rosa gallica et rosa alba: travaux pratiques

Publié le 12 Septembre 2006


L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/fantastique/fees/fee073.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Après la théorie fleurie, la pratique…

Que peut on faire avec rosa gallica et rosa alba?


 L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/fetes/artifice/feux002.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Rosa alba
Avec la poudre de rosa alba (Hesh), j'ai testé trois formules.

-masque-démaquillant éclair: tout simplement diluer un peu de poudre de rosa alba avec de l'eau minérale, ça sent bon, on étale doucement sur le visage, on tapote, on rince,…  et on a bonne mine.

-masque éclat: mélanger moitié poudre de rosa alba, moitié argile rouge (1/4 cuillérée à café de chaque), diluer avec un peu de miel (1/4 cuillérée à café aussi) et de l'eau minérale. Appliquer, ne pas s'effrayer de l'effet peau rouge, rincer. Je ne laisse quasiment pas poser. Teint hyper lumineux assuré. A pratiquer le soir pour la bonne mine du lendemain, quand on a une journée chargée au programme.

-Rinçage pour les cheveux: macération de vinaigre de cidre, de feuilles de sauge grecque et de poudre de rosa alba. Filtrer au bout d'un mois. Le liquide prend un aspect relativement peu engageant car la poudre, particulièrement fine, fait un peu boue en se diluant. Mais à raison d'une cuillérée à café dans la dernière eau de rinçage, c'est pas mal du tout. En revanche, pas d'odeur de rose. Je compte également le tester en déodorant.




                        
                                           (The Fairy Queen takes an airy drive
- Richard Doyle)



 L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/fetes/artifice/feux002.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Rosa gallica
Ce sont des roses bio proposées par Altaïr en paquet de 25g. Elles dégagent un exquis parfum. Je supprime le cœur avant de les utiliser. Il faut aussi ôter la partie blanche, amère, à la base des pétales…  je le fais avec des petits ciseaux.
J'en suis encore au stade des macérations.

 
-Vin de rose: macération de pétales de rosa gallica dans du vin rouge (comme vin, j'ai choisi de la Syrah, naturellement "poivrée"). J'expérimente la merveilleuse recette de l'un de mes blogs favoris, olharfeliz, tant il est à la fois érudit, gourmand, et planant. C'est la recette du vin de rose selon Apicius, célèbre gastronome de l'Antiquité.

-Huile parfumée pour le visage: macération de pétales de rosa gallica dans de l'huile de jojoba en compagnie de vanille de Madagascar, en espérant retrouver le parfum de l'huile de la marque anglaise Spiezia.

Infusion:
-feuilles de mélisse fraiche et pétales de rosa gallica: goût délicat et couleur ambrée du breuvage. Mais  avec la chaleur, les pétales de rosa gallica se décolorent et virent au gris-rose.
                                                                                       L'image “http://soleilimg1.free.fr/gifs/fantastique/fees/fee073.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. 

    

Rédigé par venezia

Publié dans #green cosmétique

Repost 0
Commenter cet article

marie 15/02/2012 22:41


Bonsoir Venezia, tu as sans doute raison, je vais m'en tenir aux roses de provin. J'y ajouterais du sirop d'agave et un peu de ce merveilleux élixir de provin d'elixalp.


Pour sa part JP le fait avec des roses fraîches.


J'ai aussi fais le vin des cardiaques de Maria Treben, rien à voir avec les roses, mais j'aime beaucoup. J'y est mis un miel de romarin sur un bordeaux élevé en fut de chêne.


Quelle est selon toi la meilleure utilisation des roses de Baldwins ?


Je t'embrasse fort

venezia 15/02/2012 22:59



Pour les roses de baldwins:


 


-comme elles sont très pafumées, ce sont elles que j'utilise de préférence quand je fais les brumes de maison


-elles sont merveilleuses en compresses (avec de l'eau minérlale) pour les yeux fatigués


- tu peux en mélanger avec du thé dans des infusions


-tu peux préparer des macérats huileux (avec en plus de la vanille)


 


-j'ajoute souvent un peu de pétales de roses quand je fais des teintures de résines; etc


tu as donc de quoi t"occuper


pour les etintures, je les trouve plus parfumées sur roses fraiches, mais on peut ajouterr en plus un peu de pétales séchés;



marie 15/02/2012 20:27


Venezia, crois-tu que je pourrais utiliser les roses sèches de Baldwins pour faire du vin de roses ??? Quelle merveilleuse recette ! Quelle quantité de roses ? et un miel de quoi ??

venezia 15/02/2012 22:18



Bonsoir Marie,


 


La recette originale est faite ave des roses de Provins (rosa allica) je pense qu'elles sont  riches en tannins, plus que d'autres  variééts? J'en fais l'hypothèse, mais je me trompe
peut être. Tous les vieux textes soulignent l'importance des tannins des Provins. Tu peux essayer Baldwins, mais je pense que les roses sont plus douces.


je te mets le lien vers la recette de jp qui donne les doses: ici


Il faut renouveler l'opération à plusieurs reprises;


Par ailleurs, si on veut ajouter du miel à froid, c'est un problème , ça se dissout mal et faire chauffer change le goût


