Shampoing solide pour cheveux clairs: mission accomplie

Publié le 28 Février 2011

 

J'ai déjà tenté plusieurs variantes de shampoings solides en essayant de limiter les quantités de tensio actifs (TA) pour ne pas trop décaper les cheveux. Voir ici la formule précédente que j'ai publiée. C'est en lisant les articles de Colchique sur son blog fort intéressant que mes cogitations ont vraiment progressé . Voir iciici ou ici sur le blog de Colchique.

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/bleu/pluie.gifQu'ai-je tiré de mes lectures?


-D'abord qu'il fallait associer des TA compatibles, ce que souligne aussi AZ dans ses pages consacrées aux  cheveux, mais que j'avais zappé.  


Le SCS (sodium coco sulfate) est un TA anionique au bon pouvoir moussant mais détergent. AZ conseille par exemple de le coupler pour l'apaiser avec son TA "douceur de coco", (composé d'eau, de  coco glucoside et de glyceryl oleate), aux effets relipidants. Douceur de coco est par alleurs non ionique, donc compatible avec  le SCS.


En revanche, le BTMS est cationique, son mariage avec le SCS  ne peut aboutir; exit donc le BTMS de ma formule, même s'il  a de précieuses  propriétés : il est à la fois émulsifiant et conditionneur (il lisse le cheveu et le discipline) . Il a fallu que je lui trouve des substituts.

Pour l'aspect "conditionneur", j'ai pensé au cetyl palmitate classé aussi comme tel et que l'on trouve d'ailleurs dans des formules capillaires. 

Pour le BTMS version emulsifiante, j'ai choisi l'un des plus doux remplaçants :  le cetearyl wheat straw glycosides (and) cetearyl alcohol, (la cire n°2 de AZ).

 

-j'ai aussi pris en compte l'ajout de glycérine qui rend la pâte du shampoing plus malléable, selon les tests de Colchique.

 

 

Le CSC monte à 40% désormais. Pour le TA douceur de coco  j'ai respecté les indications d'AZ: 5% maximum et j'ai ajusté au mieux le reste, tenant compte de mes expériences précédentes avec les ingrédients sélectionnés.

 

P1210142.jpg

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/bleu/pluie.gifShampoing solide pour cheveux clairs en g et en %

   

Phase A 


40g SCS

5 douceur coco

2 cetyl palmitate

3 cire n°2

9 karité

1,5 sapote

3 ricin

5 glycérine

 


  Phase B:  poudres


10g aritha

3 curcuma

9 flocons d’avoine

5 fleurs de matricaire 

 

Phase C


2 proteines de soie

0,5 géogard

5 gtes Epp

2g HE en gtes:

5gtes nard

5 gtes cèdre atlantique 

10 gtes pin lariccio

5 gtes thym géraniol

10 gtes lavande aspic

20 gtes ylang

5 gtes romarin (Verbenone, faute de réussir à mettre la main sur le romarin camphré)

 

pH 5, 5 environ


*Faire fondre la phase A. 

 

*Mixer matricaire et flocons d'avoine, tamiser au dessus de la phase A fondue laissée sur bain marie éteint. 

 

*Bien touiller

 

*Ajouter  les HE et les protéines de soie hors du feu

 

*Verser la pate grumeleuse dans des moules en silicone (si possible un peu rigides pour bien pouvoir tasser)

 

*Placer au congelateur jusqu'à durcissement complet

 

*Démouler.

 

Avec cette formule, ces petits shampoings solides sèchent vite. Ils sentent l'ylang avec une pointe de nard.

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/bleu/pluie.gifIls produisent une mousse agréable et donnent beaucoup de volume. Je réalise deux shampoings successifs en laissant pauser le  deuxième, pour laisser aux plantes le temps d'agir sur la couleur.


C'est encore  mieux si on applique ensuite la gelée de vinaigre.

