Baumes à l'argile

Publié le 28 Octobre 2012

Depuis quelques temps, j'expérimente l'argile à mini-doses dans les baumes, ce qui donne une texture  très agréable.

 

J'y ai souvent ajouté de l'amidon -surtout il y a quelques années-, pour diminuer la sensation de gras à l'application. Puis, avec l'utilisation de cetyl esters, d'IPP (isopropyl palmitate) par exemple ou en incorporant des huiles très fines (celles riches en omega-3 le sont particulièrement), cela m'a semblé moins nécessaire.


Or j'ai testé il y a quelques temps une crème pour les pieds à la texture si agréable (elle renfermait 3 % d'argile) que l'idée de l'argile dans un baume m'a alors trotté dans la tête.

 

Comme l'argile "boit " l'eau mais aussi l'huile, j'ai donc choisi d'en faire tremper une petite quantité (1 à 1,5%, je pense tester plus) dans de l'huile avant de l'incorporer ensuite au reste des gras. Pour compléter, j'ai utilisé de la cire d'abeille, que j'avais un peu laissé tomber, avec un peu d'IPP et de cetyl esters. Le résultat final est particulièrement agréable. Les trois baumes ci-dessous ont la même structure, une fois de plus, il s'agit de montrer qu'on peut varier une formule à l'infini… .

 

Deux essais avec 1% d'argile

 

Baume revitalisant pour les pieds (sur 100g ou en %)

 

(j'ai tout utilisé et distribué avant de penser faire une ph oto)

 

13g cire d’abeille fine en feuilles

2g cetyl esters

5g IPP

0,5g argile rouge

0,5g argile blanche

79g huile de massage revitalisante Foucaud

1g vit E

 

3gtes HE sauge clarée

3gtes HE katafray

3gtes EPP

3gtes elixir ailes d’abeille

 

L'huile de massage revitalisante Foucaud est d'une composition très simple: coco fract, huile d'olive, cire de rose, HE d'orange, citron, thym, lavande, romarin.

 

La marque Foucaud a plus de 60 ans. Je connaissais sa lotion énergisante utilisée après le sport car dans mon enfance, un de mes proches, ex-sportif de haute compétition, s'en aspergeait, son parfum est vraiment lié à cette époque… J'ai découvert que la marque avait agrandi sa ligne et épuré les formules.

 

J'apprécie beaucoup d'intégrer des mélanges déjà tout préparés, en général très bien équilibrés olfactivement. Au final, cela revient très souvent moins cher qu'une huile simple et on obtient un résultat plus intéressant, dans les baumes, mais aussi dans les émulsions. 

 

Parmi les mélanges huileux prêts à  l'emploi, je citerai, outre cette huile Foucaud:


-Weleda


Huiles à la lavande, à la grenade, à la rose musquée, au citrus, etc…

 

-Puressentiels


Huile neutre aux 7 huiles végétales, huile de massage bio beauté de la peau, leur ligne duo-oils, etc

 

-Kneipp


Huile corporelle ylang, leur gamme d'huiles de massage nourrissantes: au lotus, rose sauvage, ect. Je conseille de sentir si possible avant car si l'huile contient un mélange parfumé souvent très agréable, il ne correspond pas toujours à l'idée qu'on s'en fait d'après le nom

 

Baume pour dormir et rêver

 

13 cire abeille en feuilles

2 cetyl esters

5 IPP

1 argile bleue

1 vit E

 

77 huiles: 

4 jojoba

4 yuzu sur coco fract

13 huile de carthame oleique à la matricaire

56 huile à la lavande de Weleda

 

2%HE

Angelique 15gtes

Lavande altitude 7gtes

Petit grain bigarade 13 gtes

Fragonia 9 gtes

Matricaire 8 gtes

Kunzea 8 gtes

 

3gtes elixir d'achuma*

3gtes EPP

 

*L'achuma est le San Pedro, un cactus hallucinogène utlisé au Pérou dans les cérémonies. J'ai trouvé cet élixir, élaboré sur le principe des Fleurs de Bach, en Australie voir ici. Je l'ai très souvent testé par voie orale, et j'ai observé qu'il facilitait le souvenir des rêves.