 


personnellement, je sucre presque tout avec du "sirop" de kittul ,la sève  extraite d'un palmier de ceylan, qui respecte bien les goûts (je l'achète en boutique indienne, non bio, on en
trouve du plus couteux en bio) . Un sirop d'agave devrait aussi faire l'affaire.



lunemalo 06/11/2006 22:49

Fôte... ...idée que tu as eue...

lunemalo 06/11/2006 22:48

Le reste de flacon m'a échappé ce matin... repeignant le bel enduit à la chaux :-((
Pas découragée pour autant, j'en ai refait aujourd'hui, et j'ai utilisé cette fois le macérat de vanille dont nous avions parlé et que je viens de filtrer. L'odeur est divine, la couleur plus 'or pâle', nous allons voir si c'est aussi bien... Le petit reste de macérat est déjà réservé à mon mari qui en adore l'arôme... Et j'ai repréparé ce soir une autre macération, avec de merveilleux pétales de rose de Provins offerts hier par le propriétaire de la roseraie ! Merveilleuse idée que tu as eu là...

lunemalo 05/11/2006 23:55

Pas vu la question... Oui, le mélange tient parfaitement sur la durée (pourtant je me méfie et je l'inspecte à chaque utilisation, mais pas l'ombre d'un problème. Il est protecteur et légèrement cicatrisant). Comme l'avait dit Michele, je pense qu'il s'agit tout simplement d'une protection 'physique' exercée par la pellicule huileuse qui surnage obstinément, protégeant le reste de l'air et donc de la contamination.

venezia 06/11/2006 22:06

je vais donc faire des essais…

jp 05/11/2006 22:27

alors ton vin de rose bien fraiscomment est-il ?A propos de vanille :une gousse dans le sirop de canne, deux mois de reposet quel parfum

venezia 06/11/2006 22:11

J'avoue  avoir bien commencé… mais beaucoup trainé à le filtrer. Je ne l'ai pas sucré… Il a un parfum de rose- mais assez sourd… Bien meilleur très frais. Je recommencerai avec beaucoup plus de roses je crois… (j'ai récupéré des roses séchées, roses chypriotes très parfumées).

lunemalo 22/09/2006 08:34

Désolée pour l'autre message, OB buggait hier ! Je fais deux produits principaux pour ma P.P. : une eau nettoyante très simple à base d'hydrolat et de Rosée de la Reine (en toute petite quantité, jusque là pas de problème de conservation), et une lotion plus élaborée (C. a fait une telle propagande anti-liniment qu'il m'a convaincue...) avec hydrolat, plasma de Quinton et macérat de calendula. L'idée était de substituer de temps à autre une macération de vanille dans jojoba au calendula (en fait, surtout pour le plaisir de l'odeur). Que t'en semble ;o)) ? Pour la camomille romaine, je n'en ai pas trouvé (sinon Sanoflore en spray, ça va pas) pour l'instant, j'utilise alternativement rose et fleurs d'oranger.

venezia 22/09/2006 20:40

hello, Lunemalo, Ton mélange hydrolat-plasma-macérat tient-il sans aucun conservateur? Pour l'hydrolat de camomille Sanoflore… Le spray se dévisse sans problème, donc  … no  problem.

lunemalo 21/09/2006 16:13

C'est du harcèlement aujourd'hui, excuse-moi ;o)) Mais j'ai moi aussi fait macérer de la vanille (même technique) pour mon amoureux, et comme je poursuis mon idée pour la princesse (la mienne), je me dis que, la vanille contenant des parabens naturels (si j'en crois Copaïba, et je le crois...), je pourrais peut-être utiliser une macération de ce type dans les produits que je fais pour elle (en espérant qu'elle n'y soit pas allergique, puisqu'il paraît, toujours d'après notre cher C., que la vanille est allergisante...). Et hop, conservation un peu boostée et parfum divin !

venezia 21/09/2006 20:06

j'y ai pensé aussi… mais le le pb, c'est que je ne sais pas à quelle dose la vanille peut jouer le rôle d'un conservateur… Pour ta petite princesse, que veux-tu lui faire exactement? Je trouve  que les hydrolats sont un bon choix (camomille romaine notamment)Si tu fais un mélange avec phase aqueuse en revanche, la question de la conservation ne sera pas réglée. Mais si tu prépares une macération huileuse seule, pas de problème particulier, surtout avec du jojoba qui ne rancit pas… (j'ai effacé ton autre message qui est aussi arrivé…) bises V.

Valerie.C 20/09/2006 22:52

Je prends note de tes explications détaillées, merci !

Valerie.C 19/09/2006 20:14

De la vanille dans une huile parfumée pour le visage... c'est plus que tentant ! Je vais "goûter" cela prochainement, dès que j'ai de belles pétales de rose, j'essaie ta recette !

venezia 19/09/2006 21:50

Hello, Valérie,  Si tu essaies avec des roses de ton jardin, il faut les cueillir pas trop ouvertes, les faire sécher, séparer les pétales et ôter la partie blanche à leur base…avant de les mettre dans l'huile. Pour préparer la vanille, je fais comme pour un dessert, je la fends en long, je gratte les grains et je mets le tout dans l'huile. Le parfum de la macération est vraiment merveilleux. J'ai essayé avec de l'huile d'olive ou du tournesol, c'est moins bon. Je sais que de nombreux labo cosmétiques (non bio… ) planchent en ce moment sur la vanille…