ai chauffé, flambé, puis laissé réduire le vin (ici le champagne) pour bien le concentrer puis j'ai fait macérer l'équivalent d'une poignée de pétales dans la réduction (feu éteint) pendant 20mn environ, j'ai filtré et transformé le tout en glaçons..

Pour le reste de mon liquide, j'ai fait chauffer jusqu'à frémissement de l'eau déminéralisée, et l'ai versée sur une autre poignée de pétales, j'ai laissé reposer 25mn environ, puis j'ai filtré en pressant bien les pétales; j''ai fait cette opération trois fois consécutives pour obtenir un "jus" bien parfumé que j'ai gardé au froid. J'ai compté large pour le liquide, en raison de la présence du champagne.

Ajout à la trace

Je prépare à longueur d'année des macérations huileuses de rose que j'essaie de faire bien concentrées, avec au moins deux macérations successives. J'en ai pesé 20g  (nuance olfactive vert-feuilles) et j'ai ajouté:
-de l'huile essentielle de bois de rose, huile que je n'utilise pas, je ne sais pas pourquoi donc autant m'en servir…
-de l'huile essentielle de géranium distillé sur de la rose, une petite merveille

Ce qui fait un beau trio …

Je n'ai pas ajouté d'argile rose, craignant d'éventuelles bizarres réactions avec le champagne.

J'ai remis mon masque de plongée, la trace est arrivée un peu moins vite que la fois précédente, puis j'ai introduit  les huiles à la rose, en remuant à la spatule et non au mixer, pour ralentir la prise…

Avec de tels ingrédients… je ne pouvais que couler la pâte dans des moules en forme de cœur…



L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/rouge/rose03.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Savon Olalla* : champagne et roses

120g huile de coco odorante indienne
320g beurre de karité brut sénégalais
168g huile d'olive bio

100g infusion de champagne réduit +roses (préparé la veille) en glaçons
125g infusion d'eau déminéralisée+roses  (préparé la veille) conservée au froid

soude (surgraissage à 5-6%)

à la trace (préparé au moins la veille) : 20g d'une macération huileuse dans huiles de nigelle, inca sinchi, jojoba, olive de roses péruviennes (merci Malegria) + anti oxydant
7g HE bois de rose bio
3g HE géranium distillé sur rose. Préparer le mélange au moins la veille.

L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nourriture/boissons/champagne/champagne_07.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Premier bilan

*J'ai démoulé plus de 24 heures après sans souci… mais on entrevoit quand même l'empreinte du gant…(sur la photo ci dessous)  … j'ai été trop pressée…

*La couleur est plus claire que la première fournée (teinte crème anglaise)

-Le parfum… j'ai eu un choc: au démoulage, les savons avaient une odeur lactée qui est en train de s'estomper … pour l'instant, pas  de senteur de rose…




* Pourquoi Olalla? Parce que c'est un mot que les Américains adorent employer quand ils évoquent  une  vie parisienne  délurée, à base de champagne, p'tites femmes et French cancan…

*C'est aussi l'un des pseudo d'un merveilleux personnage, une cantatrice insaisissable imaginée par Karen Blixen (l'auteur de la Ferme africaine) dans Les rêveurs, l'un de ses Sept contes gothiques.

"Par une nuit de pleine lune de l'année 1863, un boutre, allant de Lamu à Zanzibar, faisait route environ à un mille de la côte… »

L'histoire débute ainsi, à lire impérativement dans la nouvelle traduction de 1980 (publiée notamment en livre de poche, n° 3020), la première traduction étant plus que fantaisiste…
L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/rouge/rose03.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Commenter cet article

Little hat 29/05/2010 18:56



J'ai enfin trouvé le temps de démouler mon fameux raisin au champagne. L'idée du congélateur est vraiment très bien effectivement. J'allais abandonner l'idée (en réalité c'est mon moule qui est
mal fait ...et je n'avais plus trop la motivation pour recommencer) mais là impeccable. Encore merci pour l'idée.


Little Hat



venezia 01/06/2010 09:26



je suis contente pour toi, le froid est magique pour tous les démoulages délicats. (savons, mais aussi, barres, fondantsz de douche, etc)



Little hat 19/05/2010 12:37



Merci pour l'idée, je vais l'essayer pour le prochain raisin que je ferai. C'est ce qui est le plus difficile à démouler. A bientôt.


