Parfum pur vetyver

Publié le 8 Octobre 2008

La recette est d'une simplicité radicale. Le seul ingrédient un peu délicat est… la patience: j'ai attendu deux ans avant de filtrer le mélange.
Je voulais donc faire pour un amoureux du vétyver une eau mono senteur.

Je suis partie de la recette de base de Nerys Purchon que j'utilise en général pour préparer des macérations parfumées: un mélange d'eau déminéralisée, de glycérine et d'alcool. Néanmoins, j'ai utilisé de l'alcool à 96° plutôt qu'à 40° (vodka) pour concentrer l'extraction, enfin je l'espère. Pour le reste (la dose de teinture de benjoin, dont le rôle est de fixer les senteurs) j'ai tenu compte de ce que disait Lili Oh la virtuose sur l'un des forums de cosméto (Qui sait ce qu'elle est devenue? Son blog, hélàs, n'existe plus après être resté longtemps au point mort): teinture de benjoin et huiles essentielles à parts égales.

Parfum pur vetyver

160 ml alcool à 96°
8 cuillérées à café d'eau distillée
1 cuillérée à café de glycerine végétale
126gtes HE vétyver
126gtes teinture de benjoin (fixatif)


Mettre à macérer le mélange dans l'obscurité (un placard par exemple) … et oublier le flacon en prenant soin de le dater quand même.
Quand l'odeur semble fine, sortir le flacon de sa remise et le laisser une nuit au congélateur. On appelle ça "glacer" un parfum. Ça permet de précipiter d'eventuelles impuretés. Le lendemain, filtrer sur papier. C'est presque prêt.


                                             Le concentré de parfum vient juste d'être filtré

Ensuite, il suffit de couper le liquide concentré avec de l'alcool à 96°, un peu d''eau déminéralisée, distillée ou même d'hydrolat selon le degré de concentration choisi. Un parfum titre environ à 80-85°, avec jusqu'à 40% de concentré parfumé. Une eau de parfum est plus légère, et une eau de toilette, plus light encore.

Je ne l'ai pas encore dilué, mais ce concentré de pur vetyver sent merveilleusement… la racine de vetyver avec une pointe citronnée quasi évanescente, sans trace de l'odeur vanillée du benjoin. En deux ans, il a eu le temps de s'effacer discrètement.



Le blog de Lili Oh n'existe plus. J'ai trouvé une interview où elle raconte un peu sa façon d'orchestrer ses parfums ici
Lors du premier -et unique swap- auquel j'ai participé, j'avais reçu d'elle une eau d'orange sucrée, baptisée Sucre d'orange d'ailleurs, dont j'ai gardé sentimentalement un léger fond.

On peut utiliser cette technique simplissime avec d'autres huiles essentielles bien sûr. Une des conditions du succès: une huile essentielle dont le parfum supporte la solitude. J'imagine volontiers un traitement semblable pour du patchouli ou de la rose.


Rédigé par venezia

Publié dans #parfums

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

patte 08/01/2009 14:51

Je passe par ici poser mon interrogation du moment..Et c'est en cherchant où placer mon commentaire sur ton blog que je viens de m'apercevoir que tu n'as pas de baume au vétiver..Cela rejoint peut être mes déceptions..En effet, j'ai multiplié les essais pour me faire un baume très vétiver (décidement, c'est mon parfum !). Or, autant mes narines fretillent avec une crème au vétiver, autant sous forme de baume, elles déchantent !De même que je savoure une simple huile de massage au VétiverAvec la formule baume, l'odeur est très lourde, comme si les beurres et en particulier le parfum particulier du karité, alourdissaient l'ensembleJe suis très intéressée de connaître ton avis sur ce sujet Princesse des Baumes et amie du vétiver

venezia 08/01/2009 16:39


J'ai faitte merveilleuses chantillys de karité parfumées au vétyver (le plus souvent  avec une pointe de lavande et d'encens) et çasent très bon, (en tu cas je trouve). J'en emporte toujours
un peu en avion (car ça enracine, pas mal quand on est en l'air… )

Sinon, je ne fais jamais de baumes avec une seule HE (sauf une mini goutte de lavande  ou de camomille dans les baumes pour bébés). Il y a un baume que j'aime beaucoup et que je refais
souvent, c'est  le stop creve aux huiles malgaches et au vetyver, où le parfum du vetver est présent avec pas mal d'élégance -et de discretion-. Si tu veux exalter le vetyver dans un baume, ne
le mets pas tout seul.Il se complexifiera si tu lui adjoins un copain… n e cerait-ce que de la lavande,  ou lavande-encens. 


