Reykjavik: les guérilleros du tricot

Publié le 28 Septembre 2012

Je suis allée très récemment à Reykjavik où j'ai souvent pris le bus:


 

-pour aller voir des sculptures en plein air

 

P1000930.jpgSculpture du Sigurjon Olfasson museum

 

-prendre le bateau vers l'île de Viδey où Yoko Ono a installé son "imagine peace tower" à la mémoire de John Lennon . Tous les ans, du 9 octobre au 9 décembre, cette tour immatérielle illumine le ciel de Reykjavik d'une colonne lumineuse. Le site ici

 

P1000951.jpg Les faisceaux lumineux du mémorial partent deux mois par an du petit socle blanc que l'on distingue au milieu de la photo

 

- visiter le jardin botanique et son café installé dans une serre

 

P1010054.jpgle café serre au crépuscule


P1010060.jpgC'est la première fois que je voyais "pour de vrai" un pied de rhodiola, plante de zones froides, et très immuno-modulante.

 

-me balader un peu partout, en alternant avec la marche à pas vifs…

 

P1000966.jpg vieille maison dans Reykjavik

 


Dans l'un de ces bus, j'ai eu la surprise de découvrir des pièces de tricot et de patchwork au crochet qui habillaient les sièges, les appui-têtes, et même les barres.

 

P1000918.jpg

P1000919.jpg

 

Je n'avais pas réussi à résoudre l'énigme de ce bus tout tricot (je n'en n'ai rencontré qu'un) avant de lire un article du gratuit urbain The Reykjavik grapevine (selon les Islandais bien meilleur et plus tonique que les quotidiens. En anglais, c'est dans le n°14, téléchargeable ici).


 La clef du mystère : pour une "nuit culturelle", la compagnie de bus publics Stræto a demandé au collectif  "the Reykjavik yarnstormers" d'intervenir sur l'un de ses véhicules : 30 personnes ont donc tricoté et crocheté pendant six semaines avant de passer huit heures à tout installer.

Un de leurs projets précédents, nettement plus décapant, a échoué: poser un masque de batman (tricoté bien sûr) sur la statue du premier premier ministre islandais.

 

Depuis la crise de 2008, le tricot est redevenu une activité branchée en Islande où par le passé, hommes et femmes ont toujours tricoté (Lire ici).

 

Les installations sauvages de tricot de rue ne sont pas un monopole islandais. Pour ne citer que la France, le collectif France Tricot (voir ici ) s'amuse aussi beaucoup… 

 

Liens

 

Le blog (en anglais et en français) d'une passionnée d'Islande et de tricot, c'est ici

 

Bonnes lectures islandaises: les romans policiers d'Arnaldur Indridason qui tricote ses intrigues au petit point, difficile de lâcher quand on a commencé…  (chez Métaillé et en Points Seuil) et le très beau blog d'Eric Boury son excellent traducteur français (ici). 

Rédigé par venezia

Publié dans #en balade… naturelle ou botanique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Julay 16/10/2012 00:27


le seul pays froid où j'irai de moi même !


et tes photos me renforcent dans mon idée !!!

venezia 16/10/2012 12:44



Chaque pays nordique a son charme…



Colchique 04/10/2012 11:04


Venezia, merci beaucoup pour ces très belles images !

venezia 16/10/2012 12:26



de rien Cochique, et j'en ai d'autres en réserve…



Irène 03/10/2012 13:58


Coucou Princesse,


J'ai dégusté ton article comme tous les autres, suis allée regardé tes liens.


L'idée de Yoko Ono est très belle et il est vrai que j'aime beaucoup la chanson Imagine.


Je viens de terminer un livre encore jubilatoire de Arto Paasilinna concernant cette fois un ours. Mais comme j'ai quand même préféré "le livre de Vatanen" je n'ai pas fait d'article dessus.


J'ai beaucoup tricoté et également crocheté. Mais, ainsi que tu le dis si bien, il faut faire des choix et c'est clair qu'actuellement j'ai bien d'autres occupations et pas assez de temps. Donc,
je trouve que c'est bien de avoir ce qu'est le tricot, de l'avoir pratiqué.


L'idée du bus est géniale. Tout ce qui met de la couleur, de la fantaisie, tout ce qui est "fait main" est un plus dans nos vies.


C'est quand tu veux, quand tu peux. Toujours un bonheur et un enrichissement de te lire.


