Savon jaune pour jardinier aux mains fatiguées… inspiré d'un autre

Publié le 31 Juillet 2010

 

 

J'ai découvert sur le blog de Potions un nouveau savon imaginé par Michèle qui a aussitôt fait tilt tant je l'ai trouvé à la fois simple, beau et inspiré. Il est destiné aux jardiniers aux mains un peu souffrantes, et conjugue donc un bon niveau de décapage (ôter la terre… ) avec des ingrédients anti-bactériens et anti-inflammatoires.  Sa couleur jaune vif: elle est donnée par des fleurs de pissenlits macérées dans de l'huile. Mais voilà, leur saison est achevée… 

 

 

 

J'ai donc cherché des équivalents de couleur jaune qui auraient de bonnes propriétés apaisantes. Pas trop difficile! J'ai tout de suite pensé à la poudre de curcuma, que j'ai déjà employée pour colorer un savon de refonte.


http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/mini42.gifJ'en ai aussi profité pour étrenner les fleurs de matricaire que je rapporte rituellement chaque année de Grèce et que j'achète à Athènes dans une très belle herboristerie. Elles viennent d'Egypte, ne sont pas bio mais sont merveilleusement odorantes et très efficaces.Je n'ai pas oublié le souci apaisant qui donne une jolie teinte en macération et j'en ai profité pour finir un sachet de camomille romaine dont la date de péremption était à peine dépassée.  Fleurs blanches mais très calmantes.

 

 

Huiles

 

J'ai gardé les mêmes proportions d'huile que Michèle, c 'est à dire:

 

40% de coco (macérée) pour la mousse et la puissance détergente 

 

25% de karité pour la douceur


20% colza pour le ton jaune et l'apport en  oméga 3


C'est la première fois que j'en utilise et mon souci a été de trouver le bon indice de saponification car selon les sources, il varie quasiment du simple au double. Donc par mesure de précaution, car je n'ai pas réussi à trancher, j'ai joué large pour le surgraissage

 

15% d'olive (macérée)


 

Parfum

 

Michèle avait choisi uniquement le katrafay. J'ai vidé mon flacon, il ne m'en restait que 3g. jJai donc complété avec de l'HE de laurier très anti inflammatoire également et de l'absolue de rose (que l'on sent peu au final ) pour sophistiquer un peu.

 

J'ai prévu 300g de savon et coulé à la fois dans des moules fleurs (appropriés pour offrir à des jardiniers… ) et  en version plus minimaliste dans mes moules "chapeau de vizir" que je n'ai emplis qu'à moitié.


J'ai ajouté un peu d'argile jaune qui a légèrement foncé la pâte mais qui est intéressante pour booster le pouvoir nettoyant et qui possède par ailleurs des propriétés cicatrisantes et apaisantes.

 


 

P1200168.jpg

la petite série au complet

 

 

http://safran2b.pagesperso-orange.fr/SmiliesKaos/mini42.gifSavon jaune pour jardinier aux mains fatiguées

   

Préparations au bain-marie pour le jaune 


*Camomille matricaire macérée dans huile de coco


*Camomille romaine, fleurs de souci et poudre de curcuma macérés dans huile d’olive

 

Parfum


dans 3g de macérat olive-2camomille+souci (1%)

3g HE de katrafay

8g HE de laurier noble 

3g HE d'absolue de rose indienne

 

120g huile de coco à la matricaire

75g beurre de karité  fondu à part au bain marie

60g huile de colza bio

45g huile d'olive avec camomille romaine-souci-curcuma poudre

10g lait de jument (comptabilisé dans le liquide de dissolution de la soude)


3 gelules toco 500 (anti oxydant)

 

90g eau déminéralisée


Soude pour un surgraissage à 4-5 ou 6-7 selon les calculateurs!

 

une cuil à café miel de manuka (offert par Michèle) anti bactérien

 

½ cuil à café argile jaune

 

Saponification de la soude à 30° environ

 

P1200166.jpgRondelles obtenues grâce aux moules tronconiques que je remplis jusqu'en haut d'habitude.


J'ai touillé à la cuillère magique et démoulé plus de 24 heures après en plaçant les moules au congélateur au préalable.

 

 

P1200165.jpgDans les moules fleurs, chacun donnant un savon de moins de 100G. Suivant l'éclairage, leur couleur varie.

 

Les savons sont très lisses et leur parfum plutôt sur la feuille verte se fait peu à peu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

michele 03/09/2010 15:25



Il n'y a pas que sur le colza que portent les variations d'indices de saponifications.


Pour mon projet prochain déjà réalisé , j'ai vainement tenté de trouver la médiane mais je crois que seul le
surgraissage nous sauve de ces approximations.


