Baume onctueux pour les mains et les ongles au gaillet et à la nigelle

Publié le 10 Avril 2007


Par flemme et par goût pour des soins minimalistes, j'essaie de limiter les crémages corporels quotidiens. Je me suis donc demandée comment je pouvais soigner d'un seul geste à la fois les ongles (les miens sont un peu fragiles) et les mains qui ont tendance à sècher (je les lave souvent). Après des séjours récents et répétés sous les Tropiques, elles se sont aussi marquées de quelques tâches que j'ose encore baptiser éphelides…


 
L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/boules500-1.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.J'ai choisi la formule du baume car je continue de tester les consistances onctueuses. J'ai incorporé de l'amidon pour atténuer le côté gras, mais pas trop pour conserver le fondant.

Le gaillet vrai

                           http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0a/Galium_verum_gulm%C3%A5ra.jpg
                            Gaillet vrai ou caille-lait (famille: rubiaceae)

 J'avais acheté lors de ma virée dans l'Aveyron pour la fête des Simples de l'huile au gaillet (fleurs fraiches de gaillet vrai -galium verum- macérées dans de l'huile de sésame avec une pointe d'huile essentielle d'achillée) vendue par Christian Nugier (Jardin des Nielles et des senteurs, mais cette macération n'est pas affichée sur le site) pour son effet anti-tâches, mais je ne l'avais jamais testée. J'ai cherché dans tous les livres sur les plantes en ma possession pour voir si cette propriété était attestée… En vain. Je fais confiance à Nugier, néanmoins.
D'autant que, au fil de mes lectures, j'ai appris que le gaillet vrai était employé traditionnellement, entre autres, contre les dartres, et en Angleterre pour traiter les affections cutanées. (Petit larousse des plantes qui guérissent, par exemple). Il y a une longue tradition thérapeutique liée à la plante puisque l'apothicaire Culpepper en parle (il cite le galium palustre, mais la description correspond point pour point à celle du gaillet vrai) et l'indique contre les saignements de nez et en baume contre les brûlures. Son nom anglais le plus charmant est ladies' bedstraw, car il aurait été utilisé pour garnir coussins et matelas.
Lush emploie du gaillet dans un baume pour les mains et les ongles… mais c'est le gaillet gratteron, cousin du vrai (et probablement une infusion de la plante entière).

L'huile de nigelle

Une petite nouvelle dans ma panoplie d'huiles végétales. Elle est recommandée pour soigner à la fois les bobos de peau et les ongles.

Les huiles essentielles de santal de Mysore et de lavande

Le santal est excellent pour la peau … et éventuellement pour les ongles (selon Nerys Purchon qui n'est pas la plus fiable… Néanmoins, il a des propriétés anti-fongiques reconnues). J'en ai utilisé …  un peu la mort dans l'âme car l'huile de coco masque son divin parfum, comme elle camoufle aussi celui de la lavande d'altitude, choisie pour ses propriétés cicatrisantes et régénératrices.

Les extraits CO2

Celui de calendula qui a donné la couleur jaune puissant au baume est calmant et cicatrisant. Celui de camomille est anti-inflammatoire, anti allergique, etc. La marque Santé intègre du calendula et de la camomille dans un soin pour les ongles et Nuxe glisse, entre moult ingrédients de synthèse, de l'avocat et du calendula dans son Rêve de miel pour les mains et les ongles.

Autres ingrédients

J'ai pris de l'huile de coco pour sa texture fondante. Quant au beurre d'avocat, très nourrissant, j'ai apprécié sa consistance onctueuse lors de mes fabrications de beurres meringue.
Enfin, j'ai choisi l'extrait de gel d'aloe concentré pour son effet hydratant et l'extrait de pépins de pamplemousse pour prolonger la conservation.

Baume onctueux pour les mains et les ongles au gaillet et à l'huile de nigelle

En grammes:
60g huile coco
10g beurre avocat
30g huile de nigelle
25g huile au gaillet
2g aloe concentré
20g cire abeille
10g amidon de riz

En gouttes:
30g extrait CO2 calendula
40g extrait CO2 camomille
35g huile essentielle santal mysore
10g Huile essentielle lavande altitude
10g extrait de pépins de pamplemousse




L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/boules500-1.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Le baume est aussi onctueux que je le souhaitais et même si à l'application il semble gras, cette sensation s'évanouit au bout de quelques secondes, puis la peau le boit très vite.

