Gâteau très chocolat …

Publié le 20 Janvier 2011

 

En général, quand je publie une recette inspirée d'une autre, j'introduis des variations pour le plaisir… et pour apporter mon grain de sel (ou de sucre).  Ce ne sera pas le cas cette fois. J'ai découvert sur le blog d'Eryn, véritable lieu de perdition gourmande  -mais ce blog semble hélàs au repos-, un gâteau baptisé Indécence qui m'a beaucoup plu. je l'ai refait tel quel. J'ai donc hésité à écrire cet article, mais comme je trouve la formule très intéressante, sans trop d'ingrédients, ni trop lourde, ni trop grasse ni trop sucrée, la voici malgré tout… et puis cela me donne aussi l'occasion d'évoquer un blog qui vaut d'être lu… et savouré. 

 

 

J'avais  donc récemment un  diner à préparer avec, au programme, un dessert pour un vrai amateur de chocolat. Il y avait aussi des enfants, petits, prévus autour de la table (donc pas d'alcool possible pour corser le parfum).


 

Pour réaliser Indécence, j'ai choisi un chocolat Valrhona à 66% de cacao (Caraibe), ce qui me semblait suffisant pour des palais enfantins peu adeptes de l'amertume.

 

  http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/mini02.gifLes proportions (avec mes commentaires entre parenthèses)

 

-200 g de chocolat noir  (à 66% de cacao)


- 90 g de beurre en dés (penser à le sortir quelques heures avant du frigo)


- 6 gros oeufs (je n'avais que des moyens)


-130 g de sucre (j'ai pris du sucre canne roux clair bio)


- 35 g de farine ( farine blanche bio)

 

 

Préparation

 

J'ai fait fondre le chocolat au bain marie à feu doux et ajouté quand il est devenu liquide les petits dés de beurre sans rien toucher. (Ça pourrait se faire au micro-onde comme le réconte Eryn, je n'en ai pas)

 

puis dans l'ordre:

 

-J'ai monté les blancs en neige ferme

 

-J'ai mélangé longuement au mixer les jaunes d'œuf avec le sucre jusqu'au blanchiment 

 

-J'ai incorporé délicatement les jaunes sucrés dans les blancs à la spatule en silicone et en plusieurs fois

 

-J'ai touillé alors le contenu du saladier chocolat+beurre au bain marie pour tout bien amalgamer et lisser

 

-J'ai incorporé ce  chocolat beurré doucement et peu à peu, toujours à la spatule dans le mélange précédent,

 

-J'ai pensé à mettre le four à chauffer (175° à chaleur tournante)

 

-J'ai ajouté la farine à la fin, toujours en touillant (par en dessous) d'une main légère

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/mini02.gif Tout allait pour le mieux,…  quand, au moment de verser la pâte dans le moule (23cm théoriquement)  j'ai réalisé que les deux en ma possession étaient, l'un trop petit ,l'autre trop grand (j'ai tenté dans le plus grand, mais n'ai obtenu qu'une mince couche raplapla). La pâte a fini dans un moule à cake très beurré et tout s'est bien passé. Le gâteau avait la même tête que l'original.

 

-J'ai cuit 25mn, comme recommandé.


-J'ai  démoulé sur grille sans retourner.

 

-J'ai décoré en tamisant sur le dessus de la poudre de cacao et ajouté des fraises séchées rapportées… de Thailande.

 

  P1210038.jpgPoudré de frais sur son plat

  

Eryn qui propose ce gâteau comme les commentateurs de cette recette insistent sur l'importance d'attendre un jour pour le déguster au mieux de sa forme.

 


 

P1210039.jpgAttaque par la face nord, le jour même…


 http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/mini02.gif A la maison, il a néanmoins été goûté à peine refroidi: un délice, que je n'ai pu retrouver à son égal le lendemain… Donc, si vous le testez -ce que je vous conseille - à vous de voir…

 

 

Le goût est très chocolaté, mais la texture reste assez légère.

 

P1210046.jpgLa petite chatte qui était aussi invitée a préféré un verre d'eau…

 

 

 


Rédigé par venezia

Publié dans #notes sucrées

Repost 0
Commenter cet article

Irène 29/01/2011 19:55



Oui, Venezia, c'est tout à fait juste  en pâtisserie, la balance est indispensable ...



venezia 06/02/2011 21:45



 comme en savonnerie!



Colchique 28/01/2011 13:54



Venezia, Ouh ! la ! la ! Quel beau gâteau très appétissant ! Miam ! Miam !


 


J'adore le chat qui boit au verre.



venezia 29/01/2011 14:09



Merci Colchique, j'aurais bien gardé la petite chatte en pension… mais il fallait bien qu'elle rentre chez elle car elle y était très attendue



Irène 25/01/2011 13:29



Je crois que j'ai trouvé Venezia, tu parles de farine mais personnellement, je la mélange avec jaunes d'oeur + sucre + farine.


