Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Des pieds, des mains… et du patchouli

L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/papillons/papillon21.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Imini-nature/Fleur-054.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.J'ai découvert les puissantes vertus réparatrices de l'huile essentielle de patchouli en bricolant mes premiers produits  -un peu plus élaborés que les mélanges d'huiles-. Dans 1001 remèdes naturels (Vigot), bible du bidouilleur débutant en cosmétique maison, Laurel Vucovic glisse à plusieurs reprises du patchouli dans les recettes consacrées aux pieds ou aux coudes… et c'est là que j'ai fait vraiment connaissance avec Mr Patchouli (ou patchouly, pogostemon cablin).

Rencontre réussie: l'odeur à la fois boisée, musquée et capiteuse du patchouli… j'en raffole, pure ou en l'arrondissant avec des notes suaves, comme celles de l'ylang ylang par exemple.



 
L'image “http://www.cloud9aromatherapy.com/newsletter/images/parfum-patchouli.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.L'image “http://www.cloud9aromatherapy.com/newsletter/images/parfum-patchouli.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.L'image “http://www.cloud9aromatherapy.com/newsletter/images/parfum-patchouli.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.  

 

Image provenant de ce site qui fournit aussi quelques recettes (en anglais) mettant à l'honneur l'huile essentielle de patchouli.

L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Imini-nature/Fleur-054.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.J'ai déjà vu du patchouli "pour de vrai" à  Madagascar. Une plante pas particulièrement spectaculaire, aux feuilles ressemblant un peu à celles du basilic et avec d'anodines fleurettes blanches. Ce sont les feuilles et les tiges séchées puis fermentées (un peu comme pour les feuilles de tabac… ) que l'on distille, le degré de fermentation conditionnant les propriétés ultérieures de l'huile essentielle. Son parfum se bonifie en vieillissant.
 Je reste persuadée que ceux qui détestent son odeur ont dû être confrontés à des huiles de mauvaise qualité, voire à du faux pur et simple, version hippy de série B…  tant la profondeur d'une bonne huile est grisante, comme une plongée dans un sous-bois tropical. Pour moi, c'est l'une des odeurs de l'Inde.

L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Imini-nature/Fleur-054.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Le patchouli appartient à la grande famille parfumée des lamiacées (ou labiées), comme ses cousins basilic, mélisse, origan, thym ou sauge …  Il y a -au moins- deux variétés utilisées en parfumerie-aroma, le pogostemon heyneanus, supposé être la variété sauvage qui a donné, après domestication, le pogostemon cablin. Le heyneanus également appelé patchouli de Java serait né … en Inde, sur les plateaux du Deccan, si l'on en croit ce texte intéressant - mais en anglais - dont je  mets le lien ici pour ne pas tout répéter.

L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Imini-nature/Fleur-054.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Cette petite merveille riche en sesquiterpènes et sesquiterpinols (comme le santal, l'encens, le vetyver ou l'ylang) et si réparatrice peut aussi se prendre en interne…  Je n'ai jamais essayé et il faut se montrer très prudent. A très petites doses, le patchouli a des effets toniques, mais il devient stupéfiant à plus hautes doses.

Au plan énergétique, Lydia Bosson lui attribue quelques vertus des plus utiles, puisque selon elle, le patchouli, entre autres propriétés, «donne le courage d'exprimer ses émotions calmement»… J'en verserais bien des litres en certains endroits agités…
 
L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/papillons/papillon21.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Voci donc deux recettes très patchoulesques, dont la première avec des proportions détaillées pour faire plaisir à certaines…  qui avaient apprécié le parfum de la préparation.