Pour sa fabrication, il faut sans cesse remettre la mixture au bain marie (que j'essaie de ne pas trop rallumer) et touiller au petit fouet sinon, ça fige très vite quand on rajoute les huiles.
Mettre en pot sans attendre en raclant les bords du récipient avec une mouvette.

Mes applications-test ont commencé… on verra bien…

Edit: j'ai déjà refait ce baume en gardant les mêmes proportions mais en variant les ingrédients.

Un tour de main  très utile:  placer l'amidon au fond du bol, la cire d'abeille par dessus puis l'huile de coco liquéfiée, et faire chauffer doucement au bain marie en tournant au fouet. Je suppose que la cire doit enrober l'amidon car  le mélange se solidifie très lentement, ce qui permet d'intégrer les ingrédients les uns après les autres sans problème. La texture reste merveilleusement souple.


source de l'image:commons.wikimedia.org.

L'image “http://perso.orange.fr/safran2c/Ikaos/boules500-1.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Michèle a donné ici une savante formule réservée aux ongles, particulièrement tentante. 

Rédigé par venezia

Publié dans #Tout baume

Repost 0
Commenter cet article

malegria 13/04/2007 05:22

Est-ce qu'avec de l'aloe un baume hydrate comme une crème ? Moi quin n'aime pas bcp les baumes à cause du manque d'hydratation, cette question me tourmente... Car l'aloe concentré est assez cher mais ça permet de magnifique formules comme celles que tu donnes venezia tes baumes m'enthousiasment toujours beaucoup malgrè mon à priori

venezia 13/04/2007 09:23

Plusieurs réponses, Malégria: -La très petite dose d'aloe dans cette formule (le mien est moins concentré que celui de Michèle) ne métamorphose pas le produit qui reste un baume. A mon avis, tu peux t'en passer si tu te lances…-je n'utilise pas les baumes pour le visage (sauf pour les lèvres et sauf du karité pur avec une trace de ciste de façon très ponctuelle)-pour le corps, l'hiver je passe du gel d'aloe sur la peau avant de mettre un baume, et le tour est joué -sur les mains, le baume suffit.

Tallulah 12/04/2007 12:17

oui , il est super ce baume , ma fille fais des dartres ...la pauv petit l'eau est un peu calcaire ici je trouve ...et ça lui seche encore plus la peau ..je vais le tester aussi et je te dirais les resultats...
l'huile de nigelle ,le mec de huiloreine m'a dis qu'il l'adorait que c'etait une huile exceptionnelle meme qu'il l'a préferait grandement à l'huile de rose musquée ...pour les soins de peau ..

venezia 12/04/2007 12:26

Talullah, Mon huile de Nigelle est aussi de huiloreine. sur moi, les baumes marchent moyen sur les dartres. Ou alors en mettant dessous de l'aloe pour qu'il y ait une phase aqueuse.

FD 12/04/2007 11:28

Une superbe couleur ,et une texture qui fait envie !

venezia 12/04/2007 12:25

merci

chris* 12/04/2007 11:21

Je profite de mon premier message sur ton blog pour te féliciter pour tes articles. j'aime beaucoup venir te rendre visite...
Maria Treben fait souvent référence au Gaillet pour les problèmes de tâches dans son bouquin sur les simples. Je n'avais pas encore vu de recette l'utilisant, c'est chose faite ;-)
 

venezia 12/04/2007 12:23

Un grand grand merci  pour  le nom de Maria Treben, dont je me promets régulièrement d'acheter les livres. Ça va m'inciter d'autant plus à le faire. C'est ça la source qui me manquait…

michele 12/04/2007 09:11

Magnifique!Il y a là tout ce que j'aime:- une plante inconnue pour moi avec plein d'informations- de belles huiles: la nigelle que je trouve difficile à couvrir sur le plan olfactif,  le beurre d'avocat presque plus agréable que l'huile du même nom, la merveilleuse huile au coco odorante...- LE santal de Mysore!- les extraits CO2- la lavande tout de même, bonne à tout!Merci encore une fois pour ce bel équilibre!

venezia 12/04/2007 10:07

Merci , Michèle. Le baume a l'air de bien fonctionner… mais hélàs sans le parfum du santal…

lunemalo 11/04/2007 19:03

C'est infernal ce que tes recettes ont l'air bonnes... à manger ;-))
Ceci étant, celle-ci m'intéresse encore plus que les autres, si c'est possible, parce que mes mains sont une catastrophe... Trop d'eau, trop de terre (en ce moment), et pas assez de soins...

venezia 11/04/2007 19:35

Si tu viens à Paris et si tu promets de ne pas  déguster ce baume en tartine… tu pourras essayer…