Savon cubique aux lavandins et à la teinture de sauge sclarée

Publié le 2 Novembre 2011

C'est un premier test avec un nouveau moule minimaliste comportant des cavités cubiques.

 

Il vient de chez Mora et il est réalisé en silicone platine, le plus fiable.

Mora fournit les professionnels de la patisserie… et les foldingues de savonnerie ou de cosmeto. C'est un lieu de perdition, j'ai vaillamment résisté car j'ai découvert lors de ma plus récente visite de nombreux nouveaux moules (qui ne sont pas tous, loin de là, sur leur site) à prix très raisonnables pour leur qualité.

 

J'en ai profité pour continuer la série "ajout d'alcool à la trace". J'ai choisi de la teinture de sauge sclarée réalisée avec les fleurs ramassées lors d'un voyage en haute Provence en juin dernier. Pour soutenir l'évocation, j'ai parfumé avec des HE de lavandins. J'ai juste ajouté un fond d'élémi pour fixer. 

 

  Pour les huiles, j'ai vidé mes fonds de (bonnes) bouteilles, d'où les chiffres un peu étranges. J'ai veillé à avoir un indice d'iode dans les clous (s'il est trop élevé, c'est à dire au-dessus de 70, indique par exemple le calculateur soap calc, le risque de rancissement devient grand en raison de la présence de trop d'acides gras poly-insaturés), et dû ajouter un peu d'acide stéarique pour équilibrer, même si elle fige le temps d'éternuer…

J'ai également compté un peu de lait d'ânesse, mixé à peine fondu dans les huiles pour adoucir l'éventuel effet asséchant de la teinture (à 2%, je doute néanmoins qu'elle assèche beaucoup).

 

 La pâte à savon a vite pris en raison de la présence de lait à peine fondu, j'ai donc touillé à la main pour reliquéfier un  peu.

 

J'ai ajouté des micas et de l'ocre, mais au final, il n'en reste quasiment rien.


 

P1230178

Après démoulage, j'ai tamponné un petit L (pour lavandin).

 

 

Savon cubique lavandin-sauge sclarée (en grammes)

   

Huiles de:

  Babassu 150

Coco 30

gras de bœuf 126

Sésame 89

Macadamia 9

Avocat 18

Ricin 70

Son de riz 180

Acide stéarique 28

Glaçons fondus de lait d’ânesse 49

Une pointe d’ocre rose 

 

Soude pour un surgraissage à 8

200g d'eau déminéralisée très froide

 

Ajouts


HE d'élémi 3

He de lavandin abrial 10

HE de lavandin super 8

teinture de sauge sclarée maison 13

pigment blueberry pop (TKB)

 

  J'ai obtenu l'effet semi translucide comme dans la série précédente.

 

 Les savons ont bien durci et sentent bon… le lavandin. Il ont une dégaine minimaliste qui n'est pas faite pour me déplaire.

 

 

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Svava 13/08/2012 11:34


Aaaah, merci pour votre réponse éclairante Venezia! Je vais donc suivre ces conseils et tester la chose...

venezia 14/08/2012 15:00



bons essais



Svava 12/08/2012 17:52


Je n'ai encore jamais utilisé de teinture alcoolique dans mes savons, mes je suis très tentée... Je viens donc vers vous pour quelques conseils...


J'ai en ma possession de l'absolue de benjoin d'une part (achetée chez AZ), et de la teinture de benjoin d'autre part (faite moi-même).  Je ne sais pas des deux lequel est à préférer en
savonnerie, je vois certains qui mettent l'un ou l'autre, voire les deux...


Avec l'absolue, je crains les "grumeaux", car celle-ci se dissout mal dans autre chose que l'alcool (ceci dit je n'ai jamais testé dans la pâte à savon...). Et avec la teinture (voire l'absolue
dissoute dans de l'alcool), je crains un durcissement de la pâte suite à son ajout à la trace (c'est ce qui est arrivé à Reo).


Quels seraient vos conseils Venezia?


