Publié le 16 Mai 2016

Encore un baume… un  prétexte pour évoquer le curcuma de Java (curcuma xanthorrhiza) ou temulawak, anti-inflammatoire, protecteur hépatique, etc. hors pair.

 

Lors d'une visite sur l'île de Java -et notamment à  Yogyakarta- en 2014, j'ai découvert -trop brièvement hélàs- la médecine traditionnelle indonésienne Jamu(Jamu signifie herbe, plante), encore très vivante dans cette région. 

 

Baume anti-douleur et anti-inflammatoire à l'arnica et au curcuma de Java

Boissons jamu servies au petit déjeuner dans un hôtel de Yogyakarta

 

Elle a recours en particulier aux rhizomes de la famille des zingibéracées : gingembre, curcuma, galanga… particulièrement bien représentés à Java. 

Parmi eux, une variété locale de curcuma,  le temulawak (temu= rhizome, lawak = vieux) appelé aussi temu besak (besak= gros), d'un puissant jaune orangé, qui tient aussi bien sur les doigts et le reste que son cousin curcuma domestica. 

 

Baume anti-douleur et anti-inflammatoire à l'arnica et au curcuma de Java

J'avais également rapport du temulawak séché. 

 

Il entre dans la composition de très nombreuses préparations jamu, souvent des boissons particulièrement tonifiantes à avaler dès le petit déjeuner et dans la journée. J'en avais goûté d'excellentes sur place et m'étais promis d'en parler un jour sur ce blog. 

De nombreuses études scientifiques (j'indique quelques liens en fin d'article) attestent de son efficacité thérapeutique comme protecteur hépatique,  anti-tumoral,  anti-inflammatoire, etc. Il est également utilisé en cosméto. 

Dès mon retour de Java, racines fraiches dans la valise, j'ai donc préparé une teinture corsée à base de temulawak, d'un galanga local (également rapporté) et de baies de goji pour booster l'ensemble.

Le galanga local utilisé est encore plus confidentiel que le temulawak.  Il s'agit du  kencur (kaempferia galanga) utilisé par ailleurs  en cuisine. Le kencur a également de multiples propriétés thérapeutiques, il s'emploie en cataplasmes,  en décoction, etc. contre la toux, les rhumatismes, le mal de tête, les douleurs abdominales, … et bien sûr comme anti inflammatoire.

Pour l'ajout de baies de goji, j'ai vérifié qu'elles possédaient des composants hydrosolubles. On trouve d'ailleurs de la teinture de baies de goji déjà préparée et maintenant des extraits de goji dans des soins cosmétiques.  

J'ai associé cette teinture à des macérats huileux antalgiques et anti inflammatoires, ainsi qu'à des huiles essentielles anti inflammatoires. C'est donc une formule assez costaud. 

Les macérats huileux: 

 J'ai trouvé un jour  sur un salon un magnifique macérât bio d'arnica sur  huile de sésame d'une petite marque vosgienne, K.NA  (C'est aussi  ici).

Le macérat consoude-thé vert-matcha est employé ici pour ses propriétés anti-inflammatoires. 

Le macérât de thym grec sur olive est un bon antalgique/anti inflammatoire.

 J'utilise ma formule de baume avec un soupçon de VE, émulsifiant qui  permet d'intégrer de la teinture sans dommage. Toujours bien mixer le mélange au fouet à capuccino après avoir incorporé la teinture aux gras fondus.`

 

Baume anti douleur et anti -inflammatoire à l'arnica et au curcuma de Java

63g d'huiles:

20g macérat d'arnica sur sésame bio(K. NA) 

30g macérât maison de consoude, thé vert, thé matcha  dans sésame/olive bio

13g macérât maison de thym grec dans olive bio

1gelule vit E, 3 gtes EPP

10g cire d’abeille bio en feuilles

11g beurre de chanvre maison

2 cetyl palmitate

1 VE

10% teinture de temulawak, galanga, goji dans alcool 96°

3% HE (soit 90 gouttes) : 15gtes de chaque : romarin à camphre, eucalyptus citronné, encens serrata, lavande, gaultherie odorante, gingembre

10 gtes élixir ailes d’abeille

 10 gtes élixir calling all angels

 

Baume anti-douleur et anti-inflammatoire à l'arnica et au curcuma de Java

La teinture contribue à la couleur jaune du baume. 

 

Liens 

 (en français) sur la médecine jamu, avec des recettes de boissons jamu au curcuma ici

(en français) une recette de boisson jamu balinaise : ici 

 

(en anglais) le temulawak et ses propriétés anti infectieuses dans les soins dentaires:ici

(en anglais) wikipedia sur le kencur  ici

(en anglais) recettes médicinales à base de kencur ici

J'avais rapporté un très bon petit livre (en anglais) sur la médecine jamu: 

Jamu the ancient indonesian art of healing,  de Susan-Jane Beers (ed. Tuttle)  dont on peut lire quelques extraits ici

 

Voir les commentaires

Rédigé par venezia

Repost 0