Savon géométrique avec inclusions…de savon

Publié le 22 Mai 2011

 

 

J'ai trouvé si jolies les chutes du savon précédent que j'ai cherché à les utiliser. J'ai donc eu l'idée de m'en servir pour cloisonner de la pâte à savon et m'amuser avec les couleurs.

 

 

Installation

 

 

P1220027.jpg

 

 

J'ai dessiné des triangles au fond du moule avec les découpes du précédent savon (les bords  égalisés au couteau cranté).  Un souci: ils n'étaient pas très haut. Mon idée a donc été de jouer sur ce cloisonnement en fond de moule, puis de verser par dessus les deux teintes en alternance, en intégrant dans la pate verte des fragments de jaune et dans le jaune… du vert.


Ce qui fut pensé fut fait.

 

 

Savon jaune et vert géométrique avec inclusions de savon

 

180g  eau déminéralisée dont une partie en glaçons

  soude surgraissage à 7-8

 

Huiles et gras

 

J'ai tenté l'acide stéarique à hauteur de 1% car j'avais des huiles peu "dures".


acide stéarique 10

arachide raffinée 130

coco150

beurre de cacao 50

huile de sésame désodorisé bio 160

½ cuil café extrait CO2 romarin (anti oxydant)

 

Parfum

 

J'ai osé un cocktail grand écart.

Dans 3g d'huile de ricin:

20g huile finlandaise à saveur de goudron (huile de navette, HE pin, poix de pin)

5g HE lemongrass (fresholi), très solaire.

Le mélange tient bien.

 

Couleur

 

A la trace fine, j'ai séparé la pâte en deux:


-Dans ½:  teinture jaune au jasmin du Cap

dans autre moité: de la chlorophylle en poudre diluée dans un peu d’eau au préalable.

 

 

La trace est arrivée assez vite. J'ai commencé à verser une pâte trop liquide qui s'infiltrait sous les bandes de savon posées au fond du moule. J'ai donc patienté un peu. Il faut une pâte ferme (stade pré-danette, je dirais) mais encore facile à couler; je touille vigoureusement et très régulièrement à la spatule juste avant de verser.

 

Pour faire mieux sécher, j'ai retourné le moule pour ôter le film plastique qui tapissait le fond; je pensais le laisser ainsi cul par dessus tête… A ma grande surprise, le savon a alors glissé tout seul le long des parois sans effort et le pain de savon s'est retrouvé démoulé.

 

J'ai quand même attendu une nuit avant de trancher. Pour garder les losanges géométriques du fond, j'ai découpé (avec une lyre à foie gras) la base dans le sens de la longueur. Puis j'ai débité le reste dans le sens habituel, ce qui fait apparaître des tâches aléatoires assez intrigantes. 

Je trouve le parfum, plutôt mixte, très plaisant.


 

P1220029.jpg

Les lignes blanches sur les savons du bas correspondent à des incluions de savon clair

 

Il y a donc trois savons avec motifs géométriques

 

 

 

P1220034.jpg

Quelques uns des savons aux motifs abstraits

 

 

… et le reste dans un style abstrait tachiste.


J'ai fait depuis une nouvelle tentative (plus périlleuse) avec des cloisonnements plus hauts, toujours en savon avec un résultat assez différent. 

 

Affaire à suivre donc.

 

 

 

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jazz 26/05/2011 10:11



J'ai eu à peu près les mêmes soucis que toi avec mon savon Arlequin revisité, la pâte qui coule en-dessous.... Et aussi les cloisons qui tombent, ah !


Le rendu visuel de ton savon est très sympa, bravo ! 



venezia 06/06/2011 22:55



je pense que la réussite réside dans la bonne texture



Colchique 24/05/2011 13:10



Venezia, j'aime le rendu de tes savons et je trouve ta technique très intéressante.


 


Oui, la texture de la pâte avant de la couler dans le moule est ce qui me semble le plus délicat.


 


La poudre de chlorophylle donne vraiment un très joli vert.



venezia 24/05/2011 22:15



J'ai mis la dose car je finissais le sachet de poudre!



cerise 24/05/2011 07:52



Une récup' très artistique, j'adore les couleurs !



venezia 24/05/2011 10:22



merci Cerise



michele 23/05/2011 23:24



Ouahh!


Je préfère aussi les tâchetés, très graphiques. Tu as déguainé ton cerveau savonnesque, il me smeble que tu n'arrêtes plus.


 


Qu'est-ce que l'huile de navette?



venezia 24/05/2011 10:22



C'est une huile extraite d'un chou navert, qui était tombée en désuetude. On l'utilisait notamment pour les lampes à huile. javais zcheté ce mélange en Finlande, comme produit pour la peau,
notamment anti eczema.



Irène 23/05/2011 20:04



Ah, ah, on se lance dans les fantaisies avec audace !


Continue, c'est très réussi.Du goût un jour, du goût toujours chère Princesse.


 


Merci



venezia 24/05/2011 10:13



Irène,


 


j'en ai presque révé la nuit!



jp 23/05/2011 19:00



marbre vert



venezia 24/05/2011 10:12



je n'y avais pas pensé… mais c'est vrai que ça y ressemble…



Capudx78 23/05/2011 14:35



CANONISSIME !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



venezia 24/05/2011 10:12



Merci Capu



mlk 23/05/2011 11:03



j'aime beaucoup ta chorégraphie, surtout les savons au style abstrait


et le choix des couleurs


Il y a du bon parfois dans les chutes



venezia 24/05/2011 10:12



Depuis que je retaille le bord des savons aux coueau cranté , je suis fascinée pat ces dentelles de pate qu'on obtient sur les rebuts.



Kat 23/05/2011 09:00



J'aime tes savons bicolores ! L'ayant expérimenté moi-même, je trouve très amusant de se servir des chutes des savons précédents.


Tu as utilisé les deux techniques (inclusion et bi-coloriage) avec maestria !!!!!



venezia 24/05/2011 10:08



Kat,


je pense que ça rend bien soit avec deux couleurs contrastées, soir aussi avec du ton sur ton.



nansou 22/05/2011 16:59


Je les trouve bien jolis, ceux-là aussi, avec une préférence pour les taches abstraites !


venezia 24/05/2011 10:05



J'ai un peu raté les photos, les triangulaires sont plus beaux en vrai.