Crème adoucissante pour les pieds "lemon ice"

Publié le 28 Janvier 2009


C'est une accro des crèmes pour les pieds. J'avais l'occasion de lui faire passer un paquet; j'en ai profité.

La formule olivem avec 30% de beurre de karité réalisée par Michèle et racontée avec moult détails et délices de lecture sur le blog Potions et chaudron me tentait. (D'autant que j'ai eu la chance de tester le résultat.)

Je suis donc partie de cette formule, en l'aménageant à ma manière avec quelques ingrédients fétiches:
-complexe d'orchidée très adoucissant
-hydrolats de menthe (avec un mélange de deux menthes, c'est encore meilleur… )
-fucogel.
Pour le reste, j'ai suivi la recette. Sauf qu'en rajoutant de l'eau pour compléter celle évaporée, j'ai eu la main lourde, et doublé la dose… ce qui a donné un résultat très onctueux. Mon regret après-coup: j'aurais dû faire chauffer l'eau et ajouter les hydrolats à froid et non l'inverse…

Je cherchais un mélange d'He spécifiques; j'avais d'abord pensé à citron-patchouli-vetyver, tous bons pour adoucir les petons les plus abimés. Après avoir regardé mes sites favoris, j'ai découvert l'une des formules de Donna Maria. Elle évoquait un mélange d'HE "lemon ice" pour pieds à adoucir. Sa suggestion m'a tant plu que je l'ai gardée sans la modifier… et j'ai bien fait. Le parfum est vivifiant à souhait sans empécher de dormir: je mets de cette creme sur les mains le soir tant je l'apprécie car l'HE de citron lui donne un effet éclaircissant. Comme il y en a pas mal (d'HE de citron), à reserver pour l'hiver et pour la nuit en raison des risques de photosensibilisation.  


Crème adoucissante pour les pieds Lemon ice


Phase huileuse


30g de karité brut

6g olivem
2g cire d’abeille
0,5g vit E
2g complexe orchidées
1g amidon de riz (je préfère toujours introduire l'amidon dans la phase huileuse)

Phase aqueuse


31g eau de source
(+20g rajoutés par erreur)
10g hydrolat de menthe verte
10g hydrolat de menthe poivrée
3 g glycérine

Réaliser l'émulsion à 75°. Pour que les mélanges atteignent cette température, thermomètre à l'appui, le bain marie doit impérativement bouillir. J'ai mixé au bamix assez longtemps avant d'obtenir une texture proche d'une chantilly beurrée. Je l'ai fait en posant le bécher dans une casserole d'eau froide lors du mixage.


Rajouter de l’eau pour compléter celle évaporée pendant le chauffage de la phase aqueuse. Dans mon élan, j'ai ajouté 20g de plus que prévu, c'est la raison pour laquelle je ne mets pas la formule en pourcentages, ils ont été faussés…


Troisième phase


 20gtes natragard
2g huiles essentielles, mélange lemon ice.
2g fucogel


Mélange  lemon ice
(de la recette lemon ice foot butter de Donna Maria)

30 gtes HE citron

15gtes HE tea tree
5 gtes HE myrrhe
5 gtes HE romarin verbenone
3 gtes HE menthe poivrée
2 gtes HE graines de carotte

C'est une crème très blanche. J'ai été tentée de la teinter mais je sais que sa destinatrice apprécie les émulsions immaculées. La peau la boit vite et - mission accomplie j'espère… -  je la trouve particulièrement adoucissante.


Rédigé par venezia

Publié dans #Crèmes et laits mains et-ou pieds

Repost 0
Commenter cet article

malegria 01/07/2010 22:43



Un an et demi plus tard, je garde un souvenir ému de ta crème pour les pieds et je rêve d'en faire. Michèle m'a gentiment offert de l'HE de carotte et je croyais avoir tous les ingrédients
mais... il me manque la myrrhe pour réaliser la synergie odorante. Je vais tâcher de m'en procurer très vite car cette odeur m'obsède et je l'imagine très bien dans un après-shampooing.


Pour le reste de la crème il ne me manque que l'hydrolat de menthe verte (que je remplacerais par de l'HA de menthe poivrée) et le complexe orchidées que je remplacerais par le coco frac que tu
m'as gentiment procuré.


Encore merci princesse pour cette jolie recette, elle a vraiment fait une heureuse et son souvenir me hante régulièrement.



venezia 16/07/2010 23:11



Et dire que je n'ai pas osé t'en refaire en me disant que tu avais envie de changer! Sans myrrhe, tu pourrais essayer peut être une autre HE de résine?



Nansou 07/11/2009 20:28


Je viens de tester la crème (zhom et les enfants aussi ont demandé à être massés, alors ce fut un test collectif). J'aime beaucoup la texture de cette crème. est-ce que le fucogel est la même chose
que le simulgel ? je ne crois pas, mais n'en suis pas certaine !
Et cette synergie est incroyable ! J'aime sa fraîcheur et son aspect gourmand ! Je vais la noter !


venezia 08/11/2009 20:58


Nansou,

le simulgel est un émulsiifant à froid synthéique. lLe fucogel est un polysaccharide qui donne un toucher très doux tout en hydratant beaucoup. J'en mets dans presque toutes mes formules corps.


michele 07/02/2009 14:42

L'onctuosité et le parfum de cette crème sont délicieux. La texture du tien est bien plus souple. Le beurre de Mlk aussi est un peu moins dur que le mien. Mais curieusement je trouve la pénétration quasi identique dans les 3 cas.

