Savon d'hiver sapin-liqueur de menthe

Publié le 25 Novembre 2011

Comme son nom l'indique, c'est un savon pour les frimas, dans la liqueur de menthe… il y a un peu de piment qui réchauffe… 

 

Je voulais un savon doux et lisse, d'où la présence du gras de bœuf et de l'huile d'avocat qui donnent de belles textures fines. Cette fois ci, l'alcool (présent à hauteur de 20°dans la liqueur de menthe au piment de cayenne, une boisson pas mal l'été sur des glaçons… je projette de tester dans un sorbet) n'a pas apporté de transparence particulière mais au final, la pate est bien lisse comme je le souhaitais. Il est simplement bicolore, avec un rappel de vert dans la pate claire grâce aux inclusions. Il y a également du jus d'aoles congelé ajouté dans le liquide de dissolution de la soude pour l'hydratation.

 

Pour son parfum, c'est l'huile finlandaise très goudronnée (j'ai hélàs terminé le flacon… ) qui joue la note de fond, le reste, c'est Noël résineux.  

 

J'ai coulé dans deux moules en silicone. L'un, en compartiments cubiques, donne de très jolis savons. L'autre, rectangulaire, est celui d'AZ qui ne me satisfait pas totalement. Il est difficile à nettoyer car il reste comme poudré (la machine à laver la vaisselle n'est pas recommandée) et n'est pas simple à démouler; la pate doit impérativement être très très froide. J'ai presque raté une autre série en ayant omis le passage au congelo. Par ailleurs, ce moule donne des phases de gel intense, pourtant, il n'est pas très grand. Est-ce la qualité du silicone qui joue, son épaisseur ou les deux? Je n'ai pas encore réussi à trancher. 


 

P1230632.jpgOn aperçoit une légère tache plus sombre dûe au gel à la surface du savon au premier plan, celui coulé dans le moule rectangulaire

 

 

Savon d’hiver liqueur de menthe-sapin

 

700g huiles


coco 28% 196

palme bio (Bilby) 25% 175

son de riz  10% 70 (merci Lolitarose)

avocat 15%  105 (merci Moune)

gras de bœuf 15% 105

olive bio 7%  49g

 

Eau déminéralisée +ampoule jus d’aloe bio congelé 15g : en tout 220

soude  pour un surgraissage à 8

1 gelule vit E 1000

 

 

parfum 21g

2g huile finlandaise à odeur de goudron (huile de navette, HE pin, poix de pin)

4g HE niaouli

15g HE sapin baumier

+ 2% soir 14g liqueur à la menthe et au piment cayenne

 

Mélange réalisé à 39° environ.

 

Dans la ½ de la pate: fragments du savon vert à inclusions

Dans l'autre ½ de la pate:  oxyde vert AZ (2/3 cuil à café)



 

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lescometiquesdestelle.over-blog.com 15/01/2012 18:49


il est très beau! j'adore sa simplicité et son côté naturel!

venezia 15/01/2012 22:42



Merci pour tous tes commentaires enthousiastes, Estelle.


Je suis contente car c'est un savon dont la couleur vieillit bien, il reste bien clair.



lolitarose 03/12/2011 21:40


Tes savons alcoolisés m'ont fortement inspirée et j'ai même poussé les proportions jusqu'à 7% des huiles. J'ai obtenu des résultats très différents en fonction des quantités de savon et des
moules, au point que je me demande si l'alcool y est pour quelquechose dans l'aspect translucide ou si son action se limite à forcer la phase de gel, pour peu qu'on ait le bon moule également.


En tout cas j'aime beaucoup la douceur esthétique de ton sapin de noël avec ses inclusions pastels.  ça sent déjà Noël ! bises.

venezia 04/12/2011 23:01



j'ai découvert ton savon alcoolisé dont la couleur fait vraiment très envie. Pour l'alcool, je me pose la même question, mais ma série lavandin qui a eu ce petit côté translucide a été réalisée
en petits moules sans phase de gel (ou alors si discret que je n'ai rien vu!). je pense  que le degré d'alcool utilisé doit aussi jouer.



Colchique 28/11/2011 22:36


Venezia, j'ai craqué aussi pour l'huile essentielle de sapin baumier ; peut-être parce que Noël approche.


 


J'ai remarqué que la phase de gel apparaissait surtout dans les moules qui contiennent une grande quantité de pâte à savon.


 


J'aime beaucoup le vert que tu as obtenu.

venezia 03/12/2011 13:46



Moi aussi Colchique, j'ai remarqué quer la taille des moules jouait vraiment beaucoup sur l'apparition de la phase de gel, j'en ai très rarement dans les moules individuels



Loulou 28/11/2011 20:25


Bien joli savon de saison. Les inclusions donnent de jolies surprises par les temps qui courent. Vénézia, as-tu vu celles de Parfum?


