Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Retour du Laos



Difficile de résumer une balade en quelques images… Mais il me semble que l'omniprésence du bouddhisme et celle de l'eau nourrissant une nature tropicale  en donnent une petite idée…





DSCN8391Bouddha endormi, Luang Prabang


DSCN8396Moinillon descendant vers le Mékong, Luang Prabang




DSCN8476Rivière du plateau des Bolovens

DSCN8479Faut-il légender? Il sortait juste de sa baignade…


DSCN8564Coucher de soleil et baignade crépusculaire sur l'île de Don Khone


à suivre…


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article
L

Comme j'ai aimé revoir Luang prabang grâce à tes superbes photos ; c'est drôle ce que tu dis sur le tourisme, nous n'avions pas rencontré âme qui vive (côté touriste je veux dire) et côté
infrastructure du coup c'était des plus spartiate avec toilette à l'eau froide (souvent dans le jardin) et extinction des lumières à 21h00... mais tout change, sauf cette atmosphère paisible au
bord du fleuve. Bon retour .


Répondre
V

Lolitarose,

Luang Prabang est hélàs au bord de l'overdose touristique. Mais il suffit de flaner le long  de la rivèvre ou du fleuve, d 'explorer les îles prches, et alors il n'y a plus personne… c'est
comme à Venise!!


H

Magnifiques évocations. Merci !


Répondre
V

coucou Hélène…


B

Non pas besoin de légender... du soleil dans la tempete bretonne... et j'aime beaucoup le moinillon !


Répondre
V

J'ai pas mal de photos de bonzes car leur robe safran ressort bien sur tout le vert!


L

Vénézia, quel beau partage. Le retour après un tel voyage doit être difficile, non? Je suis un peu comme Moune, j'attends aussi les recettes.


Répondre
V

loulou,

patience pour les recettes, ça va venir… mais ce sera moins sophistiqué que les recettes indiennes…


I

Belles photos imprégnées d'éternité ...

Merci mais prends tout ton temps pour te remettre dans le bain. Ai-je bien lu ? Des champignons ... Oh !

Bises


Répondre
V

Oui, des champignons, et j'ai prévu de faire  un article spécial champignons (à déguster cuisinés bien sûr


M

Cette évocation d 'un pays en quelques images est une grande prouesse à laquelle je suis toujours sensible à tes retours.
C'est étonnant comme ça semble évident pour toi aussitôt rentrée, sans filtre, sans trop de recul.

Le moinillon me fait craquer et la rivière partir en remontant son cours...
Merci!



Répondre
V

C'est en regardant mes images que je découvre facilement des fils conducteurs… car j'ai des tendances obsessionnelles quand je photographie


J

heureux de te retrouver
avec des belles photos


Répondre
V

En visitant es plantations de thé au Laos et en Thailande je me suis demandée où tu en étais dans tes acclimatations…


K

Tes photos ont ce pouvoir de nous faire voyager tout en faisant presque partie du paysage ! On s'y croirait presque. Merci de nous faire partager ces instants magiques que l'on vit à chaque voyage
! Je suis très nostalgique des voyages que j'ai faits autrefois, quand je ferme les yeux et que je me remémore un endroit, je me souviens sutout de l'air, l'odeur, l'ambiance, je ne sais pas
comment l'expliquer : vois-tu ce que je veux dire ?


Répondre
V

La vue d'une image a souvent sur moi aussi le pouvoir de faire revenir les autres sensations qui lui sont liées


M

Oh ces photos sont superbes PPP, je me suis transportée quelques instants à des milliers de kilomètres grace à toi. Merci! Et comme Moune, je suis impatiente de me régaler aussi?


Répondre
V

Hum, pour la gorumandise, j'ai de quoi faire en photos (j'ai eu une obsession champignonnesque par exemple) mais j'aimerais bien aussi acclimater ici eds plats goutés là bas et il faut que je parte
en quète d'ingrédients avant de pouvoir en parler.


L

Ca a l'air très beau comme pays. J'y suis allée pendant quelques heures en étant en Thailande, c trop peu :o)


Répondre
V

de partrt et d'autre de la fonritète thai-laotienne, les pasages ne sont pas très différents, en revanche, coté lao, il y a nettement moins de monde et c'est bien moins développé.