Inde, serpents… suite

Publié le 18 Mars 2007




                                              Mur des serpents de Gokarna. Cette niche m'a beaucoup impressionnée. Comme certaines autres, ses motifs sont recouverts de pigment rouge frais, preuve d'un culte régulier, comme le suggère aussi la petite fleur de jasmin déposée comme sur un autel. Les deux petits serpents sur les côtés me font irresistiblement penser… à des spermatozoides.


   
Comme je possède encore quelques serpents en stock, et pour faire plaisir à Pescalune, les voici, avec un soupçon de commentaires.



                             Gokarna, toujours. Les bébés cobras ont grandi… Comme sur la pierre précédente, il s'agit de cobras royaux.



                              Gokarna. Cobra royal


                             Détail du caducée de Gokarna. Je pense identifier Skanda, fils de Shiva, avec son paon. Skanda qui signifie "venu du  sperme", est le symbole de l'abstinence sexuelle en yoga. Il est aussi tueur de serpents, ce qui est singulier ici car il est au milieu de deux najas. Pourtant, en consultant l'iconographie, je ne vois qui ça pourrait être d'autre. Par exemple ici:



Même coiffure, même tenue, même emblème tenu à la main, et l'escorte du paon.

image extraite de ce site



                          Gokarna, toujours, les najas se sont désentrelacés… Je ne connais pas la signification  des ronds qui les séparent et qui figurent aussi près du cobra royal (troisième photo)




                             Déesse serpent phtographiée dans la pénombre d'un musée d'Hampi. J'aime beaucoup cette statue, avec sa couronne et ses épaulettes de serpents.

Avec son allure serpentine, cette déesse m'évoque ce qu'on appelle la montée de la kundalini, l'énergie telle qu'elle est décrite dans les textes tantriques, qui s'élève depuis le chakra racine, jusqu'à ce qu'on désigne justement comme… le chakra couronne, au dessus de la tête. Ses mains sont jointes à la hauteur du chakra du cœur.



                         Mur des serpents, Gokarna. Là aussi, ça m'évoque la circulation de l'énergie d'un chakra à l'autre, jusqu'à la couronne.

Traditionnellement, la kundalini est représentée comme un serpent lové sur lui-même … sur trois tours et demi disent les textes..
On ne fait pas joujou tout seul pour éveiller la bête, car ça peut être risqué.

L'un des meilleurs textes (en anglais) sur la kundalini, disponible sur internet, ici. Son auteur est un psychiatre américain, Lee Sannella.

L'image “http://mamidoo.free.fr/html/gifs/animaux/serpents/serpents_09.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Rédigé par venezia

Publié dans #Balades indiennes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

michele 19/03/2007 14:01

Tant de serpents! Moi ça me fait frissonner...

venezia 19/03/2007 23:16

rassure-toi, ils sont en pierre…

Catherine 18/03/2007 20:43

Moi aussi j'aime beaucoup la statue de la déesse serpent, elle est trés belle. Maintenant que tu as épuisé ton stock de photos, il faut absolument que tu retournes en Inde... hihi... Merci Venezia

venezia 19/03/2007 23:15

j'ai encore quelques  photos… mais plus trop de serpents… en tout cas je ne demanderais pas mieux de retourner en Inde…

Pescalune 18/03/2007 19:28

Merci Venezia ;o)Quelles merveilles ! !Gokarna doit vraiment être un endroit magique .... ça fait très envie de les voir en vrai, de les sentir et de pouvoir les toucher.

venezia 19/03/2007 23:20

Gokarna est un village -un  peu- touristique au bord de la mer, avec un temple très important, mais où les non hindous (donc moi entre autres… ) n'ont pas le droit d'entrer . L'atmoshère y est quand meme très sympa… Ce que j'appelle le "mur des serpents" est, je pense, l'enclos d'un tout petit temple -et encore, je n'en suis meme pas sûre-  que j'ai découvert en me baladant… Je ne l'ai vu indiqué dans aucun guide, pourtant, il est absolument fascinant… car il y a bien plus de serpents , quasiment tous différents, que ceux que j'ai montrés. J'ai choisi ceux qui me "parlaient" le plus…