Savon le petit frère de l'Eveilleur au gingembre-tulsi-urucu

Publié le 24 Octobre 2009



Je poursuis dans la lignée gingembre avec un petit frère de l'Eveilleur, toujours avec des "yeux", mais en plus discret, car le contraste des couleurs est moins marqué.



Autour du gingembre


* Avec le parfum


Il me restait de l'huile macérée au gingembre, j'y ai dilué des HE à tonalité plus sourde, du tulsi indien, avec du poivre pour l'échauffer un peu et du benjoin (non remué!) pour fixer .

 

Dans 30g huile de gingembre diuer (la veille si possible ou au moins quelques heures avant)

15g HE tulsi

3g poivre noir malgache

3g HE benjoin

 

* Dans le liquide de dissolution de la soude


Cette fois ci, j'ai mélangé eau et soude, et juste aprè,s j'ai ajouté 12g de gingembre frais râpé… Son odeur caractéristique s'est aussitôt dégagée et l'eau a rosi.

Pas de photos… il était plus de onze heures du soir, et au flash, c'est peu intéressant.


350g de liquide

Soude pour un surgras à 7.

 

Le choix des huiles

 

Du babassu dormait dans mon frigo, ça tombait bien, je voulais un savon qui mousse, j'ai donc vidé la bouteille; pour le reste, j'ai ajouté un peu de beurre de cacao qui donne une texture crèmeuse à la mousse, j'ai poursuivi avec l'huile de palme rouge pour sa couleur chaude; coco, olive, ricin et karité font partie de mes choix favoris.


Babassu 70 g

Beurre de cacao  70g

Huile de palme rouge 200g

Coco 260g

Ricin 43 g

Karité 200 g

Olive 157 g

 

Comme le total fait 1000g, les pourcentages sont très faciles à calculer.


Couleur

 

J'avais de l'urucu en gélules, j'en ai vidé12 et les ai diluées dans 22g eau déminéralisée+9g de gel d'aloes, j'ai mixé le tout au fouet à cappucino.

 

Déroulement

 

J'ai procédé comme pour le savon précédent, c'est à dire que j'ai versé mon mélange en moules à la trace fine (j'ai oublié à ce stade d'ajouter les HE ).

 

Puis j'ai dilué le reste de pâte avec le mélange coloré et les HE. J'ai versé le reste de pâte, toujours assez fluide., J'ai donc eu la joie de voir apparaitre des ronds comme précédemment.

Il n'y a pas de micas, le ton foncé est moins marqué mais le contraste reste très intéressant.


La colonie des petits frères

 

Le parfum est assourdi, avec une note boisée, très loin de la note litsée pimpante du savon précédent.

 

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Commenter cet article

Nansou 07/11/2009 20:33


Alors en lisant ta recette j'étais si concentrée sur lesl ingrédients que je n'ai même pas tilté que les effets de pate étaient volontaires,et là, je suis bluffée, parce que j'adore !!!
Quant au parfum de ce savon, il est simplement incroyable ! J'adore sa note boisée, je vais me mettre en quête de ce basilic saint, c'est certain !


venezia 08/11/2009 20:56


Je suis contente qu'il te plaise. Le tulsi (ou basicil saint) a  un parfum  puissant, qui a aussi l'avantage de bien tenir dans les savons.


profiteresse 26/10/2009 18:34


Bonjour Princesse !

Me voici en retard encore une fois, mais toujours admirative !
Tes savons sont superbes, et la méthode de l'entonnoir sans entonnoir me semble très séduisante !
Merci pour ces jolies expériences.


venezia 26/10/2009 21:45


Porfiteresse, c'est une méthide d'une simplicité enfantine… il faut juste que le contraste entre les deux couleurs soit suffisant.


Irene 26/10/2009 17:30


J'aime ...
Avec la méthode funnel, c'est pareil, on pense que cela va se mélanger, mais non et plus le moule est grand, plus les cercles s'adaptent, comme les ondes dans l'eau.
De plus, ils sont ludiques.
Je crois bien, Princesse, que nous sommes irrémédiablement intoxiquées !
Merci


venezia 26/10/2009 21:45


et oui Irène, et je crois que l'intoxication est durable!
J'ai bien observé; quand je verse la deuxième couleur, j'essaie de ne pas trop bouger pour que la pate coule au même endroit, ce qui donne ces formes concentriques.