 

P1010301.jpgPour ce baume, qui, au final, n'est pas bleu, je n'ai pas laissé macérer l'argile bleue assez longtemps.

 

 

Baume à 1,5% d'argile


Baume équilibrant à l’argile violette

 

 

13g cire abeille fine en feuilles

2 cetyl palmitate

5 Isopropyl palmitate

1,5 argile violette

1 vitamine E

76,5 huile à la lavande de Weleda

 

HE 2% : en gtes:

Encens 22

lavande 18

vetiver 12

mélèze 8


EPP 3gtes

Elixir islandais (creative energy) 3gtes

 

L'ajout de mélèze (merci Michèle) à un mélange  encens-lavande-vétiver que je fais très souvent, apporte un vrai plus équilibrant. C'est une huile essentielle réputée pour soulager la fatigue nerveuse, apporter à la fois énergie et relaxation et agir sur la sphère respiratoire. Son parfum est celui d'une forêt d'altitude. un vrai bonheur.

 

 

P1010300.jpg

P1010303.jpgLa texture du baume se bonifie avec le temps

 

Mode de fabrication des baumes à l'argile



La veille ou au moins le matin pour le soir, diluer l'argile dans l'huile (dans un récipient non métallique si possible),touiller de temps en temps. Ceci pour laisser l'huile s'imprégner et se colorer. On perd un soupçon d'huile quand on la verse sur les gras durs, même en raclant bien avec une spatule (mieux faudrait donc compter 1 ou 2g de plus que ce qu'indique la recette) .

 

Faire fondre les gras durs au bain marie, éteindre, verser dessus l'huile à l'argile, bien touiller. Laisser un peu refroidir avant d'ajouter HE, EPP et élixir.

Quand on met en pots, touiller vivement à chaque remplissage pour éviter tout dépot au fond.

 

 

Pour le baume à l'argile violette, j'ai "dynamisé les HE" -dans l'huile et non dans l'eau… - en m'inspirant d'un article de Lippia* sur Potions. Dynamiser signifiant augmenter les potentialités de la substance active. 

 

Dynamisation des huiles essentielles 


NB: pour préparer le baume avec des HE dynamisées, diluer l'argile dans 70g d'huile seulement.

 

Dans un petit verre ou un bécher, ajouter les HE dans le reste d'huile, et dynamiser, c'est à dire agir comme on le fait quand on prépare un remède homéopathique: secouer une centaine de fois en tapant le fond du récipient sur un support (j'intercale un torchon, pour éviter les catastrophes).

Cette méthode est utilisée pour booster l'effet énergétique.


En homéopathie, on dynamise l'eau et non l'huile… mais comme je trouve le résultat très "harmonisant", ça doit quand même  aussi fonctionner pour l'huile.

 
*le lien vers Potions et l'article de Lippia: ICI

Tentative d'explication de la dynamisation: ici

 

 

 

 

Rédigé par venezia

Publié dans #Tout baume

Repost 0
Commenter cet article

sylvie 10/12/2012 19:40


Bonsoir Venezia


et merci ,je vai suivre ton conseil et faire le baume à la lanomine dont tu me parlais dans ton mail en ce
moment je planche sur des formules pour refroidissements,et une pour le stress !!!quelle histoire.bonne soirée.

venezia 10/12/2012 22:25



Bonsoir Sylvie,


 


je vois que l'usine à baumes tourne à plein…



sylvie 06/12/2012 08:20


coucou Vénézia,je désire faire un baume pour les levres et je ne sais pas quelle base prendre celle ci à l argile ou avec le beurre de cameline + ceralan(je pencherais pour celle la),je veux le
mettre en petit pot blanc et en mettre aussi sur les mains qui souffrent avec ce vent qui desseche.je n ai pas de stick d ou mon choix de pots qui finallement est mieux car je peux avoir une
textutre moins dure.merci bises et bonne journée.

venezia 10/12/2012 18:30



Bonjour Sylvie


 


heureusement que je réponds lpus vite par mail… je ne suis pas fan de l'argile sur les levres mais pour les mains, ça
devrait marcher. donc tu peux faire deux pots avec une même recette, et introduire de l'argile dans l'un mais pas dans l'autre



lolitarose 18/11/2012 13:49


J'utilise les baumes toujours pour des visées thérapeutiques, je n'arrive pas à les utiliser autrement et pourtant j'adore en réaliser. J'ai toujours un fonds de ton baume anticrève, tellement
efficace que je n'utilise que ça en cas de rhume. Je crois qu'il doit me porter bonheur car je l'emporte partout au cas où... et je ne m'enrhume finalement jamais !


