Baume cacao addict

Publié le 14 Février 2009


Je cherche toujours des prétextes pour inventer des baumes (et surtout pour tester des associations  parfumées)… J'ai eu l'idée d'en faire un pour accompagner un savon récent, celui de l'atelier de la blonde et de la brune. En séchant, il a pris une discrète odeur cacaotée; j'ai donc imaginé une composition qui s'appuie sur quelques notes cachées pour exalter le chocolat.

Je suis partie de la formule karité-acide stéarique en choisissant de l'huile de coco indienne très odorante et de l'huile de sésame au petit nez oléagineux. Le macérat de vanille (dans du tournesol) est un accord facile. Pour le mélange parfumé lui même, j'ai trouvé un extrait CO2 de cacao qui semble ne pas payer de mine quand on le hume mais qui prend de l'ampleur quand on le laisse déplier ses flèches parfumées. Personnellement, je trouve que la myrrhe (aux propriétés antiseptiques et anti inflammatoires) a des accointances olfactives dans le sombre avec le chocolat, tout comme le poivre, chaud et rond.

Le tour est joué. Ça sent vraiment le cacao… avec une touche de mystère…


Baume cacao addict

24g huile de sésame
90g karité
48g huile de coco indienne
15g beurre de cacao bio akamuti
15g macérat de vanille
4g acide stéarique
20gtes vit E
35gtes CO2 cacao
10gtes HE myrrhe
5gtes poivre noir



Sinon, c'est un baume qui fait la peau très douce, j'en mets le soir sur les mains pour m'endormir dans un nuage gourmand…


liens sur la myrrhe

*Article de wikipedia sur la myrrhe ici

*Route de l'encens et de la myrrhe ici

*Infos détaillées, un bon résumé, mais en anglais ici

*Sur la myrrhe, l'encens et leurs usages respectifs en médecine traditionnelle chinoise ( très intéressant, en anglais) ici


Rédigé par venezia

Publié dans #Tout baume

Repost 0
Commenter cet article

physalis 18/03/2009 12:12

J'avais loupé ce post, il doit être fabuleux ton baume !

venezia 18/03/2009 22:13


et si facile à réaliser…


ombretta 16/03/2009 08:29

beurre illipe + poudre et extrait de caramel (cf mon blog). Le parfum est à croquer.

venezia 18/03/2009 00:06


je viens  d' aller sur ton blog où j'ai découvert ta jolie formule


ombretta 15/03/2009 10:36

le chocolat avec le poivre ça doit être du bonheur ! J'adore les baumes, j'en ai fait un au caramel récemment.mince ! j'avais raté ce post ! je vois qu'il a déjà un mois. bon je m'inscris à ta news sinon ça risque encore de m'arriver et ça serait dommage.

venezia 16/03/2009 07:29


un  baume au caramel? Comment as-tu pu obtenir ce parfum gourmand?


Lyjazz 25/02/2009 18:57

Non, bien sûr ! C'est juste que je n'ai pas envie de gaspiller de bons ingrédients alors que je ne le rattraperais pas !Donc je l'utilise comme il est....Et je ferais mieux la prochaine fois !J'attends une balance de précision, et je ne peux que m'améliorer

Lyjazz 25/02/2009 00:36

Je ne sais pas si je vais essayer...Aujourd'hui il cristallise.

venezia 25/02/2009 17:38


la cristallisation n'empèche pas l'utiisation


Lyjazz 23/02/2009 00:01

Oui, à la relecture je m'en suis rendue compte. Il me plait assez comme ça. Mais je pense que j'ai un problème de pesée : ma balance a du mal à me donner le poids des petites quantités, et je ne sais pas si le poids de l'huile était correct. Moralité, je pourrais refondre et rajouter de la cire et/ou du beurre de cacao. Et il faut que je m'équipe d'une balance qui pèse au gramme ou inférieur....Merci de ta relecture et vérification. PS : c'est moi qui t'ai demandé par mail l'adresse de ton fournisseur de patchouli il y a peu...

