Fondants poudrés matin et soir: l'amidon touch…

Publié le 6 Août 2007

Quand Bonogirl a posté sur le blog collectif Potions et Chaudron (et sur son blog pimpant By Réo, découvert à l'occasion) sa recette de barres de massage et de fondants de douche «qui ne collent pas», j'ai piaffé d'impatience avec l'envie d'expérimenter cette invention quasi magique.

J'ai constaté que Talullah avait eu la même réaction… et avait déjà bien joué…
 
L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif7/lapin35.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Bonogirl a eu l'idée particulièrement ingénieuse d'incorporer de la cire émulsifiante au mélange de cires et de beurres qui fait les délices des débutantes en cosméto maison. Cette association permet de fabriquer bonbons de bain et barres de massage qui se moulent et se démoulent comme des petits pains. Le hic: une fois qu'on a fait joujou avec, on s'en lasse vite car ça reste assez grassouillet au toucher. L'apport de cire émulsifiante modifie donc la donne.

Mais la formule comptant 80% de gras pur, je me suis demandée comment le casser un peu … J'ai pensé à l'ingrédient indispensable des touchers cosmétiques veloutés: l'amidon. Résultat à la hauteur de mes espérances, à raison de 10% d'amidon dans la formule.


                                 Fondant de jour à gauche, fondant du soir à droite

L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif7/lapin35.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.J'ai tenté deux variations, avec 10% d'amidon et 5% d'huile liquide.  Comme je voyage beaucoup, l'idée d'une barre avec 35% de beurre de cacao, qui fond très vite à température ambiante m'a un peu inquiétée pour sa mollesse éventuelle. Dans une première variante, j'ai donc supprimé le beurre de cacao et je l'ai remplacé par des beurres exotiques. J'ai obtenu un petit fondant jaune poussin, qui se tient très bien. Testé sous la douche, il s'émulsionne à condition de frotter un peu, mais, merveille, il n'y a aucun toucher gras et il laisse la peau très satinée.



Fondant poudré de jour

3g macérat de vanille
12g cire emulsifiante
6g beurre de chanvre
5g beurre de mangue
15g beurre d’olive
12g beurre d’avocat
6g amidon de marantha
6 gouttes AOX COS (anti oxydant)
Pour la couleur et leur action sur la peau:
4 gouttes d'huile de pulpe argousier
4gouttes extrait CO2 calendula
3 gouttes extrait CO2 carotte
4 gouttes extrait CO2 camomille


L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif7/lapin35.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Je me douche le matin plutôt que le soir. Je me suis donc demandé quels aménagements je pouvais apporter à la formule pour élaborer un fondant qui ne nécessite pas l'emploi d'eau pour l'émulsionner. J'ai donc supprimé… la cire émulsifiante. J'ai réintroduit le beurre de cacao pour une fonte facile au contact de la peau… et j'ai ajouté mes 10% d'amidon(mais pas  de cire d'abeille comme dans les classiques bonbons de bain). Et là, merveille, l'onctuosité est vraiment au rendez-vous, -sans eau-, le parfum coco-vanille aussi.
Le geste prend deux minutes: il suffit juste de se passer le fondant sur le corps. Avec l'ajout d'amidon, le gras disparait très vite, et on peut se glisser juste après entre les draps, parfumée comme un bonbon…
Avec la chaleur estivale, mieux vaut conserver ce fondant au frais.



Fondant poudré du soir

20g beurre de cacao bio
3g macérat huileux de vanille
12g beurre d'avocat
6g beurre de mangue
6g amidon de marantha
gouttes:
6gtes aox cos (anti oxydant)
4gtes  huile de pulpe argousier
3 gtes extrait CO2 camomille matricaire
2gtes  extrait CO2 calendula
3gtes extrait  CO2 carotte




                        mélange de beurres chauds et d'amidon

L'image “http://perso.orange.fr/safran2b/Imini-gif7/lapin35.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.La technique pour les deux fondants est la même: mettre l'amidon au fond d'un bol, poser les beurres durs et la cire émulsifiante par dessus, faire fondre au bain marie en tournant sans cesse. On obtient un liquide laiteux. Ajouter hors du feu l'huile liquide, puis, quand la température a baissé, les gouttes d'huiles essentielle et d'argousier. Remuer, puis verser  dans un moule en silicone,  et mettre au refrigérateur une heure ou deux avant de démouler.

Je prévois des variationss, notamment avec des paillettes et de l'huile de coco à la vanille.

PS: j'ai testé en démaquillant, mais ma peau supporte mal l'huile seule sur le visage (même avec l'ajout d'amidon ou de cire émulsifiante), plaques sèches assurées.




Rédigé par venezia

Publié dans #Tout baume

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claire 17/03/2008 17:33

Jolie recette:Je n'ose toujours pas faire des fondants car je suis sceptique mais je vais me laisser tenter pas tes recettes.Plis fos

venezia 17/03/2008 21:26

si tu te lances dans les fondants poudrés, je te conseille vivement de tenter celle que je refais sans cesse, car je trouve qu'elle fonctionne très bien. Tu la trouveras à l'article "variations" sur les fondants poudrés; je l'ai baptisée : fondant princesse bis cacao-ylang-poivre noir (tu peux bien sur vairer les parfums, je fais souvent lavande-mandarine).

