Crème corporelle pour Noël (céralan-olivem)

Publié le 19 Décembre 2009



J'explore les possibilités du céralan, une cire d'abeille estérifiée que j'apprécie beaucoup car elle a les avantages de la cire d'abeille, -filmogène et protectrice-, avec quelques bonus: elle donne un toucher plus souple, stabilise mieux une émulsion, et peut absorber plus d'eau . Voir ici les explications des avantages de l'estérification des corps gras chez Gattefosse qui  a concocté un émulsifiant sur lequel je louche, mais introuvable pour le moment
 
 Je suis donc en train de coupler le céralan avec différents émulsifiants voir ici. Nouvel essai en date: avec de l'olivem. Ce n'était donc pas pour moi mais pour offrir… J'en ai  profité pour fignoler  une composition très parfumée.


http://mamidoo.free.fr/html/gifs/fetes/noel/divers/noel113.gifIdée parfum

Décliner la rose : en macérat, en hydrolat, en teinture, en hydro glycériné pour avoir un nuage de rose, puis le stimuler et l'aérer avec des huiles essentielles. J'ai choisi des huiles tropicales puissantes: ylang, poivre, girofle, Elles sont pacifiées par la lavande et surtout la camomille romaine (et celle du Cap, plutôt sucrée) dont j'apprécie beaucoup la grande douceur, et qui diffuse son parfum comme une lampe peut tamiser la  lumière. Il y a une pointe capiteuse et fruitée d'osmanthus, offerte, par Michèle il y a déjà un momenrt et que je consomme avec parcimonie. On obtient au final un parfum suave et doux.

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/fetes/noel/divers/noel113.gifChoix des huiles

En majorité des textures  fines: noyau d'abricot, complexe d'orchidée, jojoba pour alleger le karité nilotica, par ailleurs plus léger que le karité classique.

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/fetes/noel/divers/noel113.gifPhase aqueuse

Elle contribue au parfum avec la rose qui occupe le terrain. L'hydrolat de rose de Damas est celui, très odorant et fruité, d'Essenciagua, que j'aime vraiment beaucoup.

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/fetes/noel/divers/noel113.gifTexturants

La poudre de riz, que j'introduis toujours en phase huileuse, et que je place au fond du bécher pour le touiller facilement; elle opacifie les huiles
Le fucogel, les cetyl esters

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/fetes/noel/divers/noel113.gifActifs apaisants

J'ai fait simple. De l'allantoine et deux extraits hydroglycérinés maison. Je suis intriguée car celui au souci sent … l'amande

DSCN8069.jpg


Crème corporelle  rose-camomille-lavande-osmanthus

 

7g poudre de riz

10 karité nilotica

9g huile de noyau d’abricot

5g macérat de rose dans jojoba bio (maison) 

7g macérat de rose dans biofritol (maison)

3g complexe d’orchidée

6-7g céralan

6g olivem

4g cetyl esters

vit E

 

37g hydrolat de rose de Damas

80g eau de source

8g hydroglycériné de souci (maison)

8g hydroglycériné de rose de Provins (maison)

2g allantoine

6g teinture de rose centifolia (maison) 

15gtes elixir calling all angels

 

4g fucogel

25gtes geogard

 

10 gtes He ylang

10 gtes HE camomille romaine (neoils)

10gtes  HE camomille du Cap diluée

20gtes  He lavande d’altitude

20 gtes absolue d'osmanthus diluée

4 gtes HE girofle

4 gtes HE poivre noir

 

Procédé

 

*Après avoir tout nettoyé, et stérilisé,


*Faire fondre la phase huileuse. J'ai tout mis dans le meme bécher car il n'y  avait pas d'ingrédients particulièrement fragiles.


*Faire tièdir la phase aqueuse pour y disperser l'allantoine. Je ne sais pas si c'est vraiment necessaire d'ailleurs.


