Teinture de fleurs et de graines de coriandre

Publié le 5 Août 2009










J'ai eu récemment la grande chance de trouver au marché des fleurs fraîches de coriandre, au parfum pétillant, à la fois frais et légèrement poivré. En rapportant le bouquet à la maison, j'ai découvert que beaucoup étaient déjà montées en graines. Je les ai donc égrainées …





J'ai testé quelques fleurs parsemées sur un melon Galia avec du zeste de citron rapé, après avoir trouvé mon inspiration dans les essais appétissants si bien racontés depuis un jardin enchanté du Portugal.

Je me suis virtuellement régalée en lisant les notes précieuses sur l'utilisation de la coriandre verte, révélée par le même jardinier-cuisinier virtuose. J'avais déjà tout utilisé quand j'y ai appris qu'on pouvait aussi préparer une huile, utilisée en cosmétique…

Nous avons goûté les graines semi-séchées avec un exquis poulet aux épices.

Une partie du bouquet a fini…dans un vase.

Et avec des fleurs fraiches et des graines, j'avais tout de suite eu envie de préparer une teinture tant l'odeur était intéressante.


La teinture filtrée

Teinture de fleurs et de graines fraiches de coriandre

100g alcool à 90° (je n'ai quasiment plus d'alcool à 96)
53g hydrolat de coriandre (pour obtenir une dilution à 60°) (Essenciagua)
17g fleurs fraiches de coriandre
5g graines vertes de coriandre


Le résidu de la macération dans l'alcool

Je viens de filtrer.  J'ai obtenu un incroyable parfum fruité avec des notes d'agrumes, base merveilleuse pour de futures compositions.



*En faisant des recherches sur la teinture de coriandre, j'ai appris qu'elle etait utilisée comme chelatrice de métaux lourds, (notamment pour les amalgames dentaires au mercure) ce qui signifie qu'elle faciliterait leur élimination de l'organisme. La procédure complexe à suivre et la gravité des symptomes traités font que je me contente juste d'évoquer cet aspect thérapeutique.    



Rédigé par venezia

Publié dans #green cosmétique

Repost 0
Commenter cet article

michele 25/08/2009 09:27

Je me suis mal exprimée Venezia, j'aime beaucoup les feuilles, les graines sèches, l'HA et l'HE de coriandre.Ce que j'ai beaucoup de mal à supporter c'est l'odeur de la plante sur pieds dès qu'elle est montée en graines. C'est curieux mais rien qu'en m'approchant , je suis incommodée par l'odeur de cafard.Et pourtant j'ai si peu de dégoûts olfactifs.Donc j'adore les champignons à la grecque et les graines de coriandre dans la cuisine nord-af

venezia 25/08/2009 21:49


Ça m'étonnait un peu, toi si gourmande…



michele 20/08/2009 22:38

J'oublie de dire qu'il y a peu de plantes qui ont une telle variété d'odeurs selon le moment de récolte et la partie récoltée.

venezia 24/08/2009 22:18


je trouve aussi que c'est une plante fascinante pour toutes ces variations…  je suppose que tu n'aimes pas les champignons à la grecque?


michele 20/08/2009 22:36

Si j'en crois la phrase de jp du blog LOF, je dois être une française francophone car je déteste absolument l'odeur de la coriandre en graines. D'aucuns disent donc que ça sent la punaise, je dirais pour ma part que ça sent le cafard.Mon cher et tendre en plante régulièrement pour que nous puissions profiter des feuilles fraîches que j'adore par contre avec le poisson cru.Comme ça monte en graine très vite, il marrive même de ne pas pouvoir récolter les graines tant je crains le contact avec les tiges fleuriesAlors je ne sais pas si j'aimerais sentir cete teinture sauf si tu me dis que ça sent l'hydrolat , l'HE, la feuille fraiche ou la graine sèchée... de coriandre ;-))

venezia 24/08/2009 22:16


Je trouve que ça tire plutôt sur la feuille, mais c'est d'une netteté incroyable.


jp 17/08/2009 22:55

j'ai foncé à la cuisine, je croyais me souvenir avoir mis de la coriandre verte dans le l'huile d'olive, mais non rien.Les semis vont reprendre dès que les nuits seront plus fraichesd'ici une quinzaine de jour j'espèrela coriandre çà va vitece que tu dis fait bien envie... surtout la note d'agrume(la production de limes à commencé elles sont très bonnes, quelles merveilles)les agrumes c'est les rois

venezia 18/08/2009 22:51


J'ai senti à nouveau, le parfum reste incroyablement stable.


lolitarose 10/08/2009 21:35

Quelle superbe idée princesse, te lancerais-tu dans la parfumerie ? je suis certaine que le parfum de coriandre doit être un ingrédient de choix pour des eaux de toilette très fraiches ; je suis curieuse de voir ce que tu en feras.Bises 

venezia 11/08/2009 15:51


j'avoue que la parfumerie me passionne, d'autant que je fais une consommation modérée de produits cosmétiques (ainsi que mon entourage proche d'ailleurs)


Yulaan 09/08/2009 13:26

Au fait, où as-tu trouvé des racines de coriandre ?re-bises 

venezia 11/08/2009 15:50


j'en avais trouvé dans des épiceries chinoises qui vendent parfois de la coriandre en feuilles avec un peu de racine.


Yulaan 09/08/2009 13:25

Une seule plante et tant de senteurs diférentes... Tu nous diras comment ça rend au final ? Je pense que les effluves seront d'une richesse... à faire pâlir d'envie la genièvre et peut-être même la rose (dans un autre regitre) ;)bises

venezia 11/08/2009 15:49


C'est incroyablement doux… et totalement coriandre


malegria 07/08/2009 21:00

Je viens faire un petit tour chez la Princesse et, à ma grande joie, j'ai le bonheur de me trouver nez à nez (c'est le cas de le dire) avec cette magnifique TM de coriandre. Comme Catherine, je me retiens d'en mettre dans tous les plats, son parfum m'enchante, je ne doute pas que tu sauras le magnifier dans une jolie crème. J'aime beaucoup la note gourmande et mysthique de certains de tes parfums. Me voici impatienge de voir comment tu la marieras. 

venezia 11/08/2009 15:49


Tu dois pouvoir trouver plein de coriandre fraiche à Lima (bon, peut être pas en cette saison hivernale pour toi)


Irene 06/08/2009 13:05

Un article délicieux avec une idée "magique" ; ces teintures - dont le but est visiblement une synergie parfumante - ont une âme que l'on ressent profondèment. La parfumeuse, née au vent, ne laisse pas passer une occasion pour notre grand bonheur ...Je rends souvent visite au site enchanteur dont tu parles : j'adore ses photos, ses recettes, son érudition, les pastels qu'il a postés. S'il passe te lire, au moins, il le saura !Merci de cette belle idée, Venezia, réalisée avec beaucoup de délicatesse.

venezia 07/08/2009 12:00


c'est un parfum très champetre qui te plairait je suppose


patte 06/08/2009 12:56

Je l'avais prise en TM. La chlorella en gélules : pas de pb. En revanche, je n'ai pas supporté la coriandre. J'ai terminé par la prise en infusion, moins concentrée

venezia 07/08/2009 11:59


Justement, Patte,  la raison pour laquelle je nn'ai développé le sujet, c'est qu'il y a un protocole très pariculier pour prendre la tM de coriandre (pas au début d'une cure de celation mais
eu deuxième o utrosième pahsen, à toutes petites doses, etc) . Par ailleurs, je n'ai jamaisi testé.