Savons de refonte: Curcuma-vanille et patchouli-angélique-lavande

Publié le 8 Février 2009


Mon obsession actuelle: réussir à bien parfumer les savons (sans fragrances ) …
J'ai commencé à mener l'enquète auprès des importateurs de savons d'Alep. Pour ce que j'ai appris, les versions parfumées sont de la refonte effectuée à partir de paillettes de savon.


Curcuma-vanille

Comme j'avais amassé un petit stock de bouts de savon (200g environ), j'ai décidé de commencer mes essais. Tout en suivant la recette proposée par Michèle, grande prétresse savonnière (indiquée sur le blog potions et Chaudron ici ), j'ai ajouté de la vanille en extrait très concentré (Héliotropia) et assaisonné de poudre de curcuma bio (Masalchi) pour la couleur et l'odeur. Dans la formule, j'ai remplacé le lait en poudre par du lait de coco, également en poudre. J'ai obtenu une assez jolie teinte paille. Le parfum très doux est en train de se faire, même si la note vanillée reste discrète.
Dans le lot des recyclés, il y avait des petits bouts de Médimix (marque indienne ayurvedique très grand public, mais agréable), qui ont obstinément refusé de fondre,  il y a donc un -très discret- patchwork de matières.



200g de chutes et de morceaux de savon coupés en grosses lanières
60g d’eau déminéralisée dans laquelle j'ai dilué
 6g poudre lait de coco
1 cuil à café de miel,
15 g d'eau déminéralisée
1 cuil à café de poudre de curcuma
2 traits d’extrait alcoolisé de vanille

Comme je n'ai pas de micro onde, j'a commencé par faire fondre au bain marie en touillant avec mon arme favorité: la baguette de procelaine. Q
uand le mélange s'est assoupli, j'ai utilisé le mixer plongeant. Puis j'ai alterné baguette et mixer tout en laissant le saladier au bain marie éteint -pendant les ajouts d'ingrédients en respectant l'ordre donné dans la recette -  jusqu'au moment de verser dans les moules. J'ai fait prendre au congélo, avant de  démouler sans souci. J'ai pu utiliser les savons dès le lendemain. Ils sont d'une douceur exquise et moussent très bien. Ça donnerait presque envie de ne faire que de la refonte…Cette première série a néanmoins une pate avec quelques petits trous: il faut vaiment essayer d'ôter toutes les bulles en tournant lentement mais avec assiduité avec une spatule avant de couler en moules.

Patchouli-angélique-lavande

Plus de savons à recycler…  Je rongeais mon frein pour d'autres essais… Je me suis alors souvenue de la fournée de savons lavande-karité. Elle a produit quelques exemplaires de réforme, très poudrés de cendre. Ils étaient au coin, punis dans un pochon en kraft. Je suis allée les rechercher dans leur purgatoire de papier. Je les ai  "pelés", et hop, ils ont fini au bain marie. Pour ma deuxième tentative, j'ai utilisé un peu d'hydrolat (celui d'angélique est particulièrement parfumé), dans lequel j'ai dilué de l'argile rouge pour la couleur. J'ai incorporé de la teinture de benjoin en guise de fixatif et de l'huile essentielle de patchouli, au puissant parfum. Ils sont encore tout frais, je surveille de près leur évolution olfactive.



267g savon lavande karité coupé en grosses lanières
80g eau distillée
8g poudre de coco diluée dans l'eau
+1 cuil à café miel
20g hydrolat d’angélique
dans lesquel j’ai dilué une cuil à café argile rouge.
1 cuil à café teinture de benjoin
4ml env. HE patchouli

                                               La famille refonte, séchant sur du papier sulfurisé

J'ai enfin réussi à trouver dans Paris des moules champètres. La période de Noël avait vidé les boutiques de leurs accessoires (culinaires) en silicone…




  

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dine 12/10/2012 12:58


Hello Venezia alors tes savons ils sentaient bons longtemps après ? raconte !! je suis très intéressée par ton expérience car moi aussi je recherche la senteur dans un savon

venezia 16/10/2012 12:28



Dine,


 


A partir du moment où on parfume bien, ça tient… mais plus avec les HE qu'avec le reste, hélàs…



patte 14/02/2009 23:11

Aie ! de l'ha d'angélique (de la racine ?)Elle vient d'où ? J'ai le nez actuellement sur un flacon d'he de racines d'angélique. (je suis décidement très terre..) Je la met presque au niveau de la camomille romaine pour apaiser..