*La verser en trois fois sur la phase huileuse en mixant entre chaue ajout. Lors du premier ajout, je n'ai pas assez de matière pour procéder avec le bamix mixer plongeant, donc je touille avec le fouet à capuccino.


*Après chaque coup de mixer, je touiller la creme a la spatule en caoutchouc pour mieux ressentir sa texture notamment. J'ai mixé dans un bain marie d'eau glacée pour activer la prise. Ce n'est pas necessaire quand la phase aqueuse est froide.

 

*Ajouter le fucogel et le géogard. Bien remuer pour  disperser le conservateur. En général, je le mets en phase auqueuse quand elle n'est pas chauffée.


*Ajouter les HE et mixer à nouveau.

 

*mettre en pots sérilisés au préalable dix minutes  à l'eau bouillante vinaigrée.


La texture évolue encore pendant un jour au moins.

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/fetes/noel/divers/noel113.gifJe trouve que le céralan apporte de la densité;  la crème a un toucher un peu riche, sans être colante, ce qui est agréable pour l'hiver.

 


 

 

 

Rédigé par venezia

Publié dans #laits - beurres - crèmes corporels

Repost 0
Commenter cet article

cosmejane 25/06/2010 23:49



j'aime beaucoup ta recette mais pourrais-tu me dire où je peux acheter du "CERALAN" ? Merci d'avance pour ta réponse



venezia 16/07/2010 23:07



avec un peu de retard car j'étais en vacances, je trouve le ceralan sur le site allemand skincare on line (et je me sers du traducteur google pour comprendre)



lolitarose 20/12/2009 23:51


Soirée luxe, calme et volupté aujourd'hui : des sels de bains siglés MLK, un savon griffé Michèle et une chantilly fleurie signée PPP. Ahhhh ! la vie est vraiment trop dure ! 
Princesse, cette crème est toute en légèreté au point que je'ai décidé de la réserver au décolleté qui adoore la texture quasi mousseuse et comme ça je n'ai même pas besoin de me parfumer.
Je suis surprise par la texture que j'imaginais plus "lourde" ou filmogène car j'assimilais le céralan un peu à la cire, mais dans ces proportions ça donne une émulsion très délicate qu'on aurait
presque envie de tester en crème visage.
Merci de ce luxueux cadeau au parfum très PPP. 


a 24/12/2009 13:58


lolitarose merci. c'est tout l'ineet e ce céralan (comme d'autres cires caussi) de pouvoir apporter de la rondeur sans alourdir


mlk 20/12/2009 11:05


Je voulais laisser un comm depuis hier au soir et au vu de la couleur de la crème,j'ai douté même si la description tamisée des notes lui allait comme un parfum
et c'est bien la crème fleurie que j'ai. Et figure toi que ma souris pie ne me la pique pas car Lolitarose lui a fait son pack à elle à paillettes
La crème est blanche, crémeuse d'aspect et au toucher très fraiche et douce
Le parfum vient effectivement en crescendo de notes sucrées et poudrées
A l'étalement le geste ,je trouve est plus sensuel et lisse que les crèmes avec cire
Tu pourrais peut être avec ton ceralan lui allier l'oliwax
Je me vautre dans le luxe avec vos cadeaux et je regrette presque de n'avoir comme jadis une coiffeuse avec psyché, j'apprends tant de gestes et rituels délicats en ce moment que ma féminité en est
toute émue


venezia 20/12/2009 22:52


Merci Mlk, j'essaierai ceralan+oliwax


cannella 20/12/2009 01:27



Elles me tentent toujours tes tambouilles mais voilà je suis débutante et je ne comprends pas toujours tes ingrédients ! lol ! Ainsi cette crème qui me tente comment pourrais-je la faire sans
:
- flucogel
- poudre de riz
- nilocita (j'ai du karité normal), elixir calling all angels (à mon secours ! ;), cétyl esters, allantoine, céralan !
En ce moment je cherche un gel douche à faire pour offrir à mes filles très moussant et qui sente très très bon ! Tout est décidement compliqué quand on est débutant !
Bisous



venezia 20/12/2009 10:29


cannella,
l'éléixir n'est pas indispensable comem je l'ai écrit dans le texte.

