Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des plantes au parfum, des voyages, des inspirations culinaires ou botaniques

Savon aux roses épicées… avec un zeste d'émotion encore… 

 

 

Me restait dans un bol le mélange d'huiles essentielles précieuses prévu pour le précédent savon. Je n'avais pas le choix: resavonner à nouveau…

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/rouge/rouge_02.gifParfum

 

J'avais commandé il y a quelques temps un mélange d'HE (Aromantic) baptisé Rosemix (bergamote, rose de Mai, palmarosa, petitgrain, geranium, benjoin, bois de rose). Comme à l'origine, le parfum à préparer était prévu pour 1300g d'huiles, j'avais complété avec citron, girofle feuille, et absolue de rose pour booster l'idée d'un parfum à la rose,

 

DSCN9003.jpgl'encens egyptien

 

… plus un mystérieux encens acheté en Egypte sous forme liquide (dans de  l'alcool peut être) mais au parfum particulièrement délicat. J'ai dilué le tout dans une huile déjà parfumée (huile aromatique Biguine avec huiles de tournesol, sésame, noisette, germe de Blé - HE de niaouli, romarin, citron, cyprès, géranium, petit grain, Vit E)


10g  huile aromatique 

9 rosemix 

7 citron

4 girofle feuille

2 absolue de rose (damascena)

4 encens d’Egypte en liquide laiteux (résine dans alcool?).

 

Pour la nouvelle version prévue prudemment avec 650g d'huiles seulement; j'ai aussi ajouté pour compléter de la cire de rose, et une macération d'huile d'olive à la girofle, car j'aime beaucoup les notes épicées avec la rose.

 

Couleur

 

*Un peu de fleurs de matricaire dans l'eau de dilution de la soude, car elles donnent une jolie nuance de jaune 


*Toujours en quète de zigouigouis, j'avais préparé un mélange de poudre de rhubarbe et de mica burning leaves (TKB). Mais, une fois de plus, le mélange pourtant prudemment réalisé sans karité et saponifié à 38° a pris très vite, très probablement en raison de la quantité importante d'HE, environ 4%; une fois de plus j'ai dû me contenter d'un bi-couche. Armée d'une épine de porc épic, -qui ressemble furieusement à un mikado pour celles qui y ont joué-.(Ce n'est pas du snobisme, je n'avais que ça sous la main qui me paraissait pratique.  Je ne collectionne pas les porc épics en appartement, c'est un cadeau déjà ancien venu d'Amérique du sud, et je l'ai tous les jours sous les yeux!)  j'ai essayé de faire descendre le rouge dans le jaune si je puis dire, ce qui donne une zone frontière un peu irrégulière, ce que je cherchais, à défaut de marbrage.  

 

 

P1040073.jpgLe savon bicolore, avec le rouge que je voulais au moins un peu irrégulier

 

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/rouge/rouge_02.gifSavon aux roses épicées


Ricin 60

Beurre cacao 100

Coco 190

Macadamia 102

Olive 100 dont 38 à la girofle

Soja 100

Cire de rose 13, non comptée, mise à fondre avec le cacao, à garder au bain marie pour ajouter au dernier dernier moment dans les huiles, sinon ça fige dans le mélange  

4 gelules vit E

 

Lait de jument 5O mis avec les huiles

Eau de mer 170

Soude (surgraissage à 7-8) mélangé à 38°


Petite poignée de fleurs de matricaire (pour le jaune) dans le mélange eau-soude

 

 Parfum

 

voir plus haut

 

Couleur


1 belle cuillérée à café de poudre de rhubarbe (merci  Moune)

un petite cuil à café de mica burning leaves (TKB)

diluées dans de l'eau déminéralisée

pour un quart à peine de la pâte.



Non seulement la pâte a pris à la vitesse de l'éclair, mais alors qu'e le savon attendait le démoulage dans son moule transparent, j'ai vu remonter à la surface un peu d'huile, ce qui m'a fort inquiétée en lisant les commentaires alarmistes de Suzanne Cavitch sur le sujet.

