Bobos d'été: aux petits soins … simples

Publié le 25 Juillet 2011

 

 

 

Parfois malheur est bon. J'ai pu tester cet été pour apaiser des bobos quelques préparations emportées au cas où… ou préparées sur place.

 

 


 

P1220426.jpgLes ruchers sont omniprésents à Fourni. Au premier plan, des buissons de thym

 

 

Piqûre d'abeille

 

Pour ceux et celles qui ont suivi les épisodes précédents, une brume parfumée pour les cheveux  a emballé une abeille qui me l'a fait savoir. Résultat: piqûre dans le cou avec un  dard laissé en souvenir. L'abeille a continué ses attaques après la piqûre, elle n'est pas morte sur le champ. Théoriquement, privée de dard, une abeille succombe mais pas toujours tout de suite semble-t-il, je peux en témoigner.  

 

J'avais sous la main un tube de granules homéopathiques (apis 5CH) j'ai pris cinq tout de suite. J'avais aussi avec moi la lotion post -mosquitos version 2011, que j'ai pulvérisée toutes les trois ou quatre minutes, ce qui a limité l'nflammation (j'ai un terrain allergique). Le cou était enflé et très douloureux, mais  c'était supportable.

 

J'ai continué de prendre des granules les jours suivants, en négligeant le reste. Résultat: une belle enflure douloureuse. Voulant économiser ma lotion car je comptais laisser ce qui restait à une amie athénienne, je suis donc passée à des produits du commerce à base d'HE que l'on m'avait donnés : très efficaces, mais le dosage d'HE m'a irrité la peau.

 

J'ai alors sorti une arme magique, très simple à préparer et que je recommande à tout le monde: la lotion minimaliste à l'aloes.

 

Depuis que j'ai découvert le jus d'aloes bio en ampoules, j'en fais grand usage. 


 

P1220679.jpgUn fond de lotion

 

Lotion minimaliste et apaisante au jus d'aloes

 

-une ampoule de jus d'aloes bio (Superdiet, chaque ampoule renferme 15ml de jus, soit environ 12g)


-3gouttes d'extrait CO2 de matricaire dilués dans 15 gouttes de solubol 

 

-1 goutte de geogard (conservateur)


-3 gouttes d'EPP (extrait de pépins de pamplemousse) (facultatif, action antiseptique)


-1gouttes d'élixir d'hématite (aide à la cicatrisation, facultatif)

 

Au début de mes essais, je conservais uniquement avec de l'EPP, mais c'était insuffisant. J'ai gardé l'EPP pour son action antiseptique mais ajouté 1 goutte de geogard pour une ampoule.Je multiplie les doses quand je prépare à l'avance un petit flacon avec deux ou trois ampoules.

 

 C'est une solution très fluide, très calmante sur les eczémas, les irritations cutanées voire les coups de soleil. Elle sèche vite, à la différence du gel d'aloes qui peut favoriser  l'irritation par macération surtout en été.  

 

P1220609.jpgUne belle de Fourni… on évite de cueillir là où elle broute (au premier plan à gauche, des buissons de thym)

 

Extinction de voix 

 

… la rançon d'une clim qui arrive droit sur le lit…


Deux remèdes préparés sur place. 

 

Une macération de fleurs de thym dans de l'alcool de raisin (tsipouro) préparée quelques jours avant pour la rapporter en France et que j'ai pu aussitôt tester à raison de quatre à cinq cuillérées à café par jour dans un verre d'eau, en couplant avec la même dose de teinture de baies de sureau (que j'emporte partout avec moi en voyage).


J'ai renforcé l'effet par un massage de la gorge avec de l'huile d'olive au thym.

Le lendemain, c'était fini.

 

Abcès sur une gencive de mon cueilleur de thym préféré

 

Un soupçon d'HE de tea tree appliquée pure avec un coton-tige matin et soir sur l'abcès et des gargarismes avec une cuillérée à café diluée dans un verre d'eau de la préparation suivante:  fleurs de thym fraîches macérées quelques heures au soleil dans de l'ouzo (je n'avais pas encore mis la main sur le tsipouro… et l'anis a traditionnellement la réputation de calmer les maux de dents)

 

Abcès disparu en quelques jours.


 

P1220681.jpgL'alcoolature de thym est conditionnée dans une petite bouteille d'ouzo… L'huile semble trouble car elle sort du frigo.

