Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Princesse au petit pois

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Pâte de jujubes et de dattes fraîches pour l'automne


La semaine dernière, j'ai trouvé au marché d'Aligre à Paris des jujubes fraîches (je ne les connaissais que séchées ou, à la coréenne, déjà cuites en gelée sucrée) ainsi que de magnifiques dattes d'un rouge flamboyant. Pas bio… mais spectaculaires. Nous en avons acheté… et avons aussitôt croqué dedans. La déception a été à la hauteur du plaisir de la découverte. C'était coriace et sans parfum … Comme malgré tout, ces fruits étaient très beaux, j'ai cherché de retour à la maison une façon de les sauver.

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/objets/maison/cuisine/cuisine_15.gifJ'ai choisi sur internet une recette de compote de dattes fraîches des plus basiques (ici) et j'ai essayé. J'ai  obtenu une sorte de confiture, dans la lignée de la pâte de coings dont je raffole.

                                     Le mélange dattes rouges et jujubes jaune orangé en début de cuisson

Pâte de jujube et de dattes fraîches

250g jujubes et dattes fraiches bien rincées
250g sucre cristal (c'est celui que j'utilise pour la pâte de coing)
25g d'eau
J'ai ajouté:
-un demi jus de citron
- 2 clous de girofle
-3 cardamomes vertes écrasées

                                        Ça mijote, ça mijote

Le tout a bouilloté à petit feu… jusqu'à ce que les fruits deviennent transparents, disait la recette. Les jujubes ont cédé les premières, les dattes sont restées fermes sur leur position.


                                        La pâte ambrée

J'ai ensuite passé le tout -d'une main vigoureuse… - au moulin à légumes grille moyenne… et j'ai obtenu la plus délicieuse des pâtes de fruits au goût automnal très châtaigne. Elle est déjà terminée…

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/objets/maison/cuisine/cuisine_15.gif
Jujubes à la coréenne

J'avais goûté lors d'un voyage en Corée, il y a longtemps déjà, d'exquises tisanes. J'ai découvert ici qu'on pouvait en retrouver certaines, comme celles à base de yuzu (une sorte de citron) ou de jujube. J'ai choisi la jujube car dans l'épicerie coréenne où je l'ai achetée (Ace Mart, 63 rue Sainte Anne), la marque proposée ne renfermait aucun conservateur (mais celle à base de yuzu, oui). Il s'agit de gelées de fruits- baptisées thés-  à diluer dans de l'eau chaude pour obtenir une boisson santé. En médecine traditionnelle chinoise, les jujubes sont des fruits à déguster en automne, contre les refroidissements.

(J'en fait parfois des tisanes.)

En ce moment, je dilue la gelée de jujubes coréenne (elle est sucrée) avec de l'eau bouillante et de la semoule précuite de petit épeautre, ce qui fait un délicieux petit déjeuner, très vite préparé. J'y ajoute souvent des pignons de pin et ou des petits morceaux de fruits frais (pommes et  poires de saison ). 

Liens

Hooly évoquait les gelées coréennes sur son blog ici

Quelques mots sur la jujube en MTC ici

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article

Philippe 14/09/2010 10:29



En fait mes jujubes étaient déjà bien secs et flétris. Je suis donc parti avec un verre d'eau, et j'ai dû en rajouter 3 pour qu'ils soient suffisamment cuits sans que ça attache! la pâte est en
ce moment sous presse, mais paraît bien sympathique. Autre problème: j'ai préalablement dénoyauté avec difficulté mes jujubes, craignant pour les pales de mon mixeur; comment avez-vous résolu le
problème?



venezia 14/09/2010 11:01



dans mon souvenir, je ne les avais pas dénoyautées…mais comme  je les avais passées au moulin à légumes, les noyaux ont dû rester  au dessus!


 


Sinon, il s'agissait de jujubes très fraiches, donc probablement bien plus molles que celles qui vous avez eu en main.



Philippe 13/09/2010 11:49



Je suis content de trouver une recette pour utiliser mes jujubes; mais 25 g d'eau, ça me paraît vraiment peu pour les cuire (ça doit faire 2 cuillers à soupe). Je vais en mettre un peu plus, de
toutes façons il suffira de cuire plus longtemps!



venezia 14/09/2010 10:08



Oui, ça fait à peu près ça comme liquide, il s'agissait de faire une pâte. les jujubes fraches renferment un peu 'eau.



Florence 23/10/2008 19:35

Alors, pour ce qui est de ma main à problème, un peu d'explications : - c'est ma main gauche, je suis gauchère donc j'ai plus tendance à m'en servir (j'énonce une évidence)- il me semble que le début de "ma main de mémé/jardinière" (c'est à quoi elle me fait penser quand elle est juste désséchée, hors crise) remonte à la manipulation de foin, d'abord dans un centre équestre, puis pour mon cochon d'Inde, tous les jours pendant quelques années.- j'ai régulièrement des crevasses aux endroits atteints (du bout des doigts jusque au 1/3 de la paume, surtout la face interne et un demi cercle autour du pouce toujours sur la paume).- en me fiant à la description de Baudoux, je dois avoir un eczéma varriqueux- ma main réagit surtout aux produits ménagers, à certaines herbes et plantes, à la sueur de cheval, à la salive de chat ...- j'aime cuisiner ce qui entraine de fréquent lavages de mains- depuis petite je fais de l'eczéma mais sec, surtout aux changements de saison et par temps très froid.Voila c'est presque tout. Enfin j'ai pas de bol, j'ai travaillé comme femme de ménage cet été, même en portant des gants, l'état de ma main  a empiré et j'adore les chats, en particulier celui de ma voisine qui squatte mon appart ;)En septembre j'ai eu tellement mal, ma main ne s'ouvrait plus (ou sinon crevasses garanties), je l'ai gardée recroquevillée pendant une quinzaine de jours.J'ai fait une crème pour les mains de Blue (sur Potions et chaudrons) avec les trois extraits CO2, le problème c'est que même s'il elle m'hydrate et évite le déssèchement elle ne m'apporte que peu de soulagement. Et pour l'appliquer, je suis obligée de me laver les mains (aïe aïe) pour tremper mes doigts dans le pot, et application seulement au coucher (bien gras) ... Je suis retournée au Diprolène, crème sur ordonnance diablement efficace, mais ce n'est pas ce que je veux.Donc c'est connu maintenant : je ne sais pas faire court !Si tu as des idées d'actis puissants à me recommander, je suis preneuse :)