C'est quand même bizarre que cela fasse une aussi grande différence ...


 


J'adore faire la patisserie et les petits biscuits de Noël !



venezia 29/01/2011 14:07



Tes petits biscuits, je m'en régale!


 


En patisserie, le moindre détail compte



nansou 25/01/2011 11:48



Venezia je te le confirme, le blog d'Eryn est fabuleux. J'ai testé les dômes au chocolat noir et à la pistache, un délice !



venezia 29/01/2011 14:06



merci Nansou,


Si j'arrive à avoir avoir un peu de temps librer (c'est pas gagné pour l'instant!) , je me suis promise de tenter d'autres recettes.



michele 24/01/2011 22:28



Ils me tentent, je m'en sers et je suis toujours trop "nourrie" avec les gâteaux au chocolat même très noirs et très amers.


En fait j'ai du mal avec le chocolat cuit


 


Voilà, il me fait bien envie mais bon ... je vais plutôt aller croquer dans un carré de noir.


Merci tout de même



venezia 29/01/2011 14:03



Le parfum du chcocolat "cuit" est souvent saturant. je trouve qu'une touche d'alcool ou d'agrumes allège considérablement cette sensation



mlk 24/01/2011 12:27



Même si je suis nulle en patisserie, j'apprécie de saliver devant mon écran


et je sais pourquoi aussi, je suis nulle du coup, pas d'improvisation


Mon gâteau préféré, c'est la forêt noire


A chaque fois, tu me donnes envie de me lancer



venezia 29/01/2011 14:02



va y Mlk, à défaut, pourquoi ne pas imaginer de la chocosavonerie?



Kat 24/01/2011 10:11



Ce genre de gâteau demande que le centre soit très moelleux, sinon c'est vite sec au palais. La cuisson demande à être surveillée. Et le must, c'est de le servir avec une crème anglaise aux
grains de café !


Dans la même veine, tu as la Reine de Saba (gâteau favori de mon fils que j'ai fait des centaines de fois !) avec un peu de poudre d'amandes en plus.


Le tien est très réussi et je suis d'accord que c'est meilleur le jour même.


Ta charmante invitée féline n'y a pas droit : le chocolat peut s'avérer mortel pour les chats et chiens ! (....une "bleue" très belle ! Oui, on dit "bleu" pour "gris" dans la robe des chats !)


 



venezia 29/01/2011 14:01



merci Kat pour cette info: je ne savais pas que le chocolat é&tait dangereux pour les chats!;


La reine de Saba: aussi exquis que redoutable pour les hanches!



Irène 23/01/2011 17:03



Excuse moi pour l'erreur ! Oui, effectivement, je cuis à 190 (ce qui est évidemment plus chaud ...), 30 minutes. Cela fait une légère croûte sur le dessus qui laisse l'intérieur plus moelleux.


Ma recette est exactement la même excepté la quantité de beurre : 125 grs.


La différence, c'est que je rajoute tout hors du bain marie quand le chocolat et le beurre sont fondus.


Ma source : ma grand mère ...


 


 



venezia 23/01/2011 18:42



Mais moi aussi les ajouts se font hors du bain marie, Irène!


ou alors pet être veux-tu  dire que tu ne sépares pas les blancs des jaunes et que tu mets tout d'un coup?


Si c'est le cas, je pense que le fait de monter les œufs en neige (et la moindre quanité de beurre) donnnent  une structure plus mousse et moins gateau à la recette d'Eryn.



Irène 23/01/2011 15:33



Merci Venezia pour la recette.


 


J'en fait un à peu près identique et je te donne mes conclusions après une assez longue période de tentatives :


Pour un gateau avec le double des propostions du tiens, je prends un moule rond. Il faut toujours le prendre plus haut d'au moins un tiers de la hauteur de la pâte car, normalement, le gâteau
monte. Il est vrai qu'il resdescend ensuite, mais il monte d'abord !


S'il est de la quantité que tu as utilisée, je prends un moule rond style "couronne".


 


Mais dans tous les cas, je ne fais jamais aussi chaud que toi : 30 minutes à 190 degrés à chaleur tournante. L'intérieur reste très moelleux.


 


Ah, ces gâteaux au chocolat, une perdition !



venezia 23/01/2011 16:22



Hum Irène,


 


il me semble que 175° (ce que j'ai utilisé comme chaleur) c'est moins chaud que 190°, ce que tu indiques??


Mon gateau avait monté car c'était un moule à cake haut



cerise 23/01/2011 13:49



Merci Venezia pour ce nouveau lieu de perdition !


Pour les gâteaux au chocolat, je n'attends jamais le lendemain non plus ;)



venezia 23/01/2011 16:22



Là, je devais!