Deux savons au jus de carotte: comparaison

Publié le 24 Janvier 2012

Je n'avais pas encore testé le jus de carotte dans un savon… J'ai essayé de deux manières assez proches. Une fois en l'utilisant pour diluer (en partie) la soude. Seconde version: en l'ajoutant aux huiles.

 

 

J'en ai profité pour faire d'autres tests. J'ai offert à Noël "mes recettes de savon" de Melinda Coss. Je l'ai vite parcouru avant de faire le paquet et j'ai découvert que pour obtenir un  parfum plus tenace, elle conseillait d'ajouter des végétaux, des poudres, enfin quelque chose dans le mélange d'HE qui pouvait donc imbiber une texture et conserver mieux l'odeur. Ce que j'ai pratiqué ici.

 

J'ai choisi la même formule et le même genre de moule pour pouvoir faire des comparaisons.

 

Pour les deux versions, c'et un coco surgraissé à 20%, complété avec beurre de cacao et arachide, une formule que j'aime beaucoup

 

 

 Savon 1 carotte-litsée

 

Huiles

480g coco

60g beurre de cacao

60g arachide raffinée

4 gelules vit toco 500

 

soude pour un surgraissage à  20%


eau: 220g dont 95g de jus de carotte bio en glaçons mous

mélange à 40°

 

parfum (HE)

2,5g sauge sclarée

7g cannelle écorce

3g carvi 

18g litsée citronnée

 1g extrait CO2 romarin 

 

P1240004La qualité de la photo est moyenne, comme la lumière à Paris en  ce moment…

 

J'ai versé dans ce mélange un peu de pétales de souci (Altaïr), coupés fin aux ciseaux.

 

J'ai aussi préparé des petits morceaux de savon que j'ai enrobés d’1 cuil à café d’argile blanche pour les introduire dans les 2/3  de la pate que j'ai versée en premier dans le moule. Ce qui m'a donné l'idée de l'argile, c'est la techique pour bien répartir les raisins dans un cake: mieux vaut les fariner avant…

 

J'ai ensuite tamisé une fine couche de poudre cacao bio 


 Puis le dernier tiers de la pate a été mélangé à une pointe d'ocre rose d’Italie à peine diluée avant d'être versé.

 

 

Le savon a traversé une incroyable phase de gel qui l'a foncé, puis il s'est un peu éclairci par la suite. Je le trouve assez esthétique et le parfum de litsée est boosté par le reste des He sans que l'on devine exactement par quoi.


 

Savon 2 carotte -cananga

 

Huiles

480g coco

60g cacao

60g arachide

4 gelules toco 500

 

Soude pour un surgraissage à 20

150g eau

 

72g jus de carotte bio tièdi, mélangé  avec les huiles

 

parfum (HE)

7g cannelle écorce

10g amyris

2g sauge sclarée

12g cananga

Le tout saupoudré de 1g de poudre de gingembre bio

 

P1240011.jpg

 

J'ai disposé au fond du moule de fines bandes de savon clair découpées au couteau cannelé (d'où les zig zag sur la photo) et versé la pate par dessus à la trace assez ferme, ce qui n'a pas empéché les bandes de bouger ou de tomber.…

 

J'ai enfin saupoudré le haut de gingembre en poudre.

 

Comme dans la première série, j'ai également eu une belle phase de gel qui a foncé la pâte. Pour l'instant, c'est la cannelle qui domine les autres parfums. 


Au final, le second savon paraît quand même un peu plus clair. Mais plus jeune que le premier, il peut continuer à foncer… A voir.

 

Les deux savons sont comme mouchetés en raison de l'ajout de poudres.

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Commenter cet article

Irène 30/01/2012 17:36


Moi non plus, pas encore testé le jus de carotte ... ni d'ailleurs encore plein d'autres ingrédients. Tant mieux !


J'adore la ligne très classe du premier savon et peut être ta phase de gel vient-elle du sucre dans le jus de carotte ?


La prochaine fois, je mettrais les HE avec la poudre d'encens (si le mélange s'y prête) pour voir.


Merci chère Princesse.


 

venezia 30/01/2012 20:29



 Irène,


 


le coco avec un peu de beurre de cacao flambe toujours dans les grands moules, avec ou sans carotte…



michele 28/01/2012 00:33


Tu m'as donné envie, j'ai fait des bi-couches tout à l'heure : rose et vert


C'est bon hein, j'avais presque oublié!

venezia 29/01/2012 20:03



Michèle, tu es la reine des rayures et on peut considérer une bi-couche comme une sorte de rayure…



Colchique 27/01/2012 20:18


Venezia, j'aime beaucoup tes recettes surgraissées à 20 % qui font la part belle au coco avec ajout du beurre de cacao.


 


Je crois que la carotte est un des rares légumes qui contient autant de sucre que les fruits.


