Confitures de poncires de Collioure

Publié le 18 Janvier 2009


J'avais découvert la recette de la confiture de poncires sur le blog Popotes et papotes, et je pensais la suivre car elle est vraiment appetissante…  mais la confiture de cédrat m'a tant plu que finalement,de la version Papotes, j'en ai surtout retenu la coupe en dés pour l'une des variantes que j'ai réalisée, car j'en ai imaginé deux. (Et même une troisième et dernière, exécutée ce soir, avec un mélange de citrons-poncire et un peu de jaggery, sucre de palme).

Chaque série a macéré deux-trois jours dans de l'eau du robinet, changée tous les jours, comme j'avais procédé pour les cédrats. Ce trempage suivi d'une première cuisson à l'eau permet ensuite de ne pas trop cuire le sucre car les fruits, devenus d'un mou échevelé, le boivent très vite, et surtout, ils se laissent confire très aisemment

Série avec les fruits en rondelles et du sucre sombre



J'ai fait bouilloter pendant 3/4 d'heure le poncire, avec de l'eau de source à part égale, et avec le nouet de pépins. Quand les morceaux se sont bien ramollis à la cuisson, avec le bord d'une grande cuillère, j'ai écrasé la pulpe et recoupé les morceaux d'écorces à même la cocotte. Puis j'ai ajouté du sucre roux sombre, du sucre cristal, le jus d'une orange douce.

J'ai porté à ébullition, laissé 5m à gros bouillons puis éteint. J'ai attendu un quart d'heure et recommencé. J'ai agi de même une troisième fois. A chaque ébullition, j'ai écumé. J'ai réparti la confiture dans des bocaux stérilisés.

Echantillon sur une assiette (sans les morceaux): c'est cette confiture qui a un goût renversant d'orange amère.



900g de poncires coupés en tranches, pesés mouillés (après  macération)
900g d'eau de source
nouet de pépins

130g de sucre roux sombre

770g de sucre cristal
le jus d'une orange


Deuxième (petite)  série avec les poncires débités en dés, toujours avec leur peau si parfumée et avec de la cardamome





Je voulais  garder la blondeur, je m'en suis tenue au sucre blanc.


J'ai procédé comme précédemment avec 3 brouillons successifs pour confire les morceaux et en ajoutant des cardamomes

Goûtée ce matin, cette confiture a un merveilleux parfum, à la fois acidulé et chaud. Je me demande si je ne vais pas devoir prévoir une garde armée devant les pots…

Plongée dans un pot…La tache verte est une cardamome, les morceaux sont confits. 

600g de poncires taillés en dés avec leur peau

500g de sucre cristal
500g d'eau de source
nouet de pépins

12 cardamomes vertes bio ouvertes
le jus d'un gros demi citron.



Rédigé par venezia

Publié dans #notes sucrées

Repost 0
Commenter cet article

mlk 03/02/2009 13:33

Coucou VeneziaJe cherchais à faire un lien mais bofdonc pour les citrus et autres Yuzuwww.nishikidori.com

venezia 03/02/2009 19:55


moi  non plius je n'arrive pas à faire des liens dans les ocmmentaires! merci beaucoup pour le tien…


michele 01/02/2009 20:27

C'est bizarre l'amertume.La confiture d'oranges est beaucoup moins amère au bout de quelques jours (j'ai très scandaleusement vidé matin après matin, le pot apporté à ma soeur mercredi).Et nous avions fabriqué en novembre  un vin d'orange horriblement amer que l'on croyait foutu et en 2 mois,  il est devenu magnifique. L'amertume s'est bien estompée, laissant le vrai goût du zeste de l'orange.Curieux, n'est-il pas?

venezia 01/02/2009 22:13


Le parfum des confitures et des alcools continue à se faire peu à peu (comme poru les baumes )


michele 26/01/2009 18:46

Faits hier soir sans attendre les 3 jours de trempage.- l'une avec les sanguines en grosses tranches. Le jus n'a pas coulé du tout et elle est peut-être un poil trop amère pour mes loulous.- l'autre partie, "dézestée" et mariée à la même quantité de pulpe de pomelos chinois "dézestés".J'ai mis les pulpes avec un morceau de zeste d'orange sanguine à bouilllir avec le même poids d'eau jusqu'à réduction complète.Puis sucre blanc et c'est diabolique.Mon bonhomme et moi avons terminé la soirée en mangeant des tartines avec le fond de la marmite...Je crois que je vais faire pomelos chinois seuls. Merci donc pour tes conseils judicieux.