Catherine 25/11/2008 18:51

Le mélange avec l'alcool était assez chaud pour dissoudre la gomme...  c'est pas grave, je sais maintenant comment faire des boules de gomme, lol.

venezia 27/11/2008 07:34


boules de gommes parfumées … quel luxe


Catherine 25/11/2008 08:19

J'adore mon mélange patchouli / lavandin...
J'ai essayé d'en utiliser dans un produit qui demandait de la gomme de cellulose,  tout s'est séparé et la gomme a formé une boule... est-ce l'action de l'alcool ?

venezia 25/11/2008 16:23


Là, tu me poses une colle. Tu ne crois pas que c'est plutôt une question de température?


patte 24/11/2008 00:22

Je réitère ma déclaration d'amour à ton parfum :
Je t'aime compagnon de mes journées.Et dieu sait que tu es fidèle pour toute une journée. Ton odeur est encore présente le soir sur mes vêtements..
Parfum réconfortant, comme un nid protecteur.

venezia 24/11/2008 08:30


Patte, tu vois ce qui te reste à faire: t'armer d'un peu de patience et te lancer toi aussi dans une macération (je pense qu'en attendantt un an, tu aurais déjà quelqeu chose de pas mal du tout);


ombretta 23/11/2008 18:49

l'alcool de pharmacie est camphrée ça ne risque rien ?

venezia 23/11/2008 19:00



surtout pas de l'alcool camphré!





Il faut juste demander en pharmacie -si tu habites en france- de l'alcool à 90°.



ombretta 23/11/2008 11:49

En france l'alcool à 96° est interdit. Comment faire pour faire un parfum qui vale le coup car avec de la vodka, ça sent bon dans la bouteille mais plus du tout sur la peau ?

venezia 23/11/2008 16:12


essayer avec de l'alcool à 90° acheté en pharmacie.


patte 17/10/2008 13:59

Intéressant. En effet, j'ai fait le test toute à l'heure. La note de tête a la fraicheur et la légereté du citron. C'est piquantAu bout d'un moment, c'est Monsieur le vétiver qui rentre en scène comme personnage principal. Et c'est là que je me régale réellementJolie leçon pour mon nez pas éduqué !

venezia 18/10/2008 23:31


un parfum comme le reste, doit s'apprivoiser…


Catherine 17/10/2008 09:13

Alors, si on visualise l'article + les commentaires, il n'y a plus la mention "ajouter un commentaire" ; par contre, si on affiche l'article, sans les commentaires, la mention apparaît bien, ce sera déjà plus pratique.Mais il semble qu'avant cette mention apparaîssait, quel que soit le chemin d'accès...

venezia 18/10/2008 23:30


merci Catherine


Catherine 17/10/2008 07:44

Coucou Venezia, j'ai enfin réussi à laisser un commentaire en passant par ma liste de flux sur Canalblog, sinon, lorsque je vais directement sur ton blog, je ne vois pas apparaître la mention "ajouter un commentaire", ni sur l'article directement, ni en passant par les derniers commentaires, ni en passant par l'index des recettes, si cela peut t'aider à trouver ce qui bloque...J'ai donc mis en route ta recette avec patchouli et lavandin, je pense que le mélange pourra être prêt pour l'hiver prochain chez moi, je te dirai alors ce que j'en pense.

venezia 17/10/2008 09:03


Catherine, merci pour ces précisions. Je suis allée voir sur le forum d'over-blog lire un peu ce qui se dit sur le problème des commentaires. J'avais introduit une ligne de plus dans le haut de la
page (index cosmétique) c'est peut être ça qui a pu faire trop descendre la ligne d'"ajouter un  commentaires".J'ai donc réduit en haut. Le problème, c'est que sur mon écran, tout est normal.
Donc dis moi si mantenant, tu peux poster plus facilement.

Patchouli-lavandin, c'es vraiment une excellente idée, la lavande apaise le patchouli… hum, ça me donne des idées avec un patchouli indien…


patte 16/10/2008 23:23

Enfin, j'arrive à laisser un commentaire ! Je trépignais d'impatience. A mon tour : Ce parfum est tellement vetiver....Tout est dit pour moi. J'en ai mis cet après midi, et il tient très bien.Senteur divinement boisée, chaude, presque animale..si enveloppantePas trop fort. Un équilibre parfait. Surprenant vraimentMerci encore Princesse des senteurs

venezia 17/10/2008 09:05


Patte, je viens de bidouiller ma page d'accueil, j'espère que ça va faciliter pour les commentaires.
Je trouve qu'il y a au premier abord une note très légèrement citronnée. Qu'en penses-tu?