Ingrédients chéris. 2. hydrolats

Publié le 22 Décembre 2007

Après les huiles, petit tour de piste des hydrolats que j'affectionne mais que je n'utilise quasiment jamais purs dans les produits pour le visage, sauf l'ylang ylang et à dose mini.


L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/Iminigifs/grenouille023.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Un quatuor de choc

1. Rose

 Je l'emploie dans les cérats pour le buste pour son exquis parfum. Je peux en mettre aussi dans les laits pour le corps. J'ai toujours dans la salle de bains  un mélange rafraichissant menthe poivrée-rose que je pschitte parfois sur un parfum un peu sec.
J'utilise aussi l'hydrolat de rose dans les desserts.

J'aime beaucoup celui d'Essenciagua (rosa damascena)  et, quand je commande en Angleterre, celui de Norfolk oils, non bio, mais au merveilleux parfum de rose anglaise.
Il y a aussi l'hydrolat de rose de provins de Plante infuse, parfait mais au parfum moins suave. Pour les compresses destinées aux  yeux secs ou irrités, je préfère les infusions de pétales de rose séchés, moins astringents.

2. Ylang ylang

Ma grande découverte de l'année. J'en avais déjà cherché et trouvé, mais ils  étaient  peu odorants. Désormais, j'achète par demi-litre celui de Bio mada, au déliceux parfum. Bien que ce ne soit pas recensé, je trouve qu'il a des propriétés  anti inflammatoires douces (un peu comme la camomille). C'est le seul que je supporte pur sur le visage (bien qu'il soit souvent indiqué pour peaux grasses… ).J'en mets souvent dans les préparations pour le corps.

3. Camomille romaine et matricaire

J'en ai toujours d'avance, car c'est un extraordinaire -bien que très doux- hydrolat anti inflammatoire. J'en emporte toujours un peu en voyage dans un vapo. J'en mets donc dans les compositions anti-inflammatoires et dans les laits pour le corps. Je préfère la camomille matricaire, mais l'hydrolat est difficile à trouver en France. J'en commande - de temps en temps- en Angleterre (non bio). Sinon, très bonnes camomilles romaines Biotope, le Gattilier. J'ai cessé d'acheter du Sanoflore que j'aimais bien mais qui contient désormais des conservateurs.

4. Lavande

Très polyvalent. J'en glisse aussi dans les laits pour le corps, dans les lotions bi-phasées (avec de la camomille) que j'offre parfois. Je l'ai utilisé après m'être cassée la figure violemment sur le carrelage en soin immédiat avec de l'hydrolat d'hélichryse, ça a stoppé net les œdèmes. J'apprécie beaucoup celle de Biotope.

L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/Iminigifs/grenouille023.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Les hydrolats odorants
 
Bien pratiques pour parfumer des recettes de cuisine ou …  des laits pour le corps

Fleur d'oranger

Je l'utilise l'été dans les tisanes froides, et dans les desserts (dentelles de noix avec fleurs d'oranger par exemple, exquis). 

Cassis

Anti inflammatoire. Mais si délicieux que je l'utilise pour parfumer l'eau ou les desserts.

Menthe poivrée
 
Dans les potions anti inflammatoires, les crèmes pour les jambes pour son effet glaçon. En boisson avec de l'eau gazeuse fraiche.
Un hydrolat  souvent réussi, quelque soient les marques. Biotope ou Essenciagua

Petit grain mandarine corse

Dans les boissons calmantes et somnifères. Il sent si bon que je préfère le consommer en interne…

L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/Iminigifs/grenouille023.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Les thérapeutiques

Laurier: une merveille anti inflammatoire. Sent bon… le laurier (si on aime ça bien sûr)

Helichryse italienne: très efficace anti hematomes

Achillée:  puissant anti inflammatoire, odeur moyenne.

Angélique: digestif, merveilleux parfum.

Sauge sclarée: pour la peau adoucissant et apaisant, comme le géranium et la carotte sauvage.

Sarriette des montagnes: râpeux mais excellent en bain de bouche, dilué.

Pin douglas et épicea: pour leurs parfums de forêt dans les boissons d'hiver. 


L'image “http://pagesperso-orange.fr/safran2b/Iminigifs/grenouille023.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Producteurs bio en France

 Christian Nugier
 Il produit de magnifiques hydrolats. Très concentrés, ils ne bronchent pas. Beaucoup d'hydrolats rares: comme l'Angélique ou l'Aurone, anti allergique. Il en fournit certains à Biotope.

