Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Pour déguster, sans trop de remords, une araignée de mer… 

 
D'abord, dès le retour à la maison, la sortir du pochon qu'elle a déjà dû percer de ses pinces (une araignée ne doit s'acheter que si elle est vivante), la poser par terre dans la cuisine, et la laisser se balader… Ce qui diminue son stress.

`                                               L'araignée en balade (lente) dans  la cuisine…


Préparer un court bouillon très relevé. Pendant que l'eau chauffe, replier adroitement les pattes de l'araignée et la glisser au congélo. Elle entre en hibernation.

A ébullition, sortir la bête du froid pour la plonger dans le fait tout. Endormie, elle n'aura pas le temps de savoir ce qui lui arrive avant de trépasser. (Et, non stressée, ne perdra pas ses pattes dans le court-bouillon).


                                                           Dégustation au bord de l'eau; ne pas oublier le casse-noix


On pourra ensuite l'emporter en pique nique… sans trop de remord.

La technique vaut pour le tourteau, le homard ou la langouste.


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article
K
ce qui m'attriste beaucoup c'est que jeter des animaux dans l'eau bouillante n'a pas l'air de perturber beaucoup de monde !!!! on peut vivre en bonne harmonie et respecter les animaux qui comme nous font partie du macrocosme et se rappeler que sans eux, l'équilibre serait rompu est nous pauvres humains....... plus là pour longtemps !!
Répondre
V

Kérala, merci pour ton commentaire; effectivement on peut être gourmand et essayer de ne pas faire souffrir inutilement.


S
hmmmmm, ça fait envie.
A Bruxelles on se "contente" de tourteaux, à croire que les araignées ne s'exportent pas!
Bises, Sylvain
Répondre
V

Les airaignées ne supportent pas le voyage… à consommer sur place donc


C
Coucou Michèle, la popinée c'est la cigalle de mer, personnellement je la trouve plus fine que la langouste, malheureusement, elle se fait de plus en plus rare.Moi aussi, j'aime ces mets qu'on mange avec les doigts et qui demandent de la patience pour les déguster.
Répondre
V

les cigales de mer, un vrai bonheur, mais de plus en plus rare…


M
Dans le genre, je préfère aussi le crabe de palétuvier, le crabe de terre, les popinées (Catherine!), petites langoustes trappues du lagon calédonien.Et aussi, l'inévitable dispute avec mon conjoint sur la soi-disant suprématie gastronomique des crustacés de mers froides! Il aime aussi l'araignée, et il faut absolument la manger rapidement et patati, patala!Alors que déguster des crustacés, ça demande du temps, de la gourmandise, des doigts, et plein d'ustensiles de torture...Ta délicatesse est bienvenue!
Répondre
V

moi aussi j'aime les crustacés des mers froides Michèle, mais les crabes de mangrove aussi et j'ai une infinie patience pour tout décortiquer…


C
Oui Venezia, il y en a beaucoup, des bernard l’ermite (dont l’emblématique crabe de cocotier qui se nourrit de la chair des noix de coco), des crevettes, des langoustes, des cigalles de mer, des homards et autres crabes, mon préféré est le crabe de palétuvier.
Répondre
V

Oh la la, je ferais presque ma valise sur le champ en lisant cette énumération si alléchante. je suis fan absolue des crabes sous toutes leurs formes. En Asie, je peux en manger tous les jours…
(dans la version sauté avec du poivre noir ou sauté avec des cives et du gingembre… )




P
Voilà pourquoi rien n'arrive vivant chez moi...Même une moule, ça me fait mal ! Si si, j'ai un blocage au moment de la grande plongée finale. Je n'y arrive pas !Je serais fichue de l'adopter l'arraignée !Par contre, une fois morte, je veux bien la croquer moi
Répondre
V

Adopter une araignée… je la vois se promenant en laisse .


M
ouh ben moi j'avoue que moin s je les touche mieux je me porte ! et de toute façon ma mauvais econscience s'ezn va dés que je passe à table !!! mais bon quand même pauv' bête!!! je sais pas  si j'aurais le courage de la tripoter comme ça mais promis j'essayerai !
Répondre
V

Tu peux la glisser directement au froid sans la tripoter… 


P
Je me demande bien ce que le chat et le chien en diraient si une telle bestiole se balladait sur leur carrelage ...
Répondre
V

… ils feraient la course, tu crois?


L
Merci pour le truc de l'endormissement. Etape que je ferai directement... pas de case "petite ballade" en cuisine car je ne sais pas qui de nous deux céderait la place à l'autre dans ce mini espace. Dans le doute j'opte pour le congélo directosss!!!
Répondre
V

Si tu la mets directement au congélo, elle n'aura même pas le temps de penser à sa balade supprimée…


M
Un vrai truc de cuisinier et un humour à tout casser Veneziaque cette araignée a du apprécier avant de s'écrouler de rire et s'éclater dans le bouillon pimenté ....sans remords et bien evidemment sans reprochesBon pique-nique à la grâce de l'araignée
Répondre
V

j'avoue  que japprécie le silence des crustacés…