Bilan 2009. 2 mains et pieds

Publié le 5 Janvier 2010



Ce classement donne l'idée d'un corps en pièce détachées, mais il s'agit d'une simple  facilité de présentation… 



http://pagesperso-orange.fr/safran2b/Imini-gif7/gif_25_02.gifMains

Mes mains profitent souvent des crèmes destinées au visage… Néanmoins, il m'arrive d'utiliser des produits spécifiques, comme la crème si parfumée aux agrumes de Michèle, ou celle que j'avais réalisée pour calmer des douleurs articulaires ou jardinières (je n'en ai conservé qu'une trace au fond d'un flacon pour tester).

Je viens d'avoir le privilège de  tester le nouveau baume curcuma-encens de Mlk pour les mains, incroyablement doux, d'un parfum épicé, une merveilleuse réussite qui m'a bluffée.
Par ailleurs, je fabrique régulièrement des barres de massage en variant les parfums; je garde les moches pour moi et j'offre les autres.

NB sur le fameux défi de folie lancé par Chabou à propos des barres de massage estivales pour l'été 2009

J'ai reconverti les essais de mes barres en les comptant comme des "beurres" dans la crème pour les pieds" lemon ice"; d'autres  ont fini dans des savons de refonte. je ne peux me résoudre à utiliser celles d'Irène et de Miss Miss que je trouve trop belles;
j'ai beaucoup aimé celle de Malégria à la tête d'Inca, et lors de brefs déplacements,  j'en emporte toujours une de cette série comme baume solide à tout faire; elle a la grande qualité de passer au travers les contrôles tatillons des aéroports puisqu'elle se presente sous une forme rigide. Cet été, j'ai trimballé partout la barre épicée d'Eau de rose et la fraise nacrée de Blandine.  



http://pagesperso-orange.fr/safran2b/Imini-gif7/gif_25_07.gifPieds

J'ai tant mis de baumes et de crèmes sur les pieds que je dois avoir les orteils les mieux crémés de la capitale!
En crème, j'ai fait et refait la crème lemon ice sans trop la modifier car elle fonctionne très bien, je devrais d'ailleurs m'inspirer de sa structure car je la trouve très intéressante.

J'ai testé la crème douces pattes …de Patte; je l'aime beaucoup et d'ailleurs je l'utilise parfois… sur les mains quand j'ai fait beaucoup de ménage (et oui, ça m'arrive… ).

Les baumes

J'en ai fabriqué de toutes sortes, voir par exemple  ici,

En voici quelques autres; chacun a une histoire.


*L'histoire d'un baume très bleu qui ne voulait pas prendre


DSCN8011.jpg

Baume pieds bleus bis

(bis car j'en avais fait un autre de couleur bleue avec du  pastel

peu avant)

20g cire en feuilles Bilby

5g alcool céréarylique

20g huile de coco neutre

16g  macérat rose/laurier

58g huile de  sésame

62g  mélange huile "himalaya" (avec genevrier et hysope, rose, etc)

1,5g  macérat huileux chevrefeuille

2,5g huile  de perilla

8gtes vit E

20gtes extrait  CO2 cassis

10gtes HE myrica gale

15gtes  HE lavande 1600

30gtes HE encens (B. carterii)

20gtes HE genevrier

 

+ mica "coral reef blue" mixé au mini fouet capucino


Ce baume réalisé début août, d'un beau bleu, n'avait toujours pas pris au bout d'un mois… j'en ai discuté par mail avec Copaiba qui m'a expliqué d'abord qu'il fallait refroidir vite (ce que je fais toujours) puis a séché pour d'autres hypothèses.


Un mois et demi plus tard, je me suis donc résolue à tout remettre dans un saladier et à rajouter10g de beurre de cacao, et ça a fini par se raffermir, sans que ce soit très dur néanmoins. Pourtant, il s'agit d'une recette que j'avais déjà réalisée sans souci avec ces proportions.

 

*L'histoire d'un baume apaisant que tout le monde réclame


DSCN8016


Il s'agit d'une formule simple mais que j'ai déjà refaite trois ou quatre fois depuis sa création, car on m'en  demande souvent… Je pense que l'équilibre olfactif y est pour beaucoup. Peut être que la longue chauffe du karité contribue aussi à la finesse de sa texture. Je garde fidèlement les proportions et le choix des différents gras quand je m'en inspire.

Baume anti stress lavande-encens-petit grain

 

92g karité africain chauffé 10mn au bain marie bouillant, ce qui évite tout grumeau par la suite

6g beurre d'ucuuba (introduit juste après le karité)

10gtes vit E

 dans l’ordre, hors du feu;

6g beurre mangue

4g acide stéarique

51g huile de coco neutre

33g huile de sésame

6g macérat lavande

 

10gtes He boswellia sacra

10gtes He boswellia carterii

30gtes HE lavande 

10gtes pHE petit grain bigarade

10gtes HE petit grain citronnier

 

*L'histoire d'un baume à l'épinette rouge anti psoriasis

 

J'avais promis à deux copines de boulot des compositions anti psoriasis à tester. Il se trouve qu'on m'avait offert une précieuse fiole emplie à moitié d'HE d'épinette rouge (picea rubens), produite au Canada par Paromel, et citée pour son efficacité contre le psoriasis. (J'en avais enendu parler lors du symposium d'Aromathérapie de Grasse en 2008). J'ai donc fabriqué une crème en vidant allègrement le flacon d'épinette dedans mais patatras…  j'ai envoyé valdinguer le becher renfermant la creme quasi achevée et il s'est fracassé sur le carrelage  … Aussi désolée que Perrette avec son pot au lait… J'ai donc commandé un flacon qui a fini par arriver, et du coup, j'ai fait deux produits: un baume (réalisé dans un saladier en inox… incassable) et une crème; pour l'une des deux copines qui avait du psoriasis au pied, ce baume s'est révélé apaisant. La crème a été utilisée sur de plus grandes surfaces et, paraît -il, jugulerait des poussées.


