Baume à lèvres tomato-rose

Publié le 5 Septembre 2010

Michèle a inventé cet été un baume aux poivrons très inspirant. Dès que j'ai eu le bonheur de le goûter, le deguster même, une idée m'a traversé l'esprit: et avec des tomates?

 

http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fruit-001.gifJ'avais dans mon saladier à tomates (je ne les mets jamais au froid), deux Rose de Berne -bio- d'un ton rose rouge digne d'une palette de blush.


 

P1200191.jpg

les peaux au bain marie

 


J'ai commençé par les faire tremper 10mn dans un récipient plein d'eau avec une dizaine de gouttes d'EPP (extrait pépins de pamplemousse, j'utilise le Citroplus) pour bien les nettoyer, puis je les ai rincées.


  Je les ai  ébouillantées à peine 30 secondes pour pouvoir les peler facilement. J'aurais dû ensuite les mettre à four tiède pour les faire sécher. Je ne l'ai pas fait pour préserver davantage le parfum, préférant vivre dangereusement en courant le risque d'apporter de l'eau dans l'huile de macération.


J'avais à ma disposition un petit flacon d'huile de jojoba macérée au rocou que je prépare pour l'utiliser à la fois comme anti oxydant et comme colorant. J'ai plongé mes peaux de tomate dans cette préparation  que j'ai mise au bain marie à chaud … comme je m'y attendais, des bulles d'eau sont apparues, j'ai retransvasé après macération dans un autre récipient, en laissant bulles mais aussi pas mal de matière au fond quand même.

Cette huile rose orangée était très odorante.


http://safran2c.pagesperso-orange.fr/Imini-nature/Fruit-001.gifJ'avais aussi à ma disposition de l'huile de… pépins de tomate, non bio mais pressée à froid  au parfum très agréable et qui est notamment recommandée pour les peaux sèches et gercées.

 

J'ai retenu par ailleurs un macérat huileux d'aloes pour l'effet cicatrisant.

 

J'ai choisi également un peu de macération maison de fêves tonka pour accentuer le versant doux de la tomate, notablement présent dans les Rose de Berne.  (J'avais écrasé mes Rose de Berne pelées sur une tartine  avec un filet d'huile d'olive pour la dinette de midi).


Je fais en général les baumes à lèvres à l'huile de coco. J'ai préféré cette fois-ci deux beurres que l'on retrouve dans les formules pour les lèvres: karité et cupuaçu.


J'ai enfin choisi d'ajouter de l'huile essentielle de rose bulgare, légèrement fruitée et qui s'est fort bien entendue avec la copine tomate, également sur le fruit,  comme la cire de rose. J'ai complété avec de l'extrait CO2 d'argousier pour booster la couleur et pour son effet protecteur qu'a également l'extrait CO2 de grenade, au parfum délicat.

  B.jpgLa véritable couleur est encore plus soutenue mais mon appareil refuse de la restituer…

 

Baume à lèvres tomato-roses


5g rocou-peaux de tomate-jojoba

6g huile de pepins de tomate

10g macérat huileux de aloes

9g tonka-coco fractionnée

 

16g  beurre de cupuaçu

19g karité du Bénin(merci  Michèle)

 

  6g cire d’abeille

2g cire de rose

2 cire  de chanvre

 

3 gtes extrait CO2 argousier

3gtes extrait CO2 grenade

2gtes HE rose bulgare

 

Le résultat a un parfum absolument  délicieux et la couleur est au rendez-vous. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par venezia

Publié dans #Tout baume

Repost 0
Commenter cet article

chili 25/10/2010 14:27



C'est très intéressant. C'est le carotène qui donne cette jolie couleur? ça pourrait marcher avec tous les fruits contenant du carotène comme les abricots par exemple..?



venezia 26/10/2010 10:27



 Chili,


 


Pour la tomate, c'est plutot le lycopène qui donne ce rouge. Mais on peut essayer avec d'autres fruits colorés.   pour extraire et macérer au mieux sans souci de moisissure, je te
conseille quand même de sécher un peu tes fruits  auparavant



lolitarose 12/09/2010 23:14



ah ! je n'y avais pas pensé mais sûr que dès que je retourne dans mon Sud je trouve un moyen de faire sécher les pépins et d'en faire de l'huile ! mais au fait, s'agit-il d'une huile directement
extraite des pépins ou d'un macérat ?