Sapin baumier, HE que j'aime de plus en plus.

venezia 03/12/2011 13:45



Loulou,


après ton message, je suis allée voir l'incroyable petite maison savon de Parfum… C'est drôlement joli


Je préfère encore le sapin géant au baumier car il a le parfum vert des aiguilles de pin  qu'on mâchonne. mas il est bien plus difficile à trouver



Irène 28/11/2011 17:33


Dis moi Venezia, sais-tu comment tu as obtenu ce bleu ?


Cela m'intéresse fortement !


Il me plaît ton savon pas si sage qu'il n'y paraît en le regardant.


Belle imagination !


Merci


 

venezia 03/12/2011 13:43



Irene, je ne sais pas pour ce bleu, car les copeaux étaient verts et non bleus! Ils le sont devenus après séchage!



michele 27/11/2011 14:38


C'est intéressant de voir qu'à 15% d'huile d'avocat, tu as obtenu une belle couleur claire tout de même.


Serait-ce dû au blanc de boeuf?


 


J'aime beaucoup l'effet des inclusions qui apparaissent bleutées. C'est superbe bleu et vert ensemble.


Est-ce bleu en réalité?


 


Mon moule rectangulaire de 400g est celui de Dragonjoli (Dans ma nature). Il est formidable et possède un couvercle qui permet d'éviter les déformations de la forme.


Je le trouve absolument parfait.


 


Tu vas rire, j'ai fabriqué la semaine dernière un baume anti-douleurs au sapin baumier.


Je rédige le message pour Potions en ce moment, j'en ai des tonnes à envoyer, et je vais penser à rajouter ton savon.


 


C'est une HE très bénéfique et versatile. J'ai acheté la mienne chez Myrtea.


D'où vient la tienne?

venezia 28/11/2011 16:13



Michèle,


 


j'ai été étonnée de voir al partie claire du savon bien éclaircir au séchage, je pense que le blanc de bœuf n'est pas étranger à l'affaire. oui, certaines inclusions sont bleu presque turquoise,
alors que toutes tiraient plutot sur le vert à l'origine .


 


j'apprécie  le sapin baumier (et encore plus le sapin géant, sauf que je viens de casser le goulot de mon flacon) surtout ceux de Nugier. Ici, il s'agit d'une He d'Az, je l'avais sentie
avant achat, elle est très nette et bien définie  sans avoir peut être la subtilité d'autres,  mais je l'ai d'abord achetée pour faire des savons d'hiver 



mlk 27/11/2011 12:14


Liqueur de menthe au piment? cela doit bouleverser


Est ce un breuvage latino? Ay caramba


Tu as tout de même trouvé le moyen d'introduire une pointe de piment dans tes savons, y ressent t'on la pointe de piquant?


Je pense que ce mélange, devrait réveiller les corps au lendemain du réveillon


J'aime beaucoup tes formes cubiques et l'oxyde vert de Az, rend bien la force de ton mélange Noêl résineux


 

venezia 28/11/2011 16:08



Mlk,


 


j'ai testé pour l'instant sur les mains, c'est agréable; je ne suis pas sure de sentir le piment mais le savon est frais encore


 


C'est une liqueur canaille, délicieuse l'été sur des glaçons



nansou 26/11/2011 08:53

Hum... un savon qui semble bien odorant et bien frais... un régal !

venezia 28/11/2011 15:53



Je le trouve très "lisse", ce que j'aime beaucoup dans les savons, disons d'aspect pas trop "roots" malgré sa simplicité



moune 26/11/2011 07:22


ouch!! la honte !! Ma première phrase est plutôt belge que française ...


Corps et cerveau en hibernation, voilà ce que ça donne..


C'est un métier d'écrire comme toi vénézia !! hihihihi...

venezia 28/11/2011 15:52







moune 26/11/2011 07:19


Après avoir fait fondre mes neurones sur ton article précédent, cette formule est bien reposante.


Sauf ton huile finlandaise et la liqueur, j'ai tout ce qu'il faut pour ""rêver"" que je le fais ..


Donc, si c'est une liqueur, il y a du sucre , c'est bien juste ? Ca ne fait trop monter en température ou accélérer la trace ?


Il doit être super doux à peine sorti de sa niche celui-là.


merci bien vénézia.

venezia 28/11/2011 15:52



Moune, tu as raison, il y a du sucre dans toute liqueur qui se respecte, mais non, ça n'a pas fait trop monter la temprature ni accéléré la trace.