Baume calmant anti psoriasis à l'épinette rouge

45g karité mis à fondre 10mn

2g acide stéarique

1g cire d’abeille

7,5g beurre cacao bio

 

20g huile de sésame

10g huile de périlla

10g  macérat de lavande

24g  huile de coco indienne

6 gtes vit E

 

10gtes HE géranium

10gres HE palmarosa

10gtes He camom romaine

10 gtes He myrrhe

10 gtes HE nard

25gtes HE epinette rouge


J'ai intégré l'huile de périlla très riche en oméga 3 anti inflammatoires à froid et choisi les HE en fonction de mes lectures et pour certaines HE, de mes expériences personnelles sur les irritations cutanées. Le grand avantage d'un baume à l'acide stéarique, c'est que l'on peut introduire les He à froid.


Baumes des copines qui me sont restés en mémoire

Je ne me lasse pas du baume pour les filles de Mlk, (j'ai eu entre autres versions une couleur bubble gum très sympa, dis moi si c'est bien cette formule… je n'en trouve pas d'autre)  et de son récent baume au VE-labrafil.
 
De Michèle, l'incroyable baume pour les mères d'enfants qui passent le bac qui m'a donné l'envie de tenter le GMS.

D'Irène, un baume karité-encens au parfum d'encens pur (il s'agit juste d'encens macéré dans du nilotica), un délice, et un incroyable baume retour de Grèce. dont les formules ne sont pas sur Potions.



Rédigé par venezia

Publié dans #Crèmes et laits mains et-ou pieds

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nansou 25/04/2010 18:47



Je viens de relire ta recette du baume qui n'a pas pris et, stupeur : j'ai fait un baume coloré au blue coral reef et pareil, il n'a jamais pris ! J'ai du rajouter de la cire d'abeille !


A mon avis, ce mica a une influence particulière  ! Etrange...



venezia 25/04/2010 22:03



Nansou,


je suis allée voir ton baume, effectivement on peut accuser le mica car nous avons travaillé sur des matières premières différentes, et nous avons pourtant obtenu chacune une huile liquide (bon à
savoir si on veut réaliser des baumes liquides!)



patte 15/01/2010 00:44


Oups ! j'avais pas vu..Merci...Je suis touchée...


venezia 15/01/2010 11:13


Patte, je ne parle que de ce quev j'ai testé, et ta crème m'avait beaucoup interessée


mlk 06/01/2010 20:50


PPP, j'ai envie de dire M, comme aime 
Je prends une résolution et j'aurais droit à des petits coups de bâton si je ne m'y tiens
Noter, noter,, tout sans flemme
Pour te remercier vous, toi, Michèle de tout noter et équilibrer et initier et informer et libérer
J'ai un peu honte, mais je vous sais sympathique  pour ces erreurs de vieille jeunesse
J'aime tes bilans M, si justes et fouillés et aimables de tant de partage
Je me demande là, si je ne suis pas une terrible égoiste qui sous couvert de liberté , ne se prend guère le chou et joue une partition en solo
Je ne suis pas triste et c'est ce qui est formidable dans tes cadeaux, une remise en question   profonde sans prise de chou (ben oui, tu es tout de même une bonne vivante) et bonne
élevatrice
Je suis simplement ravie de te connaître et de progresser à vos côtés, pour l'autre M
 


venezia 07/01/2010 08:26


Mlk surtout, e change pas, on  t'ame comme tu es… mais si tu notais tes recettes (et si tu donnais un nom  à tes creations pour qu'on s'y retrouve) ça serait encore mieux!


chabou 06/01/2010 18:38


Je confirme que le baume anti-stress est d'une efficacité surprenante ! J'aime beaucoup son odeur qui doit jouer aussi.
 Mes essais de couleur bleu des mers du sud avec du cuivre n'ont jamais été aussi beaux que ton baume !
Oui, Michèle, ce serait bien de se pencher sur nos cous gracieux.


venezia 07/01/2010 08:25


ce pigment coral ref de TKB est une pure merveille pour colorer; j'en avais déjà mis dans des savons devenus bleu-vert , j'en ai gardé un e cette série, il a viré  maintenant… au turquoise!


michele 06/01/2010 10:15


J'ai encore de ce baume bleu-vert incroyable tant par cette couleur des mers du Sud que par son incompréhensible fluidité.

Les mains et les pieds font l'objet de toutes tes attentions.

Et tant qu'à morceler notre corps, je trouve qu'on devrait peut-être toutes se pencher sur le cou, ce mal aimé...

Merci pour ces rappels délicieux.


venezia 07/01/2010 08:23


Tu as raison pour le cou, Michèle, personnellement, je ne fais pas de produit spécifique mais je le masse


Nansou 06/01/2010 09:40


Ton baume anti-stress est en effet une merveille !

Je note pour le psoriasis... epinette rouge... je note !
J'ai mis la main sur de l' HV perilla, je suis contente !

C'est très étrange ce baume qui n'a jamais voulu prendre...


venezia 07/01/2010 08:22


avec le cacao, il s'est un peu raffermi, mais j'en ai fait un atre à la mêmeépoque qui lui, ressite à tout durcisssement!