venezia 24/02/2009 21:55


Ne refonds peut être pas pour préserver un peu tes ingrédients, En revanche, tu peux essayer d'ajouter du beurre de cacao ou de la cire liquide et de touiller le tout avec conviction…


Lyjazz 22/02/2009 22:30

Recette humée et lue et relue depuis plusieurs jours. Réalisée aujourd'hui, dans une version perso. J'ai préféré utiliser de la cire (de mon apiculteur bio local) et du macérat de calendula par exemple, et très peu d'huile de coco, remplacé par de l'huile de sésame.Pour les HE j'ai mélangé myrrhe, encens et patchouli, mais le patchouli n'est pas présent !Aucun extrait au CO2 chez moi, donc le parfum n'est dû qu'aux ingrédients autres, mais il est déjà très présent !Au premier abord j'ai été perplexe quant à la myrrhe, et puis en sentant mon pot de beurre de cacao j'ai bien compris que les 2 odeurs étaient vraiment faites pour s'accorder. Je n'ai pas eu la présence d'esprit d'utiliser de l'HE de bay st thomas, mais son côté poivré aurait été bien aussi. Je viens de lire les commentaires et de comprendre pourquoi ce baume semblait ne jamais solidifier. Il faudra que j'attende. Mais l'odeur est déjà enchanteresse et je me suis tartinée bras et jambes avec ce qui restait sur mon récipient. Merci de cette recette Venezia !

venezia 22/02/2009 23:49


Bonsoir Lyjazz,

Quand je parle de prise lente du baume, c'est en raison de l'association particulière acide stéarique /beurre (de karité). Les baumes à la cire d'abeille prennent très vite; Si vous n'avez pas mis
d'acide stéarique, votre baume aurait dû se solidifier très vite; Si ce n'est pas le cas, c'est qu'il n'y a probablement pas assez de cire et/ou pas assez de beurre dur. Si vous voulez durcir votre
baume, vous pouvez  rajouter un peu de cire en la faisant fondre bien sûr au préalable. Je ne peux vous indiquer les proportions car je ne connais pas vos dosages. Ceci dit, si ça vous plait
liquide, ne touchez à rien!

Par ailleurs, la différence entre l'huile de coco et celle de sésame, c'est que sous nos latitudes, celle de coco solidifie à température ambiante (elle se liquéfie vers 25-26° environ), ce qui
contribue à donner une certaine tenue au baume.


lolitarose 22/02/2009 00:21

Tout comme la gentille sorcière, Michèle de Potion et chaudron, je t'ai taguée. Le "pazapa" est sur mon blog. Aucune obligation de t'y plier bien sûr, c'est juste un sympathique jeu bloguesque

mlk 20/02/2009 23:16

Je ne me savais pas si "bambine" et je me laisse aller à ce plaisir trèsbaume nostalgie, c'est dingue, du coup je suis allé chez G Detou et ai fait une razzia sur beurre de cacao, grué de cacao, poudre de coco et en passant j'ai couru rue des Martyrs, dans une boutique emplie de bonbons , les vrais ceux de mon enfance, et avec ma soeur et ma môme on s'est emplie la panse sans remords et en rigolantLes 3 connaissont tes baumes addictifs qui ne se mangent pas malheureusement pas "encore" 

venezia 21/02/2009 20:34


dis nous ce que tu vas réaliser en tout choco!

Il faudra bien un jour inventer des baumes qui se mangent…


Kat 20/02/2009 16:33

Tes recettes de baume sont comme le chocolat justement, on ne peut plus s'en passer !A chaque fois que je sens l'HE de poivre noir, je suis conquise mais pas encore sauté le pas ! Ingénieuse combinaison du chocolat, du poivre, de la myrrhe ! Par contre sent-on quand même l'huile de coco qui en général "tue" bien les autres ?

venezia 20/02/2009 19:37


merci pour ta gentillesse. Dans ce cas, comme il y a de la vanille et du cacao, j'ai volontairement choisi une huile de coco parfumée, car le mariage olfactif gourmand est très agréable. 
Quand je choisis des HE aux notes florales, je préfère l'huile de coco "sans odeur".