venezia 26/01/2009 21:13


Oui, cette technique a-comme tu dis si bien- quelque chose de diabolique tant on assiste -de visu- à la transmutaion des fruits qui se confisent en un tour de main…


michele 24/01/2009 16:49

J'oublie de te dire que d'habitude, je fais bouillir les oranges entières deux fois en changeant l'eau à chaque fois puis je tranche et fais macérer au sucre une nuit avant cuisson.Michèle, très perplexe, pour le coup...

venezia 25/01/2009 09:58


coupe des grosses tranches peut être


michele 24/01/2009 16:38

J'ai ramené mes oranges du mag bio mais un vieux doute m'assaille tout d'un coup: elles sont bien plus juteuses que les cédrats ou les poncires...Et leur peau est bien plus fine.Penses-tu que le trempage sur 2/3 jours en éliminant l'eau soit un souci?

michele 23/01/2009 09:00

Je devais être drôlement bien placée dans la file d'attente et je ne le regrette pas du tout!J'ai pu en manger ce matin et à ma grande honte, j'ai descendu la moitié du pot.Tout me plait:- les gros morceaux de zestes sur la tartine: Miam!- le goût intact du fruit, pas caramélisé pour un sou: Miam!- la douce amertume que j'adore dans les confitures d'agrumes. C'est apéritif et donc bienvenu en ces temps de fragilité gastro-intestinale: Miam!Et re-miam!Je vais aller chercher des oranges bio pour te copier.Merci ma copine!

venezia 23/01/2009 10:03


je me régale quand tu m'offres tes créations savoureuses ( les mûres de la forêt, quel délice… ) … alors je suis ravie de te rendre la pareille…


jp 20/01/2009 23:39

ha comme je regrette que la cardamone n'ai pas fait de graines l'an dernierc'est magnifiquej'imagine très bien ce que ça peut donnerje passe par Paris demain main en escalehélas

michele 19/01/2009 22:17

Est-ce que le sucre roux interfère avec le goût des agrumes? Autrement dit, est-ce que ça caramélise un peu? Je crois que l'équation agrumes + caramel, ça doit être diabolique!J'utilise régulièrement la cardamome verte bio que tu m'as offerte avec les abricots en confiture mais ça déroute mon 2è loustic qui se damnerait pour l'abricot.Il me dit toujours "Mais pourquoi tu ne fais jamais abricot seul?"Mais moi j'adore abricot/vanille, abricot/cardamome et même abricot/poivre long très, très bon après plusieurs mois.Merci Venezia pour cette série de douceurs.

venezia 20/01/2009 08:29


En les sucres différents apportent vraiment des variations de goût, mais pour qu ça prenne bien, je préfère jouer la prudence et mettre pas mal de sucre cristal. Mon dernier essai en date: le
jaggery (sucre de palme) c'est vraiment très bon aussi.

je fais moins caraméliser qu confire car si on carémélise trop, impossible à déguster quand ça a refroidit, ça prend dans la masse…

C'est cett cardamome que j'ai utilisée, jadore son parfum moi aussi.


caroline 19/01/2009 13:30

Ca a juste l'air "absolument renversant"... J'adorerai y goûter  !!!

venezia 20/01/2009 08:24


j'ai héàs un souci de répartition des pots (avec file d'attente… )


mlk 19/01/2009 12:51

Miam, je suis sûre que c'est délicieux"le mou échevelé" comme au sortir du lit?C'est quoi un nouet de pépins"?

venezia 20/01/2009 08:23


un nouet de pépins, c'est de la gaze pharmaceutique dans laquelle je glisse les pépins et que je noue avec du fil à coudre pour la rpucpérer facilement à la fin des opérations… les pépins aident à
prendre.

Mou échevelé: la pulpe fine des agrumes  s'est défaite en filaments.