Il faudrait que j'essaie d'introduire de l'argile, peut-être que le côté moins gras me pousserait à en utiliser même comme "machine à doux rêves".


Bises ma Princesse !

venezia 18/11/2012 21:43



Coucou Lolitarose, ravie de ta visite !


 


Pour les anti creves, j'en ai fait un l'an dernier (jamais posté) encore plus efficace avec beaucoup d'He de résineux



C'est sur Ariaga 11/11/2012 16:40


Tu es une sorcière !

venezia 18/11/2012 21:41



juste un peu…



CatherineNC 09/11/2012 19:37


Le baume équilibrant à l'argile violette me donne bien envie.


Pour la dynamisation, moi qui suis convaincue par l'efficacité de l'homéopathie, je pense que ça peut être efficace.


Bonne idée que d'utiliser les argiles pour tes merveilleux baumes ; il faudra que j'essaie un de ces jours.

venezia 18/11/2012 21:41



L'effet "arrondissant" si je puis dire de l'argile s'accentue au fil du temps. les baumes deviennent alors particulièrement oncteux et paisants au massage



Joelaindien 05/11/2012 20:57


Hello,


tu fais une très bonne remarque


les scientifiques n'en savent rien pour l'instant


mais on a quelques idées quand même

venezia 18/11/2012 21:40



merci joelaindien,


si c'était simple, ce serait trop facile…



sylvie 05/11/2012 20:42


merci pour le lien !j ai vu qu aromazone en avait aussi:du boswellia carterii.tes baumes sont de pures merveilles !mes pieds te disent merci!

venezia 18/11/2012 21:39



les baumes sont vraiment les grands amis des pieds…



Ariaga 05/11/2012 16:35


Je lis tes textes avec un grand sourire en pensant aux anciens alchimistes philosophes de la mNature. Bises.

venezia 18/11/2012 21:39



Merci Ariaga, l'argile est si surprenante dans ses effets et ses métamorphoses que les alchimistes ont bien dû s'y interesser un jour…



sylvie 04/11/2012 21:20


merci beaucoup pour ces baumes,l argile donne de la douceur,du glissant ,c est tres confortable!


je ne connaissais pas bien le vetiver et j en ai ramené de La Réunion ,je l utilise beaucoup maintenant.


je sais quil y a plusieurs encens:YEMEN,Ethiopie lequel choisir?


j avais lu il y a longtemps quelque chose de semblable sur la dynamisation des huiles,c est tres interessant!


merci pour tout


bonne semaine.


 


 


 

venezia 05/11/2012 07:52



Bonjour Slylive,


 


pour les encens,mieux vaut regarder les noms latins (et si possible entir!); lAvec le boswellia carterii, en général, c'est OK… si tu as la chance de trouver du boswellia sacra, c'est encore
mieux.Le B. serrata, l'indien est plus utilisé pour sdes propriétés anti ifnlammatories que pour son parfum;


Sinon, de nombreuses variétés ont été mises sur le marché, probablement en raison des difficultés d'approvisionnement, car les lieux de production ne sont pxs en paix en ce moment: B thurifera,
frereana, neglecta, etc


Tu as pas mal de descriptions (en anglais, il faut cliquer sur les lfacons) sur le site de vente Floracopeia qui en propose d'excellents (mais ruineux… ) ici



Joelaindien 02/11/2012 00:24

Hello ! un passage et un petit coucou pour te signaler que suite à l'ouragan Sandy, et les debâts sur les conséquences du réchauffement climatique j'ai fait une carte des catastrophes naturelles
dans le monde depuis 2008, très instructif sur certains points ! @+

venezia 05/11/2012 07:38



est-ce un réchauffement ou bien un désordre climatique croissant?