Savons au pandanus

Publié le 27 Novembre 2012

 J'ai trouvé cet essai si intéressant pour être tranformé en cadeau de Noël original que je le poste. Il faut juste avoir la chance de trouver des feuilles fraiches de pandanus (à Paris, chez Paris Store).

 

A partir de 1000g d'huiles, j'ai préparé deux séries de savons, car je ne savais pas si mon essai allait se révéler concluant…  

 

La première, celle dont je vais parler ici, est réalisée avec environ 400g de pate parfumée au pandanus. Les 600g restants sont des savons avec un bon ajout d'HE. 

 

 

Le pandanus

 

 

Le pandanus amaryllifolius  (trouvé sous le nom de la dua) se vend en paquet d'une douzaine de feuilles étroites et à la texture épaisse; elles se gardent longtemps au frigo, leur parfum est vraiment puissant.J'ai déjà fait divers essais culinaires ici ou ici par exemple. On l'emploie en Asie pouremballer les gâteaux en les parfumant. Pourquoi ne pas en faire autant avec des savons? Cela a été mon idée. Il faut bien essuyer les feuilles avec un chiffon ou un sopalin humide avant emploi.

 

1. j'ai fait bouillr 400g d'eau déminéralisée avec 2 feuilles fraîches de pandanus et laissé reposer 10mn environ. Comme j'ai perdu de l'eau par évaporation, j'ai complété avec de l'eau déminéralisée. C'est ce liquide que j'ai utilisé pour diluer la soude. Belle surprise, quand j'ai ajouté les perles de soude, la cuisine a embaumé le pandanus. 


2. J'ai incorporé à la trace une cuillée à soupe d'un alcoolo-glycériné de pandanus sur eau de rose, très odorant (Il y a une légère note de rose dans le pandanus)


J'ai coulé huit savons sans ajouts d'HE. L'odeur de pandanus a tenu au démoulage.   


3. Puis j'en ai entouré 4 avec des feuilles fraiches lors du séchage.J'ai tourné vers l'extérieur la face brillante de la feuille. A chaque fois, j'ai prélevé au milieu d'une feuille (là où elle est la plus large) un tronçon assez grand pour pouvoir entourer le savon.J'ai fait tenir avec du scotch.


J'ai surveillé attentivement (ces savons ont maintenant une douzaine de jours) et surtout… reniflé. Les  savons emballés ont conservé une odeur très nette de pandanus, plus puissante que ceux qui étaient "tous nus".  Les feuilles ont séché progressivement sans abimer la pâte. Au bout d'une semaine, j'ai donc emballé les 4 autres (j'avais conservé une réserve de feuilles au frais). Ils sont également parfumés, mais, me semble-t-il, de façon un peu plus ténue.


A mon retour de week end, la pièce où ils séchent sentait vraiment le pandanus. J'ai testé sur les mains. La mousse est fine et crémeuse, l'odeur reste quand même discrète.

 

 

P1010333.jpg


Savons au pandanus


1000g huiles

53 ricin

95 cacao

260 coco

108 olive

262 son de riz

122 tournesol désodorisé

100 blanc de bœuf

6 toco 500 (vitamine E)

 

INS: 139

 

370 eau déminéralisée, parfumée au pandanus et soude pour un surgraissage à 9-10.



 A la trace:

 

+ 1 cuil à soupe  de yaourt de brebis bio

+ 1 cuil à soupe d'AHG de pandanus


 

 

 Pour la petite histoire, le reste a été parfumé à hauteur de 4%  environ avec des notes exotiques:

12g HE vetiver

8g HE  lemongrass

3g He sauge sclarée, dilués dans un peu de ricin.

 

Je pense re-tenter une nouvelle mini-série au pandanus, avec quelques variantes, mais toujours sans HE.

Pour savoir si l'ajout d'une préparation gycérinée très parfumée joue un rôle important, j'ai réalisé une petite série avec un HG de vanille très puissant. Il n'en reste rien dans les savons. Il est vrai qu'il n'y a pas d'alcool dans mon HG de vanille, à la différence de celui de pandanus… 

Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Commenter cet article

sylvie 14/04/2014 13:22


J ai pu faire série de savons en suivant ton exemple ,la formule du savon n est pas la meme,mais j ai fait une tisane de pandanus un extrait alcoolo glycerine et là ils sèchent tranquillement ,j
enleverai les feuilles quand elles seront sèches,l odur est bien présente :trés agréable.


Une autre partie du savon a été coulée dans des moules fantaisies :j ai mis de l huile essentielle de champaca  et du colorant rouge baiser que la soude a mangé :mon savon est blanc!!!!voilà
je suis trés contente d avoir fait ces savons au pandanus grace çà toi


merci

venezia 20/04/2014 10:25



Merci beaucoup pour ce retour Sylvie. Je serai curieuse de savoir si le parfum du pandanus va tenir dans ta série de savons.



