Savons des fleurs muettes

Publié le 31 Mai 2013

 

Une fleur muette est une fleur odorante dont on ne peut pourtant pas capturer le parfum…

 

C'est le cas du lilas, du chêvrefeuille, de la violette (même s'il existe de l'absolue extraite des feuilles, avec notes boisées), de l'œillet (l'absolue d'œillet ne restitue pas la délicieuse note poivrée de la fleur) et quelques autres récalcitrantes, telles la jacinthe, le muguet ou le gardénia. 

 

Lire ici sur le blog Esprit de parfum un article aussi instructif que précieux dédié au sujet. 

 

Ces insaisissables sont autant de défis olfactifs lancés aux parfumeurs. Ils tentent de recréer leurs parfums, d'en restituer la complexité ou de les réinventer dans une virtuosité d'assemblages moléculaires.

 

C'est ce qui m'a poussée à commander deux fragrances de fleurs muettes chez Aromat'easy: l'œillet des poètes et la violette (les deux de qualité cosmétique et naturelle) pour les tester dans un savon et essayer de jouer avec. J'ai ajouté par curiosité une troisième senteur: le labdanum dont j'explore depuis pas mal de temps les nuances olfactives. Pour voir ce qu'il rendait dans un savon, mais aussi pour l'employer comme fixatif avec les deux autres fragrances.

 

J'ai vraiment voulu tester ces notes;  j'ai donc joué la simplicité pour le savon.

 

J'ai préparé un savon à 80% de coco, surgraissé à 20%, complété avec deux huiles fluides: son de riz et ricin.J'ai utilisé de la lessive de soude sans autre ajout, et, après une trace vite venue, j'ai partagé la pate en six  en la versant dans des gobelets à café en papier.

 

Savons des fleurs muettes

 

240 huile de coco indienne

40g huile de son de riz

20g huile de ricin

2gélules vit E (toco 500)

 

Lessive de soude à 30% avec surgraissage à 20.

 

Et, selon les savons: micas, poudre de "vermillon d'Espagne" (en fait de la poudre de graines de carthame qui a donné un jaune assez lumineux), poudre de rhubarbe (qui donne un beige moucheté alors que j'en avais eu une -cadeau de Moune si ma mémoire est bonne-  qui donnait du rouge… ) fragrances, HE girofle.

 

Dans chaque gobelet, un peu de colorant: poudre ou mica (Emadra a eu la gentillesse de m'en offrir un bel échantillon).
Puis j'ai compté 1% de fragrance (en m'aidant du calculateur de Soap Calc pour les proportions) soit une quinzaine de gouttes environ par récipient. (j'avais 300g d'huiles). 

 

P1020090Au fond à droite, labdanum+ vermillon d'Espagne. Au milieu à gauche, œillet des poètes+ girofle + poudre de rhubarbe. Les autres couleurs sont des micas.

 

A chaque fois, j'ai touillé vivement avant de verser en moule pour bien mélanger fragrance et mica à la pate, tout en allant assez vite car les fragrances accélèrent la prise; j'ai donc parfumé puis coulé les savons sagement l'un après l'autre. Le labdanum teinte un peu la pate en la jaunissant ou au moins en la fonçant.

 

Les six variantes


15 gtes de chaque:


- œillet des poètes

-violette

-labdanum


et, à raison de  7 gtes de chaque :


-œillet des poètes + labdanum

-violette+labdanum

-œillet des poètes + He de girofle (L'œillet a des notes d'eugénol que j'ai voulu renforcer).

 

 

P1020091.jpg

 

Mes observations

 

 

*Pour le parfum, le gagnant est, sans effort: œillet des poètes + girofle qui domine, tout en éveillant un peu l'œillet.

 

*Les deux autres mélanges sont aussi plus intéressants que les notes seules, la violette résiste mieux que l'œillet


*L'œillet des poètes seul reste d'une timidité maladive, on peut doubler la dose sans souci. La violette fait simplette; elle disparait un peu sous le labdanum en association.

 

*La fragrance de labdanum seule est bien identifiable à la dose de 1% (et même de 0,5% en mélange) mais s'avère un peu plus animale, moins vanillée et moins nette que l'absolue ou la teinture.

 



 


 


Rédigé par venezia

Publié dans #savons

Repost 0
Commenter cet article

Irène 25/06/2013 12:33


Très jolis ces savons


Il se trouve que j'ai utlisé la fragrance violette, seule, dans le savon que je viens de poster "tranches de vie". A 3 % et il faut bien cela, en tout cas pour cette fragrance.