Sinon:
La poudre de riz peut etre remplacée par de l'amidon de riz ,
le nilotica par du karité normal,
le céralan par de la cire d'abeille, de riz ou d'olive
Ala place de l'allantoine tu peux mettre un autre ingréient apaisant (bisabolol par exemple ou des extraits CO2).
 pour le fucogel et les cetyls esters, c'est un peu plus compliqué car ils apportent un vrai glissant à la texture; Tu peux peut être tenter-sans garanties à 100%- de remplacer le fucogel par
du gel d'aloe et les cetyl esters par de l'huile de coco fractionnée. 

Pour les gel douche, il me semble qu'il y a pas mal de formules sur AZ en ce moment.


michele 19/12/2009 23:17


Venezia, il faut que je calcule car je ne "vois" qu'en pourcentages, Lolitarose et toi ne me facilitez pas la tâche aujourd'hui

Car je trouvais ta crème très légère et vite pénétrée.
Mais il y a un peu moins de 15% de gras dont 5 de beurres légers (nilotica), 3/4% de céralan, 3% d'olivem et 2% de cétyl esters.

Je ne suis pas très étonnée de la discrétion du céralan qui se comporte en co-émulsifiant ici. J'aurais ajouté un poil de vraie cire pour voir...

J'adore le parfum, ça pour le coup, c'est superbe rose/ camo/ylang/ osmanthe.
Il faudrait que je mette en route un petit mélange comme ça car il me reste un peu d'osmanthe que je n'ose plus toucher vu les prix stratosphériques actuels.

J'ai un peu de mal à acheter des absolues diluées.
C'est pourquoi j'aime Myrtea chez qui certaines huiles chères sont proposées au ml ou par 2ml.
Je trouve ça très bien pour tester et se faire soi même sa dilution si on veut.

En tous cas, merci infiniment pour ce test.

P.S. N'y a t-il pas une erreur dans les photos? Celle ci semble être la même que celle de la crème pour les mains abimées.

Ayant reçu des millliers de cadeaux disséminés entre la cuisine, mon bureau, la table de nuit et la salle de bains,  j'ai descendu et monté mes étages pour la chercher car la crème qui me
semblait correspondre à celle ci est blanche.

J'ai cherché en vain toute la journée avant de répondre à ton message que j'ai lu au moins 3 fois aujourd'hui

Rassure moi, c'est bien celle étiquetée "crème fleurie pour le corps"?


venezia 20/12/2009 10:08


Michèle, moi aussi je calcule en % pour faire ma formule, mais comme il y a toujours un truc qui dépasse un chouia quand je verse ou que je réajuste un peu la phase aqueuse au final, ça ne me
semble pas honnète de mettre les% quand je ne les ai pas tout à fait respectés. c'est pourquoi je m'abstiens.

j'avais calculé cette formule sur 200g au départ (ça dépasse au final).
Le gras pur si je puis dire est à hauteur  de 15% (5% pour le nilotica, 10% pour noyau d'abricot+ macérats de rose+compexe d'orchidée (5+12+3). 
j'ai jugé -peut être à tort- qu'avec du céralan, des cetyl esters, du fucogel et d e la poudre de riz, on aurait assez d'autres apports pour voir une texture agréable. (je l'ai construite un peu
comme une autre à la camomille que tu avais appréciée)


j'ai justement zappé la cire pour voir comment se comportait le céralan; que j'ai effectvement "pensé" ici  comme co émulsifiant

la photo est la bonne, c'est bien la crème fleurie, le souci c'est la lumière en ce moment, j'ai corrigé un peu sans parvenir à obtenir la vraie teinte!