Pots 25/10/2009 18:28


C'est très intéressant comme essais et très beau!!! Cette couleur chaude me ravit en cette période de l'année! La différence de couleur me fait penser à une intense phase de gel assez irrégulière.
Les ronds sont très jolis! Tout cela doit être très enivrant. pox


venezia 26/10/2009 21:43


Tu  as raison pour la différence de couleur, surtout sur la photo, en  vrai, le contraste  s'est encore accentué…


Loulou 25/10/2009 16:53


Vénézia, je suis en admiration devant ta petite famille! J'ai hâte de voir le troisième de la série.
Je suis trèèèèèèèèèèès légèrement jalouse... je vient de rater un savon au thé matcha dont la couleur verte à trèèèèèèèèèès mal virée... Décidemment, je ne suis pas faite pour faire des
savons verts que ce soit avec la spiruline ou le thé matcha... Bon, je ne vais pas plomber l'ambiance, hein?
Michèle, je vois que tu as adopté le vocabulaire québécois!!!
Lolitarose, impossible depuis des semaines, de mettre un commentaire à Franchette ou pour te féliciter pour tes savons!


venezia 26/10/2009 21:42


Loulou, le troisième est au démoulage… j'attends donc de pouvoir le photographier

le vert qui a le mieux tenu c'est celui à qui j'avais ahjouté des micas turquoise!


mlk 24/10/2009 23:14


je connais bien, très bien le grand frère "éveilleur" qui a su se révéler très solaire
et donc les petits frères ont bien profité de ses lumières
Cette forme là est plus graphique, moderne pour ces djeunes
Je dois dire que cela me ravirait d'avoir toute la famille
je ne les disposerais pas en rang d'oignons, cela ne conviendrait pas à leur gaieté
je leur ferais des niches cachecache...il surgirait d'un coup au regard, comme des farfadets espiègles


venezia 25/10/2009 08:58


Mlk,

en fait, en les voyant tous ensemblre, ça fait très pop, c'est pour ça que j'ai photographié la famille…


michele 24/10/2009 23:05


Alors là je capote!
Même si le fait d'avoir l'éveilleur en mains lui enlève totalement son air étrange, je préfère ces chapeaux de vizir qui signent complètement ton style en matière de savons.

Le basilic dont je raffole aussi termine souvent en savons en ce moment pour m'éviter de le gober et de fusiller mon foie à petit feu.
C'est une odeur et un goût sublimes et le tulsi est peut-être encore meilleur olfactivement parlant (celui là, je n'en ai jamais goûté par contre, j'évite totalement).

Tu arrives à obtenir des cercles concentriques de 3 couleurs, c'est vraiment superbe!
Tu dis urucu? Je croyais qu'on disait urucum aussi.

Très beau. Il va falloir aussi te dire "au suivant" comme Lolitarose?



venezia 25/10/2009 08:55


Urucu, c'est  le mot en langue tupi  qui signifie rouge. On Brésil, on dit souvent urucu, mais on peut dire aussi urucum.

Tout macère pour le suivant…


lolitarose 24/10/2009 22:30


Hé Hé ! les savonnières qu'on n'arrête plus !


venezia 25/10/2009 08:52


jev réalise que j'aime bien faire des savons par séries de trois pour mieux observer ce qui se passe


lolitarose 24/10/2009 20:01


J'avais adoré l'aîné, qui attend gentiment dans son panier d'être déballé ; mais j'avoue que le petit frère est tout aussi emballant. Cet effet graphique tout en cercles est vraiment très chic.
 Vive les frères au gingembre !


venezia 24/10/2009 21:50


Un troisième frèrot est prévu…


Nansou 24/10/2009 18:20


Il est encore magnifique, ce petit frère ! Je ne connais pas le tulsi, tu m'intrigues !

On dirait des soleils et des lunes encastrées... j'adore !


venezia 24/10/2009 21:49


Nansou,

Le tulsi, c'est ce qu'on appelle le basilic saint, un basilic indien au parfum plus âpre que le basilic tropical.