Merci.

venezia 16/10/2012 12:25



Irène,


 


excuse ma réponse tardive. Moi aussi j'ai tricoté, mais on ne peut vraiment pas tout faire… meme si l'idée du "tricotage rebelle" m 'enchante



Loulou 03/10/2012 00:37


Quel article passionnant ainsi que tous les liens.


J'en veux encore, l'Islande est un pays magnifique que je découvre à travers tes écrits et les photos d'amis qui ont eu la chance d'y aller.


Moi aussi, j'ai adoré Le lièvre....

venezia 03/10/2012 12:50



Loulou,


 


j'ai vu aussi qu'au Canada, il y avait des instalaltions de "tricot sauvage". A Montreal par ex voir ici cet article



michele 02/10/2012 21:06


Oh comme j'aime ton titre! Si tous les guerilleros pouvaient vaincre en utilisant des aiguilles de cette façon, ce serait formidable.


C'est délirant et en même temps presque évident, je trouve odieux d'avoir froid aux fesses dans les lieux où les toilettes par exemple ne sont pas chauffées.


Sur un fauteuil, c'est douillet et cosy, qualités indispensable à n'importe quel siège de pays froid. Même si côté déco, on pourrait faire un peu moins kitsch ;)


 


La rhodiole a fait son apparition il y a peu dans le catalogue des EPS pour tous stresss psychiques. Il vient certainement d'Europe de l'Est.


Voir p.9 du PDF suivant :


http://www.phytoprevent.com/media/dp-stress-insomnie-depression.pdf


 


Bises et à bientôt te lire. C'est si plaisant.


 


 

venezia 03/10/2012 12:47



Michèle,


je pense que pour le bus de Reykjavik, le côté kitsch a dû être un choix, j'ai quand meme vu en ville des créations en laine nettement plus modernes!!


Des sièges de toilette tricotés… je n'y avais pas pensé!


 


merci pour l'info sur Phytoprevent, je ne savais pas qu'ils commercialisaient de la rhodiole.



emadra 02/10/2012 19:34


Si tu pouvais ma belle princesse, ce serait de nous emmener dans ton sac à dos ;)


Même si je love +++ tes voyages que tu partages pour notre plus grand plaisir.


 


Ce bus est terrible et les tricots sont magnifiques.


Et je l'immagine traverser les contrées avec des persones pacifiques plutôt atypiques un peu comme dans le pubs anglais.


Echangeant leurs fabricantations de merveilles tricotées, crochetées ...


Très différent d'Indridason.


 


Bon bah va faloir se mettre au tricot, car c'est beau, chaud et unique.


Pour moi ce n'est pas gagner !


Et toi tu tricotes ?


 


 


 


 

venezia 03/10/2012 12:44



Emadra,


J'ai pas mal tricoté, mais il y a longtemps… le temps me manque et je dois faire des choix.



moune 02/10/2012 07:52


merciiiiii mlk !! je vais voir ton lien ..

mlk 01/10/2012 22:32


On en parle là, Moune http://www.alterafrica.com/Rhodiola_rosa.htm et aussi chez Ormenis


Ben, moi aussi j'aime les pays très froids, car vierges

venezia 01/10/2012 23:19



Merci ma belle pour la rhodiola, que d'ailleurs, je n'ai jamais testée, même si j'ai beaucoup lu sur elle. J'ai donc été ravie de la rencontrer…



moune 01/10/2012 07:33


On en ferait quoi Vénézia des feuilles de rodhiola, si on en avait ?


Au contraire des autres, je suis très attirée par les pays froids. J'ai plein de patience....j'attendrai sagement une suite;.. si tu as le temps .


 


 

venezia 01/10/2012 23:15



Mlk a très bien répondu avant moi, Moune.


 


Je trouve les pays nordiques très exotiques, et l'Islande, vraiment à part, avec une incroyable littérature alors qu'il y a à peine 320 000 habitants; Tout le mone tricote, et tout le monde
lit!



lolitarose 30/09/2012 22:52


Il y a un petit côté surréaliste dans ces bus décorés au tricot. Une atmosphère où je verrais bien un petit crime entre amis. Une ambiance à la Arto paasilina. Où une mémé fan de tricot tuerait
sa consoeur dans un bus...


Merci pour le voyage, princesse ! Bises très pluvieuses !

venezia 01/10/2012 23:18



Si tu lis Indridason (j'adore) tu dcouvriras  que c'est plus hard que des petits crime entre amis, ma chère Lolitarose et très différent du délire finlandais de Paasilinna, que j'adore
également. Le lièvre de Vaatanen fait partie de mes romans fétiches.