Lison 17/12/2012 16:50


C'est une idée sublime ! J'ai envie d'essayer mais il faut d'abord que je trouve des feuilles !

venezia 20/12/2012 13:11



Bonjour Lison, si tu habites Paris ou une grande ville, ce devrait être facile. Les feuilles que je trouve viennent de Thailande



Ariaga 09/12/2012 17:42


Je n'ai pas beaucoup de temps en ce moment mais il y a toujours un moment pour venir lire tes alchimqies recettes. Bises.

venezia 10/12/2012 18:31



merci chère Alchimiste de trouve un peu de temps pour venir ici



Jazz 04/12/2012 13:53


Merci pour cet article, Venezia :-)


C'est vraiment une bonne idée, la feuille autour du savon !


Je suis tentée d'utiliser de l'eau de kewrah, mais je ne sais pas si l'odeur serait aussi agréable ...

venezia 10/12/2012 18:24



JBonjour Jazz,


 


je ne suis pas sure que l'eau de kewra tiennne vraiment dans les savons. (il me semble que j'avais déjà essayé… ) L'eau de kewra est obetnue à partir d'un extrait de fleurs d'une variétié de
pandanus et non de ses feuilles



Loulou 03/12/2012 04:27


Merci Vénézia pour ce beau partage. Tes beaux savons semblent avoir tous la même forme. As-tu utilisé un moule avec des cubes?

venezia 10/12/2012 18:23



Bonjour Loulou,


 


Oui, il s'agit de moules cubiques que je trouve très pratiques. je les remplis plus ou moins selon les séries, ce qui fait que ici par ex, jr'ai eu des parallélépipèdes plutôt que des cubes,



emadra 02/12/2012 22:41


Merci beaucoup Venezia pour tes précieux conseils 


Un savon à la sauge quel délice, surtout avec ta merveilleuse variété de Grèce.


Hormis, pour moi, les feuilles de figuier qui sont très urticantes, j'en ai fait la douloureuse expérience avec celui de ma campagne.


Mais peut-être que toutes ls variétés ne se valent pas malgré qu'elles contienent du latex

venezia 10/12/2012 18:21



Tu as raison emadra, les feuilles de figuier peuvent être allergisantes. j'y ai pensé car néanmoins, elles sont souvent utilisées en cuisine. Dans certaines recettes, elles sontblanchies au
préalable;



Colchique 02/12/2012 17:34


Venezia, le parfum de cette feuille doit être vraiment très puissant pour résister à la soude.


 


Je trouve l'emballage avec cette feuille de pandanus magnifique et il met bien en valeur tes jolis savons.

venezia 10/12/2012 18:18



Colchique,


 


oui, je suis très contente de la puissance de ressitance du pandanus face à la soude. L'emballage avec les feuilles permet de conserver plus longtemps le parfum, j'en suis persuadée



angie 02/12/2012 08:23


quelle belle idée, c'est un savon très chic aux lignes pures, j'adore. j'avoue qu'à la lecture j'ai pensé tout de suite aux feuilles de figuier mais trop tard pour cette année car elles sont
toutes par terre. j'aime beaucoup aussi l'idée des petits paniers de nathalielaos.


je suis rassurée  de voir que ce blog continue......

venezia 10/12/2012 18:15



Angie,


 


ce blog continue en pointillés,  j'essaie juste de ne pas le laisser complètement en jachère quand même. J'ai fait une autre expérience avec des feuilles de périlla (ou shiso) que je vais
publier. je la trouve interessante car la soude semble "sécher" l'humidité des feuilles et limiter les risques de pourrissement. Donc, il faut jjuste trouver des feuulles odorantes… et assez
larges



nathalielaos 02/12/2012 03:06


http://veganlogy.com/2012/11/11/pandan-leaves-casing-step-by-step-walkthrough/


pour une premiere idee...

venezia 10/12/2012 18:13



merci pour ce précieux lien, maintenant, yapluka



nathalielaos 02/12/2012 02:52


Pour completer l'idee de mlk, en cuisine, on tresse les feuilles en petit contenant carre (pour y couler des liquides qui se solidifient a la cuisson) ; feuille de
bananiers ou de pandanus.


Au spa, nous  en faisons un petit vase carre pour une fleur d'hibiscus par exemple. La feuille est etanche, on peut y mettre un peu d'eau.


Le savon pourrait etre coule directement dans ce petit contenant, et pourquoi pas seche tel quel...l'emballage (ecologique) n'aurait plus qu'a etre arrache avant
utilisation non ? n'ayant jamais fait de savon, je dis peut-etre n'importe quoi , mais c'est presque sur que la
feuille pliee tiendrait le liquide jusqu'a refroidissement. Et le concept serait digne d'une labellisation ; j'adore !