. 14/09/2010 10:08



Lolitarose,


 


c'est une huile xtraite des pépins  qui sent tellement la tomate que j'ai même demandé aux vendeurs s'il n'y avait pas d'ajout parfumé! Non, m'ont ils certifié



lolitarose 12/09/2010 19:08



Alors, là je craque ! moi qui me suis nourrie de tomates savoureuses tout l'été, ton baume me parle très très fort. Il me faut cette huile de pépins de pomodori ! c'est une superbe idée. 



venezia 12/09/2010 21:59



la prochaine fois, je te vois bien sécher des pépins au soleil!



mlk 11/09/2010 20:21



Je l'ai mon petit soleil en pot, qui génère bonne humeur, joie de vivre


La texture est incroyablement lisse et pénètre super vite


Je vais l'utiliser en parfum de peau, j'aime me parfumer de cette façon


dans mon sac j'ai mes deux vitamines du bonheur


merci



venezia 12/09/2010 22:07



vive les poivrons et les tomates!



Irene 07/09/2010 18:18



J'en suis baba !


J'ai de l'imagination mais là, alors, je suis écrabouillée !


C'est magnifique et magique   et j'adore. Cela fait rêver aussi, la couleur est tellement belle.


Que tu beau, merci beaucoup !



venezia 11/09/2010 17:35



Irène, je ne pense pas que tu sois écrabouillée! Chacune a ses sources d'inspiration et son univers, c'est pour cette
raison que j'aime tant découvrir les recettes des autres.



Colchique 07/09/2010 16:30



Venezia, très belle recette ! En effet, cette préparation doit être un must pour les lèvres avec ces ingrédients de choix.


 


Merci beaucoup pour cette recette de baume à lèvres d'une très jolie couleur.



venezia 11/09/2010 17:33



Colchique,


 


ce qui est fascinant avec les baumes à levres, c'est qu'on n'en a jamais ifni 'dinventer des formules!



Catherine 07/09/2010 10:38



J'aurais été étonnée que le poivron de Michèle ne te donne pas des idées Venezia... c'est tout à fait ton syle. 


Je suis ravie du résultat que tu as obtenu, il fallait y penser et oser...  tu es une sacré chercheuse....  la couleur de ce baume est superbe mais arrête de le manger.



venezia 11/09/2010 17:32



Je regarde les fruits autour de moi d'un œil interessé



Kat 07/09/2010 08:33



Ton baume est superbe ! Il y a tellement de déclinaisons à faire pour les baumes à lèvres. La tienne est originale et très réussie grâce à des ingrédients bien ciblés. J'aime beaucoup aussi le
couple karité-cupuaçu. Les lèvres ont besoin de douceur et de cocooning !


Je n'ai pas eu l'occasion de sentir l'HV de pépins de tomates mais j'ai senti l'eau de tomate et l'absolue et j'ai été très déçue de l'une et de l'autre : rien à voir avec les feuilles de tomate,
ni même une odeur "verte" ! Une odeur très désagréable.


Tu dis que ton HV de pépins de pomme sent le pépin, c'est-à-dire ? Je n'ai pas de pomme sous la main pour vérifier ! ;-)


 



venezia 11/09/2010 17:30



Kat,


je pense  que le pepin de tomate est proche d'un mucilage et, moins protégé qu'un autre pépin si je puis dire, il est plus proche du fruit. L'huile de pépins de pommes sent l'amande amère,
c'est le parfum de ses pepins, riches en acide cyanhydrique.



flo 07/09/2010 07:24



je suis en admiration devant une si belle recette...c'est vraiment de l'art.



venezia 07/09/2010 08:39



… c'est aussi de la gourmandise



Loulou 07/09/2010 00:12



Michèle, il y a en p-ê tout simplement des sentes bons et d'autres qui ne sentent pas bon... tout dépend du type de graines... non? Pas la peine d'ê parano!



venezia 07/09/2010 08:36



Les graines de tomate sont effectivement des graines"molles", plus près de la pulpe.