venezia 07/02/2009 23:30


Je pense qu'il y a aussi une question de températur ambiante. Le tien serait parfait comme  beurre de printemps, il s'assouplira sans doute quand le thermomètre remontera…


michele 01/02/2009 20:23

Ce parfum doit être délicieux. Tu m'as contaminée avec tes agrumes, j'ai un yuzu commandé aux US que je n'arrête pas de sentir depuis tout à l'heure.Est-ce que l'eau en surplus et le fucogel permettent d'éviter que ça ne durcisse trop? Il y a tout de même plein d'acide stéarique dans le karité.Le mien est dur malgré une pénétration parfaite. Je cherchais un beurre plus onctueux en fait mais avec cette pénétration là...C'est difficile les émulsifiants en réalité...

venezia 01/02/2009 22:12


Por l'instnant, ça n'a pas l'air de durcir. je pense que le surplus -involontaire- de liquide a bien fonctionné.


Avec ton yuzu, tu vas pouvoir faire des variantes "japonaises"…


Catherine 30/01/2009 09:08

En relisant les messages, je crois comprendre que le FUCOGE = SEALK GEL, c'est bien cela ? si oui, j'en ai, je l'avais oublié (pas rangé au bon endroit). Bon vivement que je reçoise l'OLIVEM.Merci Venezia pour tes conseils.

venezia 30/01/2009 09:55


Oui, oui, c'est ça Catherine


patte 29/01/2009 13:46

Fascinant ces synergies aromatiques qui marient des he qui s'entendent aussi bien sur le plan cosmétique qu'olfactif !J'essaierais, en diminuant sans doute la part de citron, qui parfois m'insupporte. J'attend avec impatience mon fucogel ou "silk gel", merci Michele de ce détail , pour testerTu rajoutes tjs de l'eau ainsi pour compenser celle qui a été évaporer lors du chauffage ? Pour moi, cette évaporation est infime

venezia 30/01/2009 08:12


Patte,
`
je pense que cette formule aromatique fonctionne très bien avec ces proprotions (je le dis dautant plus aisement qu'elle n'est pas de moi) si tu ôtes du citron, tu détruis l'équilibre ; les autres
HE tempèrent et surtout complexifient le parfum citronné.


Pour l'eau rajoutée, comme j'ai fait chauffer longuement la phase aqueuse  pour monter la tempérture (avant de réaliser qu'il fallait faire bouillir le bain marie… ) j'en avais perdu 20g, ce
qui est beaucoup!


ombretta 29/01/2009 08:49

une crème pour les pieds ça me tente bien. Je suis fan des crèmes pour les pieds moi aussi. L'odeur du tea tree n'est pas trop présente ? car même si c'est très efficace l'odeur me dérange.

venezia 30/01/2009 08:06


L'interet d'une synergie réussie, c'est bien qu'on ne sente plus chaque HE séparement mais qu'on obtienne une vraie nouvelle odeur. ce qui est le cas avec ce mélange.


Catherine 29/01/2009 08:09

Je suis, tout comme Malegria, une fan de crèmes pour les pieds, serait-ce parce que nous vivons en pays chaud ?! certainement...Ta crème m'inspire beaucoup Venezia, je n'ai pas les hydrolats ni le fucogel et j'attends ma commande d'olivem (qui tarde....) mais j'ai déjà préparé la synergie d'huiles essentielles et j'aime déjà beaucoup. J'espère que je parviendrai à obtenir une crème approchante pour être aussi heureuse que Malegria en tripotant mes pieds.

venezia 30/01/2009 08:05


Les hydrolats ne sont pas indispensables, mais il est vrait que le fucogel apporte vraiment un plus pour la texture.


malegria 29/01/2009 05:40

Ma chère Venezia, je suis épatée!!Déja quelle délicate attention de mitonner une crème spécialement pour la fondue des crème pieds que je suis. Merci!Ensuite, il faut dire que waouh la crème est épatante, une émulsion banche comme je les aime, une texture épaisse et nourrissante mais vraiment pas de sensation grasse car je peux enfiler mes nus-pieds directement après l'application de cette crème. Cela me bluffe... je retiens cette formule, vraiment épatante.Et puis il y a cette odeur, lemon-ice oui, je dirais même tarte au citron. C'est une odeur terriblement gourmande, une odeur de gateau bien citronné sortant du four. Quand je lis qu'elle contient de la carotte et du tea-tree j'ai peine à le croire, mais très envie de me procurer les quelques HE qui me manquent pour composer ce parfum.On dirait que les fées se sont penchées sur mes pieds, généreuse Venezia.Je retiens aussi le fucogel, tu le trouves chez Copaiba?PS: A toutes, j'ai encore des soucis de clavier c'est pourquoi je limite (hélas) beaucoup mes interventions sur le net.

venezia 30/01/2009 08:04


Je suis ravie  que cette creme te soit bien parvenue… et qu'elle te plaise. Le fucogel est aussi le sea silk que l'on trouve chez Aromantic.

l'olivem a plus d'un tour dans son sac;  c'est vraiment un émulsiifant à tester


Tiuscha 28/01/2009 20:29

Et auprès des pharmacies ? Je veux dire les autres ingrédients... mes filles sont encore petites c'est pour ça que je ne plonge pas franchement dans l'univers des HE mais cela viendra !

venezia 30/01/2009 08:01


On peut aussi utiliser des hydrolats…