 


Sans compter que les différences doivent également être énormes entre une mâme huile raffinée ou pressée à froid.


On ne me fera pas croire que le raffinage donne la même composition en acides gras que l'huile pressée à froid. Donc forcément la quantité de soude devrait varier....


 


J'adore les savons jaunes!



venezia 04/09/2010 21:27



Michèle,


 


je me pose les même question pour les acides gras, et je l'ai même  posée à des spécialsites! réponse: les acides gras ne bougent pas.



jp 08/08/2010 19:05



la plantation a été abandonnée par ce qu'elle aurait cessé d'être subventionnée par l'Europe, c'est une pratique qui parait usuelle de cesser une activité agricole d'ès qu'elle n'est plus
subventionnée.
C'est un ami portugais passionné de plantes qui m'a dit ça, il était lui aussi désolé car il allait surveiller les arbres régulièrement et il dit qu'ils faisaient 2 m.
J'en avais planté deux (de semis) suite à des échanges avec toi, pour voir si ça poussait, ils sont encore petits et dans un jardin désertique vraiment chaud, ils sont vivants, ça pousse
lentement mais ça pousse.
Avec 2 ce serait bien une chance d'avoir 1 male 1 femelle, donc si les noix t'intéresse il me faut retourver des semences



venezia 09/08/2010 20:39



Après, il faut arriver à faire de l'huile (qui est en fait une cire) avec les noix; mais le jojoba n'est pas comestible…



jp 07/08/2010 22:50



N'exagérons rien Nansou, le jardinier est tout à fait necessaire à ce savon


Pour Venezia : je viens d'pprendre qu'il existait à quelques km d'ici une grande plantation de jojoba qui a té abandonnée il y a une vingtaine d'année


 



venezia 08/08/2010 16:13



Jp, ça m'interesse drolmement cette information sur le jojoba. sais tu si la plantation a été abandonnée après un échec de culture ou pour d'autres raisons?



Nansou 07/08/2010 18:30



encore de la camomille... On devine facilement la passion que tu portes à cette plante ! Hum, ce savon me plaît, je le verrais bien en gamme douceur, même sans jardiner !!!


 


 


 



venezia 08/08/2010 16:11



je suis fadcinée par l'efficacité de cette plante en fait très banale.



Irene 06/08/2010 21:02



Pardon ! vingt !



venezia 08/08/2010 16:06



je tenterai comme variante, merci irène



Irene 06/08/2010 21:02



Je le laisse vint minutes à 70 degrés.


 


 



Irene 06/08/2010 12:32



Dix minutes, cela me paraît trop peu si tu désires vraiment éviter qu'il ne granule ...



venezia 06/08/2010 20:43



Je le fai à température assez haute irène, et ça semble suffire (je le fais uniquement pur les baumes qui en en renferment beaucoup); Combien de temps laisses-tu?



mlk 05/08/2010 20:08



Je n'ai pas osé penser que ces savons solaires étaient pour Mr JP qui nous régale de ses comm chez toi, et de ses beaux billets chez lui


Ne trouves tu pas que le Karité offert par Michèle (que je trouve particulièrement goûtu) donne une bonne odeur de "avoine, lait du petit déjeuner"? et un aspect poudré que j'aime aussi
beaucoup... La série faite avec ce beurre à l'heur de me plonger en pleine campagne au niveau odeur et texture


très plumes et foin, au soleil


Tu me dis?


 



venezia 05/08/2010 23:22



tu peux oser Mlk…


Pour le karité de Michèle, au début, j'ai trouvé qu'il sentait le "camion"; comme il est au piquert au frigo, le parfum s'est atténué. Après des savons risqués avec plein de ce karité, j'ai
diminué la dose. je vois ce que tu veux dire pour le côté poudré, mais je n'ose pas tenter dans un baume, car j'ai peur que ça fasse des grains. j'essaierai peut être néanmoins, en le maintenant
très chaud 10mn, ce qui limite bien les risques.



Irene 05/08/2010 15:19



 


Depuis que je fais mes savons, plus d'essence de térébentine. Tous mes savons, marchent bien mais surtout ceux sans argile. Avec un INS pas trop haut et du beurre karité et huile de ricin à 10 %.
J'ai également remarqué que ceux avec l'aloé en guise de lessive de soude sont encore plus efficaces.


 


 


 


 


 



venezia 05/08/2010 23:19



un grand merci irène, j'en tiendrai compte quand je savonnerai pour les peintres



Kat 05/08/2010 10:30



Venezia, plus rapide que son ombre ! Merci, merci beaucoup pour ces éclaircissements !



venezia 05/08/2010 23:23



j'étais juste sur mon ordi quand ton message est arrivé! et il ne faut pas faire attendre une savonnière en pleine cogitation!