Savon des déserts rouges… 

Publié le 24 Octobre 2011

… à l'ocre de la vallée de feu du Névada. J'ai cherché à marier cet ocre avec des ingrédients amérindiens.

 

J'ai choisi deux plantes, très liées à l'univers des indiens d'Amérique du Nord


-la sauge blanche


-la racine d'osha

 

 

La sauge blanche

(salvia apiana), famille des lamiacées


 

P1230176.jpg

 

Elle est utilisée dans les cérémonies de purification, pour se protéger des influences négatives, mais c'est aussi une plante médicinale aux propriétés voisines de celles de la sauge officinale.   Ici quelques info.


J'en ai ajouté dans l'eau de dilution de la soude, selon la technique d'Alicia Grosso, expliquée dans son petit livre Soapmaking, magickal guide. Il ne paie pas de mine mais donne plein d'idées que je n'ai pas vues ailleurs.  Par exemple -c'est ce que j'ai fait ici avec la sauge blanche- elle ajoute souvent des plantes après avoir fait le mélange soude+eau (il est chaud, ce qui permet une infusion de dernière minute); il suffit ensuite de filtrer l'infusion au dessus du saladier des huiles.

 

la racine d'osha

(ligusticum porteri), famille des apiacées


 

P1230172.jpg

 

L'osha est une petite plante qui ressemble au persil (c'est une cousine de la livèche) et pousse à l'Ouest des Etats-Unis (voir ici carte et description botanique, en anglais) 

 

J'en fais une teinture à l'odeur puissante un peu épicée (je lui trouve des ressemblances avec le nard même si on évoque pour son parfum celui de la livèche). Je l'utilise surtout pour ses propriétés énergétiques mais cette plante (protégée car elle a été très ramassée) est aussi employée pour soigner les affections hivernales. Elle a des propriétés anti virales, anti bactériennes, expectorantes, immuno stimulantes, etc

 

L'herboriste américaine Kiva Rose en parle très bien sur son blog, notamment ici, où elle souligne l'intérèt thérapeutique des préparations à base de racines en hiver.

 

J'ai ajouté à la trace de la teinture d'osha.

 

Je trouve ces deux plantes sur un site canadien que j'aime beaucoup : Paromel (rubrique: médecine amérindienne, ici). C'est grâce à l'une des responsables de la marque, rencontrée à un symposium d'aromathérapie de Grasse il y a quelques années, que j'avais découvert l'existence de l'épinette rouge, recommandée pour traiter le psoriasis.

 


 

Savon des déserts rouges 

 

huiles: (600g)

 

J 'ai repris celles choisies pour le savon au vetyver car j'apprécie beaucoup le résultat: de la douceur et des bulles.

 

480g coco

60g beurre de cacao

60g sésame

 

220g eau

soude pour un surgraissage à 20


5g de feuilles sauge blanche dans l'eau de dissolution de la soude, filtrée au dessus des huiles

4 gelules vit E

 

Parfum


j'ai mélangé :

12g teinture d’osha,

avec

6g HE eucalyptus globulus

9g HE eucalyptus globulus+menthe poivrée (mélange tout prét)

9 g HE sauge sclarée (pour la note sauge et pour fixer)

 

Pourquoi l'eucalyptus globulus?

C'est une huile hivernale anti microbienne, et je souhaitais un parfum un peu vivifiant

 

Une cuillérée à café ocre rouge valley of fire dans un petit tiers de la pâte à savon à la trace.


J'ai d'abord versé une couche assez épaisse sans colorant dans un moule en plexi rectangulaire

Puis la pate colorée en rouge,

j'ai fais des zig zag à la baguette,

j'ai versé le reste de pâte dans le récipient contenant un tout petit fond de pâte ocrée et j'ai touillé pour avoir une couleur rose pâle,

j'ai attendu un peu l'épaississement avant de verser sur le dessus

… que j'ai saupoudré au final de graines de nigelle pour  un contraste de tons. 

 

Comme son cousin au vetyver, ce savon a eu très vite une gigantesque phase de gel, il est passé par un rouge flamboyant avant de reprendre ses esprits, mais il en est resté légèrement translucide.

 

P1230173.jpg

 

Malgré un passage au froid, j'ai eu beauuuucoup de mal à démouler ce savon coulé dans du plexi…

 

Le ton ocre tient bien et le parfum assez roots est là. 