Au plaisir de vous lire (oui, j'adore vous lire!),


Svava

venezia 12/08/2012 23:19



Bonsoir Svava,


 


l'aboslue et la teinture sont deux produits aux concentrations parfumées différentes. Les absolues tiennent bien dans les savons. Si votre absolue se dissout mal, il faut la chauffer légèrement
au bain marie, avant de la diluer dans l'alcool. Bien touiller pur btenir qq chose de limpide.  le truc, ensuite, c'est de diluer ce mélange avec un peu d'eau.


Pour la teinture, vous pouvez la réduire au préalable en faisant évaporer  l'alcool soit à chaud, soit en laissant le flacon ouvert (il fait chaud en ce moment).;


Il faut introduire l'une ou l'autre en touillant avec une spatule lentement, à la trace très fine,  et non au mixer. Avec ces précautions, vous devriez limiter les risques.



Mystic 19/11/2011 15:21


houps ! je l'avais loupé celui-ci ! 


j'aime son look gros blog très masculin qui a une belle prise en main :-) 


et puis aussi l'ajout de gras de boeuf qui ne sert pas qu'à cuire de belles frites par chez moi , mais qui donne un aspect poudré aux savons 


 

venezia 20/11/2011 08:56



Mystic, je suis aussi convaincue par les qualités du gras de bœuf dans les savons auxquels ils donne beauoup de douceur



michele 07/11/2011 22:38



Sont-ils rose pâle? On dirait qu'il y a un léger moucheté.


Je confirme que l'ocre du désert colore très discrètement ou plutôt que la couleur pâlit en séchant. As-tu tenté de l'utiliser entier ou as-tu tout traité?


 


Pourquoi de l'acide stéarique dans un savon à près de 20% de gras de boeuf qui avait toutes les chances de devenir extra-dur en séchant?


 


En tous cas ils ont un aspect qui évoque bien le lait ou la douceur du lait. Ces cubes sont superbes une fois tamponnés.


Les miens font 5 cm de côté environ. Et les tiens?


 


On sent que la mère Noël prépare quelques trucs d'avance


 



venezia 08/11/2011 17:37



Michèle, je crois sans être sure à 100% qu'il m'en reste un petit bout entier, mais ça gratterait trop; 


Pour l'ajout d'acide stéarique, c'est pour ajuster l'indice d'iode, que j'essaie de garder dans les clous. Pour les dimensions, c'est pareil pour les miens 5X5 environ


 


la mère Noel voudrait en faire plus, mais là, prise par le temps et le reste, j'ai arrété  les séries…



Irène 07/11/2011 10:55



Pardon ... j'ai utilisé "ton" gras de boeuf" !



venezia 08/11/2011 17:32







cath 07/11/2011 09:25



Que j'aime ces senteurs pures et naturelles!


Bravo pour cette série de savons!



venezia 08/11/2011 17:32



Merci Cath, le moule aide beaucou…



Irène 04/11/2011 18:48



Venezia, je l'adore !


C'est instinctif : il me plaît !


PS : j'ai utilisé son gras de boeuf ...



venezia 07/11/2011 00:45



je trouve le gras  de bœuf particulièrement agréable dans les savons



Colchique 04/11/2011 17:38



Venezia, superbes savons ! Cet ocre donne vraiment une très jolie couleur.


 


Jai remarqué que les graisses animales et l'huile de ricin donnent au savon un aspect opalin.



venezia 07/11/2011 00:45



Tu as raison Colchique, c'est pour ça aussi que j'aime bien mettre un peu de gras de bœuf



Yulaan 04/11/2011 01:28



C'est tout ce que j'aime : des savons marseille-like par leur forme, coupés au cordeau, à la belle couleur pâle (mes préférés) et avec une odeur qui semble un brin rétro (la lavande) !


Bravo, ils sont vraiment superbes.



venezia 07/11/2011 00:48



Merci pour tous ces compliments, Yulaan, c'est marrant, on est pouusé par des choix esthtques souvent sans même réfléchir… c'est pour ça que je fais souvent mes savons par séries consécutives de
deux ouutrois, il faut ça pour assouvir une soudaine envie…



mlk 03/11/2011 21:03



Re! les hommes chez moi, préfèrent cette prise en mains cubique


et de faît je trouve que cela va bien au lavandin



venezia 07/11/2011 00:48



je les trouve presque trop petits pour uen main d'homme