patricia 16/10/2008 18:34

bonjour, Venezia !je reviens pour parler "pâtes de coings". En effet c'est un vrai délice mais elles vieillissent très mal. Je crois que je ne les ai pas assez séché. Crois-tu qu'on peut les mettre encore au four à peine chaud pour les rendre moins humides ? Ma recette reste à parfaire ....

venezia 16/10/2008 20:47


Je ne fais pas très cuire les pâtes de coing, mais je les laisse sécher assez longtemps à l'air, puis je les range -sur du papier sulfurisé- dans une boite en métal que je garde au frigo. Ça ne
bouge vraiment pas…

Qaund j'ai fait de la pate de poires, je trouvais que ça ne séchait pas pas assez, donc j'ai remis à plusieurs reprises -sans souci - à four très doux… ert comme c'était toujours mou, ça a fini…
dans un grand bocal comme de la confiture.  … et je l'ai dévorée comme de la confiture.

je n'ai eu ce souci que pour la poire. La pomme marche très bien.



patricia 13/10/2008 19:38

Bonsoir, Venezia !inspirée par ton article j'ai utilisé la pulpe de coings récupérée dans un extracteur de jus ( le jus a fini en geléé ) pour faire les pâtes parfumées à la canelle .... mniam, mniam ....très amicalementpatricia 

venezia 14/10/2008 22:23


je sens que moi aussi, je vais me lancer bientôt dans une nouvelle série pate de coings.


Flo 09/10/2008 00:57

De rien, Venezia.Si je peux aider, je le fait.Ton blog est un enchantement, autant tes récits de voyage  que tes tatonnemnts, les recettes, tes explications cosmétos. Je débute à peine dans la cométique maison et j'aime beaucoup tes créations baumesques ... Surement ma prochaine "touille" maison, un baume pour main eczémateuse, allergique, à crevasses (oui main sans "s", j'ai la chance d'en avoir une seule dans cette état ;) ).Je vais un peu farfouiller ton blog pour essayer de trouver des idées, peut-être sans HE car moyen limités et peur d'une possible inflammation/irritation.Oh et je vais chercher une recette qui utilise ces dattes fraiches, je me souviens d'un vieux Madame Figaro Cuisine où je pense l'avoir lue.Je la posterais ici si ça ne te dérange pas ?

venezia 09/10/2008 20:24


Je vais réfléchir pour une formule… mais fais tu un boulot particulier (donc est-tu soumise à un allergène) pour avoir une seule main abimée?


Flo 08/10/2008 01:35

C'est la deuxième fois cette année que ma maman trouve par hasard des dattes fraiches.La première fois, immense déception : c'est sec, sans parfum, j'avais l'impression de mâcher de la noix de coco sans goût car texture très fibreuse.Cette année, maman a oubliée les dattes au frigo ... Résultat les fruits sont devenus translucides et fondants, ils ont commencé à devenir sucrés. Je n'en ai gouté qu'une mais j'ai beaucoup apprécié car la datte était peu sucrée et avait un arome subtil, beaucoup plus agréable que les dattes "habituelles".

venezia 08/10/2008 09:28


Merci baucoup Flo, je vais faire l'expérience d'oublier…


mamzelle yaya 07/10/2008 08:31

 en tisane je ne conais pas !!

venezia 08/10/2008 09:29


La jujube est l'un des quatre fruits dits "pectoraux" de la pharmacopée française.On la buvait donc en tsane.


michele 06/10/2008 21:54

Pourquoi est-ce toujours si joli des fruits en train de cuire?Merci pour cette recette avec des jujubes que je n'arrive pas à imaginer autrement qu'en soin de rhume et toux. Et j'aimerais que ça s'arrête un peu!Bises!

venezia 08/10/2008 09:29


Une cure de confiture de jujubes en prévention?


mlk 06/10/2008 10:30

Je ne connais pas du tout les jujubes...rigolo à prononcerA la Vie Claire de Colonel Fabien, ils vendent un sirop de dattes "azkaria" si je ne m'abuse et délicieux pour les préparations culinaires., un peu mélasse.Je trouve aussi que l'on est souvent déçus par les dattessauf retour de voyage ou Aît  des copains,copinesTa recette semble délicieuse au palais et à la vue

venezia 08/10/2008 09:30


j'aime beaucoup les sirops pour parfumer les jus; en ce moment, j'utilise du kittul, un sirop de palme acheté chez les Indiens. J'irai voir pour l'azkaria, hisoire de varier les plaisirs.