 


Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Commenter cet article

mlk 30/10/2011 11:43



On peut dire que ce savon chante les ressources de la terre


En te lisant, j'ai le sentiment  très reel,  d'être bien entourée et veillée


J'ai hâte de tenir ce savon entre mes mains pour voir les âmes enchantées


j'ai depuis longtemps utilisé ta teinture d'osha avec comme toi, le sentiment d'y puiser une grande force


J'adore la livèche et sur le marché des batignolles, il devrait y en avoir de la fraiche



venezia 30/10/2011 18:19



Mlk, la luvèche devient à la mode en france… on devrait effectivmeent en trouver plus facilement… c'est le parfum du fameux bouillon cube!



Lolitarose 29/10/2011 19:45


Je reconnais bien là l'amoureuse des plantes. C'est un savon aux volutes délicates tout en douceur . Y a t il un effet un peu exfoliant du a la terre ? Ou du moins purifiant ? le résultat est très
gratifiant. Thank you Princesse.


venezia 30/10/2011 18:18



Lolitarose, j'attend qu'il ait fini sa cure pour le test, mais j'ai assez peu dosé en ocre car c'est difficile d'évaluer la grananulométrie  à vue d'œil



Irène 27/10/2011 19:02



Cet ocre est très spécial : sa provenance, ce que tu as fait pour l'extraire. L'alchimie n'est pas loin, ni le sens du merveileux. C'est ainsi que je le ressens.


Cela s'appele réenchanter le monde. Merci



venezia 30/10/2011 18:15



merci à toi Irène, qui réanchante aussi le monde



Kat 27/10/2011 09:13



Belle présentation des plantes : merci !


Et très beau rose ! Moi aussi j'aime beaucoup l'ocre rose d'Italie d'AZ. Et si on la mélange à un peu d'argile rose, on obtient un rose plus ou moins soutenu. C'est ainsi que j'avais fait le
savon Forever Rose. En tous cas, le ton tient très bien effectivement.


 


 



venezia 30/10/2011 18:15



Kat, je trouve l'ocre facile à manier … quand on a maîtrisé son dosage



chabou 26/10/2011 11:06



Je veux bien le texte, si tu le retrouves ! Merci



venezia 30/10/2011 18:13



c'est fait…



Loulou 25/10/2011 23:40



Voilà un bien joli savon rempli de magie.


Ton ocre rend bien ds un savon. L'expéreince est concluante.


Vénézia, tu cites encore Alicia Grosso... J'ai son livre ds mes favoris sur Amazon... je pense que je vais aller le mettre ds mon... panier!



venezia 26/10/2011 10:02



Loulou, ce livre d'Alicia Grosso est très simple, --d'aspect modeste pour ne pas dire un peu moche- mais je le trouve très inspirant. je n'ai pas eu entre les mains son autre livre plus récent



Colchique 25/10/2011 19:51



Venezia, c'est une très belle recette de savon comme j'aime. Bravo !


 


Ton savon est superbe et l'ocre a donné une très jolie couleur au savon.



venezia 26/10/2011 10:00



merci Colchique. je ne maitrise pas autant que toi les savantes arabesques et volutes savonnesques!



Catherine 25/10/2011 19:28



Ca rend bien cet ocre rouge. On peut sans doute varier l'intensité de la couleur en utilisant plus ou moins d'ocre, c'est chouette.


J'aime bien celui-ci, en plus, il contient des plantes "magiques" c'est bien signé Venezia...



venezia 26/10/2011 09:54



Catherine,


j'ai mis de l'ocre en quantités modérées car je n'ai pas encore testé de pres sa finesse



chabou 25/10/2011 17:21



J'aime toujours cette idée de savons thérapeutiques et j'aime bien le site que tu cites (!)


Je le mets dans mon marque-pages pour y revenir lire les propriétés de la sanguinaire et autres plantes qui me surprennent.


Ce savon  a l'air d'un vrai dur à qui la phase gel ne fait pas peur ! Une nature, qui doit bien se prêter au jeu du soin.



venezia 26/10/2011 09:28



si par miracle, j'arrive à retrouver sur mon ordi  le texte  de l'intervenante de Paromel à grasse, je te l'envoie (mais c'est pas gagné!)



marie 25/10/2011 16:37



 "Savon des déserts rouges...." Beau titre et très évocateur.


Lorsque le feu et l'eau signent une trêve et osent les épousailles.


Sans doute, la magie unifiante du bois d'Osha le feu est contenu dans le bois et l'eau est absorbée par le bois. Les alliés que sont la sauge, l'eucalyptus et la menthe poivrée ne sauraient
échouer. 


Quelle alchimie !!! Ce savon est comme un batême.



venezia 26/10/2011 09:27



merci Marie aux mots magiques