 

J'ai donc, une fois de plus, appelé par mail au secours ma conseillère émérite. Entretemps, l'huile avait commencé à être réasorbée par la pâte…

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/rouge/rouge_02.gifJ'ai congelé, puis coupé en morceaux ce savon qui sent délicieusement la rose fruitée et épicée. Je le fais lentement sécher en le posant sur la tranche et non à plat pour faciliter l'aération. Il est maintenant bordeaux et beige…

 



 

 

 


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
venezia


Voir le profil de venezia sur le portail Overblog

Commenter cet article
N


je viens de terminer ce savon, un de mes préférés ! Et la texture et l'odeur étaient magnifiques !



Répondre
V


Merci pour ce ressenti , Nansou, d'autant que je ne les ai pas encore testés! (j'essaie d'en garder un… )



N


Le parfum de ce savon est absolument somptueux !



Répondre
V


Merci, Nansou, les cires florales sont gratifiantes dans les savons.



N


Etrange, pour moi il fonctionne...


Si tu veux y jeter un oeil c'est http://creaninie.unblog.fr


Merci! Biz biz



Répondre
V


Merci Ninie, en fait, j'avais recopié l'adresse que tu avais laissé en écrivant le commentaire.


j'y suis donc allée, tu es en pleine effervescence cosméto  quelle activite! bravo



L


Je passe te voir avant ton retour parmi nous et là vraiment ce savon est rêve d'évasion : roses et encens... Hmmm ! peu importe les zigouigouis et autres volutes qui sont parties en fumée, du
moment que les belles surprises sont au rendez-vous. Et nul doute que ce parfum est une réussite. Bravo !



Répondre
V


Rose + encens, on ne peut pas se tromper… et manifestmeent, le parfum tient sur la distance



N


Il est très beau! Bravo!



Répondre
V


Merci Ninie, (le lien vers ton blog ne fonctionne pas)



M


La couleur bordeaux est très réussie, profonde presque mystérieuse. Tu manies très bien les micas dans les savons, j'ai le souvenir du bleu turquoise commeune pierre que j'ai terminé il y a peu.


Je les trouve très émouvants tes diaboliques, ils t'ont donné du fil à retordre mais comment ne pas aimer aussi leurs imperfections?


Tu vas avoir quelques "rides à savons" comme j'aime à les revandiquer  et ce sont de très jolies rides


 


 



Répondre
V


Il me semble sans en être sûre à 100% que les micas permettent de fixer les couleurs surtout quand on joue le ton sur ton. Mais j'en mets pas mal quand même.



M


PPP


Ta série catatrosphe est fabuleuse! (2) pour moi


et si malegria, aime les "roots" elle voit bien


Entier et franc et vrai, ma définition du "roots"


Et merci pour mes petits vieux souffreteux, j'ai mélangé avec mon beurre de palme camo et sureau et ricinion , un vrai allié aussi


A bientôt



Répondre
V


camomille et sureau, c'est vraiment un joli mariage!



Y


Ce savon est une vraie merveille olfactive ! j'adore, c'est vraiment très fin et surtout d'une profondeur...


Quant au savon lui-même, c'est simple, on ne dirait pas du savon. La partie claire est légèrement translucide et la partie bordeaux est vraiment sophistiquée, nuancée, magnifique.


Tu l'auras compris, je vais avoir du mal à utiliser un savon aussi beau. Je vais le mettre à trôner sur l'étagère de la salle de bain aux côtés du cœur de Mlk notamment ^_^


Je t'embrasse, maîtresse ès savonnerie !



Répondre
V


yulaan, tu es trop getil…


comme un  repas est fait pour être dégusté, un savon est destiné à être utilisé!



M


Une odeur qui pourrait se dégager d'un sarcophage ouvert, un encens liquide qui me fait des yeux doux et une recette folle qui t'a permis d'obtenir des savons précieux et très beaux
visuellement.....un cadeau des pharaons ? :-)


 



Répondre
V


hum, Mystic, en la circonstance, j'ai pluôt eu l'impresson de vivre "la vengeance des pharaons!"



I


J'aime beaucoup, beaucoup "Parfums de l'antiquité, la rose et l'encens en méditerranée". ..



Répondre
V


irène, je m'en serais beaucoup beaucoup doutée