Crème pour les mains patchouli-ylang

35 grammes de karité
5 grammes macérat de romarin dans huile de tournesol, ou peut le remplacer par de l'huile d'olive (pas trop fruitée)
3 grammes amidon de riz
HE gouttes: 10g patchouli, 3g camomille allemande, 15g ylang ylang
 
Avec le procédé déjà évoqué ici et que je résume: mettre l'amidon au fond d'un verre en pyrex, rajouter l'huile et le karité, mettre le tout au bain marie à petit feu, touiller dès que le karité commence à fondre. Rajouter les huiles essentielles quand le mélange est vraiment tiède. Verser dans des récipients stérilisés.
* La crême est verte (nuance apportée par l'azulène bleu profond de la camomille allemande), et comme elle est dosée en huiles essentielles et sans phase aqueuse, elle tient plutôt bien.
* On peut varier le dosage en huile liquide, selon que l'on recherche une consistance plus ou moins ferme.



Crème anti-corne très costaud

Graisses et huiles:
à poids égal avec les hydrolats. La crême est très ferme pour faciliter le massage et l'application: graisse de canard (un vrai miracle anti-corne) + huiles de noisette, olive, etc. suivant l'inspiration + macérat huileux de calendula+ beurre de cacao+ vitamine E
-un souçon de cire d'abeille,
-cire émulsifiante.
Hydrolats  :
camomille romaine, camomille allemande, carotte
extrait de pépins de pamplemousse
Huiles essentielles, en gouttes, à parts égales: carotte, citron, camomille allemande, patchouli.
Je compte 1 goutte d'huile essentielle par ml de produit fini, parfois même un peu plus, pour les produits pour le corps.
La crème, verte, très efficace, est à conserver au frais. L'appliquer deux ou trois fois par semaine.

Attention, contenant du citron, elle est photo-sensibilisante. Ne pas exposer sa corne "traitée" au soleil.

On évite les huiles essentielles quand on est enceinte ou quand on allaite, ou on prend conseil auprès d'un aromathérapeute.

L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Imini-nature/Fleur-054.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.En ce moment, j'utiise une huile essentielle de patchouli achetée chez Héliotropia, au parfum remarquable. J'avais aussi testée celle de Florame, très correcte aussi - moins profonde néanmoins-.



Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article
T
Ma mère a été diagnostiquée avec le cancer du sein et elle était au point de la mort avec le cancer du sein dans sa dernière étape est maintenant de retour en vie et elle est si en bonne santé maintenant. Merci à Rick Simspon huile de cannabis que nous avons commandé via son courriel: Ricksimpsonmedicaloil@outlook.com L'huile de cannabis a été utilisé avec succès dans la guérison du cancer du sein de ma mère dans les 3 mois comme il l'a prescrit. Encore une fois, je tiens à remercier Rick Simpson pour son huile de cannabis merveilleux, nous sommes maintenant une famille heureuse avec ma mère vivante, solide et en bonne santé.

Meilleures salutations,
Tami Brown
Répondre
M
Super article comme toujours, merci pour le partage et bonne continuation
Répondre
O

Bonjour, je viens de réaliser la crème pour les mains (mais pas au bain-marie; à froid) pour une amie qui adore le patchouli.Espérons que l'odeur du karité "brut" ne prenne pas sur le dessus des
huiles essentielles ! J'aime bien utiliser des produits non raffinés et non désodorisés; les résultats obtenus ne font que m'encourager à continuer ! merci pour cette belle recette.
Répondre
V


Oizelle, ce fut l'une des mes premières recettes que j'avaisi trouvée aboutie. j'avoue ne pas l'avoir refaite depuis longtemps. Merci pour ton retour.



V

Coucou!
Juste pour te supporter un peu.... parceque j'adore l'odeur du patchouli.
Je n'ai pas de parfum, tous les matins je m'en mets quelques gouttes!!!
Et!! oh miracle!!! personne ne m'a jamais dit que je sentais mauvais.