 


Ces savons vont être d'une extrême douceur.

venezia 29/01/2012 20:03



Colchique, merci pour ta judicieuse remarque sur les sucres de la carotte…



Catherine 26/01/2012 18:11


Le savon au jus de carotte est un de ceux que j'ai fait dans mes débuts de savonnière et je les aime beaucoup. J'ai toujours utilisé le jus (à 100 %) pour diluer la soude, j'aime beaucoup la
couleur (très orange) et la douceur obtenues.


Les tiens me semblent légèrement translucides, j'ai obtenu ce genre d'aspect avec mon dernier savon fait avec une majorité d'huile d'arachide, cuit au four.


J'aimerais aussi connaître ta conclusion sur l'utilisation des poudres pour fixer l'odeur...


Ils sont chouettes, j'aime la petite ligne, pas rectiligne...


 


 

venezia 29/01/2012 20:01



J'aime beaucoup le rendu de l'rachide dans les savons, avec un effet "coquile d'œuf"; il faudra que je tente aussi un 100% jus de carotte dans la soude.


Comme je l'ai dit plus haut, pour l'instant, le parfum tient vraimen t bien



siwi 26/01/2012 15:43


j'avais vu de mettre les HE dans de la poudre d'iris (ce qui marche bien), ou encore une teinture de benjoin. tu nous tiendras au courant de l'évolution ? merci pour le truc.


je trouve ton 1er savon très esthétique, j'adore sa ligne épurée.

venezia 29/01/2012 19:59



Pour l'instant Siwi, cas savons restent très parfumés, mais il y avait la dose d'HE



Lyjazz 26/01/2012 15:03


Très jolis !


Mais je ne sais pas si c'est ta photo : chez moi les savons au jus de carotte sont bien plus oranges !


Comme Michèle je mélange le jus (maison) à la soude. 

venezia 29/01/2012 19:58



Coucou Lyjazz, ravie de te lire;


Non, les couleurs sont fidèles, ils ne sont pas si orange que ça…



mlk 26/01/2012 13:10


Tiens, moi aussi j'étais persuadée que tu avais déja utilisé le jus de carotte


J'ai souvenir des petits pois


J'aime beaucoup le fine rayure cchocolaté, il est classieux et les tons obtenus tendres pastels, cela se marie bien avec l'idée que l'on se fait de la carotte


douceur et onctuosité


je trouve aussi que les poudres accrochent plutôt bien les parfums dans le savon, même à si l'on dose à minima


 


 

venezia 29/01/2012 19:57



Il faudra que je retente les petits pois… Après avoir fait  défilé mes aricles sur les savons, j'ai réalisé que je restais plus ou moins dans les même tonalités…



flocréa 25/01/2012 22:32


Ils sont superbes tous les deux !!l


Une très belle soirée

venezia 29/01/2012 19:56



Merci Flocréa.



nansou 25/01/2012 08:18

J'aime beaucoup ton second savon, il est très beau !

venezia 25/01/2012 09:01



Merci Nansou, il continue peu à peu à foncer… je regrette un peu; l'avantage, c'est que les inclusions ressortent mieux.



michele 24/01/2012 22:46


Tu ne dis finalement pas ce que tu penses des deux manières de procéder. Laquelle te donne le savon que tu préfères.


 


Je suis étonnée que tu n'aies jamais testé le jus de carotte! Toi qui fais des audaces par ailleurs


 


Il est magnifique et donne un velouté extraordinaire à la mousse. Mais je dilue toujours la soude dans du 100% jus de carotte dont les bêta carotènes supportent très bien le contact avec
l'alcali.


As-tu délibérément choisi de le diluer dans le premier test?


 


Je ne crois pas personnellement à toutes ces astuces pour doper le parfum. Rien ne m'a jamais paru vraiment révolutionnaire à part doser correctement en HE ou choisir des parfums artificiels.


Les couleurs de tes savons sont presque pastels, très doux.


Qu'est-ce qui explique la texture surfacée sur les deux?


 


Merci Venezia l'insatiable testeuse!

venezia 25/01/2012 08:59



Michèle,


Comme je n'avais jamais employé de jus de carotte, j'ai voulu être prudente, tout simplement, dans la première version. 


 


Pour fixer le parfum, je trouve que la réflexion de Melinda Coss n'est pas sotte. Je dose bien mes savons en HE (ici,  5%, je compte 3% au minimum)  et avec des notes fixatives, mais
parfois, le parfum n'est pas  autant au rendez vous que j'aurais pu le souhaiter… ce n'est pas le cas ici, ma chambre embaume.


 


Ce sont les ajouts de poudres qui donnent cet effet texturé. Dans le premier savon, l'argile blanche qui enrobe les inclusions en savon, dans le second, le gingembre.


 


Pour le choix: entre les deux, mon cœur balance, mais je préfère la teinte du second, même si "en vrai" (la photo ne lui rend pas hommage), le premier a un aspect vieux marbre très séduisant.