Rouges, ocres et roses vénitiens : une palette pour les savons?

Publié le 4 Septembre 2013

Il y a deux ans, c'était le mandarine qui m'avait surtout tapé dans l'œil. Cette année, la palette s'est élargie. Des suggestions de tons pour une future série savonnesque?

 

Tout se joue dans la nuance… et dans les reflets.

 

 

P1020571.jpg

Pendant la Biennale, de nombreux palais abritent des expositions et deviennent alors accessibles au public. Variation sur les ocres.


 

P1020578.jpgL'île de la Giudecca vue d'un vaporetto. Rose buvard soutenu. Là, c'est pas gagné couleur savon…


 

P1020610.jpgMurano, poisson de verre, l'exposition (Glasstress) a été installée dans une ancienne usine. Un rose très corail.


 

P1020635.jpgFaçades à Murano. Rose-rouge éteint.

 

P1020691.jpgLe spritz du soir au café Orange, sur le campo Santa Margarita (avec grosse olive et tranche d'orange. Pour une bonne explication de la recette voir ici). Il est servi plus corsé (avec juste une goutte de soda… ) à la Cantine del Vino “Gia Schiavi”, toujours dans le quartier de Dorsoduro, mais il faut le siroter debout!

Le fameux  rouge orangé Apérol


 

P1020697.jpgUn beau poulpe sur un étal du marché aux poissons de Chioggia (ville très vivante, popu et affairée avec pleins de canaux. On peut la joindre depuis Venise par la route ou par la lagune). C'est la nuance ocre rose d'Italie, diluée… 

 

P1020700.jpgLa bache de la halle aux poissons de Chioggia, avec les mouettes qui scandent le décor. Rouge et rose associés. A tenter…


 

P1020705.jpgLe pavement très chic de l'eglise des Gesuati. Ocre rouge à associer avec  du beige chiné et du bleu pétrole.

 

Tout ça signé bien sûr… Venise.

 

P1020545.jpgElement d'un rideau en lettres de verres (exposition Glasstress au palazzo Cavalli Franchetti sur le campo  San Stefano)

 


Rédigé par venezia

Publié dans #Venise

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

michele 25/09/2013 20:53


En parlant de recette de poulpe, je trouve que ça fait bien longtemps qu'on  a "mangé" sur ton blog.


Pas des desserts bien sûr mais le reste?


 


Michèle très intéressée car tout son boy's band n'est plus que critiques soi-disant constructives mais bon ça décourage la cuisinière à force ^_^

venezia 28/09/2013 16:34



J'ai pas mal de recettes en magasin,  mais en fait, comme on dévore tout au fur et à mesure, je ne pense jamais à photographier! Je te promets d'essayer d'y remédier



Irène 24/09/2013 14:51


On ne peut se lasser de Venise la magique, la fragile ...


Toutes ces couleurs me plaisent et ce rouge fané m'inspire ... mais cela ne va pas pour les savons ou en petite quantité ...


Merci, tous tes articles sont inspirants


Ah oui, j'ai vu le nouveau blog de Nansou, j'ai désiré m'inscrire mais cela n'a pas marché.

venezia 28/09/2013 16:33



Hum, je vies de faire justmenet ue série dans les rouges fanés…



emadra 10/09/2013 22:36


Ouuuuuiiiiiiiiiiiiiiii +++++


Arghhh le vert attendra 

venezia 11/09/2013 08:03



J'attends avec impatience ton rose poulpe!



emadra 10/09/2013 21:49


Bon sang Princesse, fais une pose, j'en suis encore à élaborer mon futur vert !


Mais ouche un rose fluo, tu me tentes trop ;) d'autant que j'ai ce pigment 

venezia 10/09/2013 22:30



Imagine un savon poulpe rose fluo Ed, ça déménage!!



Colchique 07/09/2013 23:44


Venezia, merci beaucoup pour ces superbes photos !


 


Que ces couleurs sont inspirantes et il me tarde également de voir les savons que Venise t'a inspiré.


 


Je trouve très inspirant le magnifique pavement qui dnne l'impression d'être en relief.


 


Miam ! Miam ! Le poulpe est tellement beau que j'ai envie de le manger cru.

venezia 10/09/2013 21:27



Colchique, j'ai une passion pour le poulpe à table… mais pas cru quand même!


d'autant que j'ai une excellente recette pour le préparer…



Loulou 07/09/2013 23:26


Suggestion pour une prochaine biennale : le bleu par exemple, on se demande bien pourquoi


Je ne connais pas la ville de Popu. A garder en note pour une prochaine fois. 


Quelle chance de pouvoir entrer ds tous ces palais. Merci de nous permettre une petite visite avec toi.

venezia 10/09/2013 21:27



Il y a aussi plein de bleus à Venise, d'où ma nouvelle série savonnesque (après avoir annoncé le rose!). Le marché de poissons de Chioggia vaut le voyage, même s'il n'est pas très grand.



sylvie 06/09/2013 12:04


Tu me fais réver! n est ce pas sur l ile de Burano que les maisons sont toutes de couleur différentes? toutes tes photos sont superbes.merci

venezia 10/09/2013 21:24



Oui Sylvie, on dit que les couleurs vives des maisons de Murano permettaient aux pécheurs d'identifier plus facilement leur home de loin, meme par temps brumeux.



catherine 06/09/2013 10:04


Quelles belles photos, comme toujours. J'aime beaucoup aussi la façade à Murano.


J'ai hâte de voir le résultat de ton inspiration.

venezia 10/09/2013 21:22



Catherine,


 


ce qui me plait aussi beaucoup à Venise, ce sont les matériaux: l'omniprésence du verre,  ces enduits comme poudrés, la pierre lisse et usée…



emadra 05/09/2013 22:48


Princesse tentatrice ;)


De bien belles sources d'inspiration que tu nous livres grâce à toutes ces superbes photos d'une ville que tu affectionnes.


Le poulpe m'interpelle vraiment pour de nouveaux essais ;)

venezia 10/09/2013 21:20



Ed,


 


un savon poulpe, je suis partante surtout en rose fluo!!



gingembre 05/09/2013 19:00


C'est très beau toutes ces nuances. J'ai une préférence pour la façade de Murano.


J'aime beaucoup les ocres et les terres dans les savons. J'ai hâte de voir ton interprétation !

venezia 10/09/2013 21:19



Gongembre,


 


j'ai attaqué par le bleu, contrairement à cette palette!!