Répondre
V

merci Véro, je pense que la vraie HE pachouli est souvent loin des "parfums" au patchouli…


D
Salut princesse !Je suis sur le point de tester ta crème magique pour pieds cornus, il ne me manque que la graisse de canard, j'étais sûre d'entrouver facilement au supermarché, mais dans tous les hyper du coin, il n'y a que de la graisse d'OIE ! Est-ce que tu pense que ça peut aller ??Merci d'avance ! :)
Répondre
V

Oui la graisse d'oie peut aussi convenir. Attention à ne pas trop doser pour ne pas sentir le confit…


P
je teste, je teste encore et encore tes recettes actuellement. Et je dois dire que cette recette remporte la palme pour moi !
Hyper simple, peu d\\\'ingredients, pas de cire...le baume le plus basique qu\\\'il soit !
Et le résultat est super : très fondant pour mes mains et mes petons (y a pas de raison ! d\\\'autant que l\\\'he de patchouli fait des miracles sur la corne des pieds)
J\\\'ai juste ajouté de l\\\'EPP...merci Princesse
Répondre
V
J'ai beaucoup fait et refait cette recette qui a le très grand mérite d'être très stable… j'en ai aussi beaucoup offert… mais je préfère maintenant les baumes aux textures un peu plus fluides.
V
Merci pour tes recette géniales !!!! bonne journée !!!!
Répondre
V
Merci, j'espère t'avoir donné l'envie d'essayer…
L
Ahhh  !  Je suis moi aussi adepte du patchouli et je m'en vais essayer les recettes dès que j'ai le temps (pas gagné !).
Mais l'ylang : non, vraiment non, je ne mélangerais jamais avec ça !
J'ai déjà essayé de me faire un parfum comprenant : huile de chanvre, patchouli, bois de rose, santal et cannelle (très très peu) et ce n'est pas mal.
Voilà pour ma contribution !
 
Répondre
V
 Une question, par curiosité: pourquoi l'huile de chanvre? Pour son odeur ou pour d'autres raisons?
K
Merci pour les précisions venezia.Pour le patchouli, je parlais surtout de l'odeur. C'est drôle mais du coup ces composants ne seraient-ils pas très odorants ? J'ai effectivement beaucoup de mal avec le santal et l'ylang.Bref, je vais tester plein de choses moi ! Bises !PS : J'ai le droit de te mettre en lien chez moi ?
Répondre
V
hello Kinoui, Je pense que tu as raison, il y a une gamme de molécules-odorantes- qui ne te plaisent pas. et elles sont "cousines "(-façon de parler bien sûr… )  Je te copie ce que dit Lydia Bosson pour les sesquiterpènes par ex. «substances qui apparaissent en fin de dstillation d'huiles essentielles exigeant une longue durée de distillation, à savoir les racines, les résines et les bois». Ce qui est le cas pour le santal et le patchouli… moins pour l'ylang dont on distille les fleurs. … En revanche, c'est ma famille olfactive préférée, ce petit clan qui comporte aussi  l'encens, la myrrhe, le vetyver, le nard ou le gingembre… :0091: Tu peux bien sûr mettre ce blog en lien, c'est très gentil de l'avoir demandé…
K
J'ai bien envie de tester le patchouli mais si on le classe dans la même catégorie que l'ylang, je sais déjà que j'aurai un problème...Sinon, je ne connaissais pas l'amidon de riz utilisé en cosmétique (je connais l'amidon de riz hein ! mais pas utilisé de cette manière). Il te sert à épaissir ou stabiliser le mélange ?BisesKinoui
Répondre
V
Hello, Kinoui, ce que j'explique à propos du patchouli, c'est qu'il renferme des sesquiterpenes et des sesquiterpinols (composants en général bien tolérés) comme l'ylang, mais tu as aussi le santal ou le vétiver  qui en renferment.. Mais ils n'appartiennent pas à la même famille botanique. Le patchouli est une labiée (comme le roomarin ou le thym). l'ylang est une anonacée. Pour l'amidon de riz, j'ai déjà fait un article dessus dans mon blog, car c'est un très bon absorbeur de graisses, ce qui donne un toucher bien moins gras, surtout quand on fait les mélanges sans phase aqueuse. c'est ici: http://princesseaupetitpois.over-blog.com/article-2646534.htmlBons essais