 

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/nature/fleurs/bleu/pluie.gifMerci Colchique…

Rédigé par venezia

Publié dans #cheveux

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

melodye 11/03/2011 09:28



bonjour princesse! :)


je me permets de t'ecrire car je suis ton blog regulierement (sans forcement laisser de message je l'avoue!)


hier soir, j'ai testé mon premier shampoing solide beaucoup inspiré de la fee colchique, du tien et de AZ. aujourd'hui, en appuyant sur le savon, il est encore 'mou' (enfin on peut le tenir dans
la main sans le deformer quand meme, hein?!!) mais j'ai l'impression qu'au vu de ce que jepeux lire sur les differents shampoings solides, il est tout de meme trop mou, je pense... (je l'ai remis
au frigo pour cette journée) comme la fee colchique et toi, j'ai rajouté: glycerine et lanoline vegetale, a la place de douceur de coco, j'ai mis la mousse de sucre (decyl glucoside) qui agit
aussi en tant qu'agent moussant. et j'ai mis 40g de SCS. a ton avis, est ce 'a cause' de la glycerine qui rend la pate plus "plastique", ou bien c'est parce qu'il est encore jeune?(fabriqué hier
soir) ou bien, a cause d'un ingredient mal dosé? (si tu veux que je te donne ma recette...)


le fait qu'il soit mou va-t-il le faire fondre plus vite??


merci, si des fois tu prenais le temps de me repondre!!


et merci pour ton blog!



venezia 25/03/2011 15:51



Bonjour Mélodye,


 


tu peux bien sûr me donner tes proportions.


Si tu le trouves trop mou, il faut t'armer de patience et le laisser sécher à l'air libre (et non au frigo qui durcit temporairemeent les corps
gras ce qui facilite le démoulage, mais ne seche pas à proprement parler ) Ça peut prendre une bonne dizaine de jours.



Kat 08/03/2011 08:42



Merci pour cette recette très aboutie.


Mes essais ont été repoussés car j'ai dû terrasser le dragon !!!



venezia 25/03/2011 15:54



Je pense que ça devrait te convenir (mais sans curcuma qui teinte beaucoup)



Loulou 03/03/2011 15:45



Tout comme MLK, je suis admirative pour ta pugnacité. 


Voilà donc une Princesse qui est heureuse et qui pourra enfin se laver les cheveux avec plaisir!



venezia 04/03/2011 15:56



Loulou,


 


ce n'est pas de la pugnacité, mais ces shampoings solides me réuissent très bien et en voyage ça ne prend aucune place!



mlk 02/03/2011 11:38



Celle çi semble plus souple que les autres? la glycérine?


j'admire en silence ta compréhension de tous ces tensios au nom barbare que je n'ai même pas encore tenté d'éplucher, sauf pour les conditionneurs dont nous usons et abusons à la maison


donc ton choix du numéro 2 d'az, m'interpelle( c'est blé) donc bon, voire autant que le btms


une bonne piste pour celles qui rechignent à utiliser le btms


je vais prendre des cours au joli mois de mai


je trouve aussi que les poudres indiennes sont excellentes pour les cheveux


 



venezia 04/03/2011 15:51



disons que la texture est plus élastique, et surtotu que ça ne se délite pas si on l'utilise avant séchage.


 


Les poudres apportent un plus et l'aritha est très doux.



Sealeha 01/03/2011 18:03



Ah si le seul risque c'est le déphasage, ça va alors !! Aucune de mes préparations avec les deux n'a déphasé, même les shampoings crèmes ou liquides !!



venezia 04/03/2011 15:49







Irène 01/03/2011 13:48



C'est une bien intéressante recette et j'aime beaucoup la réfléxion qui t'a mené au choix de tes ingrédients.


J'avais lu avec grand intérêt l'article de Colchique à ce sujet.


Merci à vous deux.


Quant à toi, Princesse, j'espère que tu as fais ton stock et que te voilà parée question cheveux ! 



venezia 01/03/2011 16:44



pour les cheveux, c'est OK Irène



Colchique 01/03/2011 12:12



Venezia, merci beaucoup pour les liens vers mon blog.


 


Excellente idée l'ajout de douceur coco qui a un pH bas pour compenser le pH haut du sodium coco sulfate.


 


Oui, le BTMS n'est pas indispensable et peut-être remplacé par d'autres cires émulsifiantes.


 


Par contre, j'ai remarqué que le BTMS n'entravait pas le pouvoir moussant de mes produits solides contrairement au CE même en milieu acide, ce qui me donne à penser que certains tensioactifs
cationiques peuvent être compatibles avec certains tensioactifs anioniques.


 


J'aime beaucoup ta recette ! Bravo !


 



venezia 01/03/2011 16:44



Merci colchique, tes articles m'ont bien fait réfléchir.



Sealeha 01/03/2011 10:02



Ben mince alors !! Il m'est souvent arrivé d'associer le BTMS au cocosulfate !! Quels sont les effets néfastes de cette association ?



venezia 01/03/2011 16:38



Ça pourrait surtout déphaser; ce qui ne s'est pas passé néanmoins quand j'ai utilisé BTMS et douceur de coco.