Nin-8 10/08/2007 03:59

J'adore! je crois que je vais copier un peu…

venezia 10/08/2007 09:06

N'hésite surtout pas, c'est très amusant à faire…

malegria 10/08/2007 03:18

Ahh encore une recette inaccessible. Merci pour cet article qui me fait rêver. Je me console en me disant que l'huile de douche au polysorbate est une variation liquide de ces fondants. Mais bien-sûr impossible d'obtenir ton effet poudré... J'ai hâte de voir la version pailletée car mon essai de baume pailletté m'a un peu déçue à cause des paillettes qui tombent au fond du pot. Il doit pourtant y avoir un moyen

venezia 10/08/2007 09:06

J'ai fait du fondant pailleté, super à passer mais avec la formule que j'ai tentée, il doit rester au frigo, sinon il devient mou -mou. Qu'est-ce qui te manque comme ingrédients pour faire ces fondants, Malegria? il y a de multiples façons d'adapter la recette. (je suis en pleins essais)

Val 09/08/2007 17:43

Bonjour, Superbe idée d'incorporer des paillettes, cette recette est sublime, tres façile et tres prometteuse. J'y ai ajouté de l'argile rose (et non de l'amidon) et l'effet gras disparaît. J'ai une foule de variations en tête, tres stimulantes...

venezia 10/08/2007 09:03

Moi aussi, je ne cesse de faire des essais…

catherine Lebredonchel 08/08/2007 17:04

Merci bcp pour tes explications précises et détaillées, j'ai cherché à trouver où me procurer ces différents CO2 dont tu parles et....j'y arrive pas, pourrais-tu m'aider dans ma recherche???Merci et bonnes créations Cathou

venezia 08/08/2007 21:10

Cathou, je commande les extraits CO2 (bio) que j'utilise sur le site anglais Aromantic qui propose de très bons ingrédients: www.aromantic.co.uk/Mais si tu débutes, tu peux aussi commencer simplement par utiliser des huiles essentielles facile à trouver et douces pour la peau, comme le géranium bourbon ou la lavande vraie par exemple et préparer (ou acheter tout fait) du macérat huileux de calendula,  excellent pour la peau.

MLK 06/08/2007 22:24

bonjour, Venezia tu dégaines plus vite que ton ombre! prompte et talentueuse
j\\\\\\\\\\\\\\\'ai pensé que l\\\\\\\\\\\\\\\'ajout de lécithine de soja en poudre non OGM pourrait comme pour le chocolat servir de liant(beurres+hv+lécithine+cire)=un moelleux, fondant, non gras? à tester peut-être?
dans certaines pharmacies du xème on trouve de l\\\\\\\\\\\\\\\'amidon de blé qualité pharmaceutique qui est ma foi fort agréable

les caractères à recopier ISF is it a joke ? au revoir MLK

venezia 08/08/2007 15:35

Je n'ai jamais utilisé la lécithine de soja. donc, je ne sais pas. Je pense en effet que l'on peut varier les amidons pour ce genre de fondant. Ce qui compte, c'est l'absorption du gras par une poudre ultra fine. Il faudrait peut être essayer aussi avec de l''argile.

michele 06/08/2007 21:50

Alors là, je craque!Ou plutôt, je fond...Rien que le mot "poudré" me ravit!Il faut que j'aille tester les mille idées qui fusent comme des étoiles filantes. C'est le mois d'août...Superbe!

venezia 08/08/2007 15:36

J'en ai encore refait hier soir, avec des paillettes, mais trop fondant…

missmiss 06/08/2007 19:27

c'est super de voir les variations de l'une à l'autre ! j'avais pensé à l'arrow root aussi ...mais sous l'eau je me demandais si ça n'allait pas contrecarrer l'effet nourrissant du fondant ...car après la douche la peau est douce mais pas grasse ...mais j'ai la peau sèche alors les huiles me réussissent bien !peut-être que toi c'est le contraire ?bizzzzzzzz

venezia 08/08/2007 15:41

L'amidon ne sèche pas du tout la peau. Meme le fondant du soir, passé sans eau s est une merveille sur mes jambes (peau plutôt sèche en été).

anaxel 06/08/2007 16:02

ba voila c'est malin je vais etre obligée d'essayer ta recette !!!!! j'adore ce genre de produit !!! merci ;)

venezia 08/08/2007 15:44

c'est très réjouissant à fabriquer… et à utiliser…

catherine Lebredonchel 06/08/2007 14:56

Bonjour,débutant dans les cosméto naturel, j'aimerai savoir ce que c'est que le CO2 camomille matricaire et les autres que tu as cités, est-ce tout simplement des huiles essentielles? Merci de ta réponse avisée.

venezia 08/08/2007 15:55

Les extraits CO2 sont une version archi moderne et très intéressante de l'extraction des substances actives (lipidiques seulement) des végétaux. -Dans une distillation, pour obtenir lune HE, on fait chauffer les plantes avec de l'eau, puis, par condensation, on obtient HE et hydrolat. -Avec l'extraction par CO2 hypercritique (le nom exact) on doit d'abord geler les plantes hachées très fi . Puis on les passe dans du gaz carbonique (CO2)  liquide, à basse température (30° environ) et sous haute pression,  qui "dissout" et entraine les lipides. Quand le CO2 redevient gazeux, il disparait complètement des extraits obtenus. Ce sont donc des produits  très purs, très proches par leurs effets et leur composition chimique des HE, et en ce sens très intéressants. Par ailleurs, pour des plantes comme le souci, la camomille, ou la vanille, qui renferment très très peu d'He, c'est une façon moins coûteuse d'obtenir leur équivalent .