Little hat



venezia 19/05/2010 17:05



Ça change vraiment tout, je peux maintenant utiliser des moules que j'avais mis de côté pour cause de démoulages ratés



Little hat 12/05/2010 17:23



J'utilise le champagne mélangé à la soude et j'en rajoute un tout petit peu à la trace. Actuellement je penche sur comment réparer le savon cassé. Par exemple, il m'arrive de casser une oreille
de lapin au champagne en démoulant et je n'ai pas encore trouvé la solution pour la remettre solidement. J'en suis là pour l'instant.



venezia 17/05/2010 08:49



Pour bien demouler, un  truc impeccable: tu laisses ton moule (ecnore plein bien sûr) au congelo entre 2àmn … et plusieurs heures (selon la texture de la pate) et tu n'auras plus de souci
pour démouler, meme avec des détails délicats; 



Little Hat 11/05/2010 14:05



Au début, j'avais franchement peur que cela sente très fort "la vinasse" (désolée pour l'expression). Après plusieurs essais et les mois d'attente de séchage de mes tests, j'ai finalement été
surprise de sentir l'odeur s'affiner et être plus raffinée. L'odeur n'est pas entêtante mais délicate effectivement et conservée sur les mains quelques heures. CEci dit, c'est pour cela que je ne
mélange aucune huile essentielle ou autre à la trace car j'ai peur que cela masque ou dénature l'odeur déjà subtile.



venezia 12/05/2010 11:08



Utilises-tu le champagne pour diluer ta soude ou alors l'ajoutes-tu à la trace?



Little hat 09/05/2010 12:40



Oui je fabrique les moules en silicone à partir de mes sculptures. J'ai juste changé la matière coulée. Au lieu du plâtre ou du ciment, j'ai mis du savon. J'aurai bien aimé que le savon en forme
de raisin sente le raisin mais je n'y suis pas arrivée; aparemment cette odeur n'existe pas en huile essentielle, alors ils sentiront tous le champagne, c'est déjà ça:) Comme j'habite en
champagne-ardenne, le thème fut vite trouvé. Merci pour ta visite et tes encouragements. A bientôt


Little Hat



venezia 10/05/2010 20:00



Vous parvenez à ce qu'un saton sente le champagne? Bravo!


En tout cas, vous êtes drôlement douée.



Little Hat 07/05/2010 09:49



Bonjour,


Tes savons m'ont l'air super, quel dommage que cela ne sente pas la rose, as-tu trouvé une solution depuis? Je les trouve très jolis en tout cas, cela donne envie de les avoir chez soi.


Je t'invite à venir voir les miens :http://littlehat.wifeo.com


N'hésite pas à me dire ce que tu en penses et je suis preneuse de conseils pour les améliorer.


Encore bravo pour les tiens.


A bientôt


Little Hat



venezia 07/05/2010 11:06



Little hat, merci pour ta visite. je suis allée voir ton site et je trouve toutes tes créations formidables , tu es très douée .Pour les savons, tu as fait tes moules toi même (en silicone)?


Pour la rose, j'ai fait bien des essais depuis, donc ça avance.



michele 08/10/2008 16:31

Serait-il plus doux et glissant que le premier?J'ai regardé attentivement tes huiles mises à la trace et je comprend qu'elles lui ont donné une profondeur très notable.Le parfum plus discret est tout de même rosé. Je l'ai recouvert d'une fine couche de crème verte délicieuse ce matin

venezia 09/10/2008 20:21


je ne l'ai toujours pas essayé celui là (je ne sais même pas s'il m'en reste) donc merci pour ton avis pertinent.


michele 21/08/2008 10:45

Olalla ;-), je capote!Raffinement suprême pour ce 2è jet.Boire du champagne sur le boutre allant paresseusement de Lamu à Zanzibar en humant quelques roses au passage... tu m'emmènes avec toi?

venezia 21/08/2008 22:54


Je m'y vois déjà…


blue 09/08/2008 23:32

Tu verras, bientôt il ne te restera pour la cuisine que tes moules effectivement trop petits pour les savons... lol

venezia 10/08/2008 11:01


je vais essayer d'être raisonnable, mais est-ce bien raisonnable?


Loulou 09/08/2008 22:29

Ho la la, j'ai fait une erreur : j'ai écrit " Ton Olala" et il fallait lire " Ton Olalla"