Le savon du 24, cacao-camomille… pour la brune et la blonde

Publié le 30 Janvier 2009


En décembre,  j'ai reçu un message via un forum: "nous  aimerions apprendre à faire des savons; nous serions sept…"
De fil en aiguille, ou plutôt d'un message à l'autre, l'affaire s'est peaufinée… finalement, elles sont deux à être venues, tout sourire, la brune et la blonde…  (avec un délicieux plat de pommes au four à déguster sous le bras). Ça tombait bien, coïncidence: j'avais imaginé un savon blond et brun, avec une infusion de camomille matricaire pour diluer la soude et des variations autour du chocolat pour le reste.


J'ai tout préparé avant leur arrivée… mais la séance a failli capoter avant même qu'elles ne sonnent à la porte car le bouchon de sécurité du bidon de soude s'est faussé. Il m'a fallu une demi-heure pour en venir à bout, une minute avant l'heure fixée pour le rendez vous. J'ai dû sortir le couteau à huitres pour réussir à faire sauter le bouchon de sécurité (celui qui double le bouchon qui se visse… ). J'ai beaucoup insulté les cieux…

Je voulais montrer les différentes possibilités pour intégrer des ingrédients à la trace. J'ai choisi trois ajouts:

 
http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif Des huiles essentielles
Deux jours avant la séance, j'ai dilué dans 10g huile d’amandons de pruneaux
3g d'huile essentielle d' élemi (une résine, théoriquement fixative)
9g d'huile essentielle d'orange sanguine  (pour finir un flacon)
1g d'huile essentielle de poivre noir (pour tonifier la chaleur du mélange; j'aurais peut être dû en mettre d'avantage).

http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif Du beurre de cacao, tenu au bain marie
Commandé sous l'étiquette (vierge/creme)  chez  Fresholi, il embaume mon tiroir aux ingrédients… et dégage un merveilleux parfum  … qui, après saponification, tient très discrètement néanmoins.

http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif Un mélange de poudres (cacao bio et argile rouge)
Je les ai diluées dans de l'eau, puis dans un peu de pâte à savon à la trace fine. Si les savons ont une belle couleur café, on voit néanmoins un mouchetage chocolat. Si on veut une teinte absolument unie, ce n'est donc pas la meilleure manière.


Le matin de la fameuse séance, j'ai préparé une infusion très concentrée de camomille matricaire crétoise dans de l'eau déminéralisée et je l'ai transformée en glaçons. De gros glaçons en forme de cœur, si dodus qu'ils ont mis un temps fou à fondre dans la soude! Je ne regrette pas néanmoins, car c'est un excellent pense-bête pour se souvenir des bons gestes. En effet, la première fois que j'ai assisté à une séance savons, c'était chez Michèle qu avait mis son liquide de dissolution de la soude en glaçons. Et ça m'est vraiment resté en mémoire: je la revois, très chic,  touillant  avec délicatesse et efficacité  la soude… après l'avoir versée sur  des (petits) glaçons.


http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif Le choix des huiles

36% karité
24% olive
24% huile de coco indienne
10% macadamia
6% ricin

 Ce qui m'avait été demandé: pas de palme, pour des raisons ethiques (j'ai expliqué qu'il y avait de l'huile de palme éthique, mais j'ai  respecté ce souhait; de toute façons, je fais peu de savons avec de la palme) 
J'ai déjà  utilisé l'huile de macadamia que je trouve très agréable dans les savons vizir des pois
j'ai tout fait fondre le matin lentement au bain marie  et tenu au chaud.


http://pagesperso-orange.fr/safran2b/SmiliesKaos/mini02.gif Le savon du 24 camomille-cacao pour la blonde et la brune

karité 360g
olive 240g
coco 240g
macadamia 100
ricin 60
3 vit E

350g de liquide de dissolution, dont 236g d'infusion concentrée de matricaire, le reste en eau déminéralisée.
Soude pour un surgraissage à 6-7

A la trace

-30 g beurre de cacao
-5g poudre cacao+5g argile rouge diluées dans 20g eau déminéralisée, puis dilués dans de la pâte à savon prélevée à la trace légère
- 13g d'huiles essentielles diluées dans 10g huile d'amandons


Aujourd'hui, les savons ont l'exacte couleur des parfaits au café, avec un mouchetage chocolaté.
La prochaine fois, j'essaie de diluer les poudres directement dans de l'huile, comme certaines le font.

Ce sont les savons les plus doux que j'ai jamais faits… Leur mousse est très fine mais un peu (trop?)  discrète… tout comme le parfum. 


Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

"la blonde" 09/02/2009 16:29

merci d'avoir retranscrit tout cela sur ton blog venezia! je n'ai pas encore récupéré le savon mais il a l'air vraiment très très joli! :-)alors je vois qu'on fait des jalouses lol. ben quand on l'aura refait entre nous, on pourra vous inviter pour vous montrer! et oui, nous sommes bien conscientes d'avoir eu de la chance d'avoir un si bon professeur!

venezia 10/02/2009 09:13


Et le parfumcommence maintenant à sortir (note très chocolat)


michele 01/02/2009 20:17

Quel stress quand même! Le bidon qui résiste alors que tout est prêt.Ta formule me plait bien, je n'ai jamais utilisé le macadamia en savon. Par contre j'adore mettre un peu de ricin. A 5% l'émollience se sent, je trouve.Pour les poudres (lait, cacao, argiles...) que j'introduis à la trace, je les dilue bien avant dans de l'eau chaude du robinet, puis j'écrase les grains qui résistent avec la maryse. La temps d'arriver à la trace, c'est froid.Le cacao en poudre est plus soluble à chaud. Quand on fait un chocolat chaud, on l'introduit toujours après avoir fait chauffer le lait sinon, ça flotte et ça forme des gumeaux.Ils sont bien jolis ces nougats

venezia 01/02/2009 22:11


Donc la prochaine fois, chocolat chaud "à la taza" comme on dit au Mexique


lolita 01/02/2009 17:17

Merci pour tes encouragements venezia, mais c'est plutôt la manipulation de la soude qui me fait peur en appartement. C'est sans doute idiot... mais à force de lire et relire tes super posts je sens que je vais me laisser convaincre. 

venezia 01/02/2009 22:06


Pour la soude, il suffit de respecter les règles. On a bien une cuisinière chez soi, qui fait du chaud et même du brulant…


lolita 01/02/2009 15:35

Je suis toujours ébahie devant celles qui réussissent de si beaux savons ! et tu les réussi vraiment bien Venezia. "si j'aurais su j'aurais venu"        moi aussi à ton petit cours organisé !  Je rêve de me lancer, mais pour l'instant je me limite à le refonte. Tout le monde ne peut pas être une princesse.

venezia 01/02/2009 16:26


Je pense que faire un vrai savon, c'est plus facile qu'une refonte…  Donc, ne t'inquiète pas Lolita, si tu maitrises la refonte, tu n'auras aucun souci quand tu décideras de te lancer dans la
svonnnerie maison.


mlk 01/02/2009 12:05

Je gardes précieusement le carton d'invitation pour les beaux jours et te remercie@Loulou et Catherine/ Vous êtes loin de mes yeux mais proche de mon coeur....elle est pas belle la vie!

venezia 01/02/2009 16:24


Ça t'en fait des séancese -… et des voyages — en perspective,  Mlk


Catherine 01/02/2009 02:56

MLK, quand tu veux chez moi aussi !!!!Venezia, la brune et la blonde ont eu beaucoup de chance de trouver un professeur comme toi, j'espère qu'elle s'en rendent compte....

Loulou 01/02/2009 00:55

MLK, quand tu veux chez moi!!!

mlk 31/01/2009 17:27

Je suis jalouse, un peu, beaucoup,mais pas longtempsJ'aimerais bien aller à ton école du savon moi aussibon je ne sais pas faire des pommes au four et j'ai quelques cheveux blancs,mais apprendre avec toi et une autre grande dame...ça me dit bien et je serais sage comme une image

venezia 31/01/2009 19:50


Quand tu veux, même sans pomme au four…


Loulou 31/01/2009 16:56

Et bien c'est le comble, pour une personne qui a hésitée si longtemps pour faire ses premiers savons... te voilà maintenant démonstratrice!!! Pour la préparation des poudres j'ai remarqué que la poudre de cacao se dissoud mieux dans un peu d'huile alors que l'argile préfère l'eau!Très belle démonstration Vénézia, j'espère que ta brune et ta blonde auront eu la piqure!!!

venezia 31/01/2009 19:50


Que veux tu Loulou, c'est addictif…

Je vais effectivement essayer la dilution dans l'huile pour le cacao


caroline 31/01/2009 14:16

J'aime beaucoup la forme de tes savons! Pour ce qui est de l'odeur, avec les huiles essentielles et la soude, je me suis rendu compte que ce n'était pas une "science exacte". Certaines HE supportent bien , d'autres moins. Je l'ai remarqué avec la même recette, l'une avec du Patchouli et l'autre avec de l'Ylang. Au final, le savon au patchouli était très parfumé, celui à l'Ylang beaucoup moins. Je suis en pleins essais de "tenue du parfum" dans les savons, pas évident!!!

venezia 31/01/2009 19:48


Caroline, moi aussi, je teste, je teste, mais les He seules ne me satisfont pas… il faut ajouter des fixatifs (teintures ou résines). et c'est vrai qu les notes de fond tiennent mieux que les
autres…