Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Petits pois… sans princesse, mais avec laitue

 

 

Dans le conte d'Andersen, la princesse devient insomniaque avec un seul petit pois glissé sous son matelas… Elle aurait gardé le sourire si elle en avait savouré une pleine assiette, cuisinés de la façon la plus printanière et exquise qui soit.

 

Cette recette est un hommage au printemps finissant et aux petits pois de plein champ.

 

Pour deux personnes

 

Ecosser 750 g de petits pois frais. Si ce sont des petits pois pour princesse de conte, leurs cosses crisseront comme du satin froissé sous les doigts; c'est un bruit soyeux qui préfigure la gourmandise à venir. En croquer un à cru: ils doit avoir un goût de prairie fleurie,  ébouriffée de frais.

 

Dans une casserole, si possible à fond épais, préparer un petit lit de feuilles de laitue. Coucher par dessus les petits pois, deux ou trois radis tranchés en deux, bout de plumet vert compris, deux ou trois échalotes nouvelles coupées en long, saler, parsemer de quelques menus cubes de beurre frais, recouvrir d'un petit toit de feuilles de laitue, coiffer le tout d'un carré de beurre frais. Couvrir. Laisser cuire 7 à 8 mn .

 

Poivrer éventuellement sur l'assiette.


 

P1220220.jpg

 

… et déguster le printemps


 

Le petit pois fait partie des aliments renfermant naturellement du glutamate, exhausteur de goût au cœur de la saveur baptisée umami par les Japonais.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article
V


Ils ont l'air vraiment délicieux tes petits pois !!!!! En regardant la photo je pensais que tu avais mis des litchis... Bon retour sur la blogosphère !!!!!



Répondre
V


litchis et petits pois, hum… les litchis sentent trop la rose!



J


hummm, ça a l'air délicieux!



Répondre
V


Ça l'est!


 


L'idée de ton blog est vraiment ingénieuse



K


Recette princière et printanière ! J'adore les petits pois et leur goût si particulier lorsqu'ils sont frais.



Répondre
V


La note sucrée du peit pois est étonnante; elle m'évoque le parfum d'un brin d'herbe que l'on grigniote



C


Venezia, Miam ! Miam ! Quelle recette appétissante avec une très belle maîtrise de la cuisson.


 


Bravo ! Tu es une véritable princesse au petit pois.



Répondre
V


Colchique, c'est vraiment ue recette enfantine à préparer



I


Je crois que quelqu'un qui n'aimerait pas les petits pois ne résisterait pas à ta délicieuse recette. Simple mais classe et de nature à exalter le goût délicieux des petits pois.


Je suis bien d'accord avec le lit de laitue.


 



Répondre
V


Laitue et petits pois sont de grands copains



L


Ta photo est superbe Vénézia. Je note la recette de soupe!


Michèle, les cosses si elles sont tendres peuvent être mises dans le potage avec d'autres légumes ou tout simplement en fricassée avec des petits oignons.



Répondre
V


Bonjour Loulou, c'est une soupe hyper rapide que je prépare quand je bosse à la maison.



M


coucou venezia


il y a longtemps que je connais cette recette, et je la fais en ce moment


ou c'est la saison de ces legumes là, c'est très très bon!!



Répondre
V


Bonjour Mouette! Que deviens-tu?



N

Oui de moi aussi, et mon mari apprécie bien également, ce qui tombe plutot bien !


Répondre
V






M


Pas beosin d'une brume d'eau par dessus?


Les suées de légumes suffisent-elles à humecter pendant 7/8mn?


 



Répondre
V


Pas d'eau en plus, c'est le bonheur de cette recette. Les laitues font le boulot



M


C'est une gourmandise un petit pois cru croqué en les écossant.


 


Merci pour cette vision printanière.


J'ai à peine vu passer les petits légumes de printemps cette année, je ne cuisine jamais les radis et penses-tu que les cosses vides sont bonnes à cuisiner aussi et comment?


 


Oh là là je veux encore du printemps!


 



Répondre
V


Les radis sont amusants à cuisiner; J'avais découvert ça il y a des lustres avec un chef toulousain qui s'appelait Lucien Vanel et qui faisait sauter des radis roses (et blancs)  à la poele,
ils devenaient tout roses;


 


Il y a des recettes avec les cosses de pettis pois, mais je n'ai encore jamais tenté;