 

Alcoolature de thym

 

Remplir directement un petit flacon à goulot large ou un petit bocal de fleurs fraiches de thym. Moins on manipule les fleurs, plus elles conservent leurs principes actifs.Recouvrir entièrement d'alcool (le tsipouro titre dans les 37-38°) on peut utiliser de l'alcool à 40°

Surveiller l'évolution et arréter dès que les fleurs ont perdu leurs couleurs (deux ou trois jours suffisent). Filtrer et conditionner en flacon propre. Eventuellement, s'il y a un dépot, retransvaser dans un nouveau flacon le lendemain. Le liquide obtenu doit être limpide.

 

A utiliser diluée dans un verre d'eau, par voie interne ou en gargarisme.


 

P1220684.jpgVue depuis le goulot, on voit mieux la limpidité du macérat huileux

 

Macérat huileux de thym

 

Remplir un flacon à goulot large ou un petit bocal de fleurs de thym fraiches et recouvrir d'huile d'olive. Exposer quelques heures au soleil pour dynamiser puis placer deux ou trois heures dans un bain marie pas trop chaud. L'odeur du thym doit dominer celle de l'huile d'olive.

Filtrer. Laisser reposer une nuit si possible et verser dans un flacon propre. Les fleurs fraîches renfermant plus d'eau que les sèches, la décantation permet d'éliminer d'éventuels dépots aqueux.  On peut ajouter de la vitamine E si on en a sous la main ce qui n'était pas mon cas. Je garde les macérats huileux au froid.

 

A utiliser pure ou mélangée en massages pour les douleurs rhumatismales, articulaires, les refroidissements, etc.

Rédigé par venezia

Publié dans #aux petits soins

Repost 0
Commenter cet article

Irène 31/07/2011 19:05



Merci pour toutes ces informations, chère Princesse.


J'étais dans un endroit moins isolé que toi mais les moustiques étaient très agressifs ce que j'ignorais ... J'ai fait, en urgence, le soir même, un mélange d'HE de thym et de lavande,
directement appliqué sur la peau de ceux qui avaient été "visités", et cela a très bien marché.


 


L'Apis est très efficace pour ce qui est animal mais j'espère que tu emportes également avec toi urtica urens pour les piqûres d'origine végétale.


 


Merci beaucoup !



venezia 31/07/2011 22:09



heu non, pour urtica urens! Mais il y a peu d'orties et autres plantes urticantes en Grèce (à part des garrigues d'épineux)



Loulou 29/07/2011 22:59



Facile pour Monsieur PPP de partir les mains ds les poches... Il sait bien qu'il peut compter sur sa Chère et Tendre ^-^ 



venezia 31/07/2011 22:03



C'est son style zen…



La Savonnerie Clandestine 29/07/2011 10:58



Ou là là ce sont des vacances SOS bobos!


Se soigné sur place et soigner les autres sur place avec peu de choses mais du naturel éfficace. Je m'en vais de ce pas, préparer un trousse de 1er soins...



venezia 29/07/2011 11:37



les bobos font partie des vacances, car c'est souvent la conséquence  de la vie au grand air



jp 29/07/2011 08:52



j'ai toujours ma trousse à portée de main, avec ma seringe en cas de réaction forte, nos abeilles (on doit bien avoir 80 ruches maintenant) sont pacifiques, ce sont les guepes qui se
défendent.
En te lisant je me suis dit que tu devais etre partie avec beaucoup de fatigue et faible. Lamar, la soeur d'Ann est arrivée aussi avec la maladie de la clim des avions (je ne comprends pas que
personne ne comat ce fléau). Nous l'avons rétabli avec des fumigations de feuilles d'eucalyptus (il y en a partout)... et du sommeil.
J'espère que tu es revenue en forme



venezia 29/07/2011 11:41



Jp,


je n'étais pas (trop) fatiguée, mais je ne supporte vraiment pas les clim quand le courant d'air arrive droit sur la gorge. Je dors d'ailleurs avec un foulard dans ce cas, ce que je n'avais pas
fait à Fourni… 


 


PS pour l'avion surtout long courier, j'emporte toujours une écharpe et une veste plus, (quand j'y pense) un flacon d'He à sniffer particulièrement efficace (la recette est qq part sur le blog)



Loulou 29/07/2011 00:44



A te lire, tu ressembles non plus à une Princesse mais plutôt à une sorcière (magicienne) des bois pdt tes vacances.