Biotope des Montagnes (pas de site de vente directe)
Ça fait deux ans qu'ils ne viennent plus à Marjolaine, ce qui m'attriste. Ils ont finalement gagné le procès qu'on leur avait  fait pour avoir vendu de la prèle, mais ça a failli les tuer… ils s'en remettent lentement. J'ai toujours en réserve leur mélange Bois dormant, somnifère très doux. J'en trouve parfois aux Nouveaux Robinsons, à Montreuil.

Essenciagua
Notamment la rose, le cassis. Un exquis coriandre également. On les trouve maintenant chez Anthillyde, à Paris

Le Gattilier
Camomille romaine, laurier et des raretés comme millepertuis, lavande aspic, sapin géant. Excellents produits dont certains sont vendus aux Nouveaux Robinsons.

Plante Infuse
un très rare hydrolat de rose de Provins, également de la camomille matricaire.

Bio-Mada
Hydrolats de géranium et d'ylang ylang. De nouveaux hydrolats cette année comme katrafray ou ravintsara. Je ne les ai pas testés.

La ferme de Kermovan
Clement Pallier produit en Bretagne un super hydrolat de carotte sauvage (également epicea et autres)

U Mandriolu
hydrolats de petit grain mandarine, d'helichryse, de ciste…

Producteur anglais d'hydrolats non bio mais rares

 Norfolk essential oils.  Ils produisent des hydrolats d'encens, de myrrhe, de santal (santalum album) non bio, mais excellents, et quasiment  introuvables ailleurs.

Je ne prétends pas à l'exhaustivité, je n'ai parlé que des marques que j'utilise fréquemment. Il y en a d'autres.


Rédigé par venezia

Publié dans #green cosmétique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tallulah 31/12/2007 12:32

idem , fraisse et quattrone m'avait dit de ne pas les conserver au frigo, mais aussi que leur hydrolat se conservait assez bien ...enfin bien plusieurs mois tranquille...je les mets au garage ou j'ai ma reserve de produits...pas trop au froid , ni au chaud...bon parc ontre l'été je suis un peu plus embêtée point de vu conservation j'y mets dans le frigo du garage toujours que je regle mois foid que celui de la cuisine ...

venezia 01/01/2008 16:35

j'essaie moi auss de ne pas mettre au frigo, mais dans un placard au noir…

mamzelle yaya 29/12/2007 07:28

 merci pour toutes ces informations tres pointu comment fais tu pour ?

venezia 01/01/2008 16:34

la curiosité est un puissant moteur…

MLK 28/12/2007 20:27

sur les flacons de HA de Christian Nugier(jardins des Nielles et des senteurs) il est stipulé de ne pas conserver au réfrigérateur,et une DLC jusqu'en septembre 2008,achat pour moi en Juin 2007 et un parfum toujours présent ce qui me permet de tester le nez aromatique de mes copines et de donner des petits coups de bâton et des baumes de toutes les façons, dans le jeu du perdu gagné Gaulois
Pleins de bonnes choses pour toi Venezia en cette année 2008 et comme j'ai enfin compris et que ma fille est en vacances(donc j'ai du temps) ou officiait Michèle,j'en profites pour la remercier de sa synergie anti syndrome de Raynaud,Beaudouxesque, il me semble, un esprit très pointu cette dame Michèle et généreux et te lire dans toutes tes balades à bientôt Mlk

venezia 01/01/2008 16:42

merci pour tes vœux MLK, bonne année à toi aussi. J'avais longuement discuté avec C. Nugier et c'est lui qui m'a appris que pour conserver les hydrolats bien vivants, mieux vaut ne pas les conserver au froid… encore faut-il qu'ils soient assez concentrés pour le supporter.

vorganne 28/12/2007 15:06

Le frais pour les hydrolats n'est pas conseillé, c'est ce que m'a conseillé une "vendeuse" d'Essenciagua avec laquelle j'ai discuté au Noël en Bio. Elle conseille plutôt une conservation autour de 12-14° et non au bas du frigo comme j'avais l'habitude de le faire. Apparemment le frigo est trop froid pour conserver de manière optimale. Elle préfère carrément que je les garde à température ambiante et m'a confirmé que les HA d'Essenciagua se conservaient un an sans problème, du fait de leur concentration en HE. Je ne sais pas trop quoi penser de ses assertions mais j'ai eu l'occasion de comparer des HA d'Essenciagua et du Gattilier (rose et fleur d'oranger). Ben y a pas photo pour moi et ma soeur ! C'est Essenciagua et pourtant on aime beaucoup Christian Escriva.