venezia 15/02/2009 21:06


Hum Patte, liss mes précédentes réponses… elle vient de C. Nugier…


Catherine 11/02/2009 10:17

J'y reviens... ton article m'a donné envie de faire de la refonte à nouveau. L'avantage est bien de pouvoir jouer sur les odeurs avec la refonte. Elle est vraiment trés belle cette famille et puis, le patchouli... j'adore.

venezia 11/02/2009 12:20


Catherine, je suis étonnée par la facilité de cette technique.  Les proportions données par Michèle fonctionnent vraiment bien et ça sèche très vite. (j'ai plein de karité dans mes savons)


lolitarose 10/02/2009 22:10

Non, Venezia ce ne sont que de simples moules en plastique transparent, mais c'est déjà tellement dur de trouver des moules à savon dans un commerce de quartier, que je n'ai pas fait la difficile.

venezia 14/02/2009 18:24


merci Lolita rose pour ta réponse.


Clem 10/02/2009 10:12

C'est amusant de lire toutes tes petites experiences... Tu dois bien t'amuser à faire tout ça, même ça ne doit pas être très facile! En tous cas le résultat est très joli et -j'en suis sûre- très agréable.

venezia 11/02/2009 12:17


Ça vraiment Clem, c'est très facile à faire.Il faut juste un peu de patience…


lolitarose 10/02/2009 08:11

Bon, j'ai perdu le commentaire que j'avais commencé à rédiger   suis pas très réveillée ce matin. En tout cas tes refontes me plaisent beaucoup, ces petites fleurs champêtres appellent le retour du printemps.Si tu cherches des petits moules sympa, il y en avais tout un stock ce week-end à la boutique TANG de Paris (la petite boutique objet-maison, pas l'alimentaire), des fleurs de toutes sortes, des légumes et même des petits bateaux. Tout ça à prix très TANG bien sûr. J'ai fait mon petit stock, pour suivre tes conseils et me lancer enfin dans la fabrication de "vrai" savon.  

venezia 10/02/2009 09:16


merci du tuyau, Lolitarose: ce sont des moule en silicone?


michele 09/02/2009 21:56

J'ai réalisé entre midi et deux un savon à  refondre (40% coco et 60% olive bio, 5% surgras. Il est encore mou). Le savon à la rose prend forme au moins en pensée!

venezia 10/02/2009 09:14


Il faudra que je fasse comme toi: du savon spécial refonte. A couler en nappe fine?


Irene 09/02/2009 15:48

J'ai de la chance avec les savons de refonte car j'y arrive bien mais il est vrai que la question du parfum reste recurrente. J'avais mixé des pétales de roses offertes par des amis qui ne traitent pas leurs rosiers et de la lavande, le résultat était très decevant. C'est avec le miel, coco, vanille que j'ai obtenu les meilleurs résultats.

venezia 10/02/2009 09:12


Je pense qu'il faut des trucs plus costauds que les pétales pour parfumer .


caroline 09/02/2009 11:55

Je vois qu'on a la même obsession: "des savons qui sentent bon sans fragrances". Je ne suis pas fan de refonte, alors je m'escrime sur la "méthode traditionnelle". Pour l'instant sans grand succès, je l'avoue, mis à part avec l'HE de patchouli. L'Ylang n'est pas très probant... Je vais essayer avec de la poudre d'anis, mais j'ai bien peur qu'il faille en mettre beaucoup!!!

venezia 10/02/2009 09:09


Je pense de plus en plus qu'il faut mettre des substances fixatives. les savons dans lesquels j'avais intégré des teintures de résine réduites sont les plus parfumés.


mlk 09/02/2009 10:50

D'accord avec toi Venezia pour les Ha de Nuggier, j'ai un bleuet et une camomille qui datent de fin 2005 et l'odeur n'a pas bougé, mais j'hésite tout de même à les utiliser, je vais les faire tiédir et qui les boire qui mettre sur mes yeuxIl préconise de les laisser à température ambiante ce que j'ai fait et j'ai aussi les biotopes...topMerci de réhabiliter la "refonte" le parent pauvre qui sous ta plume, me donne vraiment envie de me lancer@MichèleJe ferais mon compagnonnage auprès de grandes prêtesses et ce sera mon honneur et ma fierté

venezia 10/02/2009 09:08


Je pense que Nugier concentre beaucoup ses hydrolats, plus que les autres distillateurs.