Vénézia, tu devrais faire un article sur ta pharmacie de voyage. A chaque fois tu dis emmener que le strict minimum mais tu sembles tjs avoir tout plein de choses utiles dans ton chapeau.



venezia 29/07/2011 11:47



J'y penserai Loulou, en fait, le secret est dans la petite taille des conditionnements.


je suis obligée de prévoir car mon compagon de route part les mains dans les poches en sifflotant et en se moquant de mou: "je mets un quart d'heure a boucler ma valise, moi", dit il, ce qui est
vrai sauf qu'à part ses fringues et livres, il n'y a rien d'autre dedans;



jp 28/07/2011 23:15



désolé pour la consultation, je suis allergique au venin de guepe (et d'abeille, c'est pareil), j'ai déjà fait des chocs graves, et une insensibilisation qui n'est pas vraiment satisfaisante
est-ce que ça veut dire qu'une simple application d'aloe vera? c'est pas ce qui manque dans le jadin



venezia 28/07/2011 23:53



Non, non jp.


Si tu es vraiment allergique, mieux vaut avoir appris auprès de ton médecin ce qu'il faut faire en cas de piqure et avoir sous la main ce qu'il faut (anti histaminiques, corticoides  et
adrenaline) .


Ce que je peux dire en revanche, c'est que j'étais embétée quand je me suis faite piquer (j'ai déjà eu un choc, il y a longtemps de cela, après une piqure de frelon  et je boursoufle quand
je me fais piquer) mais  la lotion post moskitos + l'homéopathie (utilisés tout de suite) ont vraiment evité une réaction  violente.


J'ai utilisé l'aloes pour calmer les irritations postéreures dues à des He trop concentrées;


la lotion post moskitos que je prépare et que je trimballe partout quand je voyage est particulièrement anti inflammatoire et apaisante.



michele 28/07/2011 17:09



Encore une façon d'être chez toi partout en voyage.


Je n'ai que le réflexe huiles essentielles en vacances mais je ne pars plus beaucoup en avion donc je remplis souvent la voiture avec des tas de flacons ;)


 


Je croyais que ton aloé était le même que le mien, un concentré x 10 en ampoules d'aloé férox. Ce sont des variantes de plantes que j'aime beaucoup.


Elles me semblent plus sûres que des infusions.


Merci pour toutes ces idées!


 



venezia 28/07/2011 23:54



Michèle,


 


où trouves tu ce concentré en ampoules? j'achète les miennes  en pharmacie ou en boutique bio.



cerise 28/07/2011 11:28



C'est vrai que rien qu'en te lisant, on se sent guéri d'avance ;-)


l'alcoolature de thym me tente bien, je vais vite noter tout ça, merci pour tout !!


sur les piqûres  faute d'autre chose j'applique du rescue remedy pur, et j'en avale aussi un petit coup ;-)



venezia 28/07/2011 23:55



Merci pour l'idée du Rescue, Cerise, j'en ajouterai à l'occasion dans la lotion post-moskitoes;



Lyjazz 28/07/2011 00:03



J'ai un peu la même expérience que toi : piqûre d'abeille alors que je prenais des photos (en dérangeant les insectes dans leur buisson) et j'ai avalé de l'apis (et histaminum) de suite, et
appliqué du Tégarome. Je n'ai plus soigné de la journée. La piqûre (au mollet) était petite et rouge et pas douloureuse. Le lendemain par contre, sans traitement, elle est devenue un gros bouton
rouge, induré, douloureux.


Donc mieux vaut continuer le traitement commencé.


Pour les abcès, j'ai découvert l'HE de laurier noble, souveraine en externe sur la peau ou la gencive, et même sur les ganglions de l'angine. Vraiment magique !



venezia 28/07/2011 00:20



Tu as raison, le laurier est très efficace, le hic, c'est que je n'avais quasiment pas emporté d'HE! Sauf tea tree et menthe poivrée, … meme pas de la lavande aspic, super sur les piqûres



mlk 27/07/2011 20:26



Oui, PPP, que toutes nos nourritures soient nos médicaments et tes propos, tes textes , tes photos, ton amour des plantes illustrent simplement et en beauté ce concept, cet art des vivants


Tu donnes à ressentir si harmonieusement et véritablement


hey! que vas tu me laisser tous les champs des possibles, et même les chants



venezia 28/07/2011 00:21



Mlk, reine des macérats, je pense que tu vas te regaler dès que tu vas pouvoir galoper dans les prés