venezia 01/01/2008 16:45

Je trouve aussi que rose et fleur d'oranger sont particulièrement réussis par Essenciagua. Le problème pour les hydrolats et leur conservation, c'est bien la concentration. S'ils renferment assez d'He, ils sont bien plus costauds… Il y a aussi une question de PH (théoriquement, plus c'est acide, moins ça bouge, mais il y a quelques exceptions à la règle). Entre aussi en ligne de compte, le fait que certains hydrolats sont plus facilement riches que d'autres en HE,

malegria 28/12/2007 05:27

Pourquoi ne pas conserver les hydrolats au frais? Je débarque moi, je vais à peine commencer à utiliser mes premiers hydrolats. Tout un nouveau monde qui s'ouvre à moi, venezia ton article m'offre un joli guide pour commencer.

venezia 01/01/2008 16:47

Le froid "casserait" un peu les hydrolats. On pourrait  faire une comparaison avec les tomates: si tu les mets au froid, tu perds leur parfum. C. Nugier les compare à du vin, qui doit respirer pour évoluer.

michele 27/12/2007 23:28

Merci pour ces précieuses adresses.J'essaie maintenant d'être raisonnable dans les achats d'hydrolats pour ne pas les stocker inutilement.Contrairement à FD, je recherche maintenant de faibles quantités car j'en ai malheureusement perdu quelques uns qui ont rapidement poussé. C'était des HA de BioMada entre autres, très concentrés, excellents sur le plan thérapeutique aussi. C'est peut-être la raison pour laquelle ils ont réduits le volume de leurs flacons.Du coup, je les conserve au frais... ce qui n'est pas la meilleure chose à faire hélas!

venezia 01/01/2008 16:48

moi aussi, j'essaie de finir mes flacons au fur et à mesure…

FD 24/12/2007 15:17

Merciiii ! pareil, celle d'Yang-Ylang me fait de l'oeil mais ils ont l'air de ne proposer que de petits conditionnements pour les HA (60ml... ça fait pô beaucoup, ça...) Peut être font-ils plus copieux à la demande. En tous cas, re-merci pour ce topo et les fournisseurs.

venezia 01/01/2008 16:55

le petit conditionnement est interessant quand on veut tester un nouvel hydrolat… c'est vrai que je regrette la taille intermédiaire, meme si on semble la trouver encore sur un site indiqué dans l'un des commentaires.

Tallulah 24/12/2007 11:08

idem , que patte prochaine acquisition, celui de ylang ylang j'en ai jamais vu!!!
j'aime beaucoup celui de géranium et celui de rose, dont je ne peux me passer!!! et celui de cassis est divin j'en ai acheté à Fraisse et quatrone et j'en trouve de leur marque à prairial...celui de mélisse sent vraiment vraiment bon aussi ...

venezia 01/01/2008 16:57

j'ai repéré à Paris une boutique qui vend les fameux hydrolats de fraisse et quatrone que je n'ai jamais testés mais que j'avais découvert sur ton blog. Je te dirai quand j'aurai fait quelques acquisitions…

Jasméroli 23/12/2007 23:02

Pfufffff.....La vile tentation s'insinue en moi d'accumuler encore des trésors dans mon antre...Ces hydrolats-là, ainsi décrits, me font trop envie!

venezia 01/01/2008 16:58

le problème avec les hydrolats c'est qu'ils incitent à la collection…

patte 23/12/2007 22:44

Bilan volet n°2..
J'ai connu l'ha de camomille matricaire par ton intérmédiaire. Et depuis peu, on peut facilement en acheter chez Aroma Zone ! C'est sur tes conseils il s'est substitué au bleuet trop astrintent pour rincer mes yeux secs le matin (grace à toi aussi que j'avais fais l'acquisition d'un très bon ouvrage fr F. Bish)
Je teste avec bonheur actuellement le géranuim. L'odeur est fort délicate. Je l'ai mélangé avec de l'ha de carotte pour ses vertus revitalisantes et à de la rose. Au contraire de toi, j'utilise les HA pures. Mais ta peau semble si sensible....(une peau de Princesse quoi !)
Prochaine acquisition : celle de ylang ylang chez cet excellent Bio Mada
C'est formidables de mettre ainsi en avant les petits producteurs de qualité français.
Merci princesse de la mer et on attend le volet n°3 à déguster...

venezia 01/01/2008 17:00

j'ai découvert aussi qu'aroma zone proposait de la matricaire, mais je n'en ai pas parlé car je ne l'ai jamais essayé. Le géranium est aussi une merveille.