Bises Princesse.

venezia 08/07/2013 15:44



Merci irène, je pense vraiment que ça dépend des fragrances; je me suis montrée très prudente, car je crain l'effet "violette terrassante" si je puis dire!



Ariaga 07/06/2013 14:26


C'est vraiment très poétique cette histoire des fleurs muettes . Amitiés.

venezia 07/06/2013 21:00



C'est un défi de la nature aussi, Ariaga, merci pour ta visite.



moune 06/06/2013 07:49


Ha d'accord .. J'en refait une petite quantité hier justement. J'ai fait exactement ta formule. Juste pour voir . Le savon est rouge . Mais toujours ces petits points.

venezia 07/06/2013 19:49



Peut être faut-il dissoudre plus longtemps à l'avance…



emadra 03/06/2013 22:46


Ton bouquet de fleurs aux couleurs poudrées est ravissant.


J'aime beaucoup ton idée d'associer fragrances et couelurs dans ces superbes moules dahlia.


Tu sais parfaitement doser les poudres ... pour obtenir de très belles couleurs douces.


J'aime également mixer fragrance naturelle, notamment pour les précieuses et HE.

venezia 05/06/2013 23:11



Coucou Emadra, 


Tu as raison, la psite fragrances+HE semble la plus prometteuse…



moune 03/06/2013 09:02


Je passe à toute vitesse...


C'est curieux que la poudre chez toi ne colore pas ..


J'en ai refait récemment : le savon est bien rouge .


Avec des petits points, cependant. J'avais dilué (mal) la poudre ds de l'huile prélevée sur le tout .


Je referai en prenant le tremps de "fondre" la poudre ds un peu d'eau .


 

venezia 05/06/2013 23:10



La rhubarbe que j'ai utilisée ici n'est pas la tienne, elle semble réagir différemment car le savon est devenu … couleur taupe!



michele 02/06/2013 23:41


As-tu choisi cette formule 80% coco pour renforcer le parfum?


J'ai remarqueé que Mlk qui mets très peu d'HE et qui fait souvent des variantes de ce 80% coco a toujours des parfums très présents juste avec macérats huileux, poudres diverses et infusions.


 


Ce serait intéressant de le vérifier en effet. Merci!

venezia 05/06/2013 23:09



Bonne question, dont je n'ai pas la réponse; je pense que les macérats de mlk sont particulièrement concentrés.



michele 02/06/2013 23:38


Quelle quête obstinée du parfum. C'est une belle idée que de marier couleurs et parfums selon ton imaginaire.


Les uns à côté des autres comme ça, c'est vraiment ravissant.


 


J'avais dans l'idée que même pour les fragrances, il vaut mieux mettre environ 3% du poids des huiles à moduler selon les notes de fond présentes. Je fais de même avec les HE car je ne cherche
pas de parfum autrement vu que j'utilise très peu les fragrances.


 


Merci pour le lien vers Esprit de parfum et pour ce régal printanier.


 

venezia 05/06/2013 23:08



Michèle,


 


j'avais regardé un peu les dosages avant de me lancer et j'avais lu qu'à partir de 1% on pouvait avoir des résultats. Pour démarrer, j'ai préfèré sous que sur doser, surtout une fragrance!



Colchique 02/06/2013 18:36


Venezia, oui, c'est surprenant comme la nature protège la senteur sublime de certaines fleurs, pour qu'on puisse sentir leur parfum que de leur vivant.


 


Je suis tout de même extrêmement contente que la chimie permette de reconstituer l'odeur de certaines fleurs ; je pense notamment au parfum Diorissimo de Dior, qui sent merveilleusement bon le
muguet sans que cette fleur soit présente dans sa composition.


 


Tes petits savons sont très jolis les uns à côté des autres.

venezia 05/06/2013 23:07



Coucou Colchiuqe,


 


je pense que le muguet séché conserve son odeur… mais il ne se laisse pas capturer!



gingembre 02/06/2013 18:11


Merci beaucoup pour cette recette et toutes ces informations éclairantes. Les moules sont ravissants et les couleurs très réussies, j'adore !

venezia 05/06/2013 23:06



Bonsoir Gingembre,


 


c'est un moule très gratifiant car les savons se démoulent très facilement



nansou 01/06/2013 07:27

Ils sont bien jolis ces savons avec toutes ces couleurs ! Oui c'est frustrant, ces fleurs si odorantes et pourtant insaisissables ! Les fragrances cosmétiques tiennent dans les savons ?

venezia 05/06/2013 23:05



nansou,


 


j'ai dosé à minima pour un premier essai, sans surprise, c'est le labdanum le plus costaud: 1% suffit. ppour la violette, 1,5% devrait suffire, pour l'œillet, il faudra booster la dose