Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Bleu grec



… A la demande pressante de Mlk…



http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/poissons/divers/poiss_divers_74.gif(J'ai pris moins de photos que d'habitude. J'avais oublié d'emporter le socle de recharge pour les batteries que j'ai donc dû économiser au maximum…)


Régate au large de Siphnos




Criques à Chryssopighi (Siphnos), le plus joli lieu de baignade de l'île



Dimanche au crépuscule (Artemonas, Siphnos)



Chapelle de campagne (Siphnos)…



… et sa voute étoilée…



Chapelle ourlée de palmes et de lauriers-rose (Kamares, Siphnos)


 

  Poseidon? (Psili Ammos, Sériphos)

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/poissons/divers/poiss_divers_74.gifLe bleu est partout.

Je me souviens de volets verts ou gris sur des maisons insulaires, aujourd'hui, ils sont le plus souvent bleu ciel ou d'un outremer soutenu (loulaki).

Je me souviens aussi d'avoir découvert avec émerveillement à Hydra dans les années 80 la galerie  Loulaki qui s'était vouée aux objets de ce bleu profond. Le mot loulaki désigne le pigment qui était utilisé pour azurer le linge, et que l'on glisse parfois aussi dans le lait de chaux employé pour velouter les murs. C'est l'équivalent grec des fameuses boules de bleu outremer (synthétique) mises en fin de lessive il y a quelques decennies pour faire étinceler le blanc.


Lien
(pour les curieuses) sur le bleu des boules azurantes: ici


   


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article
M
J'ai des saveurs, des odeurs, des paysages, des musiques gravés dans ma mémoire et si un jour j'ai l'occasion d'y retourner, j'irai avec plaisir..
Répondre
V

je te le souhaite Métisse


M
Vénézia, oui j'avais bien sûr gouté les excellentes olives de Kalamata, j'en avais ramené à ma maman et j'avais ramené de l'huile d'olive, qui, je trouve, a un parfum incomparable ! Je me suis régalée aussi avec la feta qu'un charmant grec m'a expliqué comment la manger avec du sel du poivre et lui, rajoutait du yaourt grec par dessus ! un vrai régal...Côté payasage, je suis vraiment tombée amoureuse du péloponèse...je n'ai pas du tout aimé Athène trop polluée à mon gout...Et j'ai des souvenirs de l'Eglise Sainte Sophie qu'on ne peut atteindre qu'après avoir grimpé à pied une colmline (environ 1/2 h de marche sous le soleil de plomb de la Grèce!) mais ça vaut le coup !
Répondre
V

Tes descriptions me donnent envie d'y retourner, Métisse.

Je ne connaissais pas la version feta+yaourt!!
La feta est parfaite pour mettre dans  sur les légumes d'été braisés au four (avec les auergines, c'est exquis).


I
Oui, et c'est d'ailleurs bien dommage que cela soit désormais fait avec de l'acrylique ; pour le blanc des maisons, sur un tableau concernant la Grèce, j'utilise technique mixte, c'est à dire dans ce cas là, aquarelle et pastel, ce qui me rend bien le côté un peu poudreux des murs.
Répondre
V

C'est vrai que le pastel donne vraiment du velouté


I
Venezia, je réponds à ta remarque concernant la guouache. J'utilise la gouache en mettant un media qui me permet de mettre plusieurs couches sans que celle dans dessous fonde et je fais par exemple des paysages d'hiver avec.La gouache est douce mais opaque, ce que je ne recherche pas quand je peins la Grèce. Ceci dit, je pense que c'est vraiment très personnel.
Répondre
V

Oui, c'est très interessant de voir comment chacun (e) ressent les choses; je pense souvent à la gouache pour la Grèce à cause de la "matière" quie donne la chaux aux blancs.


M
Je suis allée 2 fois en Grèce et ce fut un enchantement ! ah ce que j'aimerais y retourner ! j'étais allée à Kalamata et à Spetses mais j'ai préféré Kalamata...
Répondre
V

As-tu mangé des olives à Kalamata? Elles sont si bonnes…


P
Que c'est beau... quel rêve de vivre là-bas !
Répondre
V

En Grèce, le printemps est aussi une saison magnifique (mais en février-mars, pas terrible, humide et pluvieux) . J'ai vécu-il y a longtemps- déjà  deux ans à Athènes.


L
Le musée Guimet est pratiquement en face du parc de la Tête d'Or.
Répondre
V

merci Loulou, j'irai donc lors d'une prochaine virée à Lyon


L
Venezia, l'accès au blog c'est normalisé mais il y a encore des prob avec les comm surtout si ils sont  longs ou qu'on prend son temps, dans ce cas mieux vaut faire un couper / annuler le comm / ouvrir un nouveau comm/ coller et là en général ça marche.Non je ne vais pas à Kas, quand je dis en face, je veux dire en face de la Grèce et donc côté Italie. Mais là tu me donnes encore plus envie de faire la traversée ! 
Répondre
I

je ne peux meme pas ommencer à écrire  un comm car j'ai un message qui m'en dissuade!

je vais tenter de nouveaux essais aujourd'hui.


M
C'est bizarre j'avais posté un commentaire et je vois qu'il n'apparaît pas... Me suis-je trompée? Bon, je recommenceJe disais Princesse que d'ordinaire je ne raffole pas beaucoup du bleu, que je trouve souvent terne ou éteint, j'aime les couleurs chaudes qui claquent et éclatent sous le soleil.Mais ce bleu sous le soleil grec, d'une nuance pâle ou profonde, éclate sous l'oeil de ta caméra. C'est beau, très simple, la beauté à l'état brut, tu me réconcilies avec cette couleur.Malegria qui rêve désormais de visiter la Grèce.
Répondre
V

A l'époque ù j'ai vécu en Grèce, je ne m'habillais qu'en blanc, gris et noir, car les autres couleurs devenaient criardes dans la lumière


M
Plein de fautes je fais...sorryEt j'ai adoré les années 80, je les aime encore, enfin j'aime ceux et celles qui ont aimé les années 80 et qui les aiment encoreCe n'est tout de même pas du passé! 
Répondre