Yulaan 19/12/2009 23:14


J'admire toujours autant ta démarche intellectuelle, d'autant plus qu'elle est plutôt éloignée de la mienne. Et je ne te parle même pas du parfum de cette crème : on touche carrément au divin
là.

J'ai cependant quelques questions à propos de ce ceralan (j'ai bien le petit pot de Michèle mais pour l'instant je me contente de tourner autour pour en prendre toute la mesure avant de trouver une
idée pour l'utiliser à bon escient).

Est-ce que tu veux dire que ta crème olivem+ceralan est plus grasse ("riche") qu'une crème à l'olivem tout seul ? Est-ce que le ceralan enlève de la légèreté au niveau de la texture par rapport à
une crème à l'olivem seul ? est-ce que cette crème laisse un film sur la peau à la manière des crèmes formulées avec de la cire d'abeille ?

Bisous, mais tu me reverras bientôt, il faut que je revienne étudier ça de plus près ;-) 


venezia 20/12/2009 10:24


Yulaan,

cette formule est légère comme le fait remarquer Michèle plus haut,  je trouve que le céralan apporte un plus à la texture sans laisser vraiment de film, mais il y a peu de céralan ans la
formule car je voulais plutot qu'il contribue à l'émulsion. Il faudrait effectivement refaire une tentative avec de la cire d'abeille non estérifiée pour voir la difféfrence, mais là, j'avoue, je
n'ai pas le temps;



Irene 19/12/2009 23:03


Merci de ta réponse Venezia ; j'ai également procédé à des essais avec la cire Olive protection (comme si c'était le moment !).
Tu sais, j'utilise peu l'olivem mais c'est intéressant de savoir ce que tu penses de cet ajout.


venezia 20/12/2009 10:19


Irène,

quan un essai semble urgent, je sais que toutes affaires cessantes, on essaie


Irene 19/12/2009 12:27


J'aime ta recette et ta synergie parfumante.
J'utilise beaucoup le ceralan, surtout si j'ai des ingrédients d'ingrédients que je peux chauffer.
J'aimerais que tu me dises si tu as assez de recul dans l'utilisation du ceralan pour estimer si vraiment l'ajout de l'olivem te paraît avoir apporté un plus ? Perso, je ne l'ai jamais fait mais
j'aime bien les cethyl esters.
L'allantoine se dissout très bien dans la phase aqueuse à température ambiante.
Merci !


venezia 19/12/2009 22:38


Irène,

le ceralan+la cire2 donne une texture à peine plus riche que le céralan+olivem (+cetyl esters). Je pense que l'olivem  apporte un glissant supplémentaire bienvenu.


cece 19/12/2009 12:16


hummmm on imagine la texture ... du riche sans le cotès collant c'est vraiment extra ... et l'odeur te taquine  ... je n'ai pas l'imagination olfactive de Nansou malheureusement ... mais te
lisant assidument et connaissant ton engouement pour les parfums .... hahhaha ... cette crème est un poème !!!
gros bidoux
et surtout joyeuses fêtes !!!


venezia 19/12/2009 22:36


merci Cece. Olivem+céralan, je trouve que c'est un couple gagnant (et faicle à apprivoiser en plus)


Nansou 19/12/2009 11:52


Rho là là ! quelle recette encore une fois ! J'imagine la texture de la crème et je peux presque en percevoir le parfum... quel bonheur !
Ma lsite d'ingrédients à tester et de produits à élaborer s'agrandit à chaque lecture de ton blog ! 2010 va être riche en tambouilles par chez moi, tu es une source d'inspiration !
Un grand merci pour ton blog, et passes de très bonnes Fêtes Princesse au Petit Pois !

PS : et la ceralan, où peut-on en trouver ?


venezia 19/12/2009 22:36


Merci poutr ton enthousisame Nansou.
j'